Classement


Contenu populaire

Contenu le plus populaire depuis 2017-01-25 (Partout)

  1. 12 points
    Je suis rendu avec les cheveux courts et des grosses lunettes.
  2. 11 points
    Mon dieu que tu es CANON. Sérieux. Bon ben je fais dure à coté, mais voici 2 autoportraits récents: (c'est surtout pour vous montrer ma nouvelle chambre d'amis, avec de la bellllle lumière naturelle pour les photos :D) Next time moi aussi je tire la langue.
  3. 11 points
    ( Ma photo ne peut pas aller sans ce délicieux commentaire que j'ai reçu un matin de la part de ce PUR INCONNU. Il m'a powned sur youporn)
  4. 10 points
    BON ENFIN! apres 3 mois d'ouvrages j'ai presque fini ma premiere boutique.
  5. 10 points
    Je ne te cacherai pas que je suis ravie de le lire, je trouve le résultat affreux. Pis ça?
  6. 10 points
  7. 10 points
    Ta langue semble en santé. Moi aussi j'ai eu une phase langue sortie dans ma trentaine. Ma langue était tellement belle à cette époque.
  8. 9 points
    J'appréhende le moment terrible ou mes extensions vont tomber. J'aime telleeeeemment mes cheveuuuuuux
  9. 9 points
    Mes favorites, c'est beau beau beau et re-beau. Quelques photos de rue récentes, à NY et Montréal:
  10. 9 points
    Tu sais, j'ai changé. Toi par contre... tu sembles avoir la même saveur plus aigre que douce. Un jour peut-être, tu cesseras de déprécier mon travail. Un jour. C'est canon de dingue. Les 3 ensemble. Tu vas nous faire une belle série j'espère ! Ca s'expose ça ! Dans mes derniers choses ( je vais essayer de sortir mes trucs les moins lisses histoire de, on sait jamais quel amateur à la langue bien pendue aurait envie de comparer mes photos à de la junk food)
  11. 8 points
    J'ai cassé un miroir chez moi. Donc comme je me sens brisée de partout ces temps-ci...
  12. 8 points
    J'y connais rien en relations long-termes, mais, au final, puisque c'est un type de relation social, ça revient un peu au même que les techniques de gestion de personnel/gestion de conflit. Une relation est relation, peu importe les sentiments que ça implique. Une relation conflictuelle, qu'elle soit amoureuse ou professionnelle, amène un paquet de sentiments. Y'a aussi différent type de conflits: incompatibilité de caractère (si ça fait plusieurs années que vous êtes ensembles, highly unlikely), communication déficiente (fort possible), conflit de valeurs, etc. M'enfin... En somme, ce que je propose c'est d'explorer ceci: 1. Quel est la source du conflit? (Pas besoin de nous le dire) 2. Est-ce qu'il s'agit d'un différent fondamental au niveau des valeurs profondes? 3. Est-ce quelque chose sur quoi tu es prête à faire des concessions ou est-ce un non-négociable? (Genre, tu veux des enfants, pas lui) 4. Est-ce quelque chose qui lui demandera un changement "contre-nature"? Bref, quelque chose qui va lui demander de changer à un point tel que les risques de rechute et/ou d'insatisfaction sont très élevés (si c'est toi qui doit changer quelque chose, c'est le même principe). Si tu réponds "oui" à 2, 3 et/ou 4, à mon sens, c'est peine perdue. C'est triste, mais c'est probablement la vérité. Un de vous deux sera perpétuellement insatisfait et la relation finira par s'effriter. Si tu réponds "non" à ces questions, c'est, à mon sens, rien qui ne peut pas être réglé avec une bonne discussion (négociation). En gestion de conflit, on apprend que les meilleures solutions sont les solutions "négociées" et non les compromis. Les compromis, ça mène souvent à des insatisfactions des deux côtés; une solution décidée ensemble et tenant compte des besoins réels de tous les partis, ça maximise les chances de résoudre le conflit de façon durable. Mais bon, tout ça, c'est de la théorie. Facile pour quelqu'un qui n'est pas au coeur du conflit de voir les choses avec parcimonie, beaucoup plus difficile quand c'est toi qui souffre. Et bon, pour finir, l'important c'est que tu prennes soin de toi et que tu prennes la meilleure décision possible dans le respect de ton copain. Bonne chance et garde le cap ;)
  13. 8 points
  14. 7 points
    Mon pauvre p'tit bonhomme, que tu vis dans le passé! Les lignes à brake, c'est du truc d'amateur des années 70. Le trendy c'est le shitload de poivre de cayenne dans les "air vents". Ça t'aveugle une bitch en moins de temps qu'il ne faut pour crier "bitch"!
