Forum

  1. BIDONVILLE

    1. SAS de Contamination

      Afin de pouvoir s'adapter à l'environnement du Dépotoir, le néophyte doit préalablement se baigner dans les éclaboussures et dans le chaos ambiant. Du moins, c'est fortement conseillé. Venez vous présenter et laissez nous vous suggérer la crème du contenu afin de vous guider dans votre exploration. Pour les comebacks, c'est par ici!

      2781
      messages
    2. Taverne

      Échanges sur des généralités de la vie, souvent sans importance. Par un procédé unique de fabrication, nos réacteurs brassent une recette de bière à base de jus de poubelle et d'acide sulfurique.

      132643
      messages
    3. Institut psychiatrique

      Maux de l'âme, découvertes troublantes et autres hérésies de l'esprit. En échange d'un vieux 2$ en papier, l'infirmier signera votre prescription sur un coin de table après une consultation expéditive.

      35739
      messages
    4. Centrale médiatique

      Cette radio-poubelle donne le crachoir aux politiciens manqués, économistes pourris et journalistes de fonds de ruelle. Les revendications sont de tout ordre.

      44620
      messages
    5. Cinéma 99¢

      Derrière le comptoir, la guichetière est perdue dans ses sudokus. Déposez vos sous et errez à travers nos salles vides où sont projetées des productions datées et détestées des critiques. De plus, notre téléviseur capte un obscur signal analogique.

      30021
      messages
    6. Arcade

      Salle de jeu. La machine à change est juste à côté du vieux Genesis. Elle rend seulement votre monnaie si vous obtenez une quinte flush royale.

      34766
      messages
    7. TechnoScrap

      Appareils électroniques endommagés ou recyclés à petit prix. À chaque article vendu se greffe une garantie prolongée d'une semaine. Batteries déchargées incluses.

      21110
      messages
    8. Douches sportives

      La tuyauterie est encrassée et le distributeur de savon est vide. Dans le sauna, on fabule sur le retour des Nordiques. Concierge recherché. Expérience non requise.

      23951
      messages
    9. Disquaire

      Parcourez notre vaste sélection de vinyles ondulés, de CD scratchés et de cassettes débobinées au rythme des crépitements de notre table-tournante. Poste d'écoute actuellement hors d'usage.

      29891
      messages
    10. Loft d'artistes

      Trouvé intact parmi les décombres d'une usine désaffectée, ce spacieux loft est équipé d'une déchiqueteuse industrielle capable de gober votre album photo, vos peintures sur toile, votre épopée en huit tomes et tous vos petits gribouillis.

      13239
      messages
    11. Marché-aux-puces

      Bric-à-brac d'objets désuets. S'ils ne sont pas vendus à gros prix avant la fermeture, nos brocanteurs les donnent aux pauvres. Avec un peu de chance, vous trouverez peut-être l'item rare que vous convoitez depuis l'été de vos 6 ans.

      945
      messages
  2. ZONE CONTAMINÉE (18+)

    1. Bordel

      Tous les excès y sont permis. Ne vous laissez pas intimider par les petits clins d'oeil du portier. Avis à notre clientèle : les punaises de lit ont été exterminées.

      23272
      messages
  3. ENVIRONNEMENT PRÉSERVÉ (ADMINISTRATION)

    1. ÉcoSphère

      En plus de trier vos ordures, nos ÉcoModos ont été formés pour répondre à vos questions, noter vos suggestions et traiter vos plaintes.

