Aller au contenu

KaptN

Éboueur en formation
  • Contenus

    34
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    4

KaptN a gagné pour la dernière fois le 25 mai 2017

KaptN a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

32 Plutôt bonne

À propos de KaptN

Informations

  • Sexe
    Masculin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

921 visualisations du profil
  1. Tsé les noirs ont des droit égaux aux blancs depuis seulement 1964 aux États-Unis. Les femmes, elles, ont le droit de vote depuis 1920 seulement aussi. Donc il n'y a pas tout à fait 100 ans, les femmes et les noirs étaient grosso-modo des citoyens de seconde classe là-bas. Fuck, au Québec les femmes ne pouvaient pas voter jusqu'en 1940! Penses-y, c'est la génération de nos grands-parents. On oublie vite les combats que les générations antérieures ont eu à livrer. On prends notre confort pour acquis. Parce qu'on est des hommes blancs, et qu'on a jamais vécu de discrimination. C'est une culture qui s'efface, oui, mais qui perdure encore.
  2. Je considère qu'Harmonium se tient tout en haut du palmarès des artistes Québécois qui ont produit une musique intemporelle. Un peu comme les colocs. En plus, les gars d'Harmonium étaient des ciboires de bons musiciens. C'est rare que tous les facteurs soient réunis: Talent, créativité, chimie, charisme. God, c'est tellement bon.
  3. Vrai. C'est l'un des rares points négatifs du jeu. Les systèmes sont tellement bien implémentés que l'immersion est presque parfaite. J'ai fini les 120 shrines et je me contre calisse des korok seeds. Je suis un peu triste qu'il ne me reste que des side quests de ramassage à faire. J'ai mis le jeu de côté en attendant le DLC et je me tape Shovel Knight pour la première fois sur Switch. J'ai appris à accepter de mourir continuellement.
  4. À mon avis, le genre est une construction sociale, parfois distincte du sexe de l'individu. Le genre, c'est le rôle et les comportements que l'on attribue à un sexe. J'ai grandi en apprenant qu'un homme, c'était Rambo, Wayne Gretzky ou Terminator, et que je devais préférer le bleu au rose, les pick-ups aux cabriolets et la bière au pina coladas. Rien de tout ça n'était inscrit dans mon code génétique. Quand j'étais petit, ma grande sœur me déguisait en princesse. J'ai un souvenir net du jour ou j'ai appris que c'était mal au sens des normes sociétales établies. Je n'ai plus jamais porté de robe depuis. Je ne comprends pas pourquoi ce serait si difficile d'accepter qu'un individu ne s'identifie pas au genre que la société veut lui attribuer. Ça ne regarde que la personne concernée. À la limite, si une femme veut pisser dans la toilettes hommes à côté de moi, j'ai tendance à dire que je m'en câlisse beaucoup. Je ne comprends pas non plus pourquoi les gens s'indignent et s'insurgent de ce qui se passe dans la tête des autres. Qu'est-ce que ça peut vous crisser que le gars assis en face de vous dans le métro s'identifie comme une femme?
  5. Grosse job! Ça prends du temps atteindre ce niveau de shape-là sans stock (même déshydraté). Je n'ai pas mis de photo de moi en chest sur un forum depuis au moins 10 ans, et j'ai pas l'intention de recommencer tout de suite, mais enlève moi 35 lbs de triceps et c'est ça mal ça. Ma référence tient toujours. Le culturisme ne m'a jamais vraiment intéressé au sens où j'aime le physique que j'ai présentement, et je ne cherche pas à grossir beaucoup plus que je ne le suis déjà. Aussi, je n'aime pas beaucoup la culture de compétition et de supplémentation qui entoure ce milieu-là. C'est un chemin qui mène trop souvent au dopage. Personnellement, je n'ai jamais pris ne serait-ce qu'une scoop de whey. 0.8g de protéines par kg de masse c'est tout ce que ça me prends. Je crois que c'est juste une immense business qui capitalise souvent de manière frauduleuse sur la crédulité des néophytes en leur vendant du mensonge appuyé sur de la pseudo-science. J'aimerais beaucoup connaître ton opinion sur la supplémentation alimentaire.
  6. Non man, pour vrai c'est quand même très impressionnant comme chiffres.
