Aller au contenu

Classement

  1. ShameOnYou

    ShameOnYou

    Éboueuse syndiquée


    • Points

      13

    • Contenus

      434


  2. Retromantique

    Retromantique

    Éboueuse syndiquée


    • Points

      12

    • Contenus

      1 965


  3. Goéland

    Goéland

    Éboueur syndiqué


    • Points

      8

    • Contenus

      2 740


  4. DeliciousBacon

    DeliciousBacon

    Éboueur syndiqué


    • Points

      5

    • Contenus

      2 073


Contenu populaire

Contenu le plus populaire depuis 2021-02-25 (Partout)

  1. Hum... je suis une attentive aux gestes barrières, je porte le masque quand il y en a besoin, je me lave les mains dès qu'il y en a besoin, j'évite les magasins au maximum, toussa toussa (et je vais même rajouter que je le faisais déjà hors pandémie dès que j'étais malade, question de respect selon moi). Mais ce qui me gêne beaucoup dans les campagnes de prévention COVID (du moins en France), c'est l'aspect culpabilisant. Ultra culpabilisant et infantilisant. Selon moi. Culpabiliser les gens ne les aidera pas à se responsabiliser.
    5 points
  2. Ce midi, comme à peu près tous les midis, j'ai eu envie d'un shish taouk. Affamé, décidé, je me suis rendu chez mon vieil ami Bacha. Mais une fois sur place, devant le menu une autre envie a supplanté celle qui m'y avait amené... Je devais déféquer. Et je devais le faire tout de suite. Évidemment, avec toutes ces restrictions sanitaires, impossible même pour leur meilleur client d'utiliser les toilettes. C'est donc avec un shish taouk et des falafels que je suis ressorti.
    3 points
  3. Être dans la vingtaine et se faire vacciner parce qu'on change des bacs de vidanges dans une résidence sans jamais croiser personne, c'est maintenant. Se faire vacciner parce qu'on est un aidant naturel de moins de 70 ans qui nettoie son papa de 89 ans, c'est plus tard. --- Il me semble que la notion d'article essentiel n'a jamais été définie et que les commerces doivent essayer d'appliquer la loi du mieux qu'ils peuvent pour éviter une amende. Ces incohérences ne sont que temporaires.
    3 points
  4. Encore du "pure hater blasting". De la pars d'une modératrice, c'est totalement inacceptable. D'habitude je ferme ma gueule, mais là c'en est trop...
    3 points
  5. C'est pas juste pour ça. Le plan qui avait été mis en place après le dernier SRAS scare au début des années 2000, dans l'éventualité d'une prochaine pandémie, a vu la plupart de ses recommandations ignorées. COVID-19: la scandaleuse impréparation du Canada RICOCHET.MEDIA On aime donc ça les histoires simples mais la réalité est faite de sorte que tous les problèmes sont multifactoriels, plus que jamais à notre époque. Faut se méfier de toute explication qui simplifie un problème avec gros méchant, que ce soit une organisation, un individu ou w/e. P
    2 points
  6. Meanwhile je travaille dans un hôpital et je vois plein de gens qui ne respectent pas les mesures de base comme le lavage des mains et le port du masque...
    2 points
  7. T'as pas compris mon message, de toute évidence, fait que je vais considérer que tu es de mauvaise foi et arrêter de te répondre, parce que j'aime pas perdre mon temps et jaser avec quelqu'un qui fait exprès de ne pas comprendre.
    2 points
  8. Le problème que je vois avec ça, c'est qu'on a tous des besoins psychiques qui vont au-delà des nécessités physiques, mais qu'on n'a pas tous les mêmes. Moi, les livres et la musique m'aident, pour d'autres ce sera l'équitation ou la photographie. On ne ferme rien alors, tout est essentiel. Sinon, anecdote dans le sujet. Après le 1er confinement français, j'avais été chercher une pizza quand la vente à emporter reprenait tout doucement. J'avais été accueillie comme un danger, malgré les deux mètres de distance marqués au sol, toutes les fenêtres ouvertes et le pexiglass au comptoir. Le ty
