Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Contenu le plus populaire depuis 2010-08-20 (Partout)

  1. 8 points
  2. 3 points
    Ca existe depuis des lustres et ça s'appelle un somnifère...pas très a jour toi hein? D'autres invention comme ça, au hasard : -La roue -Le feu -etc...
  3. 2 points
    Je viens d'avoir ma réponse. Je part officiellement en Belgique! Mon article a été accepté pour une présentation sous forme de poster. Une bonne nouvelle pour commencer la journée!
  4. 2 points
    Selon mes connaissances, le tout se passe ainsi, il se peut que je me trompe, n'hésitez surtout pas à me corriger : Le détenteur des droits du film vend le film en tant que produit, qui sera par la suite loué par le club-vidéo. La compagnie de distribution vend ses films à d'autres revendeurs , qui eux, vendent les films aux marchés axés sur la vente au consommateur de façon directe. Voici donc la hiérarchie : - Compagnie de distribution (Alliance Vivafilm, par exemple) - Compagnie qui revend ces films, un distributeur pour les commerces ( En ce moment je ne me souviens pas du nom, mais je lisais souvent une revue qui était distribuée au Vidéotron par ce vendeur justement, qui montrait les nouveaux films et leurs prix, etc) - Le superclub Vidéotron, Blockbuster, Vidéo International, etc. Ainsi, Vidéotron, par exemple, doit rentrer dans ses coûts (il doit louer chaque copie de chaque film à peu près 1 fois pour ce faire, puisqu'après que le film soit passé de mode, il revend toutes ses copies sauf 1 ou 2, en dépendant des cas et des éditions (wide-screen, full-screen, etc). Bien sûr, il louera chaque film plus qu'une seule fois, sans quoi les profits ne seraient pas assez grands. Donc, le club-vidéo se fait de l'argent ainsi : - Il loue les films à un prix X lorsqu'il s'agit d'une nouveauté et ce, à plusieurs reprises. - Cette nouveauté passe de mode, elle est vendue en tant que film pré-visionné (ça passe de 14,99 à 12,99 à 9,99 et à 6,99, disons...) - Une copie est conservée et mise dans les sections où les plus vieux films se trouvent. Elle est encore louée et louée. - Certains films moins loués, même dans les vieilles sections, sont mis en vente ( c'est ainsi que j'ai trouvé plusieurs bijoux chez les clubs-vidéos qui se foutent du cinéma mais qui veulent mon argent) Tout ça pour dire que je crois qu'il n'y a pas de pourcentage qui va au détenteur des droits pour chaque location. Il fait son profit sur la vente à l'unité des films. Il doit y avoir des contrats, bien sûr, avec certaines compagnies et tout, mais ça, je ne le sais vraiment pas et en tant que commis, je n'ai jamais eu accès à cette information. Ça marche comme ça en général, selon ce que j'ai pu comprendre, mais il doit y avoir du cas par cas aussi. Ce qui est sûr pour moi, en tout cas, c'est que les artistes derrière ça ne touchent pas au profit fait par le club-vidéo. Il touche peut-être à un pourcentage des ventes faites par sa compagnie de distribution et ce, si son contrat le stipule. Dans un certain sens, il touche aux profits des locations puisque le club-vidéo demande plus de copies si le film risque de leur faire faire plus de profit, donc oui, il ferait plus de profits sur les ventes faites par son distributeur - je répète : ceci ne peut arriver que si c'est écrit sur son contrat. Je sais pas si ce que j'ai écrit répond à ta question Thor, mais j'ai essayé de le faire au mieux de mes connaissances. Il faut dire que tout ce processus est assez évident et que j'ai sûrement écrit tout ça pour rien.
  5. 2 points
    Tes rimes et ton flow sont nuls à chier, jeune pédé. BROPP BROOPP Représente tous mes blancs-becs de la capitale nationale uh, uh. On débarque chez toi avec nos trottinettes et on fout les choquottes à ta grand-mère en robe, et puis on la dérobe de son sucre à la crème, biotch. WHAT NOW, WHAT, WHAT NOW? HUH? Les seules drogues dont je consomme sont légales, uh, what? Tous mes connards des banlieues, yo. Le légal est le nouveau illégal. Tous les plus branchés respectent l'ordre et la loi, boiiiiiiii.
  6. 2 points
    Je vais me faire traiter de tapette mais fuck that: Quelqu'un peut me dire pourquoi les filles sont de moins en moins habillées pour faire du sport? Me semble, c'est rendu ridicule. Je reviens d'une promenade dans le coin de l'UdM pis bordel, j'ai vu au moins 15 filles (pas toute des beautés!) avec un 'top de sport' qu'on appelait jadis 'brassière de sport' (et qui se portait sous un tshirt ou camisole) et un bas qu'on hésite à qualifier de 'shorts' car je crois qu'une culotte brésilienne cache plus de peau. Oui, il fait chaud cet été mais come on, stu vraiment confortable d'avoir des shorts tellement tights qu'elles ont tendance à rentrer dans craque à chaque pas? Et puis non, ce n'est pas sexy voir une fille se sortir les shorts de la craque à chaque 5 minutes et voir une grosse marque rouge sur sa cuisse à chaque fois qu'elle se relève d'un banc de bus. Un short normal et un tshirt bin ordinaire est parfait pour faire du sport, sinon pour une sortie normale, une belle robe d'été légère est 100 fois mieux que de porter un top semi-transparent qui cache rien et des culottes conçu à parti de jeans coupés où l'on voit les poches dépasser. À moins que vous soyez une 'Perfect 10', chose qui est très très rare de rencontrer, habillez-vous un peu plus. Laisser un peu place à l'imagination n'aura jamais tué une fille.