  15. 7 points
    J'ai tellement de shooting ces temps-ci c'est incroyable et même plus de payant que de TF, je suis épuisée, mais j'ai peur que si je ralentie, les contrats ralentiront également.. On dirait que plus on est occupée et plus les contrats arrivent.
  16. 7 points
    Ma captation du jour, un brin spontané, je connais fuckall en cadrage et eclairage. J'aimais juste ce que je voyais donc j'ai pris sans demander . Pis ç'a mis du soleil dans ma journée. Juste pour ça je partage
  17. 7 points
    Ma belle amie Jenn (une super chanteuse torontoise) et moi cet été, à Toronto! Btw, méchante bonne microbrasserie, le Bellwoods!
  18. 6 points
    La grande classe. Pis asteure faut que je recommence à arrêter de fumer, ark.
  19. 6 points
  20. 6 points
    Je peux pas full m'en venter sur FB parce que c'est pas officiel encore, mais mon VP vient de m'offrir le rôle de manager d'opération de ventes (inside sales, coordination des ventes et outils de vente). Je suis heureux, mais sous le choc. OMG!
  21. 6 points
    Ha pis tant qu'à faire je vais poster des gribouilles. J'ai le goût depuis un moment de me remettre a dessiner. En attendant, je dessine dans mes meetings et je reproduis des trucs Popart sur des murs.
  22. 6 points
    Ou alors c'est vraiment ca face et vous êtes tous et toutes en train de vous foutre de sa gueule. Qui sait...
  23. 6 points
    Dans le fond, Cheval avait raison de dire que tu te positionnes devant ton oeuvre de sorte que tu ne laisses pas l'oeuvre s'exprimer elle-même à travers ton corps. L'artiste est au service de l'art, la création (et toutes ces choses-là) et non l'inverse. L'artiste est un canal de communication qui se laisse porter par le flow mais ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas maitriser les techniques de création. Au contraire, un artiste est un outil et la technique va l'aiguiser et l'affiner afin de lui permettre de communiquer élégamment l'art qui le traverse spontanément. Je pense personnellement que tu ne peux pas dire que tu fais ça pour toi-même en même temps de dire que tu fais de l'art. Parce que faire de l'art implique d'être possédé par l'art et de posséder un minimum de technique. Tu veux posséder tes oeuvres, mais tu ne veux pas posséder la technique? Ce n'est pas de l'art au sens pur. Je ne comprends pas pourquoi tu refuserais d'apprendre la technique des autres. Ça ne va pas t'enfermer dans un moule. Au contraire, avec plus de techniques, tu arrriverais à de meilleurs niveaux d'expression personnelle. T'as cette méchante belle qualité de chercher la différence, mais à l'extrême, tu finis par t'auto-enfermer dans ton moule. Ma question est : Veux-tu devenir un couteau Suisse ou demeurer un couteau à beurre toute ta vie?
