Aller au contenu

Carlos Crasseux

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    3 718
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    30

Tout ce qui a été posté par Carlos Crasseux

  1. Carlos Crasseux

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    J'ai gradué il y a trois mois d'un tout autre domaine qui semblerait a priori plus prometteur -- B.A.A. concentration marketing -- mais je cherche toujours. La majorité des applications que j'ai envoyées sont restées sans réponse, puis j'ai aussi eu quelques e-mails automatisés par ci et là pour me faire savoir que je n'avais pas été retenu. Je n'ai eu qu'un seul retour positif d'une grosse entreprise dans le secteur de l'alimentation : une entrevue téléphonique avec la responsable des R.H., une entrevue en personne avec la même conseillère aux ressources humaines accompagnée de la gestionnaire du poste à combler, des tests de français, d'anglais, d'Excel et de Word, un test psychométrique et pour finir une enquête réalisée par une firme externe qui a eu ben ben du mal à rejoindre mes références. Deux semaines plus tard, la fille des ressources humaines m'envoie un courriel pour me dire qu'elle avait reçu le tout, qu'elle devait valider certains éléments et qu'elle me revenait sous peu(???). Fait que là je me retrouve à 1. me demander quels estis d'éléments doit-elle devoir valider (est-ce que je dois me méfier de certaines de mes références ? est-ce que les quelques fois où je me suis fait arrêter par la police lorsque j'avais 15 ans ont des impacts sur mes processus d'embauche à 25 ans ?) et 2. la peur d'avoir franchement perdu mon temps. Cela dit j'avais arrêté toutes ces ennuyeuses applications en ligne ces derniers temps (étant certain d'avoir la job dans la poche). Je vais m'y remettre ce soir.
  2. Carlos Crasseux

    Rap / Hip-Hop

    Voici la renaissance du sujet qui traitait le hip-hop en général. En gros, faites nous part de vos plus récentes découvertes, de vos artistes fétiches, de vos morceaux préférés, de spectacles dans les environs à venir, etc. S'il-vous-plaît, limitez-vous à un vidéo directement intégré maximum par message.
  3. Carlos Crasseux

    Venez nous montrer vos talents de photographe !

    Je croyais que ma caméra se ferait plutôt tranquille cet hiver (à l'instar de l'an passé à pareille date), mais finalement je me suis maintenu aussi actif qu'à l'été : douze séances depuis le début de l'année déjà (un peu plus d'un shoot par semaine). J'ai aussi été publié pour la première fois, par C-Heads : https://www.c-heads.com/2019/03/19/easy-going-magaly/
  4. Carlos Crasseux

    Les tattoos

    Minuscule de même, il faudrait être un véritable pleutre pour trouver cela pénible. Les tattoos deviennent douloureux lorsqu'il s'est écoulé quatre ou cinq heures de tatouage en continu, soit plus ou moins le moment où le corps diminue drastiquement la quantité d'endorphine qu'il sécrète.
  5. Carlos Crasseux

    Venez nous montrer vos talents de photographe !

    Merci. Pas de grosse démarche ici. On faisait des photos dans sa douche avec le flash cobra. Elle enchaînait les poses lascives, je trouvais ça nul à chier et lui ai simplement demandé de plutôt se recroqueviller. "Place-toi comme ça, ouais, position foetale, dans ce sens-là, deux secondes..." J'ai augmenté mon ISO à 1250, ajusté mon ouverture à 2.8, mis le flash hors-service, pris quelques clichés et je lui ai ensuite demandé de se mouiller les cheveux, de s'asseoir contre le coin de la douche et de rester détendue : "Oublie les airs séducteurs, fais juste garder un air mélancolique, je veux sentir toute la vulnérabilité en toi, regarde-moi, regarde vers en bas, incline la tête de même, ferme les yeux, oui ok comme ça." Edit : ah je réalise que tu voulais peut-être plutôt comprendre l'idée derrière cette mise en scène. Eh bien : rien. Je suis tout simplement un énième stérile photographe.
  6. Carlos Crasseux

    Le problème avec Tinder

    Quels articles ?
  7. Carlos Crasseux

    Le problème avec Tinder

    Je connais un paquet d'ingénieurs moi-même et je te rassure à l'instant : y en a absolument aucun auquel je pourrais penser en lisant ton ramassis de lieux communs. Ça t'arrive souvent de fabuler ainsi ?
  8. Carlos Crasseux

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    Il n'y a rien au monde qui m'ennuie davantage que la recherche d'emploi (sauf peut-être les perpétuelles chasses aux sorcières qui représentent à peu près 75% du contenu sur ce forum) et toutes ces calisse de lettres de motivation que je dois réajuster selon chaque nouvelle offre qui m'intéresse, et qui finiront tristement peut-être par être ignorées pour la plupart d'entre elles. Ça ainsi que le fait de devoir se retaper à chaque coup un nouveau formulaire d'application pour chaque employeur.
  9. Carlos Crasseux

    Avis de recherche

  10. Carlos Crasseux

    Venez nous montrer vos talents de photographe !