  7. C'est un sujet extraordinaire. Sur lequel j'en connaît un fichu rayon. Comme point de référence, j'oscille entre 4 et 6% de gras à l'année à 6'2, 200 lbs. J'en suis très fier. Je m'entraîne grosso-modo 7 fois par semaine. L'affaire, c'est que ce n'est pas une obsession pour moi, c'est juste... ça que je fais au quotidien. Motivation vs Discipline La motivation est soit viscérale, impulsive, ou profonde et ancrée dans un but précis. La première se vit dans le moment, en serrant les dents avec de la musique inspirante. C'est elle qui nous fait monter la côte à 40 degrés, qui nous fait faire une série de bench supplémentaire. La seconde est plus tranquille, et dicte chacun des faits et gestes de mon quotidien. La première est mon ennemie, la deuxième, ma plus grande alliée. La discipline, c'est un code moral qui me rappelle mon but, mon objectif et le moyen d'y parvenir. C'est la priorisation de mes agissements au quotidien. Je suis un esti de gros lâche Je suis un esti de lâche. Vous l'êtes probablement tout autant. Je suis aussi un gamer. Je perds mon temps sur internet plusieurs heures par jour. La différence entre mon corps de Dieu et le commun des mortels, c'est que triche. J'ai ciblé tous les obstacles, puis je les ai éliminé, petit à petit, jusqu'à ce que ça soit tellement facile de m'entraîner que je n'ai que très, très rarement besoin de motivation pour le faire. Mais je trouve des solutions Problème: Je DÉTESTE prendre mon char, marcher, ou me déplacer d'une quelconque façon pour aller au gym. Ni le matin, ni après le travail, ni jamais. Ça me fait chier. Solution: J'ai construit un gym dans une pièce dédiée chez moi. Ma blonde était d'accord. J'ai magasiné en masse sur Kijiji, et pour 2500$ (étalé sur longtemps), j'ai une cage à squat avec une barre à pull-ups et un système de poulies homemade, une barre olympique, de la fonte en masse, des dumbells ajustables de 10 à 130 lbs par incréments de 5 lbs, des élastiques, un banc, etc. Je peux donc m'entraîner en regardant la télé, en chest avec une bière. J'ai réellement un porte-bière vissé sur le mur. Problème: Je n'aime pas m'entraîner longtemps. Ça fait en sorte que le prochain entraînement m'apparaît comme une montagne, et ça devient facile de justifier que je n'ai pas le temps. Certes, je n'ai pas à prendre mon char, mais check it out. Solution: Full disclaimer, je suis aujourd'hui éducateur physique. J'ai certaines connaissances, et je m'y intéresse beaucoup. Mes entraînements musculaires et cardio, pour les derniers 6 mois du moins, durent 10 minutes. Exemple: 10 pulls ups et 10 push ups en une minute, 10 fois de suite. Donc en 10 minutes tapant, j'ai fait 100 pull ups, 100 push ups, et je sue de partout. C'est assez facile de plugger un entraînement de 10 minutes dans une journée sans avoir à sortir de chez soi, on s'entend. Surtout si je peux le faire en bobettes, en écoutant un podcast. Problème: Je me tanne vite de faire la même chose. Don't we all. Solution: Je varie. Au coton. J'aime courir. Mais pas tous les jours. En tout cas pas de ce temps-ci. Je me suis acheté une corde à sauter pour 10$ sur amazon. 15 minutes et je suis en business. Je fais des vidéos de fitness dans mon salon. J'aime bien. Je joue au hockey une fois par semaine. Parfois je vais juste marcher. J'attrape des fucking pokémons, je cours sur place en regardant la tv, je fais du spinning sur un vélo de spinning en écoutant un film, je pars faire du ski de fond même si je suis poche, je fais du yoga, etc. Je me suis bâti un éventail d'activités super varié. Sur le lot, il y a toujours un truc qui me tente. Arrête de t'entraîner. Ok, si tu lis une seule partie de mon post, il faut que ce soit celle-là. Ce n'est pas un secret que ta shape dépends du concept de balance calorique. On a un métabolisme de base qui va être plus ou moins élevé selon l'activité physique qu'on fait dans une journée. Pour chaque 3500 kcal que tu manges en trop, c'est 1 lbs de gras. Un coke par jour pendant 10 jour, et ça y est. Une étude géniale dont j'oublie la provenance a observé que l'humain suce terriblement grave pour estimer ses calories dépensées et ingurgitées. Courir pendant une heure et quart c'est insuffisant pour faire passer un sac de chips. Le corps humain est fait pour emmagasiner le plus possible en cas de famine. L'entraîneur au Nautilus veut que tu t'inscrives parce qu'il est payé à commission, mais pas moi. Je peux te dire que si tu commences à faire du sport sans gérer ta bouffe au préalable, tu vas manger encore plus et tu vas prendre du poids parce que tu vas penser que les trois séries de bench que tu as fait au gym sur l'heure du midi justifient ton gros pepsi avec ton 6 pouces subway. Pro tip: quand je vais au mcdo, ou peu importe quel autre fast food, je prends juste le sandwich. La moitié des calories c'est la liqueur et les frites. Si tu es sédentaire, mets ta marde ensemble