Aller au contenu

Jean 3:16

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    10 315
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    91

Jean 3:16 a gagné pour la dernière fois le 7 février

Jean 3:16 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

6 604 Légendaire

À propos de Jean 3:16

Informations

  • Sexe
    Non défini

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

19 728 visualisations du profil
  1. Le long du tracé de Coastal GasLink, 20 conseils de bande ont signé des ententes avec la compagnie gazière, dont 5 de la nation Wet'suwet'en. Les chefs héréditaires, issus d'un mode de gouvernance traditionnel, affirment de leur côté être les seuls à pouvoir consentir au passage d'un tel projet sur leur territoire traditionnel, jamais cédé par traité. https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1519800/coastal-gaslink-conflit-wetsuweten-pipeline
  2. Billy Tellier fait un hilarant vox pop sur l'entrée en politique de Guy Nantel
  3. On est tous à six degré de séparation de Scarlett... ou de GEORGE
  4. Station de pompage Craig Laissée à l'abandon depuis 40 ans sur un no man's land que seuls les automobilistes peuvent approcher, l'ex-station de pompage Craig a tout pour attirer la curiosité. Coincée entre les rues Notre-Dame et Saint-Antoine, cette bâtisse à la gigantesque cheminée de briques semble attendre un quelconque sauveur. Faisant partie d'un ensemble de mesures mises en place pour contrôler les caprices du fleuve, cette bâtisse industrielle a été construite en 1887. Un an après que Montréal eut été noyé dans une inondation dévastatrice, en fait. Puis, en 1954, à la suite de travaux de canalisation du fleuve, la Ville imposait le silence aux pompes et moteurs. Un silence qui, encore aujourd'hui, surprend le visiteur: 25 pieds sous terre, le son des voitures roulant en surface a peine à se rendre. Mais la première chose qui frappe quand vous entrez dans la bâtisse, ce n'est pas sa valeur patrimoniale mais bien l'odeur rance qui occupe tout l'espace. Un tapis de fiente de pigeons accueille chaque pas. D'immenses toiles d'araignée semblent vouloir colmater les carreaux brisés. Des tas de détritus balisent le passage. Au fond, un lit de fortune au pied d'immenses graffitis indique au visiteur que le lieu a récemment été squatté. Why Europe Doesn't Build Skyscrapers
  5. Le dernier true crime signé Netflix raconte en cinq épisodes glaçants, comment un papy ukrainien, fervent croyant orthodoxe, immigré à Cleveland dans les années 60 et naturalisé américain, a été extradé vers Israël pour un procès historique.
  6. Jeff ne veut plus payer de gaz. Terminé! Il veut une Chevrolet Bolt 100% électrique. https://radiox.com/rnc/jeff-the-green/2020/02/13/
  7. Le nombre de nouveaux décès dus au coronavirus dans les dernières 24 heures dans la province chinoise du Hubei, épicentre de l’épidémie, a été de 116, en forte baisse par rapport à la veille, ont annoncé vendredi les autorités. https://www.journaldemontreal.com/2020/02/13/virus-116-nouveaux-deces-dans-la-province-de-hubei
  8. Bloomberg paye des influenceurs pour inonder Instagram de «mèmes» Parmi les comptes Instagram des « créateurs de contenu » recrutés par M. Bloomberg figurent notamment ceux de fuckjerry (15 millions d’abonnés), grapejuiceboys (2,7 millions) ou tank.sinatra (2,3 millions). Tous les trois ont publié mercredi des captures d’écran de (faux) échanges privés, au ton humoristique, avec Michael Bloomberg sur Instagram. https://www.lapresse.ca/affaires/techno/202002/13/01-5260841-bloomberg-paye-des-influenceurs-pour-inonder-instagram-de-memes.php
  9. Le président, qui espère être réélu en novembre, s’en prend de plus en plus depuis quelques jours sur Twitter à l’ex-maire de New York, qu’il connaît bien et qu’il surnomme « Mini Mike » en référence à sa taille. « Mini Mike Bloomberg est un LOSER qui a de l’argent, mais ne sait pas débattre, et n’a aucune présence, vous verrez », a tweeté jeudi Donald Trump. « Mini Mike, c’est un poids mort d’1,63 m qui ne veut pas débattre à la tribune avec des politiciens professionnels », a-t-il ajouté. M. Bloomberg, l’un des hommes les plus riches du monde, a riposté jeudi avec son propre tweet vengeur contre Donald Trump. « @realDonaldTrump, nous connaissons beaucoup de personnes en commun à New York. Derrière votre dos, ils se rient de vous et vous traitent de clown de foire », a-t-il écrit. « Ils savent que vous avez hérité de votre fortune et l’avez gâchée avec vos projets stupides et votre incompétence. J’ai l’expérience et les ressources pour vous battre. Et je vous battrai ». https://www.lapresse.ca/international/etats-unis/202002/13/01-5260751-loser-contre-clown-de-foire-le-ton-monte-entre-trump-et-bloomberg.php
  10. Y'a quelque chose qui me dit que ta soirée va bien se terminer
  11. PornHub Prenium sera GRATUIT pour la St-Valentin!
  12. Coronavirus: le bilan explose à 15 000 cas en Chine Un bond record dû à une nouvelle définition plus large des cas d’infection, dépeignant une épidémie plus grave que rapporté jusqu’à présent. En Chine, sous forte pression de l’opinion qui leur reprochait leur gestion de la crise, les deux chefs du Parti communiste chinois (PCC) pour la province du Hubei (centre), berceau de l’épidémie, et Wuhan, son chef-lieu, ont été limogés. Ils laissent derrière eux une situation difficile. La Commission nationale (ministère) de la Santé a annoncé jeudi 15 152 nouveaux cas et 254 décès supplémentaires. Il s’agit, de loin, des plus fortes augmentations journalières depuis le début de la crise en décembre. Dorénavant, les malades de la province « diagnostiqués cliniquement » sont aussi comptabilisés. En clair, des patients suspects ayant subi une simple radio pulmonaire pourront désormais être considérés comme des malades « confirmés ». Jusqu’à présent, un test d’acide nucléique était indispensable. De fait, le nombre de nouveaux cas journaliers confirmés à 100 % par un test poursuit sa baisse entamée il y a quatre jours : il a chuté officiellement durant cette période de 3062 à 1820. Les autorités justifient la nouvelle méthode par leur volonté de faire bénéficier au plus vite les patients d’un traitement : une solution « compréhensible », selon Kentaro Iwata, professeur à l’université de Kobe (Japon) et expert en maladies infectieuses, car les hôpitaux sont débordés. Même avis pour Yun Jiang, spécialiste de la Chine à l’Université nationale australienne, pour qui la nouvelle méthodologie est une « mesure pragmatique » face au manque de tests de dépistage. « Je ne pense pas que les chiffres aient été nécessairement manipulés à des fins politiques, mais ils ne sont peut-être pas si fiables que ça. » https://www.lapresse.ca/international/asie-et-oceanie/202002/13/01-5260728-coronavirus-le-bilan-explose-a-15-000-cas-en-chine.php
×
×
  • Créer...