Aller au contenu

Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement     

  1. Dernière heure
  2. Esch

    Le sujet où on bashe les québécois

    Ne fais pas attention, elle fait partie des quelques cas spéciaux du forum pour lesquels il n'y a plus rien à faire. La petite gênée d'Adoskuat est devenue la grande malade du Dépotoir en l'espace d'une quinzaine d'années. Pendant ce temps, irl, elle a fourré des types, a voyagé beaucoup pis a photographié des mannequins. #blessed
  3. Aujourd'hui
  4. Goéland

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    Je suis down pour un pactage semi-modéré un de ces quatres!
  5. Goéland

    La solitude et vous

    La couleur ne m'a jamais autant déprimé qu'en regardant les vidéos de Kurzgesagt. Leurs synthèses sur les problématiques contemporaines sont très éclairantes. Ça m'amène à ces questions : À quel point un mécanisme de défense développé par solitude chronique affecte nos comportements sociaux? Est-ce qu'on se rend compte de toute l'extension de ce mal sur nos relations? Est-ce qu'on ne se trouve pas tous des excuses pour nous éloigner des autres? Est-ce qu'on célèbre trop l'indépendance et l'individualité dans notre société?
  6. Knight Therapeutics

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    Faire la tourné des bar en suivant les marcheurs du Vendredi SAINT ?
  7. Nanie Mo

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    Dépendant de la date, je viendrais peut-être! En plus, en étant à Montréal je serais certaine qu' Ashton ne mettra pas son ignoble viande à la cannelle dans ma poutine.
  8. Hier
  9. Kalias

    Quels livres voulez-vous lire, les liseux?

    Ça tombe bien, je voulais découvrir d'autres oeuvres de cette auteure. L'Hygiène de l'assassin ce sera! ^^ @RBC: Stupeur et tremblements était mon premier de Nothomb, mais ton commentaire résonne de mon côté pour sûr. C'était une lecture rapide, cadencée et, absolument, ça donne un livre facile à dévorer. Stupeur et tremblements, j'ai embarqué dès le premier paragraphe et je n'ai jamais arrêté. 2 à 4 heures plus tard, max, c'était terminé. Je suis bien content de voir l'enthousiasme que vous portez sur cette auteure et bien content de ma trouvaille. Remarquez que c'est une auteure faste, de renommée mondiale, alors de dire "ma trouvaille", ça fait étrange un peu! Mais bon, elle n'avait jamais été sous mon radar!
  10. Kalias

    Le sujet où on bashe les québécois

    Il y a une différence entre une critique et des commentaires gratuits, méprisants et acerbes -provenant d'une Parisienne pompeuse de surcroît. Que les gens réagissent en te chiant dessus, ça m'apparaît comme étant la réponse normale, non? Le contraire aurait été étonnant. Une vraie sociologue à deux piastres ouais... Je n'ai aucun problème à ce qu'on nous critique. Je peux l'être moi-même envers mon Québec, ce petit peuple né pour une bouchée de pain, ennemis du succès et de la grandeur et au sein duquel la vie intellectuelle est à peu près inexistante. Je pense même qu'il est judicieux de relevé les différences entre les nations. Cette unicité qui est la leur est véritablement au fond ce qui fait leur beauté. Mais ce n'est pas ça l'intention du sujet ici. Qu'on n'essaie pas de lui accorder plus de mérite qu'il n'en faut. Ici, c'est du trollage, bien tristement et tout simplement. À chaque message, des petits morceaux de ton âme qui se brise un peu au rythme qu'il est incapable d'accepter que les choses ne se déroulent pas comme il le souhaiterait. L'incontinence émotionnelle n'est pas et ne devrait jamais être quelque chose dont on soit fier!
  11. Nanie Mo

