Aller au contenu

Classement

Contenu populaire

Contenu le plus populaire depuis 2019-08-13 (Partout)

  1. On nous a déjà oublié. Il y a un milliard de chinois qui vivent très bien sans la moindre idée de notre existence. Et Marie-Antoinette ne me connaissait pas. Je me dis que ce sera pareil. Pour toujours, sans remède possible. Avec des insectes qui me mangent. Fun.
    2 points
  2. J'ai grandi dans un village situé entre deux réserves (Gesgapegiag et Listuguj). Les jeunes de Gesgapegiag allaient à la même école secondaire que tous les autres villages autour, j'ai donc passé mon enfance et mon adolescence en contact quotidien avec eux. C'est un milieu super conservateur, où le racisme et l'homophobie sont monnaie courante, mais les peuples autochtones n'étaient pas vraiment visés par le racisme de région, du moins pas à l'époque où j'y vivais. Ça vise plutôt les arabes, les noirs, les origines visiblement externes à la région. Ce n'est que plus tard quand je suis ar
    2 points
  3. Quel est votre relation avec les premières nations ? Est-ce que vous les avez seulement vu en train de faire la manche au centre-ville de Québec cité, Sept-îles, Val-D'or ou Montréal ? Vous réclamez-vous d'un quelconque ascendant autochtone ?
    1 point
  4. Ces jours-ci, je me suis rendue compte que je ne craignais pas particulièrement la mort. J'ai un peu peur de la douleur que ma mort pourrait me faire ressentir, mais je ne crains pas le fait d'être mort.Mon véritable effroi: j'ai très peur d'être oubliée. Éventuellement, tous les gens qui m'ont connue vont aussi mourir, et mon bref temps sur Terre n'aura plus aucune influence sur rien, ni personne. Malheureusement, la mort et notre éventuelle tombée dans les abysses de l'oubli sont aussi inévitables que le lever et coucher du soleil. À moins d'être un Aristote, Platon, George Washington, Beeth
    1 point
  5. À la suite de ses deux messages, j'ouvre le débat sur le stalking, et ce que vous pensez que ça signifie à l'ère moderne. Considérez-vous la "recherche d'information" avant d'aborder quelqu'un comme étant du "stalking" ? Est-ce immoral, hypocrite, indiscrèt? Ou au contraire comme étant tout simplement une extension de nos outils modernes sur les relations interpersonnels? Pensez-vous que notre trace sur internet, celle publique, peut être comparé à notre image physique? Par exemple: nous choisissons nos styles vestimentaires afin de communiquer quelque chose en p
    1 point
  6. Quiconque recherchant des items luxueux à prix ridicules (vraiment ridicules) devraient surveiller les offres de POPPRI. En gros c'est un revendeur de démos et de neufs souffrant majoritairement d'une malformation de naissance (défauts de fabrication, souvent mineurs). La livraison est gratuite.
    1 point
  7. C'est ben correct de checker des infos sur les réseaux sociaux, qui ne le fait pas? Je veux dire, les infos sont là, t'en envie d'en savoir plus sur la personne, utilise les outils à ta disposition. Je sais pas par quel processus cognitif on peut vraiment en venir à se valoriser de ne pas le faire en se targant de ne pas être indiscret ou hypocrite. Anyway si la personne veut pas se faire stalker elle a juste à mettre son profil privé et c'est tout. Après quand t'es ami avec y'a un dosage à faire entre "checker vite fait son timeline des derniers mois" et "scruter à la loupe ses moindres
    1 point
  8. Techniquement, le terme est utilisé en parlant d'harcèlement ou voir même d'intimidation (par définition), donc de la façon dont on le verbalise, nous n'utilisons peut-être pas le terme exacte. Si j'y vais par mon opinion, moindrement que tu te fie à internet (recherches sur les réseaux sociaux) pour apprendre à connaitre quelqu'un au lieu de l'approcher pis d'y parler, c'est mal parti. Je me sentirais mal à l'aise de savoir que la personne à qui je parle en sait déjà "beaucoup" sur moi sans m'avoir déjà parler (considérant que j'ai de la jasette en esti, fais juste me demander co
    1 point
  9. Je veux une photo de toi avec ce t-shirt là, pour pouvoir m'en faire un t-shirt.
    1 point
  10. Si jamais Dieu existe, l'humanité n'est qu'un soupir.
    1 point
  11. ma coloc m'a fait une surprise en me commandant un t-shirt avec ceci dessus:
    1 point
  12. C'est moi ou ces genres de plans, s'ils sortaient de la bouche d'un homme, sonneraient vraiment stalker ?
    1 point
