Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Aujourd'hui
  2. Toute les personnes que j'ai rencontré qui faisaient du dumpster diving semblait très bien nourries. Tu dis que la SAQ jette des caisses au complet? Ou t'es en France? Tu connais des bonnes associations du genre à Montréal?
  3. Ben oui. On sait tous pourquoi tu l'embarques dans ta chaloupe, mon esti.
  4. Informations

    Merci : }
  5. Informations

    C'était désactivé, j'ignore pourquoi. Je viens d'arranger ça. Les messages publiés à moins d'une minute d'intervalle seront fusionnés.
  6. @Lux et @1984, comme ça y'a assez de clope, de matière à discuter et de place pour les jambes.
  7. Dépotoir awards 2018

    Kapouchet aurait fait un malheur sur le Dépotoir en 2008. Tout ce petit drama l'aurait élevé parmi les Fel W. Brouille, les Ladykiller et les autres animateurs de foule que ce forum a glorifiés. On relirait ses sujets avec joie et nostalgie. On le verrait à la télé, dans un vox pop ou une capsule, ou même on le croiserait dans la rue, pis on se dirait fièrement : « j'ai côtoyé ce gars-là ». Pourra-t-on en dire autant de Kapouchet en 2028?
  8. Dépotoir awards 2018

    J'ai hâte de voir les premières réponses. Je n'ose pas me lancer pour l'instant car je ne connais pas encore assez les membres.
  9. Le sujet dont tout le monde se câlice

    Saint-Lazare c'est un beau coin surtout sur le vieux chemin (342). Ça doit être pas pire dans la brume. Es-tu arrêté au café pas loin de la station-service avec le Subway? J'ai arrêté là pour manger à quelques reprises et c'est bien plaisant. Un endroit rustique avec des poêles à bois et des chaises en paille. Je viens de voir que ça s'appelle "Café Campagne" et que c'est plus proche de Hudson.
  10. Le sujet dont tout le monde se câlice

    Je reviens de Saint-Lazare. Il est 23:18. Des kilomètres de routes noires et vaporeuses. Des détours et d'autres détours. De la pluie toujours. Des flèches fluorescentes qui percent la brume et guident approximativement ma voiture aveugle... dans la mauvaise direction. C'est donc de Rigaud dont je reviens. Une crevaison imaginaire... J'ai cru que c'était le dernier trajet de ma Mazda. Et le mien aussi. Il est maintenant 23:22. Je respire. Je réalise être vivant. Pis ça m'indiffère.
  11. Radio Depotoir

    Ce clip.
  12. Informations

    Pour illustrer, ce message-ci, avant, aurait été fusionné avec celui d'en haut.
  13. Informations

    Tsé, dans le temps quand on répondait "back à back" à un message nos 2 messages se fusionnaient : Le délai était de quelques secondes. C'est possible de récuperer ça ?
  14. Boutons J'aime / j'aime pas / ect

    Bouygues c'est comme Orange. C'est des fournisseurs de services comme Videotron, Rogers, Bell.
  15. Le nombre d'or en photographie

    This! Un bon créateur se comprend aussi comme un bon solutionneur de problème qu'il se pose pour lui-même. Et plus ton inventaire de solution est large, plus tu es capable d'infiltrer la tâche et de la manipuler sans effort. Le nombre d'or c'est un outil, qui c'est usé dans l'histoire et qui est un peu collant à cause de son association spirituel. Mais fuck, y'a 1231242351235123 d'outils, de perspectives et de voix d'entrées. J'aime bien la discussion, mais ça va tourner comme la dernière fois où on parle dans l'trou. Par contre j'aime bien lire vos opinions.
  16. Faire l'épicerie dans les POUBELLES

    J'ai essayé le dumpster diving une fois mais j'y vois trop d'inconvénients. J'aime mieux les initiatives collectives comme les frigos publics. Les épiceries jettent souvent leur nourriture parce qu'elles ne peuvent pas acheminer elles-mêmes les invendus, mais c'est assez facile de prendre une initiative et de leur proposer d’amener soi-même leurs pertes à un frigo collectif. Bien sûr, c'est mieux de le faire de bonne foi et apporter réellement toute la nourriture dans le frigo, mais on peut bien se garder un pain et un yogourt pour la bonne action après ça. Pour l'avoir fait dans le cadre d'un programme, j'ai pu constater les besoins énormes, mais aussi les possibilités pour y remédier, sans se merder les pattes dans un conteneur.
  17. Test de coordonnées politique

    @Kalium, nos résultats sont presques identiques! Je ne me souviens pas exactement où je me situais la dernière fois que j'ai fait le test, mais c'était dans le même quadrant.
  18. Vous êtes dans un GT avec tout les membres actifs du Dépotoir

    Je vais être bon joueur et répondre à la question initiale: Mes boys @Athos, @Echelon et @Tovarichtch: tant qu'à être pogné dans une chaloupe aussi bien être avec des amis. Réda est rarement actif, mais bon. @FosseAsceptique: Mes trois comparses et moi sommes des intellos plutôt malhabiles de nos mains. Une redneck comme Fosse ne peut qu'être un bon atout. Elle pourra nous en apprendre un brin sur la survie. @Nanie Mo: Elle semble comprendre et apprécier mon humour de mauvais goût. C'est une qualité qui rend souhaitable sa présence dans la chaloupe.
  19. Sujet sur les îles