  24. 6 points
    Moi je prend sa relax ce soir ( Not me )
  25. 6 points
    En fait, mon point en était un beaucoup plus "plate" que ça. Quand on y réfléchit comme il faut, c'est quoi le couple et pourquoi on encourage la monogamie? C'est purement "économique". La famille est le premier noyau social. Bref, on crée la vie comment? Par le sexe. Quel est la meilleure façon de protéger cette vie et de la faire grandir? Le noyau familial, donc, normaliser le sexe. Le reste, ça découle essentiellement de là. Des sentiments en passant par la religion et pour finir notre organisation social. C'est par nécessité affective et sociale. Besoin de sécurité, de connecter avec les autres, quoi. On a normé ça par maximiser l'efficience du noyau social. Et bon, l'être humain noue des liens puis tout. En somme, quand on accepte cela, je crois qu'on peut être plus mature dans nos relations. Nous sommes plus matures parce que l'on réalise que la passion, ça fait un temps. Le désir, ça s'entretient. Ça demeure un échange social quoi. Faut être prêt à faire des efforts et à voir la relation évolué. Quand on traite ça comme un produit de consommation plutôt que comme un échange social, well, on se tire dans le pied.
  26. 6 points
    Normalement, si l'utilisation n'est pas de l'ordre de la vente, tu peux bien shooter qui tu veux pour garder ça chez toi. C'est la loi. Tu ne peux les publier sur ton site en revanche, c'est là ou toi tu as raison. En tout cas j'adore la série, supra canon. La 2e et la 4e sont mes chouchoutes. Les contrastes rendent tellement bien, avec le grand angle sur la 2e, et la bouche bien fonçée avec le chapeau sur la 4e. Meonly, tu es meilleure de jour en jour je trouve. J'adore aussi celle avec du flare, ça rends très bien. Tu sais, tu peux utiliser des gobelets en plastiques, du crystal, des bracelets brillants pour créer ce genre d'effet. Il suffit juste de les coller à ton objo quand tu shootes. J'utilise souvent une plaque de plexiglas pour foutre des reflets dans mes images. A tester les meufs. J'adore aussi l'avant dernière, l'angle est hyper joli et sa pose est très simple, sensuelle. J'ai fait deux shoots comédiens / amateur. Sans prétention. J'y ai pas encore trop touché. En revanche, je suis tellement heureuse d'avoir un appartement avec une baie vitrée pour pouvoir avoir cette lumière. J'ai des travaux devant mes fenetres, du coup les baches diffusent encore plus la lumière, on dirait un studio (:
  27. 6 points
    Je te comprends très bien mon cher Latourette, même chose pour moi. Tu sais je suis déménagé pour acheter une compagnie au Nouveau Brunswick et même si j'ai reçu mon financement de 500,000$ de la banque TD (merci TD je t'aime) le projet à foirer ben raide, le vendeur a fait un 190 et a décidé de plus me vendre voyant le marché prendre de l'expansion prochainement. Jai perdu 1 an et il a fallu que je le traine en cours pour ravoir mon dépôt + dommages car il a brisé l'acte de vente. Pas besoin de te dire que j'ai fait une petite dépression après avoir tout vendu à Montréal... Maintenant ça va mieux car j'ouvre une franchise juste à côté de lui...hehe mangeux de marde 'dont fuck with a Quebecer'. Alors le 1e mars sera l'ouverture officielle PROHIBITION MONCTON et tout de suite après je me mets sur Fredericton et Halifax pour les prochaines boutique. Comme tu vois j'ai laissé un peu pas mal le dep car je n'avais pas envie de nieser personnes et l'inspiration était à zéro. Pis toi, comment ça se passe, fais-tu encore un peu de graphisme? as-tu des projets futurs mon chum?