  7. 2 points
    Je me suis acheté le coffret Clint Eastwood 35 films 35 years
  8. 2 points
    Quand j'ai gouté cette bière là, la Vie de Château elle est aussitôt montée dans mon top 10 personnel en bonne position. Excellente bière. Elle ne goûte pas la vanille comme tu dis, mais plutôt le caramel(à mon avis). Elle a un assez haut taux d'alcool (7%). Je l'ai découverte au festival des bières du monde à Saguenay(Chicoutimi) et je suis vraiment pas déçue. -- J'aime beaucoup aussi la Rivière Rouge de la microbrasserie Saint-Arnould(j'ai googlé pour savoir, parce que j'avais oublié) dans le coin de mont tremblant. Cette bière là se boit vraiment toute seule. Moi je trouve qu'elle goûte les canneberges et les fraises(lol). Sa robe est vraiment très vive et elle est à 6% d'alcool. Je l'ai découverte pour la première fois au Bateau de Nuit, mais je l'ai rencontrée de nouveau au festival de la bière. J'étais très heureuse. J'suis étonnée que personne ait parlé de la Voie Maltée plus que ça ! Ils ont au choix assez grand de bière, mais mes préférées sont vraiment les suivantes : La Malcommode, une bière blanche très fruitée, très rafraichissante et très douce. Parfaite pour ceux qui ne boivent pas beaucoup de bière, mais également pour les amateurs qui veulent un bon rafraichissement sur une terrasse au soleil. À 4%, tu peux en boire sans avoir peur d'être saoul. La bière d'été par excellence ! Il avaient également la Rabat-Joie comme bière blanche, mais elle n'est pas disponible à l'année. C'est une Kuvée(sic, pour prendre leur expression) Saisonnière qui arrive autour de mai, habituellement. Sa robe est rose(oui vraiment très très rose) et c'est une bière aux bleuets et au bananes qui se chiffre à 5% d'alcool. Très bonne. La Soutien-Gorge est une IIPA très amère qui sent le pamplemousse. Elle a 7% d'alcool et je la trouve très bonne(j'sais pas comment la décrire autrement). Passons maintenant au noires. Mais avant, je veux vous parler de la Polissonne, qui est un vin d'orge à 10%. Un mot : ma-la-de ! Amère, mais sucrée, puissante, mais racée... Un incontournable. Le seul hic à mon avis, c'est qu'elle est dorénavant disponible uniquement en bouteille en format de 500 ml. Je trouve que ça faut beaucoup d'alcool juste pour boire relax. Pour ce qui est des bières noires, La Voie Maltée offre 3 choix, dont une bière embouteillée, une bière saisonnière et une bière régulière, disponible à l'année. Laissons tomber la saisonnière, malgré que je la trouve très bonne. Il y a la Gigonne une bonne bière noire assez légère avec ses 4%. Chocolat, café, col crémeux, que demander de plus d'un stout ? Et pour finir avec le dessert, voici ma bière préférée parmi toutes, je dis bien toutes(selon l'occasion bien sûr) : La Criminelle ! Elle aussi est rendue en bouteille seulement et je me bouffe les doigts tellement je suis frue, mais bon passons ! Cet impérial stout tout à fait majestueux possède des arômes exquis et un goût très prononcé de chocolat noir et de café... sans oublier d'alcool, car à 9%, faut pas trop forcer la dose. C'est vraiment un party de saveur dans la bouche. Je la conseille à tous les amateurs de bières fortes ou noires.
  9. 1 point
    (Les mots en BOLD résument, si vous ne voulez pas tout lire) Chers éboueurs, j’ai décidé de vous monter un tutoriel d’économie afin de vous introduire et de vous intéresser à la matière, bien que quelques uns d’entre vous y soyez déjà introduits, sinon avancés. Afin d’être le moins subjectif possible, je me baserai entièrement sur un livre reconnu en la matière, que je résumerai pour vous, et j’écarterai tous commentaires personnels du contenu principal de ce tutoriel. S’il y a commentaires, ils seront clairement identifiés comme tels, et en retrait. Le manuel que j’ai choisi est Principles of economics de Gregory Mankiw. J’ai choisi ce manuel pour 2 raisons principales. Premièrement, il est reconnu dans le milieu. Deuxièmement, vous pouvez facilement, gratuitement et plus ou moins légalement le télécharger en torrent. Ce manuel est donc crédible et facile d’accès. Ainsi, si l’envie vous prend, vous pourrez vérifier mes propos, ou encore, approfondir le sujet. Il s’agit d’un tutoriel, et non d’un cours d’introduction. Cela veut dire que son contenu se voudra plus bref qu’un vrai cours d’introduction. Au mieux, ce sera un survol introductoire. L’avantage de lire mon tutoriel, plutôt qu’un vrai cours d’introduction, est qu’il vous fera perdre moins de temps. Je coupe dans tout le blabla inutile. Aussi, ma formule permettra à tout le monde de commenter ou de critiquer le tutoriel. On ajoute ainsi une dimension critique qui pourrait être intéressante. J’invite donc tout le monde, même ceux que je déteste ou qui me détestent, à commenter ou critiquer, mais sans troller. Il faut cependant garder en tête que JE fais le tutoriel, pas vous. Voici comment je procéderai. Il y aura un message différent pour chaque chapitre. Je ne posterai pas un tutoriel complet tout de suite au début. Mon tutoriel se complètera plutôt