Aller au contenu

yank

Éboueur
  • Contenus

    141
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

10 Neutre

À propos de yank

Informations

  • Sexe
    Non défini
  1. Grosse chainsaw, démarre très bien. Échange contre xbox 360, laptop récent ou autre. Description: The Jonsered 2100 chainsaws in the 40–50 cc class are set to become firm favourites with demanding part-time professionals, forest owners and hobby users. This model is a perfect chainsaw for users who need to cut a lot of wood and also do forestry work. It has the slim engine housing and convenient design characteristic of the 2100 generation. It also has turbo air cleaning, highly efficient vibration damping, quick-release air filter, and side-mounted chain tensioner.
  2. Ce qui m'a bien aidé, c'est de dire What's that? au lieu de WHAT!?!?!
  3. 1.fraise et rhubarbe 2.pommes 3.raisins 4.pecanes 5.citrouille 6.Key lime pie 7.sucre 8.mures sauvages 9.framboises 10.bleuets
  4. J'étais pris à Berri vu la panne de métro. J'ai parlé à une fille dans la gare qui me dit d'aller manger gratuitement dans le parc pour passer le temps. Je me suis dit que si elle mangeait là, moi aussi je pouvais, mais dans la file, avec mon assiette de styromousse, j'avais hâte de m'éloigner des visages étranges qui m'entouraient. Je me rappelle de deux gars qui se disaient que c'était seulement ceux qui ont un loyer à payer qui prennent la peine de venir chercher de la bouffe gratis.
  5. J'ai déjà vécu trois vies comme la tienne. J'ai un pick-up truck et toi non.
  6. L'hiver passé, ma douce me demande de l'accompagner à l'épicerie. Je vais jamais à l'épicerie, mais mes activités étant au ralenti, je décide de faire plaisir à ma blonde. C'est plate faire l'épicerie. Je sors mon Dodge Ram pour que la crème glacée soit au frais pendant le trajet. Je park le truck dans un parking pour handicapé. Un gars me dit que j'ai pas de vignette. Je l'envoie chier. J'entre dans l'épicerie, je prend un petit panier que tu tiens dans tes mains, mais ma blonde veut un gros panier , je sors par l'entré pour remettre mon panier pis la criss d'alarme se met a crier. Une gang de clowns d'épicerie me dit de rester la pis ça niaise. Je suis pogné dans l' entré. J'ai pas volé , j'entre dans l' épicerie. Je pousse le gars qui me dit de rester immobile, il tombe dans les framboises. Je rejoins ma blonde qui me demande qu'est-ce que j'ai fait.Rien. On fait l'épicerie, le panier est plein au top,plein de viandes. Le gars que j'ai tapé viens à la caisse, c'étais le gérant de la place. Le petite caissière passe toute la bouffe et me fait pas payer.
  7. Mont Saint-Hilaire. Vue du sommet , la géométrie de la région est captivante sur le mush.
  8. Moskva,Les copines avec qui tu t'assois en classe, tu les fourres? La grosse qui lit Star Wars ou l'asian? Je t'ai approcher un jour, t'étais pas mal farouche.
  9. Je l'ai vu se magasiner des livres usagés proche de CDN, à côté du magasin de bonbons. Il semblait préparer des trucs louches.