  28. 6 points
    Je vis une situation différente, mais j'y vois des similitudes. Je n'entrerai pas trop dans les détails par contre. Je suis dans une relation ouverte. En fait, ma copine insiste qu'on soit polyamoureux, même si elle ne voit personne d'autre. On s'est dit ça pendant deux ans sans que l'un ou l'autre ne couche ailleurs. Puis j'ai commencé à fréquenter quelqu'un d'autre dernièrement. Je suis tombé amoureux d'elle. C'est fucking difficile; personne ne semblent avoir les mêmes sentiments.Et il faut aussi être vraiment honnête. Niaiser avec des mensonges c'est stupide et ça brise l'idée générale du concept de respect. Il faut apprendre a communiqué comme jamais. Ensuite on se rend compte que tout le monde devrait communiqué ainsi, même en relation monogame. Mais c'est fucking cool de pouvoir parler de mes insécurités amoureuses avec ma copine; elle aime ça. Je pense pas que ce soit très fréquent par contre. C'est juste qu'elle sent moins de pression si je vois quelqu'un d'autre. Ça la débloque sexuellement aussi, ce qui règle une des raisons pour laquelles je cherchais ailleurs. Donc j'ai une et sporadiquement une deuxième personne avec qui coucher (pas ensemble, c'est un gros NON); mais ce n'est pas habituel pour moi. D'habitude je suis seul et la cruise reste encore un mystère à l'approche de la trentaine. Anyway, dans le temps que moi et mes cercles percevaient la monogamie comme unique voie, plusieurs situations m'ont blessé profondément. J'ai reçu des excuses cette semaine pour une histoire vieille de huit ans. Les avoir reçu plus tôt, ça m'aurait évité beaucoup de frustrations mal dirigées. Mais maintenant j'ai passé à autre chose et l'histoire est devenu une anecdote. Ça reste que si on s'était habitué au couple ouvert à l'époque, mes innoportuns réflexes actuels de jalousie n'existeraient peut-être pas. Je suis content qu'on prenne mes sentiments en considération et qu'on prenne la peine de s'excuser et d'expliquer la raison derrière le comportement, mais il est trop tard. C'est derrière moi, et plein de choses se sont passés dans nos vies respectives. Notamment, l'introspection d'une personne m'ayant manqué de respect. Parfois le passé n'est bon qu'à être enterré. Je pense que notre éducation émotionnelle est très mauvaise et qu'en général, les personnes sensibles ont d'extrêmement mauvaises expériences lorsqu'ils et elles sont jeune parce qu'ielles se frottent à des individus nons formés qui veulent souvent prouver leur appartenance aux normes sociales de la sexualité jetable. Ça fait badass à 18-20 ans d'être un individu confiant qui veut "fourrer sans amour",mais qui se résume finalement qu'à simplement établir un contact physique de provenance extérieure avec ses terminaisons nerveuses. Ça donne une satire de la sexualité: du cul, de la porno. Rien à voir avec le vrai truc, où les gens devraient être à l'écoute de l'autre et agir en conséquence. Ceci dit, c'est bien correct de baiser juste pour baiser, il faut juste que tout le monde concerné en soit bien informé. Entretemps, tu vas voir quand quelqu'un te respecte en tant qu'individu s'il accepte le concept de te voir sans coucher avec toi plutôt que l'inverse. D'ailleurs, si je peux me permettre d'implanter une expérience personnelle ici, des fois c'est vraiment nice de juste chiller avec la personne et d'aller dormir chacun de son côté si l'un des deux se sent ainsi (ce qui arrive tout le temps). En tout cas, l'important c'est le respect des attentes de chacun.es. Étrangement, très peu de gens le considère: des criss de jeux d'échec émotionnels qui n'existent que parce que c'est plus facile d'antagoniser sa partenaire et d'avoir une ennemie à déjouer que de simplement travailler tous ensemble vers des relations réfléchies.
  29. 6 points
    J'ai rencontrer mon copain sur tinder. Je l'ai abordé avec un : Attention, il y a un dalek derrière toi. On a été jouer a des jeux de sociétés au Randolphe. On voulait aller aux arcades, mais c'était fermé. A la 3ème date il a arraché son muffler dans mon stationnement, ça comme gâcher nos plans, mais ca nous a définitivement rapproché. Finalement j'ai été acheté des trucs pour faire une pizza maison, et on a écouté stranger things ensemble. Pis ca évolué vers une relation, on a prit notre temps, j'suis partie deux semaines au chalet, quand je suis revenu, il ma réinvité sur une date, il n'a pas cessé de me démontrez de l'intérêt. J'ai été honnête avec lui, lui es expliqué ma situation, et que dans ma tête ca allait pas très très bien, il me soutien, m'accepte, bref il est génial et on parle de déménager ensemble cette été.