    'île d'Attu Cette zone est l'une des plus inhospitalières de la planète. La mer de Béring qui borde les îles Aléoutiennes est connue pour la fréquence et la violence de ses tempêtes, spécialement en hiver. Ce fait, conjugué aux températures du Grand Nord, y rend problématique l'installation et le ravitaillement de base militaire. Mais la position des îles Attuet Kiska était stratégique pour le contrôle du Pacifique nord. Elle fut occupée par les Japonais en juin 1942 avec l'île d'Attu, les deux seuls territoires américains à avoir été occupés par les japonais. Après la reprise en mai 1943 de l'île d'Attu par les troupes américaines après un mois de durs combats, ces derniers, accompagnées de troupes canadiennes, débarquèrent à Kiska en juillet. Mais profitant du brouillard, les Japonais avaient réussi à quitter l'île une semaine plus tôt sans que les Américains ne les remarquent. Néanmoins ce débarquement fera plus de 300 morts dus au froid, aux tirs amis et aux pièges laissés par les Japonais. Avec difficulté, les Américains réussirent à repousser les troupes de Yamasaki dans une poche près de la côte. Yamasaki et ses troupes restantes lancèrent alors une contre-attaque désespérée mais qui surprit les Américains, avec une charge frontale qui perça la ligne de défense américaine, des combats au corps à corps s'engagèrent alors avec des soldats américains des lignes arrières, sous le choc, avant que les Américains ne reprennent le dessus et que le gros des troupes japonaises soit tué. La plupart des survivants japonais de cette charge préférèrent alors se suicider, marquant la fin de la bataille. Seuls 29 des 1 200 défenseurs japonais présents sur l'île survécurent et furent faits prisonniers. Les combats sur l'île sont racontés par le médecin nippon Paul Nobuo Tatsuguchi dans son journal intime. Celui-ci a été découvert par les Américains qui le traduisirent. Après la bataille, beaucoup d'exemplaires de cette traduction sont publiés aux États-Unis. Le public américain est intrigué par l'histoire de ce chrétien, formé à la médecine en Amérique, mais servant dans l'armée japonaise et prenant apparemment soin d'assister les soldats mortellement blessés dans leurs derniers instants. Des extraits de son journal sont fréquemment repris en Occident dans les comptes rendus de la bataille, en particulier le passage où, la situation militaire étant critique.
  20. Vous êtes dans un GT avec tout les membres actifs du Dépotoir

    Ben arrange-toi pour.
  21. J'aimerais bien juste pour une fois depuis hier avoir autre chose que de la rep cringe ou sarcastique.
  22. Un Noir qui chante bien, une ex qui a perdu son sex-appeal, pis un jobber du Dep (pick one).
  23. Dépotoir awards 2018

    C'était le fun les Depotoir Awards dans le temps à ce que je me souviens. Y'avait beaucoup de participation et c'était bien organisé.
  24. C'est vrai, autant pour les aliments que pour les vêtements et autres articles. Mon ex se nourrit exclusivement de choses qu'il trouve dans les poubelles depuis plusieurs années. Et il mange très bien! On s'est déjà fait un souper de queues de homard et pieuvre, il trouve même de l'alcool! Quand une bouteille brise dans une caisse, ils jettent la caisse au complet. C'est ridicule tout ce qui est jeté. C'est plus facile l'hiver à cause du froid, mais même l'été on fait des découvertes qui valent la peine d'être ramassées.
  25. Vos messages / Votre évolution

    Je suis en train de relire une partie de mes vieux messages depuis 2010 et c'est un peu moins cringe que je pensais. Par contre, pré-2010 c'est terrible. J'ai presque honte de lire ça!
  26. Test de coordonnées politique

    Je suis toujours dans le quadrant inférieur gauche dans ces tests mais c'est un peu trompeur dans le sens où c'est des questions sur la politique et donc la manière d'organiser la société. Si le test était plus psychologique, je serais plus proche du quadrant jaune, possiblement sur la ligne entre le bleu et le jaune, tout en restant très libertaire. La raison est que je suis personnellement assez individualiste mais je crois que pour un ensemble d'individus, des politiques collectivistes sont essentielles pour maximiser le bonheur de chacun. Je suis prêt à un jour payer beaucoup d'impôts afin de ne pas me faire quêter de l'argent à chaque fois que je sors de chez nous par des gens qui ont besoin d'un coup de main et qui sont trop souvent laissés à eux-mêmes. Je suis prêt à ce qu'on finance davantage les services sociaux car j'aime pas marcher sur des seringues souillées dans les rues: je préfère que la drogue soit fournie aux consommateurs (avec les ressources humaines nécessaires à les aider). Je suis favorable à davantage de service de psychologie fournis gratuitement à la population car ce n'est pas excessif qu'un psychologue soit payé pour ramener des gens sur le "droit chemin". Il y a sans doute des gens très peu autonomes et qui ont besoin d'encadrement: je préfère payer pour éviter qu'ils ne foncent sur une foule en camion faute de trouver mieux pour se sortir de l'impasse. Même être millionnaire, j'aurais de la difficulté à être heureux en voyant le monde crever de faim à partir de la fenêtre d'un restaurant 5 étoiles où je suis en train de souper. J'aurais peur de stationner ma Ferrari dans la rue dans un contexte où l'aide sociale n'existerait pas car je sais bien que la faim et les problèmes peuvent pousser à des solutions extrêmes. C'est pas pour rien que les pays Scandinaves sont toujours cités dans les palmarès des meilleurs endroits où vivre. On y redistribue bien les richesses tout en laissant les gens vivre sans se mêler de leurs affaires.
  1. Charger plus d’activité
×