Aller au contenu

Janus

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    926
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Tout ce qui a été posté par Janus

  1. Comme je dis, une fois habitué, personellement le gout ne me dérange plus et je peux même l'apprécier. Alors c'est vraiment une question d'argent sauvé. Sinon pour la question de la santé, ça part d'un avis du médecin, alors c'est propre à ma condition.
  2. Le café instant donne quand même un high. À savoir si c'est satisfaisant ou pas, justement, ca vient avec le high qui suit, donc oui je suis satisfait, même si ca goute moins bon. Pour ce qui est de devenir snob de la papille, je dirais que ca fait longtemps que je bois de la bonne bière et ca m'empeche aucunement d'acheter une caisse de pabst (pour reprendre l'exemple plus haut) ici et là pour des soirées. De manière générale je sui juste pas très gourmet. Juste parce que c'est pas très bon pour la santé, j'essairais de scrapper le café de mon quotidien avant d'upgrader, j'pense.
  3. Je me gâte occasionellement avec du meilleur café, mais comme j'en prend tous les jours ca me fait sauver considerablement de l'argent. Oui c'est pas très bon, mais on s'habitue... Idéalement, en fait, j'arrêterais de prendre du café tout court. Je prend souvent du thé à la place, mais ca ne remplace jamais vraiment...
  4. J'ai recu ça usagé à Noel et je m'en fait de temps en temps (jamais utilisé le truc à lait). J'ai acheté ca à l'epicerie pour m'en faire: https://az836796.vo.msecnd.net/media/image/product/fr/medium/0006608612203.jpg
  5. Ca ressemble pas mal à ca, deux fois par jour la semaine pis aucun la semaine.
  6. Lemmy mort à 70 ans et Bowie à 69... ça fesse.
  7. Sois pas amer, regarde je te donne même un peu plus d'attention, tiens.
  8. Sinon je suis d'accord avec The Eternal et il n'y a malheureusement rien d'autre à rajouter. 5 sur 10 et le classique "c'était divertissant".
  9. J'ai joué a Arkham Horror et Eldritch. Je dirais que Eldritch est plus simple dans ses mecaniques, mais aussi difficile à gagner. Bref c'est pas tout le monde qui a forcemment envie de perdre une partie apres 4 heures de jeu (et ne même pas passer proche). J'ai trouvé ca bien, mais à jouer avec quelqu'un qui connait bien les regles, parce que, même simplifié, ca demeure assez fastidieux pour ceux qui veulent juste une soirée relax. Personellement c'est le dernier jeu auquel je voudrais jouer à la Revanche. Je me le garderais pour des soirées à la maison. Sinon j'ai jamais trouvé que mon côté fan de Lovecraft etait particulierement bien servi par l'un ou l'autre de ces jeux, outre des références. La seule manière de vivre un tant soit peu Lovecraft c'est par les jeux de rôles. 7 Wonders c'est très bien. Les parties sont rapides et de ce que j'en sais, pas mal tout le monde a une chance de gagner.
  10. Pour avoir joué à la version anglaise et quebecoise, on se tanne très vite. La surenchère de vulagrité atteint rapidement le niveau de saturation. C'est tout de même comique pour une soirée, mais apr`s j'ai jamais voulu rejouer. En fait on a joué une soirée a Cards against humanity et vers la fin on sentait vraiment qu'on en avait assez. Quand j'ai rejoué pour la deuxième fois c'etait la version quebecoise une année complète apr`s la soirée à Cards, et dès le premier tour on a tous fait : "ouf, non ca va..." et on a changé.
  11. Juste écouté les 2 premiers episodes à date et je trouve plutot ca cringeworthy que drôle. Ils essaient trop de ramener le "culte" des originaux, sans vraiment doser. J'espère qu'ils vont passer le stade d'essayer desesperement de nous faire nous sentir nostalgique (aucune chance que ca arrive). J'ai pas beaucoup d'espoir pour la série overall, mais on verra bien.
