Aller au contenu

Carlos Crasseux

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    4 045
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    39

Tout ce qui a été posté par Carlos Crasseux

  1. Je ne me suis pas renseigné (au masculin) à ce sujet, non, mais un agent des assurances m'a appelé cet après-midi pour me faire savoir qu'il avait eu connaissance de ma visite au poste de la Sûreté du Québec. Je dois payer une franchise de 250$ d'abord, et lui doit faire venir ce qui semblerait être un second rapport (?) de la SQ, procédure qui peut prendre jusqu'à trois à quatre semaines. Il m'a avoué que j'avais à peu près 50% de chances d'avoir un résultat en ma faveur et me faire rembourser la franchise en bout de ligne. Pour cela, il faudrait que lorsque les policiers eurent appelé la bonne femme, cette dernière ait avoué sa culpabilité dans l'affaire. Honnêtement, ça m'avait tout l'air d'une vieille calisse d'impotente qui ne se rendait compte de fuckall, donc je doute qu'elle ait remarqué quoi que ce soit samedi matin, et donc qu'elle admette que des morceaux de glace se soient détaché de son véhicule pour ensuite voler dans les airs. D'ailleurs, l'agent des assurances m'a fait savoir que ce n'était pas que le pare-brise qui avait été endommagé, mais le toit aussi (plutôt logique, considérant que la partie supérieure du pare-brise a été la plus touchée). Je dois donc aller chercher ma voiture chez VitroPlus ce soir pour l'emmener au garage demain matin. Calisse d'ostie.
  2. Update : Je reviens tout juste d'une rencontre avec les policiers de la SQ. Comme j'avais eu le temps de photographier la plaque d'immatriculation du Nissan Murano, je me disais qu'il y avait moyen de faire payer la bonne femme pour sa négligence. En fait, l'inverse est complètement absurde : je roule tout bonnement sur l'autoroute et tout d'un coup, je reçois les conséquences de la paresse d'une femme. Un pare-brise en miettes, une soirée emprisonné chez moi, une réclamation aux assurances qui prend une heure de mon temps (pour apprendre que j'aurai une franchise de 250$ à payer à moins qu'une personne fautive paye ce montant à ma place), un deuxième appel le lendemain, un déplacement au Discount pour aller me chercher une voiture de courtoisie, un déplacement au poste de la Sûreté du Québec pour remplir un rapport de police, puis du temps manqué à ma job demain pour aller porter ma voiture chez le réparateur de vitre d'auto. Et je devrais encaisser tout ça ? Payer les 250$ sans broncher ? C'est sensiblement ce que me l'ont laissé entendre les policiers de la SQ. Ils ont bel et bien identifié la dame, l'ont appelée mais en vain. Ils me disent qu'ils vont réessayer mais que si elle nie l'affaire, il ne se passera absolument rien d'autre. Note à moi-même, si jamais ça devait se reproduire : poursuivre le ou la coupable jusqu'à destination et prendre ce qui m'est dû par la force.
  3. Rappel : déneigez vos tabarnak de chars avant de vous engager sur une autoroute. Alors que je roulais sur la 15 en direction du studio photo, plusieurs morceaux de glace se sont détachés d'un Nissan Murano devant moi, virevoltant brièvement dans les airs pour ensuite atterrir sur mon pare-brise. Les fissures se sont fait si profondes que j'ai reçu un tas de morceaux de vitre sur moi. Mon réflexe a été de poursuivre la madame, prendre quelques photos de sa plaque d'immatriculation avec mon cellulaire et tenter de lui faire comprendre ce qui venait de se passer, qu'elle devait se ranger dans le voie d'accotement, comme il est de mise lors d'un accident. Soit elle n'a pas voulu, soit elle n'a pas compris. Calisssse que j'aurais mieux à foutre que de gosser là-dessus pendant les prochains jours.
  4. Des vidéos Youtube de trente-huit minutes que personne ne se donnera la peine de visionner ? Mmmm... ohh oui ! Donne-m'en !
  5. https://www.instagram.com/p/B6FkezHnHCs/
  6. Denise Bombardier pérore sur les tatouages, part II. https://www.journaldemontreal.com/2020/01/10/etre-a-la-mode?fbclid=IwAR3C6F7trUy3fWIEqwIpZ7pOTlAGahIwH9MB7oND1bOmj8spSHOqUVaUlmI
  7. Alex1789 est bel et bien mon pseudo, mais là où tu t’égares, c’est de t’imaginer que je « m’en donne à coeur joie » à parler de toi...
  8. Pour ceux qui se demandent d'où vient toute cette hargne du progressisme (qui se traduit un peu tristement en quelques raisonnements qui ne font ni queue ni tête), je crois avoir trouvé ! Une propension aux idées réactionnaires, voilà le propre de tous ces hommes qui accumulent les échecs et rejets au cours de leur vie ! La majorité des gens ici te conseilleraient probablement de t'éduquer un peu; moi je crois que tu devrais plutôt te livrer à quelque séance d'introspection et (ré)apprendre à t'apprécier malgré ce lourd passé qui semble t'habiter, mon gars.
  9. La trouvaille date déjà de quelques jours, mais comme on dit : plus on est de fous, plus on rit ! En haut : un tweet datant du mois de mai. En bas : une publication Instagram de la semaine passée. Alanis étant une ex-candidate d'Occupation Double, devenue vedette instantanée auprès de l'auditoire pour sa présumée authenticité.
  10. @TheCrow : Merci. En toute franchise, ce n'était pas volontaire. C'est vrai que ça agace un peu, maintenant que t'as pointé l'affaire.
  11. Sois pas bitch please.
  12. Attendre une réponse d'un magazine pour une soumission photo, c'est plutôt pénible. Je crois que je vais soumettre ma série à d'autres plateformes en espérant qu'elles ne finissent pas par l'accepter toutes en même temps.
  13. J'ai passé un énième Noël en solitaire, sur Internet et au gym. Comme à chaque année, je me suis passé en revue tous les stories Instagram de mes abonnements, pour réaliser que 1. je suis seul en tabarnak, et 2. c'est une merveilleuse affaire.
  14. Remarque, il y a une madame de 40 piges qui s’est tout de même acharnée à spéculer sur la taille de mon pénis pendant plus d’une heure hier, alors que je n’ai à peu près fait que lui répondre posément, pour finir par l’ignorer. y a un cas un peu plus « malsain » (je préfèrerais le mot « pathétique ») que l’autre ici.
  15. Permettez-moi de vous présenter mon amie FosseAsceptique, cette femme dans la mi-trentaine qui passe ses soirées à pérorer et spéculer sur la taille de mon pénis (paraît que c'est la mode sur ce forum, ces temps-ci) :
×
×
  • Créer...