  10. Je vis chez maman, j'ai 17 ans, je suis timide et toujours puceau.J'aime les femmes mais, je n'arrive pas � les aborder. Je mesure 1m80pour 72 kg, je me crois plut�t mignon. Je suis tr�s complex� par lataille de mon sexe qui ne d�passe pas 11cm en �rection. Maman,Catherine, est une tr�s belle femme de 46ans, 1m64 pour 42 kg. Elleest m�decin et nous assure une vie agr�able. Elle est veuve depuiscinq ans, et je ne lui connais pas de relation, m�me si je saisqu'elle a des amants. Elle est toujours v�tue de mani�re stricte commeson caract�re, elle est une femme de t�te et surveille mes �tudes,moyennes, et mon �ducation.Tout � d�buter voici trois jours, lorsque maman m'a surpris en train de memasturber dans une de ses paires de sandale et � d�couvert mes penchantsmasochiste.Je dois me d�p�cher, je n'ai pas fini le repassage, il est pr�s de 18heures et maman va arriver. Depuis trois jours, je suis surcharg� detravail. Maman a commenc� mon dressage. Elle s'est d�couverte unepropension � la paresse, depuis trois jours. D�s son travail termin�, elleme rejoint, v�rifie mon travail. Je lui sers un ap�ritif, lui pr�pare sonbain. Je suis nu comme un ver. Mon sexe ne cesse de se dresser devant labeaut� alti�re de maman. Cela l'amuse, elle me nargue, se moque de lataille ridicule de mon p�nis. Elle lit beaucoup, elle a d�vor� mes livres,et en a achet� de nouveau. Elle invente chaque instant de nouvelleshumiliations pour casser ma volont�. Avant-hier soir, elle m'a fait agenouill� � ses cot�s, et nous avonsregard� le film qu'elle m'a confisqu�. A la fin de celui-ci, elle s'estlev�e, a simplement dit:A ton tour!Et d'un seul coup de pied, elle a explos� mon sexe. Je ne pensais pas,lorsque je me masturbais il n'y a pas si longtemps, que cela faisait aussimal. Je me suis effondr� � ses pieds.A pr�sent, j'apprends le r�le de domestique, j'effectue toutes les tachesm�nag�res. Je me l�ve � six heures du matin, et me couche tard suivant lebon vouloir de celle que j'appelle d�sormais: Madame.Le matin elle place sur mon gland un scotch, pour �viter une masturbationintempestive. Elle a d�cid� de m'acheter ce week-end, une ceinture dechastet�. Elle monte souvent dans la journ�e, pour v�rifier mon travail.Elle ne manque jamais l'occasion de fustiger mon manque rapidit�. Elle megifle, me frappe.Soudain la porte s'ouvre, maman est l�. Son travail est termin�. Je pose lefer � repasser et file m'agenouiller devant elle. Elle sourit, caresse mescheveux. Je me l�ve sur son ordre, elle donne une petite tape sur mesfesses.Vodka!Je me pr�cipite, je l'entends rire. Elle se dirige vers sa chambre.Ici!L'ordre est bref, je lui porte son verre dans sa chambre. Elle est assisesur son lit je lui tends le verre et m'agenouille, guettant ses ordres.Cherche une paire de chaussures dans l'armoire!Je me dirige vers son armoire � quatre pattes, pousse la porte et regardeparmi la trentaine de paire.Avec ta bouche! ViteJe me penche, et saisi une ravissante paire de mocassins en cuir noir. Jeme retourne et fonce aux pieds du lit de maman. Dans ma pr�cipitation, unepaire de bottines tombe sur le sol. Je croise le regard de maman, unfrisson me parcours, la punition sera terrible. Elle me fait allonger � sescot�s.Tr�s jolie paire, tu les as d�j� honor�?Oui, Madame.Elle se redresse, pose son verre vide sur la table de nuit. Puis elle sepenche vers moi.Mains derri�re la t�te! Ordonne-t-elle.J'ob�is. Je sens sa main s'emparer de la base de mes couilles, mon p�nisse dresse attendant le ch�timent. Elle prend le mocassin et frappeviolement sur mes �ufs. Je cri de douleur, je la supplie, elle frappe.Pour avoir renverser mes bottines, et pour ne pas avoir fini le repassage.La naus�e me prend, je souffre, enfin la punition cesse. Maman s'assoit surmon ventre, elle se penche, j'aper�ois ses seins, finement retenus dans unsoutien-gorge mauve.Tu sais que je peux exiger que tu me fasses l'amour?Oui ... Oui, Madame.Je