Aller au contenu

Abellajewishterror

Éboueur
  • Contenus

    164
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Abellajewishterror a gagné pour la dernière fois le 9 avril 2017

Abellajewishterror a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

134 Bonne

À propos de Abellajewishterror

Informations

  • Sexe
    Masculin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

1 173 visualisations du profil
  1. Un peu, mais ça va. J'aime surtout vraiment beaucoup la bière de microbrasserie et je vis avec un coloc qui ramène toujours des tonnes de produits géniaux.
  2. Ma carrière est à un point mort. Je vais régler tout ça éventuellement, mais c'est pas chose faite pour le moment. Le shopping et la télé-réalité c'est la fin de la vie et je ne suis pas prêt à mourir pour le moment. La bière elle m'aime. En fait, c'est moi qui l'aime. Je cherche désespérément des thrills et elle m'en donne. On prend soin l'un de l'autre.
  3. Je vais généralement bien, mais je bois pas mal ces temps ci et j'ai recommencé à fumer. Quelqu'un a trouvé le remède miracle anti-addictions?
  4. Je plaisantais. J'apprécie généralement l'opéra, mais j'ai jamais pris le temps d'en voir un en personne. Les opéras romantiques sont intéressants, mais les thèmes sont un peu loins de mes intérêts donc je suis moins porté à naturellement les explorer. T'as en effet raison, les thèmes/textes des compositeurs plus jeunes ont plus tendance à m'attirer. Un peu comme avec les chanteurs folk qui font les mêmes progressions d'accords depuis 50 ans; ils se démarquent par leurs histoires et leur vécu. J'irai voir un opéra cet automne en ton honneur. L'échange d'amour est vraiment inégal pour ces artistes. Tant de passion, de créativité et de chaleur envoyée au public pour une receptivité qui s'ammoindrie avec les décennies.
  5. Les seuls opéras objectivement acceptables sont ceux de Berg et l'opéra rock des Hôtesses d'Hilaire.
  6. Est-ce que xdrox a déjà été à un GT?
  7. Le running gag avec la psycho c'est pas que le bac est relax et qu'ils filtrent rendus à la maîtrise?
  8. Moi qui étais aux anges de pouvoir étudier la musique populaire et d'avoir l'occasion de faire du réseautage pour me pogner des gigs, je viens de recevoir le calcul des prêts et bourses qui m'accorde la modique somme de 0$. Va falloir que je laisse tomber les études et que je trouve autre chose. J'ai eu des meilleures journées.
  9. Vraiment dommage de voir que ton statut social te rend sujette aux préjugés. Je mentirais si je disais que je n'ai pas moi-même un genre de semi-dédain quand je vois des gens en Audi ou avec une grosse barraque, instinctivement j'associe ça à une mauvaise hiérarchie des valeurs. C'est confrontant de voir l'autre côté de la médaille. Merci de la perspective, ça porte à réflexion.
  10. Je vois encore mes amis d'enfance. On a tous grandi à Saint-Jean-sur-Richelieu dans un monde de ouatte. L'un est devenu médecin en résidence, passionné de bières et je vis en colocation avec lui. Un autre voulait être plus bohème et a étudié en musique, mais il s'est réorienté en physique et est un fervent défenseur de la gauche typiquement montréalaise. Finalement, mon ami autiste avec qui j'ai passé une inifinité de temps s'est fait une blonde à long terme et ne vit plus chez ses parents; je suis vraiment content pour lui. Je passe toujours du bon temps avec ces gens là, mais on évite de parler trop de politique. Quand j'ai toute crissé là et que j'ai décidé de lâcher le veston-cravate pour aller vendre de la bière, étudier en musique, me faire pousser les cheuveux, avoir des tattoos et surtout arrêter de me soucier de ce que les gens pensent, je me suis fait beaucoup d'amis de milieux différents. Des trippeux de bières, des anglophones conservateurs, des musiciens flyés, des amateurs de Kiss avec des coupes champignons, des ex junkies réorientés en bouddhistes... Ah, et ma blonde qui a vécu au Danemark, en Autriche, en Italie, au Texas, etc. et avec qui je connecte sur un niveau spirituel profond. J'ai vraiment eu de la chance de connaître un paquet de gens différents qui m'ont appris tellement d'affaires. Des histoires de vie vraiment étonnantes et des perspectives d'une valeur incommensurable. J'ai sans doute été pas mal chanceux, mais je crois qu'une partie du secret c'est d'aller vers les autres en voulant les connaître en profondeur. C'est surprenant ce que les gens te révèlent si tu ne fais que leur poser des questions; pas besoin d'être leurs meilleurs chums pour creuser un peu.
  11. Chère @Ecce Homo, Je reviens d'un cours d'histoire du jazz. Je m'attendais à beaucoup d'écoutes et d'études de style, mais j'ai plutôt eu droit à de la bullshit académique intersectorielle (avec langue de bois en prime) sur la dichotomie hommes/femmes et blancs/noirs. J'ai donc quitté le cours à la pause et vais l'annuler de ce pas. J'ai quitté la maîtrise en politique à la recherche du concret, et ce cours là incarnait ce que je hais des études "supérieures". Par contre, le restant des cours est génial jusqu'à présent. J'espère que tu te portes bien aussi. Sincèrement, Abellajewishterror
×
×
  • Créer...