Aller au contenu

Daria

Éboueuse
  • Contenus

    350
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

-4 Plutôt mauvaise

À propos de Daria

Informations

  • Sexe
    Féminin
  • Lieu
    BlainTown !

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

2 713 visualisations du profil
  1. Que de confessions... Bientôt, quelqu'un versera une larme. Ne comptez pas sur moi.
  2. Daria

    Hasard

    Peut-être que le hasard, c'est justement le "destin" sauf que parfois, je me demande ça mène où: si ça mène autre part que la mort par exemple.
  3. - Recommencer mes études - Faire mon cours de barmaid et trouver un emploi - Acheter un char - Partir avec du monde faire le tour du Canada pendant un ou deux mois - Ne pas lâcher encore mes études...
  4. Avec son pacsac... Elle part se chercher une pneumonie et engelures mon ami. Vive l'hiver.
  5. Ta situation n'a aucun rapport avec la sienne. Et pourquoi en seras-tu au même point dans vingt ans ? Tout le monde évolue. Même toi. Oui oui.
  6. Vaccin avec adjuvant. Fait samedi passé à midi. J'ai peur des aiguilles, alors j'ai fait une chute de pression. Mon père m'a dit qu'en me voyant m'évanouir dans salle d'attente, il y a une mère qui a pris ses enfants par la main et qui est partie. Haha. J'ai du rester coucher genre 1h30... Ma pression voulait pas remonter. Ensuite, sur le chemin du retour, j'avais la tête qui tournait et mon père a du s'arrêter pour me faire de la place sur le siège arrière pour que je me couche parce ma mère avait trop peur que je m'évanouisse encore. Rendu chez nous j'ai dormi 6h, mais je travaillais à 22h. Donc, j'ai du me lever pour aller faire mon shift de nuit. Le gars qui travaille avec moi m'a fait une crise qu'on devait appeler quelqu'un d'autre et qu'il ne saurait pas quoi faire si je feelais pas. C'tait dont cute !! -_- Ça a bien été cette nuit-là à part que la tête me tournait pis que je n'arrivais pas à lever mon bras. Même chose le lendemain et pendant 2 jours. Ensuite, j'ai eu un mal de gorge qui persiste et j'ai l'impression d'avoir attrapé un rhum. Pas cool. À moins, que j'aille la H1N1. Ou bedon je vais me transformer en mutante. Ou bien mourir. ... Tss
  7. J'm'emmerde. Fac m'a répondre... Les gars mettent ça sur la faute des filles s'ils trompent leur blonde parce que les filles sont dont belles pis dont aguichantes. Comme ça, leurs fucking blondes imbéciles heureuses mettent toute la faute sur la fille qui a flirter avec son mec à place de l'envoyer promener. Un connard, ça reste un connard. Qu'il soit beau ou non. Si ça t'amuse de flirter et/ou coucher avec des connards et que ça remonte ton estime de toi, j'te dirais que t'es vraiment désespérée ET désespérante. Je dis pareil comme Aradia, si le gars la saute pis qu'il est avec une autre, who cares ? Elle arrêtera pas de vivre pour autant. Si l'autre est avec un épais, c'est pas son problème. Sauf que je vois pas le fun d'aller coucher avec un gars who's already taken... Chacun ses fantasmes, hein ? Si elle aime être la pute de service gratis, laissez-la geindre !
  8. Ce sujet s'est fini en queue de poisson, car la vie de tous les jours se résument justement à finir en queue de poisson. Tsé, vous dites qu'on peut faire tout ce qu'on veut seulement si ça n'atteint pas le reste des gens, mais c'est tellement faux. On continue tous à vivre et parfois, même les gestes qui nous paraissent bien ne le sont pas. Je sais pas quel exemple donné, alors je vais en donné un banal: Tu aimes une fille et tu voudrais plus de rapprochements avec elle. Ça adonne qu'a ton plus grand bonheur, il y en a et elle laisse son copain pour avoir quelque chose de plus stable avec toi. Toi, t'es supposé être heureux de tout ça, mais dans un autre sens, son ex ne méritait pas d'être ainsi trahi. Chaque chose en son temps et chaque choix font notre voie. On ne peut être parfait. Nous vivons pour nous-même avec ou sans jugement, parfois plus et parfois moins. Ça se résume presque à dire "C'est ça qui est ça!" même si c'est malheureux. Et je suis d'accord avec vous, une certaine dose de notre apprentissage nous vient des gens "méchants" qui nous font avancer plus rapidement par leurs commentaires injustes et gratuits.