  30. 6 points
    Hey merde, c'est donc là que je fais fausse route.
  31. 6 points
    Pour les fumigènes, Anna ma dit que tu les achetais moins cher proche de la frontière Ontarienne ? Ca serait pas celui à côteau-du-lac ? Pas besoin d'un texte pour expliquer nécessairement un projet, y'a les intellectuels qui peuvent l'expliquer à ta place... Créer pour créer c'est bien aussi, ce n'est pas tout le monde qui est capable d'exprimer leur démarche artistique, ca ne veux pas dire pour autant qu'il n'y a pas de démarche... C'est d'ailleurs une des choses que je n'aimais pas trop quand j'étais en beaux arts, l'emphase que certain mettait sur le texte versus l'oeuvre. Quelques images de mes derniers shoots.
  32. 5 points
    Je pensais à ça l'autre jour en potant, et je me disais que le retour épisodique d'anciens membres était ce qui permettait au forum de se maintenir à flots sans sombrer dans une inactivité stagnante qui le mènerait à sa perte. Il en suffirait d'une seule peut-être pour le tuer définitivement. On peut compter sur un flot plus ou moins régulier de ces heureux retours, ce qui permet au forum de ne pas expérimenter les longs creux qui démotiveraient tout le monde, anciens comme éventuels.
  33. 5 points
    Parlant de visages déformés par les appareils technologiques qui nous entourent, je suis allée me faire tirer le portrait cet après-midi par des robots portraitistes. C'est une installation de l'artiste Patrick Tresset, en fait, qui se tient au complexe Méduse dans le cadre du Mois Multi. Si vous habitez à Québec, ça vaut le coup d'essayer. C'est gratuit, pis c'est l'fun à expérimenter. Pendant près d'une heure, cinq caméras numériques dressées sur des pupitres en bois vous filment, tandis que des bras mécaniques esquissent vos traits à l'aide d'un stylo. Le résultat final un peu boboche est désiré ; son travail n'est pas de nature esthétique ou technologique, mais repose sur d'autres principes. Vos cinq portraits sont ensuite exposés à la vue de tous. J'ai les traits d'une vieille mégère là-dessus, mais tant pis!
  34. 5 points
    j'ai reçu 6 roses délivrées chez moi. nous allons également voir un concert de danse suivi d'un restaurant romantique. je lui offre aussi une petite boîte de 7 truffes au chocolat. tout ça n'est évidemment qu'une vulgaire parade amoureuse en vue de nous accoupler sauvagement le soir venu.
  35. 5 points
    Perso je dirais qu'on étouffe un peu dans tes cadrages, comme s'ils étaient toujours entre deux échelles. Ça peut être intéressant d'avoir un effet claustrophobe, mais dans ce cas, tu devrais essayer de l'exagérer. Comme il y a de l'action ici, j'ai décidé de trouver quelques sous dans mon fond de tiroir pour faire développer la dizaine de films qui trainait dans mon congélo. Les 2 couleurs sont arrivés. J'aime bien le grain, les imperfections, la couleur, les ambiances, alors je me traine toujours 2-3 rouleaux quand je pars. En ville : (un ami d'Abereau sans doute...) Bas St-Laurent :
  36. 5 points
    Islam = mal-lis Pita = ta-pi couscous = couscous ...La langue de LièreMolle
  37. 5 points
    Ralala les shlags. On dirait les hippies de chez nous. Tu t'es amélioré sur la lumière, mais tes cadres sont encore un peu bancals... Avant, j'aimais mon Fuji x-20. Mais ça, c'était avant. Je me galère a avoir des rendus satisfaisant.
