Aller au contenu

cocotte223

Éboueur en formation
  • Contenus

    18
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

18 Neutre

À propos de cocotte223

Informations

  • Sexe
    Féminin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. J'étais acquise et trop droite à ses yeux pour faire ça... Et je lui en ai parlé pas juste une fois, que j'avais des envies d'ailleurs et qu'un moment donné je flancherais... Il y a eu thérapie de couple et il a dit qu'il me croyait pas quand je lui ai dis. LOL. Tsé le genre de fille, qui ose pas trop toucher les gens par peur qu'il se fasse des idées. La fille qui va être salement droite pour pas donner d'idées à personne et qui est totalement transparente. Bah ça l'air je suis rare comme personne, parce que jusqu'à maintenant, j'ai jamais vu quelqu'un avec le même point de vue de la vie !
  2. Très intéressant. J'en avais parlé de mes envies, et l'ex en a pas tenu compte. C'est que j'ai repoussé la personne énormément, parce qu'elle m'attirait mentalement. La pulsion physique j'étais en mesure de contrôler, mais la pulsion mentale c'était autre chose. Et après un certain temps (quelques années), la demande de fusion mentale et physique entre en ligne de compte. Sinon non, je ne suis pas du genre à faire "oh mais lui je te le déviergerais solide". J'ai énormément de respect envers les gens.
  3. Ce que j'ai le goût de dire... Commençons. J'ai l'impression d'être la plus mature dans ma famille, ça me purge de devoir gérer tout le monde. Même chose dans mon couple. On dirait que je suis entouré d'enfants. Et le pire dans tout ça, c'est que ça dit que c'est moi le problème... Bravo la projection. Ma mère se prend pour une adolescente et lâche pas mon copain. J'ai beau lui en faire part, elle s'en sacre et est tellement en recherche d'attention... Quand mon père l'avertit d'aller plus s'habiller c'est que je crois pas être la seule à me rendre compte qu'il y a des trucs qui clochent. J'aimerais ça être capable de péter des coches. Ça l'air je suis trop douce pour ça et le peu de fois que je me fâche, les gens ont de la difficulté à me prendre au sérieux. Mon copain dit tout ce qu'il pense, même si ça blesse le trois quart des gens. TDAH power. Et je peux vous dire qu'il est pas heureux le petit pou, parce que C'est toujours du négatif/jalousie/dénigrement.Pauvre enfant, faut être mal dans sa peau pour être comme ça. Je voulais dire aussi qu'il me fait royalement suer de faire passer ses amis en premier, et qu'il est trop indépendant. Et fait expres de jouer sur ma jalousie a force de trop dire ce qu,'il pense sur tout le monde (oh une belle fille) !
  4. Ouais je l'ai vu ce documentaire, il le diffuse à Dachau. C'est assez... Intéressant. et gore. et masochiste.
  5. Il y avait d'énormes chenilles, et je les prenais et les gens trouvaient ça dégoûtant. Par contre, je les trouvais intéressantes et jolie et je me disais qu'elle ferait de jolies papillons.
  6. Ça prend un post doc pour porter des diagnostics, sinon la personnalité est tellement difficile à cerner chez quelqu'un qu'il faut connaître le DSM bien comme il faut pour pouvoir porter un diagnostic. Sinon crois-moi, je vois des maladies mentales partout vu mes connaissances. Mais tu dois avoir X critères sur tant pour pouvoir avoir le diagnostic. Oui j'ai dit diagnostic trois fois, mais c'est important.
  7. En fait, les traitements électrochocs sont encore faits... C'est la lobotomie que l'on n'effectue plus depuis quelques années déjà. Les électrochocs sont mieux dosés, pour en avoir discuter avec plusieurs personnes qui en ont eu. Avant on virait légume, maintenant ça te fait oublier quelques semaines et ça va mieux. C'est majoritairement pour la bipolarité qu'on l'utilise aujourd'hui, parfois pour la schizophrénie. Pour te rendre à cette étape, tu dois avoir essayer pas mal tous les médicaments (première et deuxième génération). Sinon en ce qui a trait à l'hôpital hantée, ce sont des rumeurs. Je n'ai jamais rien vu de louche, et je me suis promené pas mal. Il y a eu un incendie il y a de cela longtemps, mais sinon c'est assez chill comme endroit. Informe toi sur l'histoire de l'endroit, c'est vraiment intéressant, et il reste encore quelques vestiges (genre la vieille salle de bain avec les mini toilettes et le lavabo bizarre). Ça a eu plusieurs noms (St-Michel d'Archange, Lunatic Asylum, Robert Giffard, ISMQ, IUSMQ etc.).
  8. Putin que je te feel, c'est exactement ça. ++ le fait que je trip sur le non verbal. J'ai dû me calmer parce que je devenais paranoïaque.
  9. Simonac que c'est compliqué.
  10. Hahaha mon travail est en lien avec la psychologie ;) Ce n'est pas pour rien que c'est un de mes intérêts majeures. Comprendre l'humain. J'ai mon ancien côté contrôlant que j'ai travaillé fort à laisser partir, vu la réalité des choses. Faudrait je trouve un projet quelconque qui me motive là...
  11. Comme une merde. Tout le monde me tappe sur les nerfs. J'écoute ma musique dépressive pour me faire passer cette humeur de caca. Je m'ennuie du temps où je pensais réellement que pouvoir contrôler les autres fonctionnaient... Je me posais beaucoup moins de questions.
  12. Salut, je me disais qu'il existe des contrastes chez chacun de nous, qu'on peut bien comprendre ou pas comprendre du tout et qu'il serait bien de les exposer ici. Question de se dire qu'on est pas seul à être fucker hahaha! Le mien, c'est que j'adore l'être humain. Je suis une fan de psychologie à 1000%, genre que ma vie tourne autour de ça. Mais j'ai de ces journées comme aujourd'hui où que la relation avec n'importe quel humain me fait chier tellement que c'est toujours compliqué devoir anticiper des réactions, s'adapter... Pis que je suis tanné de devoir toujours essayer de deviner et comprendre. Voilà :)
  13. J'avais lu dans un livre de tueur en série... Pourquoi juger quelqu'un sur un évènement qui a représenté une heure de sa vie... Et bon, l'incompréhensible, le mystérieux, ça attire beaucoup de gens.
×
×
  • Créer...