      29271
      messages
  • Objectifs de dons actuels

  • Derniers déchets

    • Qui me déteste?
      Moi je t'aime Bobby. Tu me fais rire.
    • Qui me déteste?
      MÊME SI CHU  LA PIS QUE JE FAIS LE SMATT JTE JURE QUE J'TROUVE ÇA PLATE...  La lune pleure, et dans son coeur, la folie. ALORS ELLE DIT, TOUT VA BIEN, ELLE NA PAS PEUR DE S'ENFONCER PLUS LOIN. ALORS ELLE PLEURE, ET DANS SES YEUX, UNE LUEUR PLUS BRÛLANTE QUE LE FEUX. Son passé un peu chambardé, lui saute au nez. Tout a coup, plus rien de va pour moi. PLUS D'AMIS, OH JE N'AI PLUS D'AMIS, ILS SONT TOUS PARTIS. 
    • Paralysie du sommeil
      La paralysie du sommeil. C’est comme un film d’horreur dont vous êtes le héros. La peur est réelle et les visions sont troublantes. En parlant avec le copain de mon frère, je me suis mise à m’intéresser au phénomène qui m’avait jusque-là toujours semblé à la frontière de la fiction et de la dramatisation – en fait je sais pas pourquoi c’est juste maintenant que je trouve ça aussi fascinant, peut-être parce que je retombe doucement dans une phase où j’aime me faire des peurs. Il m’a raconté, donc, qu’il lui arrivait d’avoir des épisodes où il essayait de toutes ses forces de bouger, mais, qu’au mieux, il émettait un cri sourd et tiltait légèrement de la tête dans l’espoir de réveiller mon frère pour qu’il le sorte de son calvaire. Pendant ses états de paralysie, il est en proie à des expériences qui déclencherait sans aucun doute des cas d’énurésie même chez les spincters les plus avertis. Les témoignages tendent à converger vers des apparitions similaires, soient des silhouettes noires et brumeuse, des présences démoniaques, des aliens. Les variations sont généralement attribuables à la culture. Dans son cas à lui, c’est plus comme les PIRES MONSTRES DE FILM JAPONNAIS (Kanashibari) qui s’approchent lentement, allant même jusqu’à monter sur le lit et s’étendre face à lui pour le fixer longuement dans le blanc des yeux. Y’a gagné le gros lot des affaires épeurantes, finalement.

      Y s’en vient tard, y fait noir. Là je rédige ça pour vous pis ça me creep out.
      Un documentaire (documentaire... faut le dire vite, plutôt un regroupement de témoignages) présentement disponible sur Netfilx nous propose une reproduction visuelle des terreurs vécues et narrées par des gens qui ont accepté de partager leur expérience. Le film en tant que tel est so-so, mais ça fait une bonne job pour comprendre l'émotion absolument insoutenable qui accompagne la paralysie du sommeil. Personnellement, le fait de savoir que ça peut m'arriver à moéssi, ça a rendu le visionnement un peu plus freakant. Sur reddit on retrouve plein d'exemples : ·         - A little girl in the corner of my room staring at me. Then, without notice, she shrieks and runs up and starts choking me.   ·        -  A large dark figure, kind of a human silhouette, emerging from the foot of my bed and staring down at me. ·         Something banging and scraping on my bedroom door. I keep it locked at night because I have had ones where it opens by itself. EDIT: No, the door isn't open when I wake up. It only opens in the dream.   ·      -   My bedroom door opening by itself followed by dark figures coming into my room.   ·    -     A small child hand came out from under my bed followed by his head. No eyes, no nose, jut three weird slits for a mouth. He looked at me for a second then whispered "I can only see the scariest things".
        Osti han.
      Certains facteurs semblent rendre davantage vulnérable à l'appartion d'épisodes : le silence ambiant, la position de sommeil (dos et ventre), l’anxiété et de pauvres habitudes de sommeil. Avez-vous déjà vécu ce genre d'histoire? Si oui, comment faites-vous pour pas popper des speeds jusqu'à la fin des temps?  
    • Qui me déteste?
      Moi je te déteste. Du plus profond de mon âme :}
  • Dernières poubelles

  • Contributeurs populaires

  • Statistiques des membres

    • Total des membres
      9868
    • Maximum en ligne
      1498

    Dernière recrue
    Jogizy
    Inscription
  • Statistiques des forums

    • Total des poubelles
      17423
    • Total des déchets
      546144