Aller au contenu

Rock Machine

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    546
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

258 Très bonne

À propos de Rock Machine

  • Date de naissance 1990-01-02

Informations

  • Sexe
    Masculin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

4 455 visualisations du profil
  • V8*

  1. Bref, t'as vraiment une technique à chier pour aborder les filles.
  2. On doit sûrement pas parler du même gars... Moi j'irais plus vers le syndrôme du gros barbu laid.
  3. Et s'ils commencent ça avec un jam d'intro... je me viens dans la bouche. C'est pas peu dire.
  4. Les Red Hot Chili Peppers sont en spectable à MONTRÉAL au Centre Bell le 2 mai. Les billets tombent en vente à partir de demain. C'est pas pour faire chier, mais moi j'ai déjà mes billets. Merci pré-vente.
  5. Ok, mais écris-tu ça dans le sens que tu connais rien de Led Zep et que tu veux apprendre à les connaître? Si oui, je te propose une coupe de tounes qui me font ben tripper sous forme de top 7. #7 - Immigrant song. http://www.youtube.com/watch?v=nBmueYJ0VhA #6 - Kashmir. #5 - Stairway to heaven (j't'un peu écoeuré de l'entendre mais elle est vraiment solide la toune). #4 - Over the hills and far away http://www.youtube.com/watch?v=PDJRCO5kTuM #3 - Ramble On #2 - Going to California (2e position quand t'es dans une trans) http://www.youtube.com/watch?v=zZ2mbCQdBQA #1 - Babe i'm gonna leave you http://www.youtube.com/watch?v=W_ZDpg6ujlk&feature=fvst Il faut noter que l'ordre est comme ben moyen et qu'il manque bien des tounes, mais fuck ça. John Bonham est sans doute le meilleur drummer que je connaisse. Je pense qu'on disait de lui qu'il jouait avec des caps d'acier et des barreaux de fer dans les mains. Ça rentre au poste autrement dit. Sinon Jimmy Page, il est assez solide, même si c'est un osti de copieur et de voleur de tounes, mais bon, il avait des skills le brave.
  6. T'as raison quand tu dis que ce n'est pas une question de convention. Mais il reste qu'il est généralement accepté que les nombres 0,999... (périodique) et 1 sont en fait les mêmes nombres. En fait, j'aimerais bien que des experts en mathématique viennent démontrer l'inverse. En attendant, je me dis qu'entre deux nombres réels, il y a toujours un nombre entre les deux. Ça adonne qu'il n'y en a pas qui sépare le 0,9 et le 1, ce qui fait qu'ils ne forment qu'un seul et unique nombre.
  7. Épisode #2 Faut croire que l'hiver des forêts soréliennes est ardu. Après 3-4 mois d'entreposage, mes chums pis moi sommes allés sortir la Snatch de son hibernation. La pauvre, je crois qu'elle avait mal pris de se faire ensevelir sous la neige pendant aussi longtemps. Elle n'était plus l'ombre de ce qu'elle avait jadis été. On se retrouvait dès lors face à un vieillard de 145 ans, durement fouetté par un cancer des poumons. C'est après avoir toussé toute la maladie qu'elle avait dans son petit corps qu'elle démarra enfin. Elle était sauvée. Du moins, c'est ce qu'on croyait. Il aura fallu au plus 24h pour la voir s'éteindre entre deux nids de poule du boulevard l'Assomption à Montréal, en pleine heure de pointe. Sa mort semblait imminente. Notre projet se dirigeait vers un piètre échec, mais notre volonté allait triompher. La Snatch fit finalement un phénix d'elle-même en renaissant de ses cendres. On n'était pas mécanicien, alors trouver comment réparer un alternateur avait été pour nous un véritable casse-tête. On venait de lui redonner un coeur et on était certain que la prochaine étape du merveilleux parcours qui commençait était Los Angeles. Mais ce merveilleux parcours ne faisait justement que commencer. Autrement dit, ce n'était que le début de la marde. S'en suivra : un accident évité de justesse après que nos freins nous aient lâchés à une lumière rouge dans le magnifique contré de Boucherville, une fissure dans le radiateur, un excès d'alcool menant à une envie folle d'aller danser sur le windshield... qui aboutira finalement en une fenêtre cassée, une seconde rupture de la ligne à frein dans une zone scolaire, une perte d'huile émanant du filtre, d'autres détails anodins (genre le muffler qui caliss le camp) Pendant qu'on devait dealer avec tout ce mal que Satan en personne nous impartissait, on avait décidé de propager