sur une longue période, ce qui, d’une part, confèrera persistance au sujet, et d’autre part, donnera le temps à tous de digérer ou commenter chaque chapitre. Cette formule permet donc la discussion, je crois. Comme mes chapitres seront éparpillés parmi les commentaires de tout le monde, il sera difficile de lire les chapitres les uns à la suite des autres si je ne fais rien pour régler le problème. J’appliquerai donc la solution très simple que voici. Premièrement, je me servirai de ce post pour faire une table des matières. Chaque chapitre, sur la table des matières, contiendra un lien vers le message où il est écrit. Deuxièmement, chaque chapitre contiendra un lien pour retourner facilement à la table des matières ainsi que des liens pour sauter rapidement au chapitre précédent ou au chapitre suivant. J’essaierai aussi de mettre des liens vers wikipédia (ou autre) pour les termes techniques. De plus, s’il y en a parmi vous qui ont des commentaires qui se démarquent grandement par leur qualité, je les mettrai en lien dans ma table des matières afin de leur donner une plus grande visibilité. Enfin, vous pourrez accéder facilement à ce thread par l’intermédiaire de mon profil, si jamais il se perd dans les annales des vieux threads morts. J’attends un peu avant de poster le premier chapitre (et la table des matières) afin de voir vos commentaires et réactions. Il se peut que suite à vos commentaires, je change certains éléments de ma formule. Et une dernière note en passant : il ne s’agit pas d’un thread visant à provoquer la droite comme je l’avais fait avec mon début de tutoriel de logique. Cette fois, je serai plus discipliné et en aucune manière je n’essaierai d’attaquer la droite pour rien. Autrement dit, je n’ai pas l’intention que ça vire en guerre gauche vs droite. _____________________________________ Table des matières: Partie 1 - Introduction 1- Les 10 principes de bases de l’économie 2- Penser en économiste 3- Interdépendance et gain provenant de l’échange [*]Partie 2 - Offre et demande I : comment fonctionnent les marchés 4- L’influence de l’offre et de la demande sur les marchés 5- Le concept d’élasticité 6- Offre, demande et politiques gouvernementales [*]Partie 3 - Offre et demande II : marchés et bien-être 7- Consommateurs, producteurs et efficacité des marchés 8- Les coûts qu’impliquent la taxation 9- L’échange internationnal [*]Partie 4 - L’économie et le secteur public 10- Les externalités 11- Bien public et ressources communes 12- Le système fiscal [*]Partie 5 - Comportement des entreprises et organisation de l’industrie 13- Les coûts de production 14- L’entreprise et les marchés concurrentiels 15- Monopole 16- Oligopole 17- Concurrence monopolistique [*]Partie 6 - Le marché du travail 18- Le marché des facteurs de production 19- Différences de revenu 20- Inégalité des revenus et pauvreté [*]Partie 7 - Théorie des choix des consommateurs 21- Théorie des choix des consommateurs [*]Partie 8 - Les mesures macroéconomiques 22- Le revenu national 23- Le coût de la vie [*]Partie 9 - L’économie réelle à long terme 24- Production et croissance 25- Épargne, investissement et système financier 26- Le chômage et son taux naturel [*]Partie 10 - Monnaie et prix à long terme 27- Le système monétaire 28- Croissance de la masse monétaire et inflation [*]Partie 11 - Macroéconomie des marchés ouverts 29- Principes de bases 30- Théorie macroéconomique des marchés ouverts [*]Partie 12 - Fluctuations économiques à court terme 31- Offre agrégée et demande agrégée 32- Influence de la politique monétaire et fiscale sur la demande agrégée 33- Arbitrage à court terme entre chômage et inflation [*]Partie 13 - 5 grands débats de politiques macroéconomiques 34- 5 grands débats de politiques macroéconomiques
  10. 1 point
    http://www.youtube.com/watch?v=Cj93bd6-uDk&feature=related
  11. 1 point
    C'est vrai que le piratage a eu une bonne influence sur les modes de distribution de la musique. A mesure que des alternatives légales sont offertes, l'argument "pirater pour découvrir" perd du poids. C'est presque rendu un argument bidon. Perso, j'attends impatiemment la possibilité de télécharger légalement des films de qualité 1080p à prix compétitifs. Un artiste ne fait pas vraiment plus d'argent par le biais des concert que par la vente de disque. Location de la sale, matériel de scène, technicien de son, promotion, marketing, sécurité, frais de tournée, cote de l'agent, etc. Il y a du vrai dans ce que tu dis. J'ai toujours trouvé paradoxal le fait de pirater des artistes qu'on aime. "J'apprécie ton oeuvre, donc je me l'approprie illégalement".
  12. 1 point
    Après ton arrivé à Cancun profite du fait que tu es a proximité du Sistema Sac Atun c'est un incroyable réseau souterrain où il est magnifique de nagée selon les dires de plusieurs.
  13. 1 point
    Je profite de ce sujet pour dire que je suis près à vendre mon accompte (immunisé + legendary) à quiconque me présente une offre raisonnable.
  14. 1 point
    J'offre 1000$ pour ta mère.