  38. 5 points
  39. 5 points
    J'adore cette video. Elle dit tout. Mais tu sais Foulard, trouver quelqu'un ne va pas te rendre intéressant à toi même, sache le. J'ai moi même la désagréable habitude de me déprécier, mais si j'ai bien compris quelque chose, c'est que lorsque tu es comme ça, rencontrer quelqu'un te rends encore plus comme ça. Au lieu de te dire que tu serais plus heureux si quelqu'un jouait pour toi le rôle de miroir amoureux, tout irait mieux, sauf que c'est pire quand tu es attaché à quelqu'un : tu passes ton temps à scanner tous les trucs qui font que tu mérites pas cette personne. Et là, c'est l'ouroboros ou comment tu t'autoniques ton estime de toi tout seul, comme ça, constamment. Achète toi le bouquin que je lis, il s'appelle "Le pouvoir du présent". Tu le feras pas, mais si t'as vraiment envie de t'aider, t'ira vers toi, à l'intérieur et pas vers l'extérieur. Personne ne réglera jamais ce que tu laisses être cassé en toi. Damn, je suis tellement fière de moi. Hier au bar, je me suis faite cruiser par un superbe spécimen à qui j'ai servi une bouteille de champagne, lui et 2 nanas ( ses cousines apparemment). Je ne lance JAMAIS d'appel de phare à un client, je n'aime pas tellement les contacts basé uniquement sur le visuel, donc... bon. Trois heures plus tard, revoila le mâle avec plus personne à ses côtés. Je lui ressers son champagne, il fini par m'offrir une coupe. Il était pas mal éméché, le beau gosse. Mais encore pas mal conscient. Finalement, entre les autres clients, il arrive à me dragouiller, on échange beaucoup de regards sympathiques, et nos prénoms, nos ages, déjà. Ensuite, il me dit qu'il serait content de me revoir dehors, je lui dis ouais pourquoi pas. Il me demande ce que je "cherche", mhhh. Je réponds, quoi ? Des filles lui font de l'oeil, que dis-je, des perches de 8 mètres sont tendues dans sa direction, faut dire que j'ai bon goût ( il est superbe, mais c'est un blond au yeux bleus, et les blonds aux yeux bleus sont des enfants de satan ) et lui qui reste concentré sur moi, à me regarder. Je lui dis "Ecoute, je veux bien te voir dehors, mais les plan cul c'est mort, c'est hors de question" et là je vois dans ces yeux une flamme d'intérêt, et un petit sourire. Les attaques des femelles en rut deviennent plus insistantes - apparemment y a une putain de pleine lune ce soir, combinée à une fucking comète, ça se ressent terriblement sur les clients qui sont plus relous et sur les clientes qui ont le feu à la culotte - et je finis par lui dire " Va t'amuser enfin, elles attendent que toi" dans un sourire. Et là, il me réponds une phrase magique : - " Si ce que tu m'as dit est vrai, j'en ai absolument rien à foutre des putes qui essayent de me brancher derrière" Woaw. Non, sérieux ? Là j'avoue, je souris franchement. Je me dis que je suis bien contente de pas être une "pute" ( enculé de myso va) mais bon, je bosse, je peux pas être concentrée sur lui, déjà que mon manager est jaloux et me reproche de dormir ce soir. Le mec me repaye une coupe de champagne, on se galère a mettre mon blase sur son téléphone, il est de plus en plus bourré, je me moque de lui. ET PUIS, A UN MOMENT MAGIQUE Alors qu'il avait disparu de mon champs de vision, je le vois de l'autre côté du bar avec l'une des "putes" qui l'attaquait en sale depuis 30 min. Je la vois lui ouvrir sa chemise, se coller dans son cou, lol. Putain, mais les gens quoi. Ca me fait rire d'ironie, tellement je trouve ça fort. Le mec a pas l'air conscient, il est torché. Je vais pour servir deux coupes à lui et sa "pute", avec un grand sourire carnassier qui veut tout dire. Mais au point où il en est, je le trouve plus trop capable de recul sur lui même. Finalement, je me barre, je les zappe, et je continue mes petites affaires. Il revient 30 minutes plus tard, seul, gelé comme jamais mais toujours avec ce soupçon de conscience qui fait qu'il comprends quand même bien les choses. Il me regarde encore, il lache pas. C'est une blague ! Je finis par lui faire une blague sur les "putes", et puis je finis par lui dire " Rentre chez toi, t'es trop bourré. Tu n'as plus aucune chance avec moi après ce que j'ai vu, en plus, t'insultes des filles qui ont juste la même attitude que toi, tu vaux juste pas mieux et tu ne m'intéresses pas. Rentre chez toi et va dormir" Et il parti. Voilà la nana que je suis, maintenant. Vaut mieux être seul, que mal accompagné, toujours.
