Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Contenu le plus populaire depuis 2019-01-31 (Partout)

  1. 1 point
    Ouais, mais t'auras essayé. On se plante tous au moins milles fois dans la vie, c'est pas si grave. T'auras appris des choses quand même, pis la prochaine fois tu pourras faire encore mieux. Amélioration continue tsé. C'est bin rare qu'on réussit kek chose la première fois qu'on essaie de le faire. Les coachs (pas des coachs de vie ou stupidités du genre qui apprennent aux faibles à sucer leur graines en échange de bonheur, des coachs sportifs) de mes filles disent: on perd jamais, on gagne ou on apprend. Quand ça va pas, faut rester ultra rationnel et se dire que ça va passer, que c'est normal, et que si le pire arrive bah tu perds pas en bout de ligne. C'est pas comme si tu faisais conneries par dessus conneries non plus! Et puis comme tu sembles avoir absolument tout changé dans ta vie d'un seul coup, ça peut être normal aussi que TOUT ne soit pas comme attendu, fais des compromis sur ce qui te plait moins pour l'instant, et cherche des trucs pour le changer ou l'améliorer, maintenant ou plus tard (des fois ça vient pas tout de suite ou c'est pas possible tout de suite, mais continue à y travailler et persévère!). Focus sur ce qui semble le mieux et embellis-le. Pis c'est tout à fait normal et t'as absolument le droit d'avouère des émotions. Si t'es tug, oublie les émotions, mais t'as le droit d'avoir une graine de poussière dans l'oeil.
  2. 1 point
    Bravo @Koala !! Sérieux elles sont tops ces photos. Go on !! @The satanic satanist, pour le coup, cette série est une de tes moins bonnes. Y a pas tellement tout ce qui caractérise tes idées créatives, tes DYI et ta lumière. Là elle part trop de droite ça donne un côté un peu glauque à mes yeux. @AmBITCHious, l’ambiance... très très lourde. Quand tu joues avec des couleurs comme ça c’est magique. Avec le grand angle... je sais que ce sont des jobs que tu fais là, mais parfois tu me rappelles un style de réalisation cinéma. T’as vraiment compris le sens de l’accessoirisation, du stylisme et surtout de la mise en place d’une action logique. Même dans tes prises de vue on sent que tu te projetes comme un réalisateur. J’aimerai au fond de mon cœur, qu’un jour tu nous fasses une série perso qui pousse TRÈS exactement ce type de projection. Tu as un truc qui peut faire très américan horror story, un peu trueblood, parfois même un peu dexter. Là on dirait presque le clip de Bitch Better have my money. Seul bemol, le maquillage trop prononcé: ça enferme les femmes dans un rôle type, c’est trop carte postale pin-up pour la qualité d’ambiance que tu sers, c’est dommage je trouve. Là je t’ai choisi les 3 que je préfère, avec une mention spéciale pour la prise de vue extérieure qui est vraiment excellemment pensée. Belle job. Celles ci sont brutes, flemme.
  3. 1 point
    Non seulement y'a pas de compétition et c'est tout simplement plaisant d'avoir accès à autant de diversités artistiques... ...mais en plus tes photos sont magnifiques! J'adore l'ambiance et leurs compositions, ça vient piquer ma sensibilité Scandinave.
  4. 1 point
    Ça fait un bout que je n'ose plus vraiment mettre de photos dans ce sujet parce que je suis au stade très amateur en comparaison de ce qui est publié régulièrement. J'ai quand même le goût de partager mes derniers essais de paysages d'hiver.
  5. 1 point
    J’adore ce topic, vous êtes tous excellents!
  6. 1 point
    Il y a des choses qui se disent plus que d'autres dépendemment des circonstances, et t'es la mieux placée pour le savoir avec ton travail. Il y a des choses qui ne se disent pas du tout, dans un rayon intime. Mais on est sur un forum, avec des gens semi-connus. Donc je me permets. J'ai vu des femmes... avec des ecchymoses, dans ma tendre enfance, dans un endroit qui protégeaient ces femmes-là. Et certaines retournaient vers... la violence. Ça m'a profondément marquée. Leur dire ''meh c'est ta faute'' (Ultra simpliste pour ces situations tellement délicates) n'aurait pas aidé au long processus de guérison qui les attendait afin de sortir du cycle de violence. Mais elles faisaient leurs choix. Ultimement, on attire ce que l'on est. Mais tous ne sont pas prêt à l'entendre, ou travailler, comme tu le fais, à s'améliorer. On ne peut pas sauver tout le monde. On ne peut pas tout leur dire non plus, si ils ne sont pas prêts à l'entendre. Je l'ai écrit, parce que je sais que t'as lu sûrement pire comme gratuité ou vérité poche, entre autres de ma part. Et que t'sais. J'ai dit ''bravo madame tu fourres''. Mais j'ai pas dit ''tsk t'es un caca qui n'encaisse rien.'' Et s'écouter, prendre soin de soi... ça semble simple. Mais se défaire de pattern demande une force colossale. Plusieurs n'ont pas le courage... de se choisir. Donc bravo de voir, et de faire les pas, doucement. J'ai l'impression que de réaliser et assumer ses propres faiblesses et vouloir les travailler, c'est un peu un processus de guérison dans lequel on doit abandonner l'ego... pour accepter. (Shiiiet j'ai été trgggr je fais des messages sérieux) (Ok j'ai feuni)
  7. 1 point
    @1984 Ca rends vraiment mieux sur le site avec l'effet damier, j'adore! @The satanic satanist Félicitation! C'est trop beau! Une modèle a des petits air de Kirsten Dunst J'ai eu trop de plaisir hier dans un motel trash avec ma cliente. J'ai pas eu le temps d'éditer beaucoup de photo, mais ca promet
  8. 1 point
    Si j'ai écrit ça, ce n'est pas pour rien. À force de vouloir sauver les autres, on s'oublie. Et plusieurs, malheureusement, voient la gentillesse et l'empathie comme de la faiblesse. On dirait que... les cas lourds, les cas les plus profondément troublés, sont attirés... par ceux et celles qui ont le syndrôme "'Mere Theresa". Et à long terme, ça finit par agir comme des sangsues à énergie. Ils sont comme des trous noirs, qui ont toujours ''besoin''. Sans se soucier de l'hôte, qui se vide. Parce qu'ils ne voient pas. Ne se rendent pas compte. Ou sont narcissiques. @Pandore, c'est sûrement quelque chose que tu sais déjà. Mais il faut prendre soin de soi, avant de prendre soin des autres. Que ce soit du milieu professionnel est une chose, le milieu personnel en est une autre. Savoir se protéger, s'armer, diffère d'une sphère à l'autre. Une sage patiente lors d'un stage m'a dit ''certains métiers sont très demandant, et demandent beaucoup au coeur et aux émotions. Il faut trouver un moyen pour que ce coeur-là ne se vide jamais, sinon, on ne peut plus aider autrui avec autant de passion''. Grosso modo. Ça revient à ce que je dis, qui peut s'appliquer partout : les réservoirs d'empathie, d'humanité, il faut les conserver précieusement, les nourrir convenablement. Choisir à qui on les ouvre, surtout dans notre cercle personnel. Et c'est le travail de toute une fucking vie. L'avantage, est de vouloir apprendre, au lieu de se plaindre. Et s'appitoyer. Ou prétendre. Oui c'est quétaine. Deal with it.
  9. 1 point
    J'ai eu une nouvelle publication magazine! Dans ELEGANT cette fois. J'attend ma copie avec impatience.
  10. 1 point
    Merci Chicken! J'ai passé les 8 derniers mois a dresser des papillons sauvages du Pérou à l'aide d'une flûte de Pan! hahaha Plus sérieusement: J'ai dans un premier temps fais le portrait de la modèle en mettent mon appareil sur trépied: Une fois que je suis satisfaite de la shot, je laisse l'appareil sur le trépied, je met le focus en manuel et je prend un paquet de photos de papillons: Finalement, j'assemble le tout dans photoshop en superposant les photos et en utilisant des masques pour ne révéler que les papillons. Tadammmm!
×
×
  • Créer...