Aller au contenu

Zuljana

Éboueuse en formation
  • Contenus

    6
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

4 Neutre

1 abonné

À propos de Zuljana

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Pas faux... et en fait plutôt juste. Ça fait avancer mon raisonnement. Je vais méditer ça.
  2. Les pays nordiques non américains ne pratiquent pas le toit plat de ma maigre expérience, pour iptimiser lespace et la chaleir. Pour le panneau solaire c'est idéal sur une pente bien orientée. Je me disais qu'il y avait peut être une raison "esthétique" car je nen voit aucune du côté logique.
  3. Et les toits plats? Est ce pour que les lourdes accumulations de neige aident l'eau à s'infiltrer au printemps et enrichir les gars qui s'empoisonnent en y ré-étalent du goudron (!!!) tous les 10 ans? Ou c'est juste pour faire moche exprès? https://www.google.com/amp/s/maison-monde.com/les-maisons-en-norvege/amp/
  4. Bon attend. Regardez, voici comment on peut faire. Jai fais comme des puzzles impropres avec les bouts que j'ai glané. Dans le fond j'ai juste envie de "comprendre pourquoi c'est ca qu'et ça". Du coup quand une explication me semble plausible, jla garde, sans trop chercher si elle est vrai ou pas. Ce qui compte c'est que les oncepts font enfin sens et je vis mieux avec. Ce que j'aimerais avec ce sujet cest peut être rectifier ces puzzlr pour aller un peu plus proche de la réalité : Exemple, Puzzle 1) Experience : -La haine exprimée envers les autochtones par des ménagères pure laine. Le denis leur existence, ou du moins le tabou, l'évitement soigneux, par des gens politiquements corrects. Ma reconstitution pour trouver du sens--> "En fait, les peuples français et autochtones avant les anglais se faisaient l'amour et vivaient en paix. Les anglais sont arrivé, et ont fait une sorte de chasse aux familles métissée, brulant les maisons qui cachaient des autochtones, en gros comme la chasse nazi de l'Europe. Certains villages étaient si mélangés, qu on ne pouvait pas savoir qui était colon ou autochtone, que les anglais les ont déportés dans des régions lointaines et hostiles. Faikeu sur cette trouille, pour sauver leur peau, les français pour beaucoup ont renié et nié leurs liens avec les autochtones. Cetre culpapibulte de trahison, ce dechirement et ces secrets se sont simplement hérités à travers les génération depuis,sans que les gens savent trop d'où leur vient cette emotion inconfortable et forte. Et que cette haine semble si forte parce que c'est au départ un amour qui saigne fort." J'ai d'autres puzzles comme ca pour m'expliquer et accepter dans mon cerveaux tout un tas du truc locaux que je ne comp4end pas trop sinon. Au fur et à mesure, si ce post vit ( sans devenir hostile) je pourrais les déballer.
  5. J'ai eu un gros mot qui m'est venu en tête, ca partait comme Poutine. Après ma propre modération je dirais juste qu'en gros, apres un précédente tentative infructueuse ici, je comprend que si j'ai besoin de rien, j'peux venir vous demander. C'est con. Je finirais bien par récolter des réponses, dehors, mais la liberté d'expression sous couvert d'anonymat ici aurait donné du plus d'authenticité et moins de censure. C'est le seul truc qui m'intéresse vraiment en fait, sinon ça expliquera pas des nuances subtiles que je vois dans mon quotidien ici.
  6. Expliquez-moi le Québec J'aimerais vos éclairages subjectifs et respectifs sur l'histoire du Québec, et comment elle a construit sa culture sociale (et je pourrais développerles mes questions sur certains aspect de celle-ci). Heureuse d'être ici dans ce pays qui nous apporte une protection que ma patrie d'origine a faillit à me donner, j'ai forcément un regard de respect sur cette terre. Mais à la fois une grande curiosité et une envie de comprendre son monde. Cette immigration n'ayant pas été choisie, forcément il y a eu des différences culturelles plus difficile à accueillir. La grande question qui m'amène à ce post, c'est le rapport des Québécois entre eux, avec les autochtones, avec les anglophones. J'ai été frappée des réactions de mes interlocuteurs quand je venais naïvement avec mes questions d'étrangère sur ces sujets. Mélange de passions (de la haine à l'amour) et de tabous. J'ai une sorte de représentation/explication de la société Québécoise faite de ces morceaux d'avis personnels recueillis. Avant d'aller voir du côté de sciences plus exactes sur cette histoire, j'aimerais encore la comprendre un peu plus a travers VOS yeux. Vous imaginez que si je le demande sur ce forum c'est qu'une version Disney ou Wikipedia ne m'intéresse pas. Lâchez-vous! Même en mode visiteur s'il le faut... svp. C'est pas pour faire juste un sujet, mais c'est un gros questionnement sérieux que je trimbale chaque jour. (En écrivant "lâchez-vous", j'ai allumé sur une derive possible que j'aimerais mieux éviter. Je précise donc : Lâchez vous sur votre version de l'histoire de ce pays (=passé = plus grand détachement). Ne me parlez pas trop de ce qu'il en est aujourd'hui. Car là, on est en fin de mois, la charge mentale que nous avons à assumer dans ce systeme mondial ne nous laisse que peu de répit materiel et pas mal de frustrations, et peut être un peu lourde. .. faudrait pas que ça dérape et serve à exprimer cette frustration de citron pressé vers des moutons noirs, désignés par le service "divertissement mental" de la Machine, comme émonctoires de premier choix). Merci, Zoubis. (Slow média, j'active pas les notifications de réponse)
×
×
  • Créer...