suis sid�r�, une femme si belle, si puissante, qui nargue son fils, quile caresse, qui s'emploie � le faire bander. Elle se l�ve, se d�shabille,enl�ve sa jupe stricte, fait valser ses escarpins, enl�ve son soutien-gorgeet le jette sur mon sexe, retire sa petite culotte. Elle l'enfouie dans mabouche, mord mes t�tons.Je te plais?Un hochement de ma t�te approuve. Elle v�rifie la duret� de mon sexe,s'amuse avec.Elle prends le t�l�phone sur sa table de nuit, pose ses fesses sur monventre, compose un num�ro et s'empare de l'un de mes testicules. Elleappelle un ami, la discussion est torride, j'entends maman parler defellation, de cunnilingus. Ses doigts se serrent sur mon testicule, meserre, me meurtri, je pleure. Elle semble avoir oubli� ma pr�sence, si cen'est ses doigts terribles, elle rie, semble heureuse. Elle raccroche, sel�ve.Un autre verre! Et pr�pare mon bain, je sors ce soir.Je me l�ve, pr�t � ob�ir, un sentiment de jalousie m'envahie, maman varencontrer un galant. Cette nouvelle me fait plus mal qu'un coup de pieddans mes testicules.Maman est ravissante, une jupe de cuir noir, une blouse blanche, lesbottines que j'avais renvers�s tout � l'heure. Une veste de fourrurecompl�te son habillement, elle est maquill�e, un rouge � l�vres carmin quitranche avec la p�leur de son visage. Elle vient de m'attacher les brasdans le dos, au radiateur de ma chambre, il est 19h45. Elle sort, jel'entends prendre les cl�s de sa voiture, et d�ambuler dans l'entr�e. Tout� coup je la vois entrer dans ma chambre, elle n'allume pas la lumi�re, sedirige vers moi, � genoux, sexe d�risoirement tendu vers sa beaut�.Bonne soir�e, ch�ri.Elle part, superbe, me laissant gisant au sol, abattu par un terrible coupde pied bien plac�. Je pleure impuissant, jaloux de ses amours, meurtridans mes chaires. En trois jours je ne supporte plus les coups dans mescouilles. Je voudrais tant �tre n� femme, ne plus craindre chaque minute lecourroux de maman.Je m'endors, compl�tement an�anti, par une femme cruelle, qui s'amuse � med�truire � petit feu.
  11. Hier,j'étais sur un de ces sites.Je parle à une fille. On se rend compte qu'on est voisin, elle veut aller dans le parc. Sa fiche disait qu'elle aime l'histoire et la politique.Première chose qu' elle me dit avec son accent du lac :"Je rentre au parlement, je les tue tous, Charest et sa gang, Harper en premier". Elle continuait à dire sur son ton de bulldog hyperactif:''Yo, on fuck pas avec moi''.Elle m'a creepé comme jamais. Elle aimait aussi les dinosaures.
  12. yank

    Greve etudiant

    Pour C'est quoi ton animal préféré?
  13. Faire du vélo quand le soleil du matin assèche la forêt. Tomber et me faire mal un peu. Le sel de ma sueur.Boire de la bière sur mon tracteur à gazon. Trouver la solution à un problème. Pas payer le transport en commun. Les filles avec des bottes en caoutchouc. Les filles dans le métro. La lasagne et le fromage.
  14. Faudrait voir en quoi QS est de la gauche inefficace. Au bout du compte, c'est les même politiques. J'ai aussi assisté à une de ces conférences et il disait qu'il serait avec QS si le parti était résolument souverainiste. Personne nie que le Québec indépendant serait plus ou moins aussi prospère qu'il est maintenant. Je comprends pas pourquoi il aurait plus d'autorité sur les questions économiques que n'importe qu'elle autre politicien avec une formation d'économiste. Parce qu'il croit au mécanisme de prix ou lol main invisible?
×
×
  • Créer...