Aller au contenu

Ecce Homo

Éboueuse syndiquée
  • Contenus

    4 787
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    107

Ecce Homo a gagné pour la dernière fois le 18 mai

Ecce Homo a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

6 008 Légendaire

À propos de Ecce Homo

Informations

  • Sexe
    Féminin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

43 141 visualisations du profil
  1. Dit-il, entre un shift au bar de danseuses et un autre au studio de cam nues.
  2. Bon, le v'là parti sur une autre chire.
  3. Je peux lui refiler un diplôme, je commence à en avoir trop.
  4. Perso, je trouve juste que tu n'as absolument aucun tact, pas que tu sois nécessairement malintentionnée. Mais ça se travaille t'sais.
  5. Ta prétendue rationalisation n'en est même pas une. Il a dit "j'ai des grandes chances d'y rester" (ce qui est probablement vrai avec les quelques informations qu'il a auparavant avancé sur sa santé personnelle) et tu t'expliques comme s'il avait dit "c'est sûr à 100% que j'en meurs". Whatever, girrrrl
  6. Mon dieu, elle a vraiment des problèmes ta mère. Ça me rappelle cet hiver, en faisant mon épicerie, il y avait cette mère qui tirait son garçon de 5-6 ans par le bras dans toutes les allées en lui disant toutes sortes de choses rabaissantes et il pleurait. Si bien que les clients se sont mis à la regarder croche incluant moi et elle s’est mise en mode confrontation en nous disant « ben c’est ça c’est toujours la faute de la mère, jamais le p’tit ». Elle a continué comme ça tout le long de son épicerie. Je regrette un peu de ne pas avoir contacté la DPJ. Est ce que tu la vois encore ta mère ? Comment tu deal avec les ressentiments ou mixed feelings que tu as envers elle ?
  7. Il a des antécédents en matière de santé (dont tu ne connais probablement pas l'ampleur) et il est dans la tranche d’âge de risque élevé. Tu aurais des craintes aussi si tu étais à sa place, mais tu ne l’es pas.
  8. Ce ne sont ni des tartines ni des frites "frère".
  9. je peux comprendre qu'il t'interpelle par les sujets qu'il aborde (l'univers du symbolisme par exemple) et aussi son approche intuitive (il a souvent recours à l'auto-analyse par exemple). ça explique sûrement aussi sa popularité en général. le problème, c'est vraiment la démarche qui mène au raisonnement. ce n'est souvent pas très rigoureux et ça a tendance à tomber dans la facilité. mais bon, ça n'empêche pas qu'il soit plaisant à lire pour certains et qu'il puisse dire des choses intéressantes ici et là. surtout, ça ne l'empêche pas d'avoir énormément contribué en psychologie. pour Oedipe, je ne me souviens pas de l'avoir abordé sur le forum ? bon, c'est une autre théorie qu'il a développée par l'auto-analyse. ça n'empêche pas que ça puisse exister chez l'enfant, il l'a d'ailleurs constaté chez lui-même. mais ça n'a pas la prétention d'être universel, enfin je l'espère. personnellement je n'ai pas du tout vécu ça et ça m'est complètement étranger. autrement, je ne suis pas psychologue ni pédiatre alors je ne m'hasarderai pas à t'en dire plus. t'en penses quoi ?
  10. il t'a marquée mon commentaire sur Freud ! j'ai fait une petite recherche et il date de 2013, quand même. :) c'est difficile de ne pas faire mention de Freud dans l'enseignement des sciences sociales. son oeuvre est vraiment caractéristique du courant moderniste qui accorde une prépondérance à la notion de conscience de soi. en plus de cela, il est le fondateur de la psychanalyse, dont le cadre théorique est utilisé en psychologie. alors, bon, il faut quand même rendre à César ce qui est à César. par contre, je pense qu'il faut faire attention de ne pas abuser de cet auteur-là, notamment quand on cherche à approfondir des notions comme la sexualité humaine ou les relations de pouvoir. il faut comprendre qu'il était un précurseur pour son époque et qu'il a tenté de conceptualiser des notions complexes à partir de pas grand-chose. par exemple, son point de référence quand il aborde la sexualité est l'existence d'une nature humaine, par lequel il exprime ni plus ni moins un préjugé social à l'effet que l'homme est libidineux et violent. toute son approche concernant la sexualité est très patriarcale, en fait, et son oeuvre contient beaucoup d'idées boiteuses et de raccourcis intellectuels qui, je pense, découlent d'une approche "essentialiste" de ces question. depuis Freud, plusieurs auteurs ont abordé ces idées de façon plus satisfaisante. si tu t'intéresses aux sujets de Freud, tu pourrais aussi lire Foucault ? mais bon, je suis d'accord pour dire que papy Freud est un incontournable quand on s'intéresse un tant soit peu aux sciences sociales.
  11. sujet intéressant ! à partir de mon nom de famille, je peux savoir que mes ancêtres du côté paternel faisaient partie de la famille royale. pas que ça soit particulièrement flatteur, ça devait être tous des corrompus et des tout croches comme ça arrivait souvent dans la royauté. pour respecter la législation au Québec, on a dû me donner une calligraphie sans les accents et le nom utilisé pour les hommes. impossible de savoir qui étaient mes ancêtres maternels car le nom de famille est extrêmement commun et la population changeait leur nom de famille à tout vent pour montrer leur allégeance à la famille royale. probablement qu'ils étaient de simples agriculteurs.
  12. un spécialiste reconnu, une source d'information fiable et non alarmiste ? bravo ! t'en penses quoi ? en plus à 39:51 on y aborde un sujet qui te concerne directement. :)
  13. Développer et commercialiser un vaccin est un long processus qui nécessite des investissements de l'ordre de dizaines de millions de dollars. La raison pour laquelle il n'y a pas de vaccin pour le SRAS et le MERS en est une de coûts vs bénéfices puisque la contagion de ces virus est faible et contrôlée depuis 2003 et 2012. Les gens n'en n'ont pas assez besoin pour que ça en vaille la peine. Actuellement il y a plusieurs études et des tests qui se font pour développer le plus rapidement possible un vaccin pour la covid-19. Les moyens financiers et scientifiques sont là, reste juste à savoir combien de temps ça prendra pour trouver le bon vaccin. Il y a aussi des recherches qui se font actuellement pour trouver un médicament, ce qui aiderait à réduire les taux d'hospitalisations parmis les personnes infectées. La partie n'est pas gagnée, mais ce n'est pas une question d'impossibilité scientifique comme tu sembles sous-entendre.
  14. il y a une situation avec les transports en commun dans la grande région métropolitaine qui n'est pas la même qu'ailleurs au Québec. Le personnel prend le métro/bus pour travailler, rentre chez eux par le même mode, fois 5 jours semaine. Si ces personnes se déplacent avec leurs voitures personnelles comme elles le font en région et respectent les règles de confinement dans leur temps de congé, ça serait une toute autre histoire. À bien y penser, le gouvernement devrait déconfiner graduellement les régions (en continuant de tester), continuer de restreindre les déplacements inter régions et garder le métropolitain confiné jusqu'à ce qu'on trouve un vaccin. À l'exception peut-être des écoles et les entreprises où le télétravail est impossible, mais que le deux mètres est possible, mais alors vraiment juste ces école et ces entreprises. Et pas dans une stratégie d'immunité collective à court terme, mais dans un soucis d'avoir un semblant de normalité d'ici à ce qu'on trouve un vaccin. Je pense (j'espère) que c'est ce qu'on va nous annoncer mardi.
×
×
  • Créer...