Aller au contenu

Diost

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    588
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Diost a gagné pour la dernière fois le 6 avril 2013

Diost a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

366 Très bonne

À propos de Diost

  • Rang
    Ça se discutte.

Informations

  • Sexe
    Masculin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je n'ai pas pas de sujet spécifique en tête. Tu peux aller voir dans le sujet des dessins, quelques un de mes travaux y sont. Mon style graphique est assez sombre, monochrome... beaucoup de mes trucs touchent à l'univers fantastique, mais je n'aurais pas de problèmes à dévier de ça et y aller avec plus de références historique. Ce qui est pas mal ton domaine, je crois.
  2. Je prends l'occasion pour te demander si tu possède un scénario de ton cru que tu verrais adapté sous forme de court-métrage/dessin animé ? Je cherche à mixer mon travail graphique et mes connaissances en vidéo éditing/composition audio - et avoir une bonne histoire/direction pourrait possiblement propulser le tout pour en arriver à quelque chose de qualité. Une idée comme ça; si t'as un scénario et qu'une collaboration t'intéresse, je dessinerai un story-board et on verrait ce qu'il y a à faire à partir de là. Je crois que l'idée de Josie819 est intéressante également, où le depotoir lui-même pourrait agir comme plateforme "rassembleuse" pour un projet pilote.
  3. Très bon travaux, et ces deux là sont mes favorites, spécialement pour le jeu d'éclairage et textures. L'huile est un médium qui m'intimide, pour son long temps de séchage et sa nature "impardonable".
  4. Merci! C'est de l'aquarelle et l'effet de granite à droite est fait par estampage. Les plusieurs couches de couleur sur du papier mince, à un certain point endommage les fibres pour aussi accentuer l'effet.
  5. Pour un concour Deviantart dont j'ai appris l'existence une journée avant le deadline... C'est donc fait à la course, mais je suis tout de même satisfait du résultat.
  6. Pendant la 60ème seconde, vous êtes dans une seconde minute, même si vous continuez de compter en secondes. Tout comme pendant que vous fêtiez votre 1er anniversaire, vous débutiez votre 2ème année sur terre. Ce qui se "dit" la plupart du temps par la plupart des gens, ne change pas les lois du calendrier.
  7. Diost

    Le gif parfait

    Le loop commence graduellement pendant que l'animation est coupée et recollée en deux. Tu peux voir le fond droit figer pendant que le fond gauche continue d'être animé. Ça implique qu'il y a un travail d'image par image pour découper le fond autour du gars qui se tient les tempes, pour ensuite remplacer le fond avec le début du loop. C'est une tâche considérable et originalement, ce gars prend probablement moins de place dans le plan. Aussi, à remarquer qu'il n'est pas complètement hors champ avant de réapparaître à l'extrême droite.
  8. J'évite de tomber dans le cas par cas au sujet du secret parce que ça n'expliquerait pas le phénomène. Je n'ai pas la prétention de pouvoir l'expliquer, mais dans cette veine, il y a plus à retirer dans l'équation du secret en lien avec son transmetteur, que dans l'analyse des témoignages ou observations précises en lien avec des "secrets transmis". Il s'agit là bien sûr de mon propre favoritisme (le secret et non son état "transmis") vers l'information et j'ai même encouragé Ecce Homo à ajouter une variante concrète, ce qu'elle a fait.
  9. L'exemple que tu as apporté est bon (le cancer), puisqu'il amène le récepteur dans un état de choc en plus de constituer une information difficile à porter. Je crois que pour comprendre mon point de vue, il faut aussi voir l'importance et la manière dont une telle information peut être transmise. Transmettre l'information en y incluant l'interdiction de la retransmettre est un manque de considération de l'autre et c'est sur quoi le secret repose. Trimballer un secret et agir (effort) comme si de rien n'était face au proches du transmetteur causerait inévitablement l'effet abordé par l'article du thread. On a probablement tous le besoin de se vider le coeur de temps à autre, mais faire souffrir son entourage, même pour une raison extrême telle que le cancer relève du domaine infantile (sous sa forme non péjorative) - où l'enfant ne possède pas encore le recul sur ses expériences pour en comprendre les effets, ou ne calibre tout simplement pas l'amplitude de ses gestes. Dans cette optique, plus le secret est lourd - plus il reflète l'étendue du confident. Ça ne veut pas dire de mépriser ceux qui se confient, mais bien de comprendre où ils en sont dans leur cheminement. Une information primordiale pour offrir une aide efficace. Cette affirmation tend à comparer les fardeaux, et où ces notions en gras se glissent tout bonnement à l'intérieur du secret, se cache également l'essence de la motivation du transmetteur, que je qualifierais de manipulation affective.
  10. Je n'ai pas mentionné de situation ou d'exemple. Je crois que la définition d'un secret est la suivante; confidence qui doit demeurer cachée. Mon attitude face au secret est de questionner la motivation d'un(e) confident(e), et par le fait même, juger du bienfait d'une telle situation qui influence nécessairement une relation. Mais tu peux amener des exemples si tu le souhaite, il se peut que le standard que je porte pour le secret soit vraiment outre-mesure.
  11. J'ai une façon déplaisante, mais très efficace à l'endroit des secrets. C'est de me faire à l'idée que quelque chose qui doit rester sous silence ne possède catégoriquement aucune importance. Je garde donc un secret sans problème, mais me détache également d'une personne qui sent le besoin de s'exhiber l'âme avec le regret (parce que s'en est un) de l'avoir fait. Il va sans dire que la personne qui s'affaire à me confier un secret fait fausse route, et il s'agit fort bien d'un système de défense de ma part, pour ne pas m'investir inutilement dans des relations enfantines. Les enfants font des secrets pour une raison très simple, parce que ça libère du stress lié à la honte. Dans le monde adulte, me faire à l'idée comme j'ai mentionné, c'est aussi admettre que ce n'est pas le rôle d'un ami(e) ou d'un proche de s'approprier la honte des autres, sous peine d'être indigne de leur confiance.
  12. Mon dernier, qui au début était supposé montrer un simple paysage.. mais bon, j'ai tendance à m'éterniser - des heures de plaisir, ceci-dit !
×
×
  • Créer...