Aller au contenu

She-Wolf

Éboueuse
  • Contenus

    63
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

7 Neutre

À propos de She-Wolf

  • Rang
    Je me donne à 100% et je réalise tous mes désirs

Informations

  • Sexe
    Féminin

Mes derniers visiteurs

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Y'est l'heure de se kicker l'cul

  2. Famille n'égale pas amour à tout coup. C'est dommage, parce qu'il peut s'agir de liens puissants, de gens qui nous aident, nous font grandir, nous aiment profondément. Je me pose une autre question cependant : Peut-on aimer sa famille et ne pas apprécier leur compagnie? Du côté de mon père (incluant le père en question), c'est une gang de fuckés que je n'ai aucun plaisir à fréquenter mais pour qui je n'éprouve ni animosité ni mépris. Ce sont des enfants battus qui ont eu une enfance difficile et qui ont trouvé du réconfort dans l'alcool et les drogues. J'ai un oncle séropositif et un collier d
  3. Y'a vraiment des gens qui ont le don "d'attirer la marde" et d'autres à qui toutes sortes de belles choses arrivent. Ce sont leurs actions, leurs attitudes, leurs choix qui les ont menés là ou ils sont. D'une part, on n'a de contôle que sur nous-mêmes. D'autre part, on n'arrive à rien si on ne fait que penser : il faut agir! Je ne crois donc pas qu'on attire ce qu'on veut par la pensée, mais je sais que nos pensées nous façonnent à chaque jour et que nos actions, qu'on le veuille ou non, sont à l'image qu'on se fait de nous-mêmes. Sachant ça, on peut obtenir ce qu'on veut pour nous-mêmes, dan
  4. Les gens malhonnêtes, les gens qui ne sont pas fiables, les attentes interminables, la bureaucratie, la stupidité...
  5. Tu dois être seul au monde, Matt.
  6. Personnellement, tous les films tirés des oeuvres de Stephen King que j'ai vus - à l'exception de Shawshank Redemption et The Green Mile -, je les ai trouvés poches. Ma soeur (une fan finie de King) affirme avec raison que ses romans sont particulièrement difficiles à adapter car il est fort en psychologie de personnage et que les réalisateurs ne se donnent pas la peine de la travailler. J'ai lu Cujo et Les tommyknockers, pas ses meilleurs selon certains. Moi, il n'y a que leur longueur qui m'a agacée. Pas que je ne suis pas capable de lire des briques, mais je trouvais qu'il étirait ça pas ma
  7. Je n'ai fait que dire "dans le même esprit", je n'ai pas prétendu que tu avais la même opinion que moi. Je sais qu'elle est extrême, mais j'ai vu trop d'exemples d'enfants de BS malmenés pour ne pas penser que ça aiderait que les BS désirant des enfants devaient démontrer qu'ils sont fiables. C'est RIEN à côté des innombrables étapes à franchir et des frais débiles à débourser par le brave monde qui adopte un orphelin. Je trouve ça outrageusement illogique.
  8. Dans le sujet "Peurs et phobies", je parlais de ma plus grande peur, celle de me retrouver seule au monde (littéralement ou pas). Si je me retrouvais effectivement abandonnée par tous ceux que j'aime, je ne sais pas combien de temps je tiendrais en vie. J'ai toujours déclaré, à ceux qui veulent l'entendre, que je ne me suiciderais jamais car je suis trop curieuse de savoir ce qui peut m'arriver de bon après une période de malheur. Mais j'avoue que dans cet extrême là, je perdrais peut-être tout espoir.
  9. Wow! Recevoir des conseils de quelqu'un qui lit à moitié ce que j'écris, c'est ordinaire. 1- Je ne suis pas aller VOIR la fille, je lui ai écrit un mot 2- Je sais parfaitement que je me suis mise en position de faiblesse (c'est pour ça que j'ai écrit que j'ai le sentiment de m'être humiliée) 3- Je sais c'est quoi mon problème puisque j'écris "Manque de confiance en soi, quand tu nous tiens!" En passant, si je désirais des conseils, j'en demanderais à quelqu'un de confiance qui "règle" pas mes problèmes en me dévoilant des révélations profondes comme le fait que je suis une femme.
  10. T'as raison, Kubrick a fait plusieurs films plus digestes. Cela dit, 2001 demeure un vrai mystère pour moi et je suis encore traumatisée par mon visionnement de Full Metal Jacket. C'est triste parce que je trouve que beaucoup des films de Kubrick sont durs à regarder (à cause de leur violence ou de la lourdeur du propos, généralement) et tant de gens s'extasient sur son génie... J'ai l'impression de passer à côté de quelque chose de formidable à cause de mon étroitesse d'esprit ou ma délicatesse.
  11. Je dirais Lionel Richie. Et je capote ben raide sur la tune "That's What You Get" de Paramore, entendue sur le jeu Rock Band... Quelle honte! Mais c'est plus fort que moi... En passant, She-Wolf, c'est pas pour Shakira. C'est un jeu de mot avec mon nom...
  12. J'admets volontiers que je suis dépendante affective. J'ai besoin d'avoir un homme dans ma vie, le célibat étant une longue attente pendant laquelle je passe à côté de la vraie vie. Quand je suis en couple, je n'apprécie pas beaucoup les moments que je passe sans mon chum. Avec les années, je finis par accepter que nous ne fassions pas tout ensemble et par reprendre mes propres activités. Je sais, c'est pathétique. Mon explication l'est également, pour certains... Je suis une enfant du divorce. Ma mère a quitté mon père quand j'avais un an et demi et je n'ai pas vu mon père pendant un mois (u
  13. Je me rappelle d'une compagne de travail qui était plutôt appréciée par les autres : très sociable, plutôt drôle. Moi, je la trouvais insupportable, agaçante, laide. Et son parfum m'insupportait totalement. Je dois admettre aussi que je suis du genre jalouse (manque de confiance en soi, quand tu nous tiens!!) et j'en ai détestée des connasses qui cruisaient mon homme. Je me suis passablement raisonnée et dernièrement, j'ai écrit un mot très poli à une jeune femme qui m'offensait afin de tenter de mettre les choses au clair et de découvrir si c'était possible de la rencontrer pour constater si
  14. Traitez-moi de menteuse si vous l'osez, mais je ne suis pas complexée, du moins pas physiquement. Je me trouve tout à fait correcte, sans être un canon de beauté. Comme beaucoup de filles, j'aimerais avoir de plus gros seins, parce que je vois bien comment ça remplit bien un chandail et que les gars aiment bien checker les craques. Mais, très sincèrement, je me trouve plutôt jolie, petits seins ou pas. J'ai un visage harmonieux, de grands yeux, de belles jambes, une taille juste bien définie. Mon corps a un aspect athlétique, que je m'entraîne ou pas, et j'ai la chance inouie de ne jamais pren
  15. J'ai toujours eu tendance à être impulsive, mais heureusement, ça diminue en vieillissant. Mes achats impulsifs sont presque éliminés de ma vie (mais je paie encore tous ceux des dernières années, visa n'a pas oublié mes excès :'( ), j'ai arrêté de briser des objets quand je suis en colère et je suis plus prudente dans mes paroles. Je suis très chanceuse d'être entourée de gens patients car je n'ai pas toujours été gentille. Aujourd'hui, quand je suis contrariée ou que je ne me sens pas bien (j'ai faim, je suis fatiguée, je suis stressée ou préoccupée), je me tais et j'ai l'air de bouder - a
×
×
  • Créer...