  9. Non. On faisait tout imprimer en PDF au Cégep du Vieux. C'est plus sûr, mais chaque élément doit être linker lors de la création du PDF. Ensuite, la pixelisation et les typographies restent imperméables. Plus rien ne peut changer le produit final... à part peut-être un problème quelconque de couleur ou de transparence.
  10. Aaaaaaaasti ! C'EST ÇA ! M'a essayer de fumer un joint avec un crayon dans les mains voir le résultat !! Checkez ben mes murs ! Hahaha
  11. L'inspiration est un truc vraiment bizzare. Ça fait 2 mois que je l'ai perdu. À certains moments, je crois l'avoir retrouvé, alors je me garoche sur un morceau de papier et tout s'envole. Je me sens froide et amoindrie. L'inspiration est un truc flou et insipide. Ça me vient par vague. Ça me rend consciente de mes folies et de mes peurs. Comme toi, les femmes m'inspirent. Elles sont tout pour moi: violence et tendresse à la fois. Il y a aussi tout ce que je vis qui me tient en éveille et qui m'incite à écrire ou dessiner. Par contre, tout devient encore plus compliqué à transcrire et à comprendre. Parfois, j'ai l'impression que quand ça va trop bien, il est impossible de créer. Comme si l'âme d'un artiste se devait d'être empreint d'une certaine mélancolie pour réussir à réaliser de quoi de vibrant. D'autres fois, j'ai l'impression que la tristesse absorbe trop l'artiste pour qu'il voit son oeuvre d'un oeil extérieur et ça en devient laid. Je sais pas si j'arrive à me faire comprendre... Peut-être faut-il un juste milieu des choses, mais encore là, c'est nébuleux. Alors, pour moi, l'inspiration ressemble à un coup de tête comme les intuitions de Spiderman juste avant un danger. Avouez que c'est tellement une belle comparaison (sarcasme).
  12. J'ai seulement lu ton premier post. Je trouve cela répétitif malgré que certains bouts me plaisent. Les rimes sont plutôt pauvres et certains mots reviennent sans cesse (ami, vie, nuit). On dirait presque un manque de vocabulaire. Ça pourrait être plus condensé et il en ressortirait une toute autre impression que cette longueur infinie que endort selon moi. J'aime les idées premières, par contre. Bonne chance dans la suite de ton écriture
  13. Je l'ai porterais tous sérieusement. Je suis tellement tannée de voir toujours soit des fuckings têtes de mort soit des chandails "qui font réfléchir écologiquement parlant". T'es idées donnent du moral, je trouve. Dans mon cours de graphisme, on m'avait dit 240ppi. Sinon, je dirais de l'enregistrer en PDF parce que même en TIFF, ta typographie peut être pixelisée. Il faudrait pas que ça arrive ! En tout cas, c'est vraiment bien !
  14. Le gouvernement se doit de montrer à ses citoyens qu'il s'implique pour régler des problèmes considérés comme des fléaux dans une société moderne. Il se doit de montrer à ses citoyens qu'il veille sur eux. Ben oui, il dépense de l'argent pour ça. Tout est question d'argent, mais surtout d'image. Je trouve que ces publicités touchent à peine la personne qui est ancrée dans une mentalité tout autre que celle démontrée par les images sur la violence conjugale. De toute manière, si cette personne regarde la télé, ce n'est certainement pas pour s'arrêter sur son problème. Je veux dire... elle ne va pas voir la publicité et ENFIN se décider à agir. Les gens qui subissent de tels traumatismes sont dans un tout autre état de raisonnement qu'une personne hors contexte. J'aime mieux les publicités qui ciblent l'entourage. Je pense que ça fait plus réfléchir à ne pas passer outre et à s'impliquer (malgré qu'il faut savoir aider les personnes qui sont prêtes à s'aider elles-même aussi).
×
×
  • Créer...