  13. @Kawish Es-tu autochtone toi-même? Kawish étant considéré comme un slur vraiment dégradant pour les peuples autochtones, je suis curieuse de savoir si c'est un terme que tu t'es réapproprié en tant que membre de cette communauté?
    1 point
  14. 1 point
  15. I wish I was special But I'm a creep, I'm a weirdo. What the hell am I doing here? I don't belong here.
    1 point
  16. Demande toi si ton coeur fait de l'anxiété à l'idée que ton foie ne le connaisse pas, ou s'il est possible qu'il apprécie tout simplement faire partie du tout qu'est ton Univers corporel. Eux aussi seront oubliés. 2000 ans, c'est rien à l'échel cosmique. À moins d'être celle qui brisera le continuum espace-temps, ou qui réussira à contrôler l'entropie, ou dont la conscience servira de noyau à la conscience universel, y'a pas grand chose que tu puisse y faire. ---- Ceci dit, l'égo de la vie parasite et sa soif de subsistance est un pattern super intéressant à obse
    1 point
  17. "Mozart, Beethoven et Chopin ne sont jamais morts, ils sont simplement devenus de la musique" – Dr. Robert Ford, Westworld Mais Aristote, Platon, Washington et Beethoven aussi seront oubliés un jour, j'ai commencé à lire les Grecs récemment, les classiques d'abord : l'Iliade et l'Odyssée qui auraient été soit-disant tout deux écrits par Homère, sauf que même encore aujourd'hui il semble peu probable que les deux aient été écrits par un seul et même auteur, on ne connaîtra sans doutes jamais les réels auteurs de bon nombre d'œuvres majeures qui influence encore largement notre culture aujo
    1 point
  18. Dans mon dernier biscuit chinois : « Vous ferez tourner des têtes ». L'énoncé coïncide (à deux journées près) avec la livraison de ma nouvelle chemise hawaïenne préférée, signée Scotch & Soda. J'ai évidemment l'air de ça dedans... Une seule boutique au Québec et elle se trouve au Carrefour Laval. Préférable de laisser votre porte-monnaie dans l'auto...
    1 point
  19. Hier je suis sortie dans le village pour la semaine de la fierté. Et what a night sérieux. On s'arrête dans un resto de poulet Portugais, on s'asseoit et une serveuse vient nous voir pour nous demander si l'un de nous est parké sur la rue. On est comme, ouais pourquoi? "Ha ben, juste parce qu'y a un char EN FEU, par-là! J'espère que c'est pas à vous..." What? On sort voir pis effectivement, y a straight up une voiture enflammée au coin de la rue, GTA style. Un bon mètre de flammes orange malgré la pluie battante. Comme c'était pas le char à mon amie, on est comme aight' et
    1 point
  20. Retour au sujet des vêtements de trentenaire : pour moi le secret pour ne m'habiller ni en vieille ni en gamine, c'est la robe. J'en mettais déjà beaucoup avant, maintenant je ne porte pratiquement plus que ça (et ça fait moins de choses à assortir, et à laver). C'était forcément plus sobre quand je travaillais en finance mais c'était déjà un bon moyen de ne pas avoir l'impression de porter un uniforme. Après, sur la fin, quand j'essayais de me faire virer, je me lâchais un peu sur les paillettes. Ceci dit, les plus belles robes sont difficiles à placer. J'adore le vintage mais faut oser
    1 point
  21. Ce film m'a été complètement spoilé par ma première méthode d'allemand (Assimil, que j'adore par ailleurs). Sinon oui, je suis en plein milieu de la saison 2 de Dark et je suis à jour sur les autres séries dont je parle. Je vais encore faire un gros coup de pub pour elles parce qu'elles en valent vraiment la peine (Deutsche Qualität!), même si on essaye pas d'apprendre l'allemand. Dark - > une excellente série sur un voyage dans le temps et la vie d'une petite ville à trois époques différentes. J'ai absolument adoré la première saison mais c'est le genre de série qui me fait auss
    1 point
  22. J'ai regardé 4 mois, 3 semaines et 2 jours. L'histoire est simple : Une jeune étudiante roumaine aidée par son amie tente de se faire avorter illégalement sans se faire ramasser. Ça se déroule à l'époque de Ceausescu. J'ai bien aimé la façon dont on a pu sentir le poids de la structure gouvernementale de l'époque, que ce soit dans l'architecture, le contrôle d'identité à l'hôtel ou des détails de la vie quotidienne glissés dans les conversations (exemple : la maman a dû faire son gâteau avant 8 heures du matin parce qu'il manque de gaz aux heures de pointe) .
    1 point
×
×
  • Créer...