  40. 5 points
    Pis un preview d'un shoot que j'ai fais aujourd'hui
  41. 5 points
    Abereau, je m'adressais à Laviolette, pas à toi. Sinon, autant l'un comme l'autre, il faudrait que vous fassiez un effort pour sortir de votre jugement d'amateur d'art et que vous compreniez qu'il y a ce que l'on fait pour notre travail, a savoir des commandes, et ce que l'on fait pour notre plaisir. Cela n'a un peu rien à voir. Quand un Laviolette me dit que ce que je fais ne le touche pas, j'ai envie de lui dire que mes photos n'ont pas, la plupart du temps, comme volonté de base d'atterrir dans une galerie d'art. La photo c'est vaste, il faut saisir le contexte. Sinon ç'est juste qu'on y connaît rien. Désolée de le dire, mais les collègues pro comprendront ce que je dis.
  42. 5 points
    làche matix, continue la pêche. __________________ Salu. cé moi kk1 Veu devenir ami ?
  43. 5 points
    J'avais oublié mon mot de passe ( true story) et j'en ai profité pour faire un break, c'était bien. Maintenant j'ai re-envie d'écrire, en espérant que le forum soit pas trop fatigué non plus ( ça poste un peu ?) Entre temps j'ai quitté ma grosse boîte et je suis devenue barmaid en plus de mes autres activités comme la photo et le dessin. J'ai également commencé à faire des consultations astro payantes et c'est... une révélation de vie. C'était vraiment incroyable d'essayer d'aider les gens avec ça. Sinon, je suis célibataire et malgré les dragueurs classiques des bars, je suis de plus en plus difficile (; Toi, toujours avec ton homme ?
  44. 5 points
    Vivant moi aussi à Québec, je dois avouer que cette nouvelle m'a aussi particulièrement touché. C'est quand même incroyable le paquet de conneries qui sont véhiculées sur l'Islam. Je suis d'emblée contre toutes les religions (et par le fait même contre le principe de foi aveugle), mais tuer des gens parce qu'ils sont différents, c'est ouch. C'est toujours triste lorsque ça arrive, mais c'est malheureusement quand ça arrive à proximité de nous qu'on réalise l'ampleur d'une telle tragédie. Le plus triste là-dedans c'est qu'au lieu de faire réfléchir les gens sur leurs préjugés, ça en conforte plusieurs dans leur fermeture face à l'autre. Le nombre de commentaires frôlant le "victim shaming" que j'ai lu sur FB, ouch! Sans oublier les morons qui blâment le multiculturalisme ou Justin Trudeau. Le problème c'est l'isolement, le problème c'est la haine. Le problème c'est pas l'intégration ou les tentatives de compréhension... c'est l'ignorance!
  45. 5 points
    Au moins, j'ai pas encore de rides. Tu m'aurais dit à 15 ans que je serais célibataire pas d'enfant à 31 ans, j'aurais ris. Là, je trouve juste ça pathétique.
