Aller au contenu

Whoozethiss

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    37
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

0 Neutre

À propos de Whoozethiss

Informations

  • Sexe
    Masculin
  1. Mourrir en se faisant manger... Leur fantasme!
  2. J'ai une personne dans ma famille qui souffre de cet obsession de façon très compulsive. Au début j'essayais tant bien que mal de défendre mes idées quand je croyais avoir raison (parce que j'ai tord des fois, je suis juste un humain), mais tout cela menait à une perte de temps et d'énergie inutile. Je me fais maintenant un plaisir fou, quand j'ai une opinion contraire à la sienne et que je lui ai dit, à la laisser aller avec ses idées et la voir se péter le nez. Simple et efficace. J'évite de perdre mon temps et elle revient me donner raison plus tard.
  3. Les imbéciles qui ne sont pas capables d'apprécier tout ce qu'ils ont: leur santé, leur famille, leur amis. Ceux qui ont une condition de vie plus que convenable et qui sont toujours insatisfaits: une plus grosse maison, une voiture encore plus luxueuse etc.
  4. Ça ferait un bon scénario de film ça. Je verrais ça avec Julia Roberts et Richard Geere. J'appellerais ça Pretty Woman. Un succès assuré.
  5. T'as qu'a partir le débat et les gens vont suivre. Prend des initiatives champion! Pour l'instant, il ont choisit de parler de la rep. et c'est bien comme ça. Dans mon cas, je suis nouveau ici et je suis à -1 et je vis bien avec ça. On se fait aimer ou on se fait haïr, mais on donne notre oppinion. On a la possibilité de dire "MERCI!" à quelqu'un qui nous donne de la rep. ou scander un violent "VA DONC CHIER!" à un autre qui nous en enlève sans raison. Ainsi va la vie. Si on est pas content des sujets qui sont lancés, on en lance des nouveaux. C'est simple
  6. J'ai juste ben hâte que la journée finisse.

  7. J'y avait pensé et je pourrais le faire, mais il me semble que c'est un peu chien. Je vais pouvoir tenir l'ensemble des discutions tout seul. Beau-pepa va s'ennuyer.
  8. Combien de fois est qu'on doit laisser son beau-père nous radoter les même histoire avant de lui dire qo'on commence à s'en sacrer de ses exploits de jeunesses? J'ai pas envie de lui faire de la peine, c'est un bon gars, mais ça devient vraiment gossant.
  9. Dans mon cas c'est à l'occasion d'une pièce de théâtre amateur, il y a 17 ans et on est toujours ensemble. On a fêter nos 15 ans de mariage l'an passée. Le temps passe vite, la vie est courte.
  10. Pris pour être à la job une journée de congé. Si je pouvais retourner dans le temps...
  11. Qu'est ce que le gars cherche à faire à les poursuivre pour pouvoir retourner dans un endroit où il était insatisfait? Est-ce qu'il vont changer leur façon de faire à cause de lui? Non! C'est comme si j'allais chez Mc Do et que je demandais au gérant d'avoir de la viande fraîche pour me faire mon Big Mac. Un Big Mac, c'est fait avec des galettes qui CONTIENNENT de la viande, qui sont surgelées et produites dans une usine. Le café de chez Tim, c'est du café pas cher préparé dans un point de vente rapide. Espère pas avoir un orgasme gustatif avec ça. Si c'est ce que tu cherche, va dans une brûlerie et paye le prix et gâte toi. Je ne comprend pas qu'on puisse avec recours aux tribunaux pour ce genre de chose. On devrait avoir un test psychologique à passer avant de pouvoir déposer une poursuite en justice. Jimmy Craig, ce dont il a besoin, c'est pas d'un café de chez Tim Horton, c'est d'avoir une vie palpitante. Pis dans son cas, je pense que ça commence par une visite chez un bon psy.
  12. Ça m'arrive parfois aussi dans mon commerce avec différents produits et comme les clients reviennent pour la plupart au moins une fois par mois, on a la chance d'en rire pendant un petit bout de ce genre de gaffe (quand ils attendent à rire bien entendu). Ça crée une sorte de relation "chumy, chumy" amusante. Ces clients là te regardent avec un beau grand smile quand ils reviennent te voir après.
  13. Ouins... j'vais prendre le temps de relire un peu plus avant de réagir... C'EST UNE LEÇON DE LA VIE ÇA! M'a faire attention.
  14. On ne fait qu'échanger des anecdotes et partager nos moment chiant. Je ne vois pas où est le problème. Les gens qui travaillent dans le public, pour la plupart s'efforcent d'être polis, aimables et compréhensifs même quand le clients est désagréable. Il est agréable qu'on puissent échanger nos expériences entre-nous... C'est presque comme thérapie qui nous permet de nous rendre compte qu'on est pas tout seul sur la planète à se faire chier dessus par des gens qu'on tente tant bien que mal de servir du mieux qu'on peut.
×
×
  • Créer...