  15. 1 point
    Je crois qu'on peut pas vraiment contester le fait que l'introduction croissante de la liberté économique - faire ce qu'on veut des biens qu'on nous attribue juridiquement, sans être gené, ni par l'état, ni par les particuliers - a coincidé avec la croissance économique en Chine. Reste à voir si ce n'est qu'une corrélation. Maintenant, il y a une question qu'on trouve dans ce texte: est-ce que la démocratie est un corrolaire du capitalisme. Il me semble qu'on peut trouver dans l'histoire de nombreux exemples d'états dictatoriaux qui protègent relativement bien la propriété privée des individus(et d'autres formes de propriété plus archaiques). Et ces états n'ont pas nécessairement évolué vers un régime de droits civils. Ou s'ils l'ont fait, c'est à la suite d'une révolution ou d'une guerre qui a balayé beaucoup des vieilles structures de droit et de propriété. À titre d'exemples plus ou moins représentatifs(bien sûr il faudrait y regarder de plus prêt): la russie tsariste, l'empire allemand et l'autriche-hongrie d'avant 1914, la rome antique, une myriade de régimes de droite de l'amérique du sud et d'asie du temps de la guerre froide, etc. Je n'ai, en revanche, jamais entendu parler d'un régime stable qui garantissait des droits civils à ses particuliers sans avoir vu auparavant une évolution dans le sens capitaliste de ses structures économiques et sociales. Donc si le lien n'est pas suffisant entre capitalisme et démocratie, il pourrait être nécessaire. Mais encore là, les mouvements qui, étant parvenus au pouvoir, ont essayé de briser les bases du capitalisme tout en préservant ou en instaurant le pouvoir démocratique se sont faits mettre des batons dans les roues par les puissances étrangères environnantes avant d'avoir pu se stabiliser(ex: la commune de Paris, myriade de régimes éphèmères de gauche du temps de la guerre froide, etc). Donc ça pourrait être aussi qu'un régime stable, non capitaliste mais démocratique ne peut survivre qu'avec un minimum d'appuis sur le plan géopolitique. Voilà, je n'ai guère plus avancé que ça dans mes réflexions sur le sujet. Je n'ai pas d'hypothèse ni de théorie des liens entre capitalisme et démocratie à offrir. Les cas de figure que j'ai cités sont par ailleurs absolument contestables.
  16. 1 point
  17. 1 point
  18. 1 point
    T'as dû visiter ton profil à chaque connexion en ayant hâte d'être finalement rendu à 150. À 150, tu t'ai dit: J'irai pas demander mon accomplissement tout suite, j'aurais l'air trop pressé, je vais aller voter une fois pour faire 151, comme ça, ça va avoir l'air comme si je m'étais rendu compte par hasard que j'ai 150. Quel plan mon Vermain
  19. 1 point
  20. 1 point
    À télétoon y va y avoir CÉLIBATAIRE CHERCHE (ou recherche?) Mon dieu que ça a l'air mauvais, mais j'vais sûrement finir par l'écouter au complet. J'aimerais ça qu'il passe une autre saison de American Dad, parce que chaque épisode je l'ai vu au moins 3 fois... J'ai pas eu internet pendant un boute.... bon j'me déffend d'ma paresse devant la tv ! Ahahah
  21. 1 point
    Balancé dans Technoscrap.
  22. 1 point
    Cela ne t'es jamais venu à l'esprit que tes voisines étaient probablement des membres de l'Ordre du Temple Solaire dont l'unique objectif était de te faire tomber un peu plus profondément dans la folie tout en rendant misérable ton existence?
  23. 1 point
    C'est simplement que le fait que tu maitrises assez mal le français, tant dans son orthographe que dans sa syntaxe, t'enlève beaucoup de crédibilité dans ton argumentaire sur la parité entre l'école publique et privée. Assez paradoxal de te voir dénigrer le niveau de difficulté du secondaire tout en n'ayant visiblement pas acquis les notions de base du français qui y sont enseignées. Sans rancune.
  24. 1 point
    Tais-toi et accepte ta sentence. http://www.youtube.com/watch?v=9PdmUzfEpEk
  25. 1 point
    Pour, pour ce qui est des éditions d'images et vidéo c'est vrai que MacOS est très très bon, sans doutes le meilleur mais encore une fois c'est une question de gout, j'ai beau utiliser Mac OS je n'ai jamais pu me faire à l'ergonomie général de ces machines, moi ça c'est vraiment une question de gout. Sinon le reste c'est tout à fait vrai, un OS c'est par rapport aux besoins, aucun OS n'est meilleur que l'autre, c'est comme comparer un poids-lourd, une F1 et un monospace, c'est selon l'utilité qu'on choisi. J'aurais plutôt dit un abruti illettré avec des débats de merde mais chacun son point de vue.
  26. 1 point
  27. 1 point
    Devin Townsend Band - Vampira Meilleur video clip de tous les temps en passant...
  28. 1 point
    Vous voulez des écoles publiques. I don't give a fuck mais qu'elles offrent ce que les parents demandent. Si les parents doivent verser de l'argent au gouvernement, les parents devraient avoir leur mot à dire dans l'enseignement prodigué à leurs enfants (et non, participer aux élections scolaires ce n'est pas "avoir son mor à dire"). Mon problème c'est que j'étais tout le temps en train de lire parce que j'avais fini. À 10-11 ans, un enfant à besoin d'être guidé dans son apprentissage. On ne peut pas espérer qu'il aille plus loin par lui-même, en tout cas pas aussi loin que s'il avait un peu d'aide. En passant, je sais que tu veux devenir enseignant. Ma belle-mère a enseigné trente ans au primaire dans le système public. Elle a choisi d'envoyer ses deux enfants au privé pour toute leur scolarité. Ce n'est pas une question de groupe social, c'est une question de niveau intellectuel. Les adolescents sont des adolescents, peu importe leur milieu social. Il y a des drogués partout. Ce qui compte, c'est que les gens intelligents stimulent leur intelligence le plus possible. Et c'est en fréquentant des gens intelligents que ça arrive. Le public va TOUJOURS crier à l'aide. C'est son rôle. C'est la même chose pour les hôpitaux, les routes, les syndicats en général. Il n'y aura JAMAIS assez d'argent pour donner des soins personnalisés à TOUS les enfants. Même si 100% du budget du gouvernement était consacré à l'éducation ce ne serait pas parfait. En quoi c'est plus rentable pour la société? Tu veux rire de moi en posant cette question. J'ai eu 100% à un examen, un parcours scolaire exemplaire, j'ai pris le goût aux études, j'ai un bac, une maîtrise, une job qui me rapporte plus de 100,000$ par année et je paie une beurrée en impôts et taxes de toute sorte. Je suis très rentable pour la société. Le musicien, il n'a jamais travaillé ou bien il a flippé des boulettes chez McDo. Il fait un salaire de famine, ne paie pas d'impôts. Probablement qu'il a dû recevoir du BS au courant de sa vie. Il est un fardeau pour la société. (bien sûr qu'il y a des exceptions, mais elles ne sont que cela, des exceptions) Mon éducation privée a été meilleure que ce que j'aurais reçu au public. Aujourd'hui, la société en profite, peut-être même plus que moi-même. Ce n'est pas comme si toi-même tu avais un point de vue très nuancé: fuck le privé, fuck le choix des parents, fuck les impôts des contribuables. Tout le monde à l'école publique. C'est du nivellement par le bas, on ne le dira jamais assez. T'es dans le champ en tabarnak. Les impôts ne sont pas égaux, ils sont même fortement progressifs. Au Québec, seulement 60% des contribuables "contribuent" réellement (mais on ne va pas s'obstiner là-dessus ici). Je crois qu'il y a environ 20% des élèves au privé. Ce n'est pas une infime minorité... Que penses-tu du concept des bons d'éducation, comme l'a mentionné mon chum Bergie? Si tu réponds à ce message, et pour éviter de tourner rond, j'aimerais que tu te concentres seulement ce point (et The Rapist aussi). J'aime le concept: chaque parent reçoit un bon, d'une valeur égale pour chaque enfant. Le parent peut ensuite choisir l'école de son choix, publique ou privée. Si les parents le désirent, ils peuvent choisir de payer un peu plus pour d'autres services. Ce ne serait pas très différent de la situation actuelle. Ce serait respectueux pour les gens en tant que parents et contrubuables. Ça amènerait peut-être même une saine concurrence entre les école publiques.
  29. 1 point
    Baroness Blue Record Simple description: Du métal, mais du bon.
  30. 1 point
    Ok ça fait plusieurs fois que tu répètes la même imbécilité, laisse moi éclairer ta lanterne jeune padawan de boisson. 1: Vanier c'est de la marde, tu peux pas dire qu'il y a quelque chose qui vient de Vanier c'est impossible. 2: Le palace n'est pas cooool c'est remplis de B.S. qui veulent se mettre saoul pour pas cher -10$- et de douchebag qui se croit hot. Le palace applique un simili tri dans ces clients, donc les doormans carte beaucoup, ils demandent un code vestimentaire, ils demandent aussi un cout d'entré. Tout cela donne l'impression au motté dans ton genre que quand ils rentrent là, ils vont à quelque part de huppé, ce qui est bien entendu faux. 3 : Le Dj il est mauvais. Même pas capable de faire des transitions sur le monde dans des chansons top 40. 4: Une quantité astronomique de bataille, la testostérone est dans le tapis et c'est l'endroit pour prouver aux femelles environnantes que tu es un vrai mâle alpha. Comment font-ils ? En dévisageant les gens et en faisant de l'attitude. 5 : C'est loin de toute, caliss c'est dans un quartier industriel dans un quartier défavorisé. cqfd.
  31. 1 point
    Je suis du genre à gueuler tout seul après la radio lorsque Dumb Maurais ou Erick Duhaime lance une affirmation ultra démagogue sur les ondes de Radio X. Même chose lorsque les Pens se font owner.
  32. 1 point
    C'est pas tout à fait vrai, parce qu'à moins d'essayer de me faire croire que tu n'as chez toi aucun lecteur CD, aucun lecteur DVD ou Blu-ray ni console de jeux vidéo, rien ne nous dit que tu n'aurais pas acheté à un moment donné un produit de divertissement par défaut de pouvoir le télécharger facilement sur Internet. C'est pour ça qu'il est difficile de quantifier les « pertes » liées au piratage. Personnellement, par faute de pouvoir trouver la télésérie Hung en streaming, je l'ai carrément achetée. Seulement, je le regrette parce que c'était pas mal plate comme série. Mais des gars comme Majoras, qui téléchargent à qui mieux mieux sans limite aucune en se disant quasiment que les artistes sont à son service personnel, j'suis pas capable. Il n'a aucune gratitude. Pas reconnaissant du tout du travail qu'il reçoit à grands coups de kilobits par seconde. Un petit enfant roi. Je ne suis pas irréprochable et, d'ailleurs, je ne dis pas de TOUT acheter. Je crois seulement que chacun doit donner sa contribution à cette belle industrie, du moins d'une façon minimale - industrie qui dois-je vous le rappeler rend notre petit quotidien moins plate. Tu en achètes un de temps en temps, et moi aussi. Mais n'achète pas n'importe quoi. Achète que ce qui te rend fébrile. Pis ça, tu le sais quand tu te dis « I WANT MOAR ». En bout de ligne, c'est profitable pour tout le monde... et surtout pour les égoïstes comme l'autre français efféminé. Alors ce que j'ai à dire, en une phrase : Profitez, mais rendez l'industrie profitable.