    Répertoire des thérapies

    La CNV c'est exactement à propos de ça. La responsabilité de ce qu'on dit et de comment on se sent. En ce qui concerne le principe de la bienveillance innée ou plutôt acquise, comme tu sais, je ne suis pas fervente d'astrologie, mais je respecte que ce soit ça qui remette en doute ta vision plus optimiste des choses. Tout comme toi, j'aimerais vraiment m'accrocher à l'idée que nous avons tous un bon fond et une bienveillance qui dort, mais le simple principe de la maladie mentale me fait me dire qu'il est fort probable que chez certains individus il est très probable que les connexions neuronales qui constituent par exemple l'empathie\sympathie soient tout simplement défaillantes ou inexistantes. C'est très peu spirituel ce que je vais écrire là, mais nous sommes aussi des machines biologiques. Ceci dit, je réalise en écrivant que je devrais me pencher plus en profondeur sur le sujet pour appuyer l'idée que j'ai sur la question, je manque de faits réels pour tout ce que je suis entrain d'avancer et je fais peut-être fausse route avec cette explication. Ceci dit, je pense néanmoins que c'est quelque chose qui se travaille et peut se développer, donc que tout n'est pas forcément perdu. Je m'avoue toujours peu sceptique par rapport à tout ce qui ressemble de proche ou de loin au destin, mais présenter ainsi j'en retire une chose très importante et qui revient au principe de la CNV: nous sommes responsable de notre état. Je vais prendre le temps de lire un peu la dessus et de, comme j'ai écris plus haut, faire la part des choses entre ce qui me semble une bonne idée et les choses qui sont un peu trop ésotériques à mon goût. J'aime être capable de ramener ça à quelque chose qui m'est plus rationnel, petit peu par petit peu. Et je me questionnais sur un truc, est-ce que tu pratiques la méditation? Ou plus largement, est-ce que quelqu'un sur le Dep pratique la méditation. C'est quelque chose que je me tâte à inclure dans ma vie, mais on dirait que je ne sais pas comment commencer ça.
  12. RBC

    Le sujet où on bashe les québécois

    Je tiens à préciser que vous devez beaucoup vous aimer pour continuer à vous répondre entre vous.
  13. ƒ Ǿ ǖ ℓ Д ® ↁ

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    Quand est-ce qu'on se pacte la face ensemble (faire un GT.) ?
  14. Amélie Nothomb est l'auteure dont les romans sont les plus faciles à dévorer.
  15. Aradia

    Quels livres voulez-vous lire, les liseux?

    Merci de me motiver à lire du Houllebecq. J'ai finalement attaqué le tome 2 de ma saga fanstastique, mais je vais me lancer dans Houllebecq dans un futur proche. Si tu as aimé Nothomb, je te suggère l'Hygiène de l'assassin.
  16. Goéland

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    L'ironie est double quand on consulte pour la phobie sociale.
  17. Goéland

    Le sujet où on bashe les québécois

    Tout est meilleur qu'une poutine.
  18. Chicken of the infinite

    Le sujet où on bashe les québécois

    Y'a rien de meilleur qu'une bonne poutine.. Et à ce sujet j'suis tellement un cliché.. C'est mon met préféré. :X
  19. Esch

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    Haha, un acte manqué pour une consultation auprès d'un psy. Herr Freud aurait apprécié l'ironie.
  20. RETRO

    Le sujet où on bashe les québécois

    Prise en sandwich par Esch et son double compte ... c'est-tu meilleur qu'une bonne poutine.
  21. FosseAsceptique

    L'escalade

    Je suis descendue par le banc de neige, il montait jusqu'au toit. Sinon j'aurais sauté. Descendre d'une échelle, c'est impossible, je fige au milieu à tout coup. Mon chum doit me faire descendre à chaque fois que j'essaie, et ça en prend beaucoup pour me faire réussir à lâcher les barreaux... C'est pour ça que j'ai réussi à monter, parce que je savais que je serais prise dans cette foutue échelle... J'avais pas vraiment le choix cette fois-là, personne disponible pour m'aider pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Sinon mon père ou mon chum vient le faire pendant que je déneige ce qui tombe et encombre.
  22. Baruch.S

    Le sujet où on bashe les québécois

    😴😴😴😴
  23. 1984

    Le sujet où on bashe les québécois

    En fait, ça change quoi qu'on vous critique ? On critique les français, vous les premiers vous y allez gaiement, mais quand c'est votre tour... ça pleurniche, ça nie, ça trouve des excuses. Même les ricains assument plus leurs tares. Là ce que j'aime, c'est que tout le forum me chie dessus pour cela même des membres qui étaient neutres jusqu'a présent. C'est dire que ce sujet à convaincu des gens de me haïr. Cela a un côté délicieusement révélateur. J'suis une vraie sociologue des internets.
  24. Goéland

    L'escalade

    Wow, j'admire ta détermination. Fallais aussi que je déneige mon toit mais j'ai la chienne quant il s'agit de redescendre (j'arrive à monter sans problème, mais je reste en haut accroupi dans ma peur dès que je regarde en bas). Si j'avais été Ashima Shiraishi, les pompiers seraient venu me chercher à la fin de mon parcours.
  1. Charger plus d’activité
×