Aller au contenu

Fitzgibbon

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    9 521
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    97

Fitzgibbon a gagné pour la dernière fois le 24 septembre

Fitzgibbon a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

6 022 Légendaire

À propos de Fitzgibbon

Informations

  • Sexe
    Non défini

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

14 842 visualisations du profil
  1. Fitzgibbon

    Le surf

    En avez-vous déjà fait ? aimez-vous Brice de Nice ? J’étais en train de planifier un voyage de surf cet hiver au Nicaragua: https://www.journaldemontreal.com/2016/10/26/surfer-quebecois-au-nicaragua
  2. Fitzgibbon

    Racisme : Question

    Après des décennies de détention, l’homme de 53 ans se dit réhabilité et tenaillé par d’immenses regrets. https://www.journaldemontreal.com/2018/11/13/il-battait-des-noirs-et-des-homosexuels
  3. Fitzgibbon

    Les meilleurs contrefaçons

    Parfum «Gogo Chenale», chaussures «Ababis» ou boxers «Caiwen Kani» copiés sur Calvin Klein: malgré les efforts du géant chinois du commerce en ligne Alibaba, organisateur dimanche de la plus grande opération de soldes au monde, les contrefaçons pullulent toujours sur ses plateformes. https://www.journaldemontreal.com/2018/11/11/la-chine-paradis-en-ligne-de-la-contrefacon-1
  4. Fitzgibbon

    Les Proies

    Pawel Kuczynski
  5. Fitzgibbon

    Comment vous sentez-vous présentement ?

    Chicken fait partie du fameux 1 %...
  6. Fitzgibbon

    Largesses

    Merci à Provigo de mal étiqueter tes produits. À la caisse je passe GO.
  7. Fitzgibbon

    Les Proies

    les prédateurs non plus .
  8. Dans « Shit », Erik Kessels livre sa collection de clichés de soldats allemands en train de déféquer sur le champ de bataille. https://www.vice.com/fr_ca/article/3k983w/des-nazis-et-des-prouts
  9. Fitzgibbon

    Les Hightlights de Valérie Plante

    Elle semble lourde la pelle. Pourquoi la soulever quand on peut la rouler ?
  10. Fitzgibbon

    Les pseudos-artistes et leurs petites grosses lunettes

    Yves Saint Laurent karl lagerfeld
  11. Fitzgibbon

    Les références étranges de 1984 : thread créé par Drox

    Insomniaque, Impétigo ?
  12. Fitzgibbon

    Le thread du samedi/dimanche matin

    Je la consulte chaque matin telle une boule de crystal.
  13. Fitzgibbon

    Le thread du samedi/dimanche matin

    N'oubliez pas de changer l'heure OH MARIE
  14. designers Denis Gagnon Jean-Claude Poitras Marie Saint Pierre Anne MarieLosique Günther
  15. Fitzgibbon

    L'architecture de Montréal

    En 1714, alors que l’économie de la colonie de la Nouvelle-France repose essentiellement sur le commerce des pelleteries, une première tannerie (celle de Jean-Louis Plessis dit Bélair) est construite à distance de la ville, en bordure d’un ruisseau qui descend du Mont-Royal. L’entreprise s’établit au coin de ce qui est aujourd’hui l’avenue du Mont-Royal et de la rue Henri-Julien. D’autres familles suivent cet exemple et se fixent à proximité afin de travailler à la transformation en cuir des peaux des animaux. En 1717, un « grand chemin du Roy » est ouvert pour relier la ville fortifiée à la campagne. C’est l’ancêtre du boulevard Saint-Laurent. En 1861, c’est le Village de Saint-Jean-Baptiste qui est créé à son tour et qui se développe très rapidement. Le grand incendie de Montréal et les resserrements réglementaires qui en découlent, poussent les gens vers le nord où les petits villages sont moins exigeants. Le tramway hippomobile de 1864 sera un outil névralgique au développement. Dans l’est du quartier on fait aussi du lotissement et en 1870 est créé le Village de De Lorimier. La crise économique des années 1870 ralentira le développement immobilier de l’est. En 1876, c’est le chemin de fer qui viendra à son tour appuyer le développement de Montréal et de ses banlieues. Habilement planifié par la Famille Beaubien, sa localisation dans ce secteur permettra la création en 1878 du Village de Saint-Louis-du-Mile-End. Un grand projet est lancé en 1872 afin de construire l’église Saint-Jean-Baptiste au coin des rues Rachel et Henri Julien. Le gouffre financier est tel qu’en 1880, les résidents refusent de payer une cotisation pour éponger les déficits. Le village (devenu ville en 1884) ne peut faire face à ses obligations, ce qui contribue à son incorporation à la ville de Montréal en 1886. Un malheur n’arrivant jamais seul, l’église est consumée par les flammes en 1898. Une nouvelle église est construite sur les cendres de la première et ouvre ses portes en 1903, mais un autre incendie se déclare. C’est donc seulement en 1912 que l’église prend sa forme actuelle. Le parc Lafontaine couvre, au sud du quartier, une superficie d’un peu moins de 100 acres. À l’origine, le terrain est occupé par la ferme Logan. Son propriétaire, James Logan, cède en 1845 sa propriété au gouvernement du Canada qui souhaite l’utiliser comme lieu d’exercices militaires. La ville de Montréal en loue une partie pour créer le parc Logan, en 1874. En 1901, à l’occasion de la parade de la Saint-Jean-Baptiste, le parc est rebaptisé parc La Fontaine en l’honneur du premier ministre francophone du Canada-Uni : Louis-Hippolyte La Fontaine. Le territoire du Plateau-Mont-Royal vers 1870 1- chemin Saint-Laurent 2- chemin Papineau 3- rue des Tanneries (avenue du Mont-Royal) Chemin Mile End, Montréal, QC, 1859, extrémité Ouest de ce qui deviendra l'avenue du Mont-Royal, depuis les environs de la rue Saint-Laurent 4- rue Sherbrooke 5- Village de la tannerie des Bélair 6- Village de Côte-Saint-Louis; le long du chemin des Carrières 7- Village de Saint-Jean-Baptiste 8- Hôtel-Dieu 9- Institution des Sourdes-Muettes 10- terrains militaires et futur parc La Fontaine (anciennement Parc Logan) 11- domaine de la Famille Logan et villa « Rockfield »
×