  33. 1 point
    Voici quelques chose de pénible: L'enfant prodige de Luc Dionne Alors je suis en avion, 6h à passer le temps: J'ai le choix entre 300, Bridget Jones' Diary et L'enfant prodige. N'ayant pas grand choix et ayant entendu beaucoup parlé du génie d'André Mathieu dans les nombreuses entrevues d'Alain Lefebvre, j'ai eu envie de savoir qui il était. La réponse du film: Oubliez Aurore, voici André Mathieu l'enfant martyre. Pratiquement le tier du film est consacré à des montages éclectiques et répétitifs de mains jouant (de très belle pièce cependant), tandis que l'autre deux tiers est consacré à la montée et la descente du COMPOSITEUR. Tenez vous le pour dit: André Mathieu n'est pas un pianiste, c'est un compositeur (répété à plus de 7 ou 8 reprises dans le film). Bref, le film replace dans l'histoire du Québec son génie de la musique contre qui tout c'est abattu. Le jeu et les dialogues sont aussi naturels l'un que l'autre, c'est à dire très peu.
  34. 1 point
    Chez nous, on a un lac derrière la maison, avec un quai qui se rend à l'eau. Pis des canards qui viennent sur le quai. Ils passent leur journée là, à croasser, à chier surtout aussi. Mon chien Jack, un Jack Russel Terrier, aime bien leur courir après, quand je le libère de sa laisse. L'hiver, on fait du patin à glace sur le lac, quand il est gelé. J'ai déjà eu un chat qui est mort sur le lac, au printemps, parce qu'il a marché sur de la glace trop mince. L'enfer que ça a été le sortir de l'eau... ... Tu m'aimes tu, astheur, Frank?
  35. 1 point
    J'ai arrêté de lire ici pour me souvenir de ça: http://www.depotoir....post__p__215368
  36. 1 point
    Putain quel con! Comment j'ai pu faire une erreur pareille, en effet c'est du houblon pas du malt. Sapporo, ça m'dit quelque chose mais j'ai du mal à faire la soudure, il me semble que c'est une brasserie ou une bière japonaise, ça m'étonnerait pas qu'ils distribuent dans ton patelin. Pour répondre à ta question, j'aime trainer mes guêtres à l'Oktoberfest, faire du ski en Autriche et la tournée des Trappistes. Sans parler de faire les Gilles, la Braderie et d'autres encore. Donc je doute qu'ailleurs qu'en Europe tu puisses goûter à certaines bières que je présente, hélas, déjà que pour goûter toutes les bières belges il va encore me falloir du temps. Pour continuer dans ce tour de bière, j'aimerais vous présenter mon amour, la Fanette: Une belle Picarde, elle a du cul, elle est généreuse et pas regardante (trouvée à un pion la bombonne, pas cher). Quand tu la bois, t'as l'impression de lui goûter le miel de Vénus, ballée dans la paille après les moissons. Une bière bien artisanale, qui le restera j'espère pas comme l'Achouffe ou la Chouffe (citée dans ce sujet) rachetée par Duvel et dont j'ai peur pour sa qualité. Même si j'suis content qu'elle aie traversé l'Atlantique, elle le mérite, préférerais que ma Fanette soit sarclée par ceux qui ont les prunes de la dégotter. (Pour continuer dans la torture) Comment ne pas parler de gueuses et de la Belgique sans parler de Lambic? Une des plus connues, sûrement disponible à l'exportation, d'ailleurs rachetée par les rosbeefs. Ces connards mettent même "Ale" sur l'étiquette alors qu'une lambic ne saurait être une ale ou une lager, puisque c'est une lambic... Venant de gaziers capables de brûler une pucelle ou de vivre sur un caillou pourri en plein mitan de la flotte on s'étonnera de rien. La lambic se consomme très bien à Xel (Bruxelles), vu qu'elle voyage très mal, impétueuse comme elle, pressée de remplir ton godet et ton clapet, comme un qui reviendrait du long cours. En général, on s'fera pas chier et on commandera un baron de gueuze après ça sera la surprise en fonction du rade. SI t'as vraiment du bol t'auras pt'êt même une vieille lambic. Un taulier a déjà souffert de descendre à son chagrin m'en servir une après mes quatre fricadelles et mes six barons. Il existe des variétés comme la faro (au sucre d'orge ou de candi) que j'aime pas trop ou la kriek (normalement qu'à la cerise) que je qualifierais de bière de mioches ou de gonzesses, même si ça reste agréable au 4heure avec une crêpe.
