Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Contenu le plus populaire depuis 2020-07-29 (Partout)

  1. 2 points
    Au moins tu reconnais une erreur. C'que j'comprends pas, c'est les personnes comme The Crow qui continue d'alimenter le mythe comme quoi le Québec est dans un gouffre financier irrécupérable.
  2. 1 point
    lol J'avoue que c'est très bien vu publiquement de repayer la dette, surtout en considérant le tas de monde paranoïaque concernant le sujet, mais si ça peut rendre les gens plus à l'aise et les faire se sentir plus en sécurité, pourquoi pas... J'préfère avoir une dette moins grande et rassurer les peureux que d'avoir à argumenter avec les The Crow de ce monde qui sont convaincus qu'on est dans la dèche.
  3. 1 point
    Ouais, nécessairement il faut prendre en compte tous les détails, mais comme j'ai dit plus tôt, le gouvernement songeait à mettre du cash dans la dette avec une partie des surplus budgétaires (qu'on avait avant l'osti d'virus). Sûrement, ça va prendre un certain temps avant de revenir au point d'avoir des surplus de 2 milliards comme l'année passée, mais en aucun cas le Québec est en danger d'imploser sous la dette en ce moment.
  4. 1 point
    Je mets mon bonnet d’âne et je vais au coin.
  5. 1 point
    Je juge pas, mais il faut évidemment procéder à un minutieux exercice pour balancer la nécessité de mettre les chances de son côté pour ne pas l’attraper et la nécessité de préserver sa santé mentale. Les deux sont des considérations importantes et chacun est différent en ce sens. ex : j’ai accepté de prendre un risque de sortir pour voir ma famille (incluant ma grand mère de 86 ans), parce que c’est vraiment important pour nous de continuer a se voir. Prendre une bière avec des amis ? Bof, pas besoin. Aller au resto avec ma blonde ? Pas besoin non plus.
  6. 1 point
    l'état actuel de la science est qu'il n'y a aucun facteur biologique (gène, hormone, chromosome, etc) qui prédétermine la propension à la violence. et si c'était le cas (mettons qu'on découvre hors de tout doute que la testostérone rend certains hommes violents), en quoi ça nous aiderait à comprendre la violence en tant que phénomène social ? tu dis qu'il faut trouver la bonne solution pour le problème. il a été maintes fois démontré que la violence en tant que phénomène social est engendré par des facteurs environnementaux (socio-économiques, politiques, etc). s'il y a 30 meurtres par 100 000 hab. au Brésil versus 0,2 au Japon, c'est tout de même pas parce que les Brésiliens ont plus de testostérone que les Japonais, si ?
  7. 1 point
    Un fans de Boris Johnson
×
×
  • Créer...