    2 points
  9. Confondrais-tu avec du lavage haute-pression? Pure Water Blasting - Services WWW.PUREWATERBLASTING.CO.NZ
    2 points
  10. 2 points
  11. C'était probablement plus en réponse à ton commentaire à l'effet que "je resterai toujours persuadée que personne ne trouve les poils beaux". J'espère que tu ne doutes pas que la pilosité comme attribut esthétique est un effet de mode, autant chez la femme que chez l'homme. Mais bon, j'imagine que tu parlais surtout pour toi-même. À savoir si c'est vraiment subversif selon les critères de la théorie sociale, ça reste sujet à discussion. :)
    2 points
  12. Le zèle sanitaire continue de provoquer des situations absurdes. J'avais rendez-vous quelque part cet après-midi. Où? On s'en fout. J'étais arrivé à l'heure mais ce n'était pas encore mon tour. On m'a reçu comme suit : La réceptionniste me guide vers leur nouvelle salle d'attente. Curieux, je la suis... Nous arrivons sous un escalier. Elle m'invite à m'asseoir « confortablement », dit-elle, sur une maigre chaise de plastique qui s'y trouve en retrait, dans l'ombre -- sous l'escalier, c'est bien cela oui. Je m'exécute, je m'assois... La dame déplace aussitôt devant moi un immense
    1 point
  13. Ex : Ta teuch' n'arrive pas à ses chevilles. On devrait dire villeche mais trop d'argot tue l'argot (attention, faute de goût). Pour résultante navrante, l'on viendrait à en perdre notre latin : a pedibus usque ad caput. Ah, si j'écris moi-même ? Nein, j'emploie 12 petits knee-gars dans une cave de tessi ainsi que 12 autres knee-garces (leurs petites sœurs) qui s'emploient nuit et jour à constituer la quintessence de l'humour sur pixel pour votre divertissement. À ma place. Et au poil près, 24h sur 24h, 7 jours sur 7.
    1 point
  14. Lors de mon dernier don de sang, cette journée-là, ils faisaient une étude sérologique pour savoir si on a développé les anticorps reliés à la COVID-19, et par le fait même essayer d'évaluer quelle proportion de la population pourrait avoir eu la COVID-19 (sans le savoir, entre autres). Je vais donc obtenir mon résultat dans 1 ou 2 semaines et je vais savoir si j'ai déjà attrapé le virus sans le savoir.
    1 point
  15. Le diabète de type 1 n'est pas un facteur aggravant s'il est bien contrôlé. C'est juste plus chiant à contrôler quand tu es malade, et certains n'ont même pas eu de changements dans leurs glycémies. Dans le cas actuel, c'est surtout l'âge qui tue. Ça me fait penser, ironiquement, j'ai développé le diabète juste après avoir eu une grosse grippe en 2009. C'était la saison de la grippe porcine et je suis pas mal sur de l'avoir eue. De nombreux cas n'ont pas été répertoriés. On dirait que cette pandémie a été oubliée, pourtant, elle a laissé des séquelles, dont le développement de maladies au
    1 point
  16. Est-ce que ton prisonnier de guerre Allemand allait au cinéma sans pop-corn ? -- Signé, un gars capable d'écouter un film chez lui.
    1 point
  17. @Goéland omfgggg cette version live est tellement bonne, je l'avais jamais entendue <33333333333 Celle-là aussi me fait tripper, avec la grande chanteuse Lila Downs *__*
    1 point
  18. Yep, c'est factuel ça. C'est arrivé à un ami conspi d'une connaissance de faire crever sa vieille mère en forme parce qu'il est allé la visiter dans le temps des fêtes, y devait se sentir ben champion après ça. C'est pour ça que je ne vois des gens que si l'on s'est préalablement privés de contacts pendant 10 jours, surtout que je vis avec une personne vulnérable. Ce genre de shit sera pas sur ma conscience, no way. Je préfère être taxée de zèle que d'égocentrisme. Pis @DeliciousBacon, j'ai tellement aucune fucking pitié pour le monde qui pleurent les gyms. Pas juste parce qu'on est en 2