  37. 1 point
    Quelqu'un l'a déjà citée, mais par ces temps de chaleur je carbure à la Pilsner Urquell: Non content d'avoir inventé la première Pils du nom, ils ont réussi à faire une bière qui avec à peine 10min dans la boîte à glace te désaltère, te donne cette jolie amertume sur la menteuse et un petit goût de reviens-y qu'on en chargerait une barge entière quitte à virer les meubles de la datcha pour faire de la place, sont forts ces Tchèques! (En plus, z'ont inventé un carnet bien pratique pour payer quand t'as pas d'sous) J'en profite d'ailleurs pour parler de sa cousine la maltraitée Budweiser, la vraie, la seule, l'unique (comme ta sœur) Connue aussi comme Saaz, même si c'est pas correct pis c'est le nom du malt et aussi d'une autre marque, la Budweiser (Budvar) a enfin le mérite d'être vendue en Europe sous son vrai nom, contrairement à la pisse d'âne mondialement connue qui a le droit de s'appeler "Bud" parce que c'est le bruit que ça fait quand tu la commande quelque soit ta langue ou quand tu la vomis. Bref, c'est une bonne bière de soif, qui a de la gueule sans malheureusement avoir du cul, mais bon c'est une Pils tant qu'elle te rince la dalle, tu vas non plus lui demander qu'elle te nourrisse hein? En parlant de bière qui a du cul, j'aimerais parlé aussi d'une petite françoise qui a toujours du succès, la Choulette: Une très bonne bière de garde, du corps, de la miche, de la robe juste ce qu'il en faut pour avoir envie de l'enlever mais par contre attention aux neurones. On aimerait la garder à la cave, mais on l'entend crier à chaque fois.
  38. 1 point
  39. 1 point
    Tel un enfant à l'approche de Noël, je viens aujourd'hui liste les accomplissements que je mérite, ayant évidemment été très sage durant le dernier mois. Je prendrai donc le rôle de l'enfant s'assoyant innocemment sur les genoux du Père-Ordure. Celui vivant au Pôle Dépotoir, bien sûr et donnant habituellement des cadeaux de marde. Cette douloureuse mise en situation durera jusqu'à la fin de ce message. Père-Ordure : HOHOHOH*tousse*HOHOHO*s'étouffe*HOHO Enfant : Si t'es pour ruiner ce moment magique, t'es aussi bien de laisser entrer moins d'air entrer dans tes poumons quand tu craches tes HOHO d'une manière aussi laborieuse. Tu pourras ainsi mourir en même temps que la dignité que tu viens de perdre. Ceci étant dit, je suis ici pour que tu gobes mes demandes avec appétit. Père-Ordure : Quel accomplissement veux-tu cette année? Enfant : Père-Ordure : Et tu penses que tu as écrit assez de messages par jour pour le mériter? Enfant : Oui, bien plus que la dizaine normalement requise. Certains étaient même tellement longs qu'ils auraient pu être scindés en trois ou quatre messages différents. Ils auraient également pu être insérés dans le tout premier tôme ressassant l'histoire de ma vie qui s'intitulera Un coup de cœur et de théâtre. Les pages seront parfumées et les numéros de chapitres seront écrits en chiffres romains. Père-Ordure : C'est tout? Enfant : Non. La même réponse qu'on te donne quand tu demandes aux enfants s'ils aiment sentir ton érection contre leur cuisse. Bref, je veux autre chose. Père-Ordure : Comme? Enfant : Père-Ordure : Tu ne crois quand même pas mériter ça? Enfant : Pourquoi pas? Arrête d'être nostalgique du passé, vieux déchet sale. Le fait est qu'on a parlé de moi avec véhémence, autant pour deviner à qui ma gimmick appartenait (au moins 30 possibilités énumérées et quelques listes exhaustives d'arguments produites même si je ne suis PAS une gimmick), que pour me dire que j'étais pas-drôle-pas-cool-plate-à-lire-blabla (la célébrité vient souvent avec son lot de détracteurs). Mais conscient que cela ne serait pas suffisant, je me suis assuré de me positionner sur la plus haute marche du podium dépotoirien. Si c'est pas ça être une vedette et s'illustrer rapidement, je me demande bien ce que ça prend? Père-Ordure : Des seins. Mais sinon, trop long ton paragraphe, j'ai rien retenu. Enfant : Je vais passer au suivant, dans ce cas : Père-Ordure : Là, tu vas trop loin. Cela doit cesser sous peine de te voir éjecté de sur mon genou. Enfant : Du calme, creepy personnage. Je suis un producteur compulsif de contenu destiné à amuser la populace, à supporter mes messages et ce malgré mon talent relativement limité en création/modifications d'images. Et sans compter que mes œuvres ne trouvent leur sens que dans le contexte même des messages et des situations survenant sur le Dépotoir. Je personnalise le quotidien du Dep, finalement. Voici quelques exemples de mes œuvres ayant engrangées un nombre impressionnant de points de réputation, bien qu'ils perdent un peu de leur sens lorsqu'ils ne sont pas dans leur contexte d'origine. Enfant : J'ai visiblement davantage de mérite que ceux qui ne produisent qu'un document visuel et qui se targuent ensuite d'être des amuseurs publics. Père-Ordure : Tu dis vraiment de la marde. T'es même pas prêt d'être au niveau des meilleurs, pis j'ai même pas besoin de mes lutins pour me l'apprendre. Enfant : Si tu ne veux pas que je doive te demander celui-ci éventuellement, avale ta barbe comme si c'était de la salive et donne-moi tout ce que j'ai demandé. Je suis un enfant-roi et j'exige. Enfant-roi : Vois-tu comme ça ajoute à ma crédibilité? Père-Ordure : Non, c'est pas assez, crétin. Enfant-roi-qui-a-une-photo-des-seins-à-Kai : Et là? Père-Ordure : T'aurais pas le cul à Gamin plutôt? Donc voilà. Je veux mes accomplissements. MAINTENANT. Et en guise de menace, oui, je suis prêt à réécrire un autre message aussi long impliquant d'autres protagonistes fictifs. Ma prochaine idée serait d'interviewer fictivement des gens du Dep et rapporter leur propos (qui vanteraient mon mérite). J'imagine déjà la partie où Pesmerga me cruiserait peu subtilement.