    J'ai reçu mon petit panneau de DEL et décidé de voir de quoi il en retourne (en photographie). Mon set up (j'ai décidé de laisser tomber le flash que j'avais placé dans le gros softbox) ou à peu près.
  11. Carlos Crasseux

    Bouillon de culture littéraire

    Je me suis initié à Montherlant avec le premier volume de son roman Les jeunes filles. Faisait bien longtemps que je n'avais pas ressenti autant de plaisir à lire de la littérature française. Je m'explique plutôt mal l'idée reçue qui voudrait que Costals -- le personnage principal du roman -- et par extension son géniteur, Montherlant, fassent preuve ici d'une misogynie quelconque. J'y ai plutôt vu un homme à mi-chemin entre le Dom Juan de Molière (le player ultime) et la fragilité d'un Adolphe chez Constant. On a affaire ici à un personnage qui, s'il n'a tendance à voir en les femmes que les plaisirs de la chair, c'est bien parce qu'il sait pertinemment que toute relation est vouée à l'échec avant même qu'elle soit entamée. Montherlant c'est un pragmatique, cynique, certes, peut-être même un peu machiste, mais pas misogyne. D'ailleurs, ce gars-là avait tant peur de l'opinion qu'on se ferait de sa personne à la lecture de ce roman qu'il a pris la peine de préciser en début de roman qu'il se dissociait de tous les propos tenus par son personnage principal.
  12. Carlos Crasseux

    Vos derniers achats

    Ainsi qu'une première petite source de lumière continue...
  13. Carlos Crasseux

    Radio Depotoir

  14. On est bien heureux d'avoir parmi nous un intellectuel de ta trempe, BMO.
  15. Carlos Crasseux

    Trouvailles

    Je me servirai de ce sujet pour archiver tous ces jolis trésors dénichés ça et là sur les réseaux sociaux. 1. Impeccable, dit-on.
  16. Carlos Crasseux

    Trouvailles

    Bon je sais bien que se vautrer dans les faux rabais est monnaie courante chez les détaillants en général, mais ce mensonge-là en est un pas pire grossier. Je viens d'ouvrir un courriel intitulé "Des solides exclusives!" de Gosselin Photo qui me dit que le Canon 6D se détaillera à 1250$ exclusivement à l'occasion du salon de la photo qui se tient en fin de semaine, plutôt que 1999$, son soit disant prix régulier. Son prix actuel chez Best Buy et sur Amazon : 1250$. Le prix chez Best Buy du 5D Mark IV avec la 24-105mm : 4246$ (1000$ de moins que le "rabais" offert ici). Non mais quelle exclusivité !
  17. Carlos Crasseux

    Vos derniers achats

    Qu'y a-t-il de si amusant à être une grosse crapule honnie de tous ?
  18. Carlos Crasseux

    1 post 1 photographe

    Gregory Crewdson
  19. Carlos Crasseux

    Le thread où on insulte quotidiennement Écharde

    « mizogine »
  20. Carlos Crasseux

    Trouvailles

    https://www.vogue.com/article/fecal-matter-releases-photoshopped-skin-heels-for-real-life https://www.instagram.com/matieresfecales/?hl=en
  21. Carlos Crasseux

    Venez nous montrer vos talents de photographe !

    Ravi de constater que ce n'est pas aussi évident que je le croyais. Voici la photo originale.
  22. Carlos Crasseux

    Venez nous montrer vos talents de photographe !

    Merci. Et non, ce n'est pas le focus. Ouais les yeux charbonneux donnent un drôle de rendu ici. J'ai raté ce shoot. D'autres.
  23. Carlos Crasseux

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    Coéquipière d'un travail d'équipe quelconque, au tout début de la session alors qu'on se divisait les tâches : Moi j'vas m'occuper d'assembler toutes les parties, faire la mise en page pis la correction parce que le français c'est vraiment ma force. J'ouvre son document .pdf qu'elle nous a partagé sur le groupe Facebook pour m'assurer que tout est beau. Des fautes grammaticales et de syntaxe qui foisonnent de partout. Ferait passer Écharde pour un linguiste de l'Académie française. Moi :
  24. Carlos Crasseux

    Venez nous montrer vos talents de photographe !

    Je commence tout juste à apprécier le traitement en noir et blanc. Ah pis je mets quiconque au défi de me dire ce qui cloche avec la première photo (la modèle qui porte un chapeau). Indice : il s'agit d'une méprise de petit amateur que j'ai tenté de corriger sur Photoshop mais qui se fait voir encore un peu. Je veux savoir si le fait qu'elle me paraisse toujours un peu évidente n'est pas simplement un biais de ma part.
×