  12. Si tu aimes le genre, The Chinese Room semblent parti pour faire leur carriere dans le domaine. Dear Esther etait le premier que j'ai connu dans le style. Amnesia: A Machine for Pigs et Everybody's Gone to the Rapture sont également d'autres walking simulator. De ceux là, seulement Amnesia est un jeu de type réellement horreur. Personellement c'est pas trop ma tasse de thé, mais chacun ont recu de tres bonnes critiques. The Chinese Room ont un type d'ecriture un brin trop wanabe cryptique a mon avis... l'impression de me tapper des lyrics de Mars Volta a plus finir. Sinon y'a Gone Home qui etait sorti vla 1 ou 2 ans qui, comme Layers of Fear, a pas mal pigé chez Amnesia The Dark Descent. C'est simili horreur et à 2 $ j'ai bien aimé, mais beaucoup de gens ont détesté pour une raison que je ne peux mentionner sans gâcher le jeu. Si t'as jamais joué a Amnesia: The Dark Descent, c'est pas mal mon préféré et contrairement aux autres, il a une mécanique de jeu. Sinon comme je dis Soma qui vient de sortir est supposément tres bon. Alien Isolation a plu a beaucoup de monde et s'associe aussi au genre FPS horreur du type casse toi ou crève. Bien hâte de voir pour Allisson road.
  13. C'est correct, mais ca reste un walking simulator. Pas de puzzle, pas de combats, pas de chance de mourrir... juste une maison hantée linéaire. Rentre dans la chambre... click sur tous les objets, quelque chose d'epeurant arrive, attend que le jeu ait fini avec son script, ouvre la porte, rentre dans la prochaine piece, rince and repeat. Le jeu emprunte peut etre aussi un peu trop librement à certains autres titres. Un encounter, particulierement, est littéralement un ripoff de PT. C'est pas non plus super bien écrit ou, en tout cas, le vocabulaire semble pas fitter avec l'époque. Ca reste bien exécuté, au final, alors pour 10-15$ ca vaut la peine, a mon avis, meme si ca dure seulement qu'une heure et demi environ. Sinon y'a Soma qui est sorti dernierement de la meme equipe que Amnesia: The Dark Descent... J'ai pas joué encore, mais parrait que c'est bien.
  14. J'ai entendu beaucoup de mauvais commentaires sur la saison 3. J'ai arreté à la moitié de la saison 2 personellement. Malgré une trame interessante (mais qui s'etirait beaucoup trop) et la qualité de la production et des acteurs, j'ai jamais été capable d'apprécier le côté campy de la série et ca me faisait constamment décrocher.
  15. Le café temps perdu sur Myrand est un bistro assez cool, tu peux aller jouer aux petites quilles à côté et t'as le Cactus pas loin qui est un autre bar. T'as le pub universitaire si t'es plus du genre club et y'a le Fou Aelies dans le meme pavillion qui est plus axé sur les bieres de micro brasseries, les scotch et les café. T'as la petite grenouille qui est un bar de chansonnier et l'archibald qui est à côté des cinema, aussi. Sinon t'as le Doolys et le Tapis Vert si tu trip billard. Le Beaugarte à Place Laurier est plus proche que tous ces bars, et c'est une semi institution, mais c'est tres ringuard à mon avis. T'auras pas tant de rues avec des activités à Sainte-Foy, c'est plutot axé sur la vie étudiante, le magasinage et les bars. Si tu veux vivre à la Montrealaise à Québec, tu trouvera pas ton compte. C'est le genre de ville que tu te pousse la fds pour aller faire du plein air. Le plus proche que tu va avoir de la vie hipster c'est à Limoilou sur la 3eme avenue. Je te dirais que le gros night life c'est la Grande Allée au centre ville avec le Dagobert, le Maurice pis ces places là... si c'est ton genre. Sinon une rue plus bas sur St Jean t'as des bars plus sympathique `mon avis avec la Ninkasi qui est parmi mes bars préféré à Québec vu que tu retrouve pas mal n'importe qui la bas.
  16. Janus