  40. 1 point
    On s'éloigne du sujet (quoique pas tant que ça...) mais je viens quand même y ajouter mon grain de sel. À mon sens, tromper ne se justifie pas uniquement par l'acte physique qu'est le sexe. Je trouverais bien plus dégueulasse que ma blonde m'apprenne qu'elle vit en secret une relation platonique (comprendre ici "il s'agit d'un amour par l'esprit, un amour dans les idées) avec un autre gars, que d'apprendre qu'elle est allée se faire baiser par un inconnu, histoire d'assouvir quelques pulsions. J'aime bien plus haut quand vous dites que l'infidélité, c'est un acte de haute trahison. Parce que c'est vrai. Tout comme c'est vrai que ce n'est pas tous les pays qui traitent la haute trahison de la même façon. Certains exécutent les coupables, d'autres les condamnent à perpétué, d'autres les bannissent, certains, rares, pardonnent. J'ai été trompé, une fois, par ma blonde présente. Oh, rien de bien grave. Juste un baiser. Sur l'échelle de Richter des tromperies amoureuses, ça vaut à peine un 1,0. Certains seraient prêt à tuer leur relation pour ce genre d'écart. D'autres pardonneraient jusqu'à la pire des offenses. De mon côté, quand j'ai prit la nouvelle, j'ai posé la question, qui selon moi, est la bonne: "Pourquoi?" Personnellement, je me foutais de savoir "avec qui", "quand", "de quelle façon", "avec la langue?", "c'était bon?". Tout ce qui m'importait, c'était de comprendre pour quelles raisons celle que j'aimais (et que j'aime toujours) avait senti le besoin d'aller voir ailleurs. Elle m'a répondu et, sur sa bonne foi, je lui ai pardonné. Bref, ce qu'il faut comprendre de tout ça, c'est que si aujourd'hui, nous sommes encore ensemble, ma blonde et moi, c'est pour deux raisons. Nous nous faisons confiance (et oui, malgré), mais surtout, nous communiquons. Pour répondre à la question initiale qui ressemblait à "Comment font certaines personnes pour vivre ensemble une relation saine et stable pendant plusieurs années, voire plusieurs décennies?", je suis profondément convaincu qu'il s'agit de cette même réponse cul-cul que nous sortent à peu près tous les "experts scientifiques" de la relation amoureuse: la communication. Probablement que si j'avais moi-même sauté aux conclusions sans consulté ma blonde, nous ne serions plus ensemble elle et moi aujourd'hui. Je me doute bien que certaines personnes (par exemple, Coup de Théâtre) ont une opinion tranchée sur la question et percevront ma réaction comme de la faiblesse, comme une aberration du comportement humain. Je suis le gars gentil, un peu nono, qui a accepté que sa blonde le trompe sans se fâcher. À ça, je dis "Peut-être". Peut-être que je ne suis qu'un être naïf qui se complet dans sa médiocrité et son malheur. J'espère cependant que ces gens-là se trompent affreusement. D'ici-là, je suis heureux.
  41. 1 point
    Je me demande si Michael Cera va jouer un adolescent peu sûr de lui et un peu maladroit.
  42. 1 point
    Pour un vieux 300d je suis impressionnée! ton image était toute petite... et j'avais l'impression que c'était du 3d..ducoup en regardant en plus gros j'ai mieux vu l'image:P enfin c'est nice!! sinon...derniers shootings...
  43. 1 point
    N'importe quel jeux de la série Civilization: en plus Civilization V a été annoncé pour fin 2010...
  44. 0 point
  45. -1 points
  46. -1 points
    Tu veux dire, de s'être fait renvoyer d'Hydro-Québec en 1995 pour des raisons de santé mentale?
  47. -1 points
    A Quebec j'en ai pris souvent "Chez Tony" , a place de la cité / Place Ste-foy a coté liquor Store. Gros Shistaouk + tu demande a Tony la Shisha Pipe
  48. -1 points
    Boff,je vois rien de valorisant à lire des livres qui ne sont pas interessants. J'ai rien foutu au secondaire et ma cote au Cégep est à 34.28... Oui, je préfère être le gros épais qui demande les résumés, meilleur investissment de mon temps.
  49. -1 points
    Les oiseaux palmés peuvent décoller à la verticale mais ne peuvent pas amerrir ni atterrir à la verticale. Si tu veux garder ton quai propre, tu n'as qu'à installer une ficelle à 1 pied au-dessus des bords de ton quai. Cette «clôture» leur fera craindre les blessures et ils ne viendront plus sur ton quai. C'est ce que je fais et mon quai est propre même si j'avais plein de canards. La chasse ouvre en septembre. Je n'en ai vu que deux aujourd'hui. Je leur ai donné 4 tasses de moulée comme cadeau d'adieu. Ils savent que les humains se transforment en prédateurs redoutables en septembre et ils quittent le lac... C'est drôlement triste et calme à quai quand ils ne sont plus là a se chamailler pour le contrôle de la plage.... Bientôt, ce sera moi qui ne serai plus là....après la fête du travail, faudra commencer à se ramasser....
  50. -4 points
    C'est l'fun quand on utilise le passé simple dans un texte et qu'on s'y tient. Au lieu d'alterner de manière chaotique entre le passé simple et le passé composé(Esti que c'est laite). Sinon moi je pense à une manière intéressante de mettre fin à mes jours: une overdose de brownies et de lait--?
×
×
  • Créer...