Aller au contenu

Gorki

Éboueur en formation
  • Contenus

    24
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Gorki

Informations

  • Sexe
    Masculin
  1. Le tchèque est rentré vendredi pour tout le monde, assistés sociaux et retraités. Hochelaga est magique ces jours-ci. Fin de semaine de trois jours, tchèque, déménagements. Je marchais sur Bourbonnière tout à l'heure et je suis passé devant un balcon où deux hommes dans la quarantaine vêtus de camisoles écoutaient et chantaient "Je vais t'aimer" de Michel Sardou à tue-tête. Vive Hochelaga.
  2. J'ai vécu 3 ans dans Hochelaga. Le jour de mon déménagement en 2008, je croisais un pauvre type qui venait tout juste de se faire poignarder (l'ambulance arrivait tout juste), dans le parc situé Ste-Cath/Joliette, en face du dépanneur Tina. Un moment donné, je sortais de chez moi et il y avait un barrage de police au coin de la rue: un homme barricadé chez lui avec - possiblement - une arme. Un matin où je partais pour le travail, une prostituée d'un âge assez avancé m'a proposé une pipe. Face à mon refus, elle a voulu me vendre un vieux lecteur mp3 magané. À une certaine époque, je pouvais
  3. Dans le sens, "si j'avais pas fait ceci, s'il ne m'était pas arrivé cela, je serais dans une situation totalement différente". Les aléas de votre libre-arbitre ont-ils déjà mené à des conséquences que vous n'auriez pas imaginé auparavant (évidemment, oui, mais on veut les détails). Je ne vise pas les petits gestes quotidiens qui ont une portée limitée, mais les moments, pas fréquents, qui marquent une cassure dans votre "cheminement". Ouais... C'est beau tout ça mais j'ai rien en tête; je posterai peut-être bien de quoi une autre fois. kkthxbye.
  4. PRRRR BLACK SMOKE PRRRR

  5. Terminé de lire trois pièces, 1. Le Mistère-Bouffe de Maïakovski, caricature de la révolution soviétique reprenant la fable de l'Arche de Noé en passant par l'Enfer, le Paradis pour finir vers cette terre promise communiste où les outils, les machines et même la nourriture se mettent à parler et à chanter. Portrait idyllique du début à la fin, pas la meilleure pièce de propagande qui m'ait été donnée à lire. 2. L'Opéra de Quat'Sous de Brecht, une pièce très délinquante, l'action se passe dans les bas-fonds d'un quartier londonnien où s'opposent la famille Peachum, qui gère l'association de me
  6. Ferrat http://www.youtube.com/watch?v=UyAoyZgbhdU
  7. Si tu veux poursuivre dans l'anti-psychiatrie, je te conseille les livres de David Cooper (Mort de la Famille, Psychiatrie et Antipsychatrie ...) et de Ronald D. Laing (La politique de la famille et L'équilibre mental, la folie et la famille, composé de 13 études de cas sur des femmes hospitalisées pour "schizophrénie"). Tu peux facilement trouver les livres de Cooper dans tout Colisée du livre ou tout autre bazar de livres pour 1 ou 2 dollars.
  8. Probablement déjà eu un sujet du genre, enfin... http://www.youtube.com/watch?v=nLdHfLQ_U2k http://www.youtube.com/watch?v=sHz2uJSNgPg http://www.youtube.com/watch?v=snuhIVoS0nI Postez vos vidéos, liens, etc. Ou pas.
  9. Atala et René, j'avais eu à lire ça au cégep, ennuyant est le mot. Sinon je lis présentement le théâtre de Maïakovski, je suis passé à date sur La Punaise et La Grande Lessive, deux satires de la société soviétique des années 1920. Maïakovski y écorche les bureaucrates tout en prévenant le public contre les dangers de la cristallisation de la révolution. Chef de file des futuristes, l'auteur de ces deux pièces joue entre présent incertain et futur communiste dans un style assez léger. Marrant. Je me lance dans sa première pièce, Vladimir Maïakovski, assez courte et peut-être ensuite dans Le
  10. Non, pas comme substitut. Quoiqu'en consommant du kratom, je dois boire à peu près cinq fois moins d'alcool qu'avant. C'est pour le sentiment de bien-être et pour l'effet de "focus" que le kratom est intéressant. Lire sous les effetrs du kratom rentre pas mal dans le top de mes activités. Comme ses effets secondaires négatifs sont à peu près inexistants (pas à ce que je sache en tout cas), à part peut-être son coût relativement élevé, tu culpabilises pas à te dire que cette petite poudre là te rend heureux et te permet d'aborder tes activités quotidiennes (travail, étude, ...) de façon p
  11. Je m'efforce présentement à me défaire d'une vilaine accoutumance au kratom (pour ceux et celles qui connaissent pas, wikipediez). Mon fournisseur habituel étant out of stock, je remet lentement les pieds sur terre après des mois de consommation quotidienne. J'ai peu à peu oublié c'est quoi la vie sans ça. N'ayant jamais touché aux drogues dures, je ressens pour la première fois les effets du sevrage, insomnie, difficultés d'attention, etc. À conseiller pour consommation occasionelle.
×
×
  • Créer...