  46. 5 points
    J'ai arrêté la cigarette, sinon j'aimerais perdre le poids que j'ai pris suite à ma dépression et autre. J'ai comme résolution d'arrêter d'offrir mes services à petits prix, j'avais déjà augmenter avant le nouvel an, mais certaines genses m'achalent toujours pour mes tarifs de départ, avec l'expérience acquise et surtout la qualité de mes photos, je ne me sens plus mal de charger ce que je crois valoir en tant que photographe. J'ai cependant toujours des périodes de syndrome de l'imposteur... Je veux également être plus stricte sur les ententes de paiements, l'année dernière je me suis fais manger la laine sur le dos par beaucoup de clients, ils ont prit des ententes, ont reçus leurs photos et m'ont bloqué partout, bref je n'ai jamais reçu de paiement... Je veux également diversifier ma clientèle. Présentement je dirais que j'ai 80% escortes 20% civvies, j'aimerais avoir 60% civvies et 40% escortes. J'aimerais tellement valoriser des femmes aux occupations plus conventionnelles, qui ne reçoivent pas la validation d'autrui comme un escorte... J'ai également comme résolution de me remettre a faire des projets photos bénévolement, probablement en santé mentale ou au niveau boudoir pour les femmes ayant subies une masectomie.
  47. 4 points
    Le plus pathétique ne serait pas plutôt de se forcer pour la fêter?
  48. 4 points
    je suis allé au restaurant avec mes parents aujourd'hui, m'a mère m'a harceler de '' pourquoi t'es encore tout seul ? / qu'est-ce que tu fais pour la saint valentin ? / pourquoi t'es tous seul ? '', le tout devant le mon père qui doit surement se dire que je suis un gay qui ne se l'avoue pas(et il n'a pas l'air de tripper). Puis ma mère a embarqué sur cette collegue de travail qu'elle a vu (qui est une ancienne eboueuse qui est sortie pendant un bout avec un de mes amis), '' pourquoi t'es pas avec elle ? elle a l'air bien pourtant! ''. J'ai dit qu'elle avait un chum pour calmer le jeu et elle m'a dit tout bonnement de le tasser: ca l'air simple de se matcher dans la tête à ma mere. Ca pèse lourd. Fak je suis là comme un con avec du saumon fumée, juste pour ma tronche. J'écoute l'emission coup de foudre( l'emission de V télé aka rip TQS) en me disant que la saint valentin est un complot judéo-chretien pour faire culpabiliser les mésadaptés comme moi de ne pas être en couple....
  49. 4 points
    Mon chum m'a acheté une douzaine de roses, du chocolat et on s'en va au resto dans pas long. ^^ Sti que j'suis bien traitée. Awww.
  50. 4 points
    Hahahaha, j'ai ri! Je suis en accord mais pas tant avec toi, Abereau. C'est sûr qu'il faut faire des concessions, mais je pense qu'il faut essayer d'être une meilleure personne pour soi avant tout, prendre conscience de nos défauts pour qu'ensuite nos actions reflètent nos valeurs. Je sais que j'ai des défauts qui tapent sur les nerfs de mon chum (moi aussi je suis folle <3) et j'essaie de travailler là dessus, mais avant tout pour évoluer en tant qu'être humain. Ensuite oui bon, pour ne pas le faire chier au quotidien avec mes histoires de bonne femme, c'est sûr. L'amour ça se construit, mais clairement il faut trouver la bonne personne. Le kick des premières semaines/mois c'est magique mais ça dure jamais. Faut trouver quelqu'un avec qui on est prêt à s'engager et accepter que ça sera pas toujours un feu d'artifice, qu'il va y avoir des moments plates pis des boutes roff, pis que c'est pas toujours sexy l'amour. Moi c'est la première fois que je suis stable dans une relation, que je sais qu'il s'en ira pas du jour au lendemain, pis je trouve ça vraiment + satisfaisant que n'importe quel aventure random avec un inconnu que te fais vivre des montagnes russes, qui couche avec toi pour te ghoster pendant une semaine après, etc, etc. La stabilité je trouve pas ça sexy dit comme ça, je l'ai fui pendant 25 ans, mais ça a le mérite de me permettre de me concentrer sur d'autres affaires, de pas toujours avoir l'impression être dans une quest pour trouver l'homme de ma vie. Je l'apprécie vraiment de plus en plus. Mais crisssss que des fois il me gosse pareil mon chum avec ses défauts!!! Haha <3 Coudonc c'était le temps que tu reviennes 1984, ça faisait 1000 ans que j'avais pas pris + que 5 minutes pour écrire un post!