Aller au contenu

Baruch.S

Éboueurs en formation
  • Contenus

    18
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

41 Plutôt bonne

À propos de Baruch.S

Informations

  • Sexe
    Masculin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

203 visualisations du profil
  1. Allan Rayman

    Artiste que j'ai découvert il y deux ans lors d'une soirée bien arrosée à Lennoxvegas (il était pas la les tchums, j'en ai juste entendu parlé). Je l'écoute on et off quand la vibe s'y prête et je m'en lasse pas. C'est pourquoi je viens prêcher la bonne-nouvelle ici, en espérant convertir la bande de mécréant que vous êtes. C'est moody, shadowy et onirique à souhait et au risque de paraitre out, ça me rappel vaguement la trilogie, mais avec plus de guitare. Y'a pas grand chose d'autre à dire si ce n'est qu'il est très discret, si c'est pas inexistant des réseaux sociaux. Voici une track que j'affectionne particulièrement: Également, un live unplugged de CBC, assez solide merci:
  2. Le sujet dont tout le monde se câlice

    Non je ne suis pas ton ami fuckall, je vais t'aider pour la suite: C'est bièèèèn @BMO, si tu te sens utile, ça rempli mon coeur de joie et d'allégresse.
  3. Baruch.s

    Semble-t-il que j'ai courroucé la chorale de dindes du forum (dans laquelle j'inclus D'Artagnan). Malheureusement (Ou fort heureusement) je ne suis ni un doublon, ni une gimmick. Vous avez par contre raison sur une chose: je suis bien familier avec le dépotoir. Ce sera d'ailleurs ma seule intervention dans cette chasse aux sorcières pour attardés, j'aimerais vous aidez à débusquer l'imposteur, mais en l'absence d'un tel, j'aurai l'impression de perdre mon temps.
  4. Le sujet dont tout le monde se câlice

    Pour l'avoir fait jadis, c'est surtout un emploi idéal pour les jeunes qui veulent smash entre eux, chose qui ne t'arrivera certainement pas. Tu va aussi vite réalisé que l'émerveillement dont tu parles c'est surtout laisser les jeunes à eux mêmes puisqu'il s'en calice de l'animation. Ce qui est surtout dommage c'est que tu occupe cet emploi alors que ça aurait pus être une expérience pertinente pour un jeune de 17 ans. Mais bon, tu peux te consoler, tes petits yeux porcins se régaleront de la vue des corps de nymphes de tes collègues que les journées piscines vont t'offrir.
  5. Le sujet dont tout le monde se câlice

    Donc si je comprend bien mon gros BMO, tu es animateur de camps de jour pour la durée de l'été? C'est, pour tout dire, plutôt intéressant considérant que c'est un emploi généralement réservé aux jeunes gens approchant la vingtaine. Or il me semble que tu as largement dépassé la trentaine? Tout cela me laisse plutôt pantois, quoi que ça l'explique bien tes soudains party délurés et ton salaire à 13$/h. Rassure-toi par contre, lorsqu'on atteint le fond du baril il ne reste que l'ascension🤓
  6. Votre grosse face

    Nah, Danny Devito, pis tu meurs au début.
  7. Tuto pour devenir un homme dominant, un gentleman

    Du calme ma grande pimbêche, dans ta psychose tu t'imagine des ennemis. D'abord je n'ai jamais dit que les québécois parlaient mieux la langue que les français, bien au contraire. L'affaire c'est que, visiblement et à ton grand dam, l'accent fait très féminin, si bien que venant de la gente féminine l'accent est très agréable à écouter, d'un homme (francais et par définition, menu), ça fait plus village people. Outre l'accent, règle générale, les français que j'ai connu parlais de façon beaucoup plus soigné et c'était infiniment plus agréable à entendre que notre accent de badaud. Après c'est vrai qu'à la base on est un peuple de pèquenaud, mais là là, aujourd'hui, les français s'expatrient ici et nous on va en France prendre des photos devant la tour Effel. Tires-en tes propres conclusions. Après, pour les propos raciste, tu repassera, d'ailleur à ce que j'ai cru comprendre tu as toi-même un propension marqué pour la substance laiteuse, légèrement épicée et maghrébine 😘.
  8. Tuto pour devenir un homme dominant, un gentleman

    C'est toujours un peu comique, un français qui se la joue dur à cuire. Vous avez perdus toute once de révérence depuis que les allemands vous ont collectivement castrés. limite votre accent fait efféminé, c'est pourquoi vous importez votre virilité d'Afrique du nord en masse. Commence par vérifier que tes testicules sont biens descendus avant de jouer au tough mon tsi homme.
  9. Garderie ou s'occuper de ses enfants

