Aller au contenu

Ecce Homo

Éboueuse syndiquée
  • Contenus

    4 314
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    77

Ecce Homo a gagné pour la dernière fois le 5 juin

Ecce Homo a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

5 251 Légendaire

À propos de Ecce Homo

Informations

  • Sexe
    Féminin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

40 590 visualisations du profil
  1. et c'est confirmé par quelle statistique, ça ? si c'est la statistique des préjugés ancrés dans ton for intérieur, je t'informe que ce n'est pas scientifique. le rapport d'une personne avec la sexualité a bien plus à voir avec son appartenance culturelle que sa situation mentale, je t'assure. anyway, ouais, on peut recommencer à parler du pénis de Goéland.
  2. ça ne me dérange pas de te donner le bénéfice du doute, Daleko. si tu dis que tu n'adhères pas au patriarcat en tant que système d'organisation sociale, c'est toi qui le sait. par contre, dire d'une fille qui couche le premier soir qu'elle est instable et que le mec ne voudra pas lui présenter à ses parents, c'est un raisonnement issu du patriarcat occidental teinté par le christianisme où les relations hors mariage étaient vues comme indignes et immorales. toi et el_picador n'avez certainement pas shooté ça suite à une inspirante lecture du plus récent essai sur le féminisme différentialiste (féminisme qui d'ailleurs n'adresse même pas ce sujet). come on. @1984, les différentialistes ne sont pas anti avortement (Daleko l'est).
  3. d'accord pour la promesse, mais je parie ma blouse préférée que tu ne tiendras pas six mois.
  4. J'adore. dès qu'on utilise le mot patriarcat, les anti-féministes sortent le bon argument du "pointer la féministe dans la salle". ça ne date pas d'hier que je te lis, Daleko. ta façon de raisonner les rapports hommes-femmes concorde parfaitement avec la logique patriarcale. à un moment donné, il faut appeler un Esch un Esch. tu t'es quand même fait niaiser une "couple de mois", mais c'est pas grave. j'avais juste envie de te taquiner. et, oui, j'ai tendance à te croire pour cette fois-ci. (tu peux aussi nous envoyer ce fichier Excel pour notre divertissement collectif, en attendant qu'elle nous upload cette fameuse video d'elle).
  5. le pari étant que Sikaneba va rejaillir des méandres dans les prochains jours avec une video authentique de sa tronche ? ok. make it rain bb.
  6. il n'y a que toi qui attend encore.
  7. moi je pense qu'on peut, mais Daleko trouve qu'une fille qui fait ça, ça fait instable et que le mec ne voudra pas lui présenter à ses parents après. du bon vieux patriarcat comme on les aime.
  8. on s'est fait poser un sacré lapin, qui l'eût cru. c'est vrai, j'avais oublié qu'il n'y a pas internet en Abitibi et que ça prend 1000 ans loader une video de sa tronche.
  9. j'imagine que si il/elle choisissent de coucher ensemble le premier soir, c'est que non, le but n'était sûrement pas de rencontrer les beaux-parents le lendemain. le thread s'appelle "Dépucelage". vous parlez comme si, pour passer par là, il fallait absolument qu'il trouve d'abord la future mère de ses enfants. toi Daