Aller au contenu

Sim4444

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    2 369
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    13

Sim4444 a gagné pour la dernière fois le 1 mai 2013

Sim4444 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

2 076 Exemplaire

À propos de Sim4444

  • Rang
    Slogan non défini

Informations

  • Sexe
    Masculin
  1. Sim4444

    Joël Legendre, mère porteuse et homoparentalité

    Le problème, c'est qu'on ne se contente pas d'avoir des candidates en bonne santé générale. On sélectionne activement des donneuses avec un historique médical exceptionnellement favorable; à peine 5 % de ces femmes passent au travers du processus de sélection. Toutes celles ayant des problèmes de santé ou dont les parents ont des problèmes de santé sont éliminées. Cette pratique visant à éliminer les tares génétiques, les maladies et les infirmités, c'est la base historique même de l'eugénisme. Cependant, les compagnies qui vendent des ovules vont beaucoup plus loin en offrant un bébé à la carte: grandeur, intelligence, réussite scolaire, race, caractéristiques physiques (yeux, cheveux, etc.), beauté, talent athlétique ou artistique. Les donneuses dont l’origine ethnique est « pure » (100 % japonaise, 100 % blanche) peuvent même demander une rémunération supérieure. Il ne fait aucun doute que ces pratiques constituent une dérive eugéniste où on marchande le patrimoine génétique humain pour assouvir le désir égoïste et narcissique de certains.
  2. Sim4444

    Joël Legendre, mère porteuse et homoparentalité

    L'achat d'ovules c'est déjà de l'eugénisme dans sa forme la plus pure. Les femmes qui vendent leurs ovules sont sélectionnées pour leur beauté physique, leur race, leur quotient intellectuel, leur réussite scolaire, la couleur de leurs yeux et j'en passe. Croyez-vous vraiment que Joël Legendre s'est contenté de se procurer des ovules au hasard sans tenir compte de ces caractéristiques? Je peux vous prédire que les jumelles seront belles, intelligentes et de race blanche. Elles ont été littéralement sélectionnées dans un catalogue...
  3. Sim4444

    Joël Legendre, mère porteuse et homoparentalité

    C'est tout simplement sidérant de constater la faiblesse réflexive du québécois "bien-pensant" moyen sur un enjeu éthique aussi complexe. Quelques minutes de discussion à TLMEP, le tout généreusement arrosé de rires et de légèreté et la question est réglée. Ce n’est pas seulement du droit des homosexuels à avoir un enfant dont il est question. En fait, je dirais même que la question est secondaire. C’est avant tout un enjeu de marchandisation du corps humain : des ovules humains vendus comme de simples gamètes de vache laitière, une mère porteuse qu’on instrumentalise en incubateur et le sperme de deux pères mélangé pour fertiliser le tout. Arrêtons de nous poser des questions, il ne faudrait surtout pas ralentir la roue du « progrès ».
  4. Sim4444

    Bixi dans le trou de 31 millions de dollars!!

    Ça fait plus de trois ans dans ce même sujet que j’affirme que le Bixi est une bonne idée, mais que les chiffres et le budget d’exploitation ne tiennent pas la route; ça fait trois ans que je prédis la faillite du projet. N’importe qui regardant les chiffres de Bixi avec un peu de pragmatisme serait arrivé à la même conclusion. Les autres "drettistes" du forum avaient fait le même constat. C’est facile aujourd’hui d’affirmer que le Bixi n’était qu’un supplément à l’offre de transport en commun voué à être éternellement déficitaire, pourtant le projet devait s’autofinancer dès les premières années et tous ceux défendant le projet dans ce sujet en étaient convaincus, même toi.
  5. Sim4444

    Bixi dans le trou de 31 millions de dollars!!

    Bixi au bord de la failite
  6. Sim4444

    LE VIOL

    C'était bien 300 000 femmes battues par an au Québec. De toute façon, peu importe, les chiffres avaient été inventés de toutes pièces. J'expliquais les détails de cette imposture dans un ancien débat sur le Dépotoir.
  7. Sim4444

    Mairie de Montréal

    Quelle surprise! Qui aurait pu deviner avant la fin de la campagne que Pratte donnerait son appui à un ancien libéral fédéraliste pur et dur fortement opposé à la Charte des valeurs.
  8. Sim4444

    LE VIOL

    Ça reste du « cherry picking » dans une étude vieille de plus de vingt ans qui a été critiquée pour la partialité de ses questions. Des études beaucoup plus récentes existent, pourquoi ne pas les utiliser? Leurs conclusions plaisent moins aux « chercheuses » féministes?
  9. Sim4444

    LE VIOL

    Ce ne sont pas les agressions sexuelles mineures qui sont bidons, c'est la manière malhonnête avec laquelle la statistique du «une femme sur trois» a été obtenue. En manipulant les chiffres sans aucune rigueur scientifique, le lobby féministe est probablement en train de nuire aux femmes réellement victimes d'agression sexuelle. La définition excessivement large de l'agression sexuelle est aussi une forme de banalisation: une blague sexuelle, c'est à des années lumière d'un viol avec pénétration. C'est ridicule de vouloir leur faire partager la même définition.
  10. Sim4444

    LE VIOL

    Une femme sur trois? Encore un chiffre énorme qui a de quoi surprendre; les hommes québécois seraient donc des violeurs en série en plus d'être des batteurs de femmes invétérés. En fait, ce chiffre proviendrait d'une enquête de perception: on a demandé à un peu plus de 800 personnes choisies au hasard quel pourcentage des femmes seraient, selon-eux, victimes d'agressions sexuelles dans leur vie. Ce chiffre n'a donc aucune valeur statistique; remarquez aussi qu'un regard insistant, une blague sexuelle ou bien une proposition sexuelle comptaient au même titre qu'un viol avec pénétration anale ou vaginale dans ces statistiques. Bref, encore des statisques complètement bidons des «chercheurs» féministes. Pour les sources de cette histoire et un résumé plus complet; regardez ce vidéo très intéressant.
  11. Sim4444

    Bixi dans le trou de 31 millions de dollars!!

    Je crois que les vélos en libre-service, dans les grandes villes, c'est fondamentalement une bonne idée. Cependant, il faut se rendre à l'évidence, le projet de bixis à Montréal semble très mal géré et son implantation est discutable au mieux. Aussi, j'espère que tu n'es pas sérieuse avec ta comparaison à l'entreprise privée. Si BlackBerry n'arrive pas à faire de profits, la compagnie devra déclarer faillite. Comme c'est une compagnie privée cotée en bourse, ce sont les actionnaires qui vont perdre leur investissement; pas tous les contribuables comme dans le cas du Bixi. Bref, si le programme Bixi était une entreprise privée au même titre que BlackBerry, elle aurait déjà fait faillite depuis belle lurette. La question que je me pose maintenant, c'est jusqu’où iront-nous pour soutenir financièrement ce fiasco : 50 millions d'argent public, 100 millions? Maintenant que le provincial est obligé de renflouer le projet éternellement déficitaire, on peut aussi se demander si c'est logique et juste que tous les Québécois paient pour cette ancienne lubie du maire Tremblay.
  12. Sim4444

    La charte des valeurs «québécoises»

    Exactement, on devrait éviter de tomber dans la subjectivité; ça donne l'impression que la Charte veut épargner la majorité catholique. Dans cette optique, les croix chrétiennes, peu importe leur taille, devraient être interdites au même titre que les autres signes ostentatoires religieux. Le crucifix de l'Assemblée nationale doit aussi être relayé au corridor juxtaposé à une belle plaque commémorative sur l'influence historique du clergé au sein du gouvernement québécois. Finalement, la Charte des valeurs doit changer de nom; il me semble que « Charte de la laïcité » ferait parfaitement l'affaire.
  13. Sim4444

    La charte des valeurs «québécoises»

    Dommage que le débat qui entoure cette nouvelle charte des valeurs soit si sclérosé par les procès d'intention: le PQ est nécessairement manipulateur et électoraliste, ceux qui appuient la charte sont xénophobes ou au mieux des ignorants de régions éloignés. Maintenant, Maudafucka qui fait une analogie fallacieuse entre la soumission de la femme dans l'Islam et l'hypersexualisation de la femme occidentale. Pourrions-nous débattre rationnellement des vrais enjeux? Revenir à la base et regarder, sans préjugés, ce que propose réellement la charte. Derrière l'enflure verbale et les attaques malhonnêtes (avez-vous lu Lapresse dernièrement? « La Charte de la honte » « Le pacte avec le diable » lol!) contre celle-ci, on va vite se rendre compte qu'elle ne propose rien de bien scandaleux. On peut être contre bien sûr, mais ceux qui la pourfendent devraient apprendre à ancrer leurs arguments dans la réalité.
  14. Cette caricature est amusante, mais fondamentalement fausse et trompeuse. La lutte au CO2 ne se fera pas à un coût nul économiquement. Si nous décidons sérieusement de réduire nos émissions de CO2; cela va nous coûter des centaines de milliards de dollars. Dans un monde où les ressources financières ne sont pas infinies, c'est autant de capital que nous n'aurons pas pour investir dans la gestion des autres sources de pollution ou même dans la santé des enfants comme le mentionne pernicieusement ta caricature. Bref, l'argument qui veut que la lutte au CO2 soit bénéfique même s'il s'avère que le CO2 anthropologique n’est pas responsable des changements climatiques est totalement faux. Cette lutte, si elle s'avère futile, nous détournerait des enjeux écologiques réels qui nécessitent notre attention et nos investissements.
  15. Sim4444

    Adhérer à des théories conspirationistes

    Réda frappe dans le mille à la première page du sujet avec les dix caractéristiques du conspirationniste de salon. Pour moi, la principale caractéristique est l'inhabilité à différencier des sources solides de toute la marde ambiante qui circule sur Internet. Ce manque de discernement va main dans la main avec un faible niveau d'éducation, une certaine naïveté et un manque de connaissances scientifiques de base. Les conspirationnistes typiques n'ont simplement pas les outils intellectuels nécessaires pour naviguer avec intelligence sur la mer d'information qu'est devenue Internet.
×