Aller au contenu

Porthos

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    429
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

316 Très bonne

À propos de Porthos

Informations

  • Sexe
    Non défini

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

4 488 visualisations du profil
  1. De quoi tu parles? Athos chie direct dans mes mains.
  2. J'aime ça quand tu emploies le mot loufoque.
  3. « Et pourtant cette peur ! Est-ce un souvenir des temps révolus, ou le pressentiment des temps à venir ? »
  4. Au cinéma, on peut entendre des pièces de Satie (Gymnopédies et Gnossiennes) dans l'excellent déprimant Feu follet de Louis Malle inspiré de la courte vie du poète Jacques Rigaut.
  5. Je l'ai fait aussi — pour voir si j'étais une "gimmick" d'Athos. Apparemment non.
  6. C'est peut-être ce qu'aurait fait Pierre Lefebvre lui-même! Il se vante dans Confessions d'un cassé d'avoir volé plein de livres dans les librairies où il a travaillé. Par ailleurs, je doute que voler Québecor soit moralement répréhensible — mais je ne suis pas éthicien.
  7. Puisqu'on parle de Sandrine. (Fabcaro, Et si l'amour c'était aimer ?)
  8. Je pense qu'on est bon.
  9. C'est drôle parce que c'est vrai.
  10. Tu a écrit : «NAN IL [le si de Sickaneba] AURAIT PAS DÛ [manger la raie, c'est-à-dire commander l'indicatif]» Je suppose que tu voulais dire: OUI IL AURAIT DÛ? Puisque tu soutiens que son emploi du conditionnel était fautif. Sur ce.
  11. Je pense que tu voulais crier le contraire?
  12. Sans le contexte immédiat, on ne peut pas dire si le si de Sickaneba aurait dû manger la raie.
  13. @Athos Pour porter ses sous-vêtements et vivre auprès de Sandrine.
  14. N'exagérons rien. C'est presqu l'équivalent d'une hyperbole. ;)
×
×
  • Créer...