côté nutrition. Mange mieux. Mange moins. C'est toute la discipline dont tu as besoin. En chest, si ce n'était pas de tout le poil, j'aurais l'air photoshopé. Mon frigo ne contient que de l'eau et du lait 0%. J'achète du yogourt grec. Je n'achète jamais de biscuits ou de chips. Mon dessert, c'est des fruits, du yogourt, 5-6 chippits de chocolat pour me donner un goût de sucré... Je mange du poisson, du poulet, du tofu, du porc, du veau, mais très, très rarement du boeuf. Rien qui m'empêche de faire frire un steak avec un side de poutine la fin de semaine avec le beau frère ou de prendre 2-3 bières de trop en écoutant une game de hockey, mais ça, c'est parce que mon métabolisme de base est dans le fucking tapis tout le temps. Une chose à la fois Si tu es capable de manger mieux sans te taper 2 barres mars et un slush en collation pour après te trouver laide dans les toilettes à la job, tu peux commencer l'activité physique. Ma recette, c'est de dire à mes clients (ça c'est mon entourage au complet, parce que je suis un animal et que j'ai un 8 pack) de procéder de la manière suivante: Étape 1: une activité physique dans la première semaine. Un truc cool, que tu apprécies. Étape 2: Deux fois par semaine pendant deux semaines. Étape 3: Trois fois par semaine pendant trois semaines. Étape 4: Quatre fois par semaine pendant quatre semaines Etc. À TOUT MOMENT, si tu ne réussis pas, recule d'une étape. Tu vas trouver ce qui est confortable pour toi. Peu importe ce que c'est, c'est sans doute mieux que 90% de la population. Selon le DSM V, ça prends 6 mois pour développer une dépendance. Si tu peux maintenir un comportement pendant 6 mois, c'est devenu une dépendance, une habitude, ça coule de source, félicitations. Mot de la fin Sérieusement, si vous avez des questions pour moi, n'hésitez pas. Aussi, arrêtez de vous peser. Je me pèse genre deux fois par année. Le poids fluctue beaucoup trop pour que ça soit autre chose qu'une distraction. Ce qui compte c'est de bâtir de saines habitudes de vie. Donc dans l'ordre: Mange moins Mange mieux Bouge plus ??? 8 pack
  8. Ça me met un peu off. C'est un artiste que j'appréciais beaucoup et qui avait une voix unique. J'ai toujours admiré la vie de pourri que les génies créatifs tourmentés mènent. Adulés et acclamés par des masses en liesse soir après soir, conscient de laisser à la postérité leur nom et leur oeuvre en héritage, mais si seuls et angoissés par l'éphémérisme de leur passage sur terre. Est-ce que ça se dit éphémérisme? Bref, je gratte ses tounes, que je dois down-tuner une fois sur deux parce que je suis incapable d'atteindre ses hautes. Si vous êtes fins, et si je suis saoul, je vous en ferai part un de ces quatres.
  9. Entorse sacro iliaque. Dos barré pas possible. Pas mal certain que j'ai le bassin en torsion, ce qui pourrait expliquer pourquoi je me blesse aussi souvent.
  10. Tu devrais tout lâcher et t'y mettre à temps plein.
  11. Belle trouvaille, merci! Je n'ai jamais été capable d'embarquer dans Twitter. Pas assez de comptes comme celui-là.
  12. Damn. Félix avait définitivement une scoliose. Marguerite... Cet événement-là m'est revenu en tête il y a quelques semaines. Un ami me parlait d'une copine qui avait appelé sa fille Marguerite. Ça m'a rappelé le dépotoir. Pas que ce soit le seul souvenir que j'y rattache, loin de là. Ça m'a rappelé qu'on avait une belle communauté, malgré sa laideur. Il y avait un peu de tout. Des plus jeunes, des plus vieux... on vieillissait ensemble, on partageait, on échangeait, parfois même des choses intelligentes. Je me souviens du jour où Pesmerga nous a avoué qu'il avait une tumeur grosse comme une balle de softball sur l'épaule, que Felbrouille avait couché avec la blonde secrètement potelée dans une douche lors d'un GT, et même d'avoir trouvé ça un peu drôle, dans ma stupidité adolescente, quand Drox a invité Marguerite au cinéma pour faker une date et documenter l'événement. Je ne peux pas m'empêcher de penser qu'on a un peu contribué à sa mort. Il se passait tellement de choses ici. Je trouve ça un peu triste de voir que le forum soit si peu animé de nos jours.
  13. Dans ces situations-là je me dis souvent qu'il y a des gens beaucoup plus stupides que moi qui sont capables de faire ça de leur vie. Ça doit pas être si sorcier. T'aurais probablement pas eu la job si ton employeur avait jugé que tu ne serais pas capable. Le pire qui arrive c'est que tu dompes deux-trois commandes back à back le premier soir.
×
×
  • Créer...