la Bonne Nouvelle à notre entourage relativement à l'éventuel road trip. J'essaye de me rappeler combien de personnes nous ont dit qu'on rêvait en couleur, ou qui se sont simplement mises à rire de nous, mais une absence de doigts m'empêche de vous relater le juste nombre. Bref, à partir de ce moment, on avait toute la pression du monde pour réussir. On était de jeunes mâles dotés de testicules, donc d'un égo assez puissant, et l'échec n'était pas envisageable. Donner raison à tous nos détracteurs aurait sans doute été le pire fail de ma vie. On aimait mieux se faire passer le K.O. plutôt que d'abandonner avant le combat. Je vous évite les détails des modifications qu'on a apporté sur le physique de l'auto. J'aimerais simplement faire mention que notre bras de vitesse était un dildo. Un dildo mou. Ça adonnait que le gland de la fausse queue n'était pas retenu par la tige du shifter, et l'empoigner comme on empoigne normalement un bras de vitesse nous était impossible. Or, pour passer d'une vitesse à une autre, il fallait tenir le dildo comme une fille prend une vraie graine pour la brasser. Et oui, ce sont bel et bien nos faces qui sont peinturées sur le côté. Anyway. 28 mai. Date fatidique. C'est le grand départ. On n'est pas prêt. Mais on part quand même. On sait pas combien de temps on va arriver à rouler avec La Snatch. On espère que tout l'amour qu'on lui voue sera suffisante pour la faire tenir pendant 7000km. On est d'ailleurs persuadé que l'amour est l'antidote miracle à tous les maux que doit endurer notre voiture. Pendant ce temps-la, pendant qu'on était sur les derniers préparatifs d'avant-départ, on savait très bien qu'une cordée de gens spéculaient sur le temps qu'allait nous tougher la snatch. Tant de détracteurs de basse classe qui ne croyaient pas en l'espoir de la jeunesse éternelle. On part alors avec l'idée en tête de fermer la yeule à tous ceux qui osent tenir des propos diffamatoires sur notre bolide pimpé. Pour tous les cours de cégep que j'ai raté, pour toutes les heures que j'ai passé à travailler sur la Snatch. Pour toutes les coupures, les sacres, les sueurs... pour toute l'espoir que j'ai mis dans cette voiture. Pour toutes les nuits où je dormais pas à force de trop penser à comment réparer les fuckings problèmes. Pour toute, pour toute, pour toute. RIEN AU MONDE N'ALLAIT M'ARRÊTER. Vers 17h, on était sur la grand route en direction des États-Unis. Ah pis là j'suis crissement tanné il va y avoir un épisode 3 si on me le demande.
  8. Tu dois voir le 0,3333333 (périodique) comme étant égal à 1/3. Autrement dit, (1/3)*3 = 1. Et dans les mathématiques, il est accepté par convention que le 0,999999 (périodique) est égal à 1. Ce qui veut dire que 0,999999999999 = 1, ou 1 =1 sont la même chose.
  9. Frusciante est un des bons exemples qui prouve que c'est pas le nombre élevé de notes à la minute qu'un guitariste peut faire qui fait de lui un bon joueur de musique.
  10. Mes deux most du premier vidéo (celui avec la jeune Cath), c'est sa chorégraphie absolument sublime entre 0:21 et 0:29 et le boute où il est écrit "hahahahaha =p" (à 0:49). J'pense que cute ça décrit bien la chose.
  11. Starcraft c'est le pire ami des étudiants.
  12. J'ai découvert un site internet vraiment surprenant. Je t'en fais part : www.google.com. Ça m'a pris deux minutes et j'ai été en mesure de trouver que selon certains sites, fumer un joint équivaudrait à fumer 20 cigarettes lorsqu'on analyse son effet et le lien qu'il a avec le cancer. Un autre site m'apprenait qu'il fallait fumer trois joints pour arriver au même résultat. Malheureusement, aucun site que j'ai consulté indiquait qu'elle était la quantité de pot qu'il devait y avoir dans le joint. Est-ce que les savants savants prenaient pour acquis que c'était 0.5g? Je n'en ai pas la moindre idée. L'essentiel, de toute façon, c'est que le joint semble bel et bien être plus cancérogène que la cigarette.