    Turbo Kid

    Ca a l'air un PEU trop de vouloir être culte, peut-être. Mais bon, on verra.
  17. Janus

    Vos études

    J'ai fait un DEC en littérature et arts au cégep de Sainte-Foy. J'ai fait 3 ans et demi du bac en enseignement secondaire en histoire, ethique et culture religieuse. J'ai lâché au début du dernier stage, les perspectives d'emploi étaient très ordinaires et je n'aimais pas particulièrement la dynamique du secondaire. Je sais pas pourquoi j'ai pensé que ça serait différent au CÉGEP, mais j'ai complété un bac en histoire à la place en me disant qu'avec mes 3 ans et demi et 3 stages au secondaire, ca serait fortement considéré. Les perspectives d'emploi étaient encore pire, alors j'ai décidé de ne pas perdre mon temps à faire la maitrise (ou meme un DESS en enseignement collegial) et vu que j'étais pas assez épris d'un sujet plus particulierement, je n'ai pas considéré la recherche. J'ai passé une session à réfléchir à ce que j'avais envie de faire. J'ai appliqué à quelques endroits, comme guide touristique, au DEP en plomberie et à la maîtrise en affaires publiques volet gestion publique (j'envisageais de monter les échellons à mon travail étudiant et essayer de dénicher un poste de coordonateur.) Finalement j'ai été accepté comme guide touristique, mais j'ai refusé l'emploi pour me concentrer sur ma maîtrise à temps plein. J'avais appliqué à deux universités, Laval et l'ENAP et j'ai commencé des cours aux deux endroits simultanément. Les cours de management me déprîmaient au plus haut point, mais mes cours d'analyse me stimulaient beaucoup, alors j'ai décidé de pousser la dedans, plus particulièrement l'évaluation de programme. Comme j'ai toujours gardé un intérêt pour l'éducation, la question ne s'est pas posé à savoir dans quel domaine plus particulièrement j'avais envie de travailler. Je complète ma maîtrise la semaine prochaine. Dernière semaine de stage comme conseiller en évaluation de programmes au ministère de l'Éducation, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. J'ai beaucoup apprécié mon expérience. J'ignore exactement la suite des choses, mais j'aime que l'évaluation de programme m'ouvre beaucoup de porte à l'aide au développement, qui, avec l'éducation, est clairement un domaine qui me rejoint. Sinon j'ai fait des jobs étudiantes assez ordinaires (mais payantes). J'ai travaillé dans des usines, puis au IGA, puis au McDonald, et finalement à l'hopital sur l'entretien ménager. J'ai fait du bénévolat ici et là comme chargé de projet pour la promotion du bénévolat, comme trésorier pour une société d'histoire et comme bénévole aidant pour des soupers bénéfices de Canards Illimités. J'envisage de joindre les bénévoles de la croix rouge cet automne. À 29 ans, j'ai clairement eu de la difficulté à m'assumer auprès de mes amis qui me paraissaient franchir toutes les étapes plus rapidement que moi (sans parler de ma blonde qui a clanché toutes ses études et s'est trouvé un emploi sans difficulté). Clairement si c'était à refaire, je ferais différemment, mais je ne pense pas que c'est le genre de chose sur lequel il faut focuser. J'ai fait comme j'ai pu et j'ai le vécu en conséquence et quand je parle a des gens qui ont eu ou qui ont un peu plus de misère à se trouver, j'ai une bonne empathie et je pense que ca m'aide dans mes relations professionelles, amoureuses, etc.
  18. Qu'il suffise de dire que je ne suis aucunement d'accord avec tout ce que tu viens de dire.
  19. Pas mon intention de partir un débat sur le harcelement gars/filles, même si je peux comprendre les femmes de se sentir plus menacées, parce qu'elles le sont. Dans les 2 cas anyway c'est du harcelement, sauf quand les filles regarde apres que le gars passe.
  20. J'ai pas regardé le video, mais j'ai cherché MGTOW et j'ai quand même rit un bon coup
  21. Y'a clairement des passions qui passent mieux que d'autre, même si éventuellement presque tout peut être jugé pathetique/abusif passé un certain stade. Ca reste une meilleure epoque pour etre "geek" que quand j'étais jeune.
  22. Je dois avouer avoir eu la même réaction quand le CH a sorti les Bruins des séries en 2014. Pour Shenmue j'ai bien aimé le premier, mais j'ai jamais joué au deuxième et je n'attendais pas le troisième. Ca me laisse pas mal indifférent. Comme pour le remake de FF7, c'est un peu trop tard en ce qui me concerne. C'est vla 15 ans que je voulais y jouer. J'ai plus la même dédication aux jeux videos que j'avais, même si je me considère encore comme un gamer. J'ai eu la même reflexion dernierement avec les nouveaux jeux oldschool comme Divinity, Pillars of Eternity et Wasteland 2, aucun desquels j'ai joué plus qu'a 5-6 reprises...
  23. Même avec des attentes très basses j'ai trouvé le film médiocre.
×
×
  • Créer...