    Je crois que le problème fondamental c’est l’éclatement des cellules familiales peu après l’arrivé de l’âge adulte. Contrairement à d’autres cultures, il me semble l’impression que les québécois s’éloignent beaucoup de leurs parents une fois l’autonomie financière acquise, les personnes âgées seules et démunies dans les CHSLD en sont un symptôme apparent. Je pense que tous abonderons dans le même sens que toi lorsque tu dis que ‘’garocher tes enfants chez des inconnus’’ est loin d’être idéal. Par contre, pour des jeunes parents qui n’ont pas la chance d’avoir eux-mêmes l’aide de leur parents, les cpe sont un outil dont il serait fou de se passer. Les 5-6 premières années de carrières sont décisives et coïncide souvent avec les années ou les jeunes professionnelles décide d’avoir des enfants. Les 3-4 années (ou plus) à rester chez toi peuvent représenter au bout du compte des centaines de milliers de dollars que t’aura pas gagné, de l’argent qui aurait pu être investi dans des REEE, des voyages, des cours ou tout autre activités qui ultimement vont grandement bénéficier au développement de ton enfant. Personnellement, j’aurai mes parents pour s’occuper de mes enfants, mais si c’était pas le cas j’enverrai assurément mes enfants dans une garderie. Le coût d’opportunité de pas le faire serait bien trop grand. Aussi, je pense qu’il ne faut pas surestimer l’envie des femmes d’être mère au foyer. J’ai plusieurs collègues et jeune mère qui sont revenu au travail plus tôt, parce que bien franchement, elles s’emmerdaient en congé de maternité.
  10. Traité de paix

    S'il te plaît ma grande, surveille ton langage, mes oreilles chastes frisent.
  11. Réédition d'un classique. CC: tous les membres dignes de mention. Avant qu'on ne me couvre d'invective, oui oui, je suis au courant qu'il existe d'autre sujets à cet égard, mais ils n'ont soit jamais levé, ou bien ils sont mort depuis belle lurette. J'ai pu constater lors des dernières semaines que certains d'entre vous sont plutôt érudit et j'assume, peut-être à tort, que vous ne puisez pas toutes vos connaissances à même l'internet 😉. Je suis donc sincèrement intéressé de savoir quelles sont vos études et les institutions que vous avez fréquenté. En ce qui me concerne, mon parcours universitaire est plutôt atypique, mais je suis actuellement à la maîtrise en science comptable (lol) pour éventuellement passer l'examen final commun, obtenir mes lettres et possiblement faire une seconde maitrise en fiscalité. Bien que je m'y plais et qu'être à l'université apporte son lot d'avantages, je commence à languir et j'ai bien hâte d'en finir pour de bon avec l'école. J'appréhende particulièrement la prochaine année et plus la fin approche, plus la motivation semble me faire défaut.
  12. Si vous deviez vivre dans un univers alternatif

    Ne t'inquiète pas mon grand gaillard, lorsque tu trouvera du temps dans ton horaire chargé pour le lire, tu me remerciera de t'avoir divulgâcher(🤢) la fin de ce roman haletant.
  13. Si vous deviez vivre dans un univers alternatif

    Une enseignante français un peu névrosée m'a fait lire La Gloire de mon père en première secondaire. Ça avait laissé la classe plutôt pantoise et laisse moi te dire que la lecture subséquente en à laissé plus d'un perplexe. Je me rappel encore moi-même à 13 ans trouvant assez décevant que l'aboutissement de tout mes efforts se solde par le père qui exécute le coup du roi. Ce qui, à ce jour, me laisse toujours pantois, c'est pourquoi donc une polyvalente publique de la rive-sud possédait 31 exemplaires de la gloire de mon père.
  14. Le piétinement d'un petit pissenlit innocent

    Kapouchet ne te laisse amadouer par les fourberies de cette langue de vipère, je suis le vrai Esch, et par le fait même Sikhaneba. Je te sais assez sophistiqué pour discerner la vérité des mirages. Tu es le champion 🤩
  15. Le piétinement d'un petit pissenlit innocent

    J'ai failli commettre l'erreur de te donner un point vert, pour l'effort, puis je me suis rappeler que l'or est le signe indéniable de la noblesse. Je m'abstiendrai donc d'en faire l'honneur à l'indigent cancre que tu es, seul le sang bleu mérite l'or vert. On ne nourrit pas la basse-cour au caviar après tout.
×