Aller au contenu

l'Escompte

Éboueur en formation
  • Contenus

    9
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

18 Neutre

À propos de l'Escompte

Informations

  • Sexe
    Non défini

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. FIN Elle était morte du cancer. Un affection assez courante. 50% de la population le choppe à un moment ou un autre. Dans son cas, c'était au poumon. Elle n'avait pourtant jamais touché à une cigarette de sa vie. Éric, par contre, avait toujours fumé comme une cheminé. Les reproches maternelles ne l'avait pas empêché d'héberger sa génitrice quand celle-ci s'était fait évincé de son logement. Il faut bien aider sa mère, se disait-il... mais elle m'emmerde. Alors Éric opta pour cracher ses bouffées dans le cadre de sa porte. J'ai envie de fourrer des plottes mais la présences de ma mère me cause une gêne. Elle devait disparaitre. Mais éric n'avait pas le coeur de la foutre à la porte. La mort était la seule solution. Et elle mourru. FIN Et éric a fait des enfants.
  2. Il n'y a pas grand chose de cosmic ou d'atmospheric dans ton truc... C'est juste du black. Voilà du atmospheric.
  3. Sensation d'oppression dans la poitrine Perte d'appétit Diahrée Alcoolisme et toxicomanie
  4. Il ne l'a pas dit, il se rappelle seulement l'avoir pensé. Ceci dit, il interprète le texte sanskrit de manière poétique en usant un anglais désuet. " Now I am become Death, the destroyer of worlds"
  5. Et on dérive mélancoliquement. Au travers le hublot, la vie est exceptionnelle. Quelque part, une individue triomphe splendiment. Elle gravit terres et mers. On se sait pas si elle sème ou si elle fuit la désolation qui est derrière elle. Et puis on s'éloigne. On l'oublie. Au travers le hublot, les astres sont exceptionnels.
×
×
  • Créer...