    1 point
  19. T'as pas répondu à la question. As-tu un enfant en bas âge à habiller ? Parce que non, ça marche pas comme ça, simplement ajouter +1... Donc tu me recommandes d'aller encourager un commerçant qui n'offre pas de mesures restrictives face à la pandémie ? Tu veux que je fasse partie "des caves" qui essaient plus d'un morceau ? Je comprends ce que tu veux dire. Moi, mon point, c'est regarde plus loin que le bout de ton nez. C'est pas tout le monde qui ont la même réalité et les mêmes besoins.
    1 point
  20. As-tu un enfant en bas âge à habiller ? Ça gosse devoir acheter 3 paires de bottes ou de pantalons pour savoir laquelle va lui faire. En ce qui concerne "encourager les commerces en phase avec nos valeurs" je priorise la santé physique et mentale que le conditionnement physique dans un gym pourrait apporter VS le divertissement d'un film dans un cinéma.
    1 point
  21. Je suis d'accord que plusieurs mesures sont parfois exagérées ou illogiques mais ne pas pouvoir essayer le linge dans les magasins n'en fait pas partie selon moi. C'est à la discrétion du commerçant. Nous notre pouvoir de consommateur c'est d'encourager les commerces en phase avec nos valeurs. C'est tout. En ce qui concerne les mesures en général, je fais partie du clan : dans le doute, vaut mieux en faire trop que pas assez @OshinoJ'ai encore le droit d'avoir une opinion même si je suis modératrice. Je te mets au défi de me nommer une seule fois ou j'ai abusé des mes "pouvoirs". Bo
    1 point
  22. @Retromantique: Si tu faisais exactement la même déclaration en classe. Quel genres de réactions obtiendrais-tu de tes élèves? Ne répond pas trop vite. Pense à la porté de chaques mots et de tout ce que ça implique.
    1 point
  23. Quand tu sais pas c'est de qui (même si tu t'en doutes), télécharger un fichier juste de même ça prend beaucoup de confiance dans son antivirus
    1 point
  24. J’entaille ton oeil Opprobre des hommes juteux Extase du cylindre de ta vie sourde Mange ma violence C’est juste une pétale de plus Dans la chair de tes seins chromes KATA KATA KATA Silex foudroyant Lycanthrope végétale L’aube de l’âme te scie ta sale gueule de con Rentre dans l’ébène du meurtre J’t’encaisse comme une vierge défunte Myriade de l’amour translucide Cupidon t’encule J’pilote mon tabarnak au travers de tes nerfs tendres Galactic massage Swift fuck L’enchainement des fenêtres
    1 point
  25. T'inquiète, on a dépassé le stade du pic or it didn't happen dans ce monde post-vérité.
    1 point
  26. Effectivement, suffit de pas le prendre au sérieux pour l'apprécier à sa juste valeur.
    1 point
  27. Doc Mailloux, ce grand psychiatre et poète, a récemment affirmé que les rêves humides produisaient une « crêpe din draps ». Mes déjeuners ne sont plus les mêmes depuis que je l'ai entendu dire ça... Bienvenue !
    1 point
  28. Désolée, c'est de ma faute. Je t'ai jugée d'avance comme ayant un certain standard intellectuel et des facultés argumentatives supérieures à @Tomas de Torquemadamais hélas, l'emploi d'un moyen aussi plébéien que la fausse analogie m'a pris de court. C'est tellement absurde de faire une tirade sur la société à partir d'une remarque sur le caractère subversif d'une oeuvre d'art que je ne prendrai pas la peine de souligner l'incohérence dans ton discours et de te donner une leçon d'histoire, sinon par l'insinuation suffisante de quelques images. Miss Body 1960, Marina Vlady.
    1 point
  29. Transportez-moi dans ce clip.
    1 point
  30. Plus classique et calme alors ?
    1 point
×
×
  • Créer...