  13. Tout d'abord, ne cherchez pas le talent de conteur dans le texte, il n'y en a pas. J'vais simplement essayer de vous conter mon histoire au mieux de mes qualités d'écrivain, et on verra ce que ça va donner. J'espère quand même vous faire vivre une panoplie d'émotions. Je compte même faire verser des larmes aux esprits les plus sensibles. La Snatch Ça a débuté comme à peu près toutes les histoires qui impliquent des jeunes. On était une petite gang d'amis dans un sous-sol, sûrement en train de boire de la bière et aussi fort probablement en train de délirer. En fait, je crois qu'on venait tous d'atteindre la majorité et on regardait nos années de petits gars mineurs avec nostalgie. On se rappelait nos bons coups, nos moins bons et nos pires qui restaient essentiellement les meilleurs. À 18 ans, l'erreur ne nous était plus permise. Plus jamais la police allait venir me reconduire chez moi après avoir fait des sonne-décriss sur les portes d'un quartier au complet, plus jamais la police allait me donner de tickets pour avoir dormi sur le toit d'une école primaire, … Rien de cela n'allait se continuer. Je crois que la majorité avait été pour nous un petit coup. La prochaine fois qu'on allait avoir à faire avec la police, c'était sans doute les cellules qui nous attendaient. Mais à un moment de la soirée, un de mes amis nous arrive avec un éclair de génie : pourquoi on s’achèterait pas le char le moins cher qu'on trouve, on retravaille la mécanique et on en fait une voiture personnalisée. Le problème, c'est qu'on avait toujours été contre ces minables à casquette qui se montent des civics pour impressionner les babes. On les trouvait laid. On voulait pas leur ressembler. Ça fait qu'un deuxième petit refrain est né entre nos deux oreilles : on se monte un anti-char-pimp. Le déclic venait de se faire. Déjà on retombait dans nos délires d'enfants à peine fertiles : "On décaliss le bumper pis on en pose un violet!" "On se pose des mags spiner!" "On remplace le bras de vitesse par un dildo!" "On dessine une femme nue qui tient une mitraillette sur le toit!" "On s'installe une télé pis un playstation 2 pour pouvoir jouer à Need for Speed pendant qu'on ride notre bolide!"... On venait de mettre en feu une boite de feu d'artifice dans nos têtes. Vraiment, les idées fusaient. À partir de ce moment, rien allait nous empêcher d'atteindre notre nouvel objectif commun. Quelques jours plus tard, on se procurait une Honda Civic 1992 à 300$. Pas scrap, mais pas sua coche comme disent ceux qui disent "sua coche". L'hiver arrive ensuite. Les pancartes de parking, surveillé avec zèle par les gardiens de la ville de Montréal, nous font chier. On est forcé de remiser notre voiture : on s'en va la crisser dans une forêt et on l'oubli pendant plus de 4 mois. Ce break de notre voiture nous permet d'y réfléchir davantage. On commence à se dire que de monter une voiture laide juste pour le plaisir de monter une voiture laide va nous mener nulle part. C'est évident qu'on va se tanner, qu'on va arrêter de prendre le projet au sérieux. Les gars se présenteront pu aux rendez-vous. On va débourser de l'argent et on aura jamais vraiment rien en retour. Il nous faut quelque chose de big pour que l'intérêt reste toujours dans le tapis. Ça fait pas trois semaines que notre voiture dort dans une forêt de Sorel (Sorel?) que l'idée du road-trip nous vient en tête. On the road de Jack Kerouak commence à prendre un sens infini pour nous. On veut vivre le rêve. Des centaines de milliers de gens ont un jour rêver de partir pour le grand road-trip : celui de partir de Montréal et d'aboutir à Los Angeles. Plein de gens y ont rêvé. Pratiquement personne l'a déjà fait. Pour nous, c'est une autre histoire. Le 28 mai, prêt pas prêt, content pas content, on décalisse à Los Angeles avec notre voiture anti-pimp. Le compte à rebours commence. Dès qu'on sort notre voiture, on y accorde 100% de notre temps. On arrête de penser au passé et on commence notre nouvelle vie de jeunes adultes. Les folies sont encore permises. Pis si on se plante, et bien au moins on aura essayé, nous. Westcoast, here we come! à suivre... Dans le prochaine épisode :
  14. Si les gens ici présents se manifestent positivement devant ce message, j'pourrais l'faire.
  15. Y'a environ 30 topics sur Bernhard Bernhardt qui sont sortis dernièrement. Bernhard Berhardt a sorti environ 30 topics dernièrement. Qu'est-ce qui est le mieux? Un autre topic sur Bernhard ou un autre topic par Bernhard? La deuxième option est cent fois plus productive, certes moins redondante et beaucoup plus distrayante. Bernhard t'éclate sans même avoir dit un mot.
×
×
  • Créer...