Aller au contenu

Cathou M

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    10 672
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    94

Cathou M a gagné pour la dernière fois le 6 juin

Cathou M a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

6 837 Légendaire

À propos de Cathou M

Informations

  • Sexe
    Non défini

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

22 207 visualisations du profil
  1. Il y a aussi des hommes qui portent (des lgbtq+ ?).
  2. De l'inconvénient d'être massé par une femme d'âge mûr.
  3. Le Canadien cause la surprise et élimine les Penguins
  4. La grippe espagnole, qui a causé un peu plus de 20 000 morts rien qu'à New York , «a changé le chauffage une fois pour toutes ». C'est ce que dit Dan Holohan, écrivain, consultant et chercheur à la retraite possédant une connaissance approfondie des systèmes de chauffage et du chauffage à vapeur. Les responsables de la santé pensaient (à juste titre) que l'air frais éviterait les maladies transmises par l'air. Les villes se sont précipitées pour déplacer les activités à l'extérieur , des écoles aux salles d'audience. Lorsque l'hiver est arrivé, le besoin d'air frais n'a pas diminué. Le Conseil de la santé de New York a ordonné que les fenêtres restent ouvertes pour assurer la ventilation, même par temps froid. En réponse, les ingénieurs ont commencé à concevoir des systèmes de chauffage à vapeur et les radiateurs ont été conçus pour chauffer les bâtiments les jours les plus froids de l'année avec toutes les fenêtres ouvertes. Quiconque a ouvert ses fenêtres en janvier, alors que son appartement est étouffant, reproduit d'une manière étrange ce que les ingénieurs espéraient qu'il se passerait il y a un siècle. Les livres d'ingénierie des années 1920 mentionnaient souvent ce besoin de concevoir des systèmes de chauffage, notamment les chaudières et les radiateurs, pour fonctionner avec toutes les fenêtres ouvertes, une exigence du «mouvement d'air frais». Les pièces avec des fenêtres fermées et un flux d'air serré signifiaient que d'autres respiraient vos vapeurs et attraperaient des maladies. La théorie est née avant la théorie moderne des germes, à une époque où la tuberculose était une menace importante pour la santé. «Ils ont appelé l'air non ventilé le« poison national ». Ces idées seront plus formellement acceptées par les architectes et les ingénieurs au début du 20e siècle. Le Tenement House Act de l'État de New York de 1901 exigeait que chaque pièce ait une fenêtre donnant sur l'extérieur. Avoir des chaudières à vapeur robustes qui pourraient garder les appartements et les habitations confortables avec des fenêtres ouvertes est devenu la norme à New York, ainsi que dans d'autres villes du nord dans des climats froids, comme Detroit, Chicago, Denver, Boston et Philadelphie. Au cours des décennies qui ont suivi, l'évolution des pratiques de construction et de l'utilisation du combustible a aggravé le problème de la chaleur. Le type de combustible utilisé pour chauffer les chaudières à vapeur a changé, du charbon au mazout en passant par le gaz naturel, et pendant le changement ils n'ont pas correctement redimensionné les chaudières ou systématiquement changé les normes de conception pour tenir compte de la source d'énergie changeante; les chaudières de remplacement ont été maintenues grandes pour faire preuve de prudence. De plus, les fenêtres modernes, en particulier les variétés à double vitrage, offriraient l'avantage d'une meilleure isolation et de moins de perte de chaleur. Dans les années 1930,quelques remèdes courants pour atténuer la chaleur excessive du radiateur sont entrés en pratique et durent jusqu'à ce jour. Si les radiateurs étaient peints avec un type spécial de peinture bronzante - en particulier, le ton argenté que l'on trouve aujourd'hui dans de nombreux radiateurs - cela réduirait une partie du transfert de chaleur. Il en va de même avec des couvertures sur les tuyaux de radiateur. Ils ont l'avantage supplémentaire de protéger les enfants contre les brûlures, mais une des raisons pour lesquelles ils sont devenus monnaie courante était de réduire l'excès de chaleur. Environ 80% des immeubles résidentiels à New York sont encore chauffés à la vapeur, et des enquêtes auprès des locataires ont révélé que 70% sont surchauffés de manière chronique en hiver. https://www.bloomberg.com/news/articles/2020-08-05/the-curious-history-of-steam-heat-and-pandemics https://www.urbangreencouncil.org/sites/default/files/2019.02.12_demystifying_steam_report.pdf
  5. Un refuge pour les bannis de Twitter Fin juin, Parler était ainsi en tête des applications gratuites les plus téléchargées sur iPhone dans la rubrique News aux États-Unis, selon Sensor Tower. Il compterait plus de 2 millions de membres. Dans ses règles d’utilisation, le réseau social précise que les organisations terroristes y sont interdites, de même que la diffamation, la calomnie, les propos jugés violents, la pornographie ou encore les menaces de morts. Des incitations à la haine, des propos ouvertement racistes, antisémites et xénophobes ont été relevés sur la plateforme. Ces parleyssont couverts par le premier amendement de la Constitution américaine, qui offre une plus grande liberté d’expression, ce qui permet à ses membres de tenir des discours aujourd’hui interdits sur d’autres plateformes.
  6. L’or (spot) est maintenant à 2 020$ us ! En l’an 3030, je prédis l’or à 3030 $ ! Le titre Krr a explosé de presque 20% aujourd’hui. Il est à 4,29 (0,95 en action avant le regroupement) Il me reste encore 11 000 actions de cette compagnie. Dire que j’en ai déjà possédé plus de double. Je me suis diversifié un peu. Mon rendement depuis mon retour en bourse il y a de ça 3 ans demeure négatif. Si ça continue comme ça je vais revenir dans le positif.
  7. Dommages collatéraux de la pandémie: les cas de séparation ont doublé https://www.journaldemontreal.com/2020/08/04/les-cas-de-separation-ont-double
  8. la ville de Portland permet la nudité complète à des fins de revendication politique. https://www.tabloid.co/2020/07/22/athena-nue-le-nouveau-symbole-contre-la-brutalite-policiere-aux-etats-unis
  9. Dans la très faible proportion de gens qui refusent de porter le masque il y a probablement des gens aux prises avec une personnalité caractérielle visant l'opposition systématique à toutes obligations. Il s'agit en psychologie d'une immaturité du caractère ! En psychoéducation on parle d’un trouble oppositionnel et non, ça ne disparaît pas à l’âge adulte En psychoéducation on parle d’un trouble oppositionnel et non, ça ne disparaît pas à l’âge adulte
  10. Prends toi une maîtresse Achetes des accessoires kinky Allez voir une sexothérape
  11. Avec la pandémie, les scooters envahissent New York https://www.courrierinternational.com/depeche/avec-la-pandemie-les-scooters-envahissent-new-york
  12. Pour le mal de tête, je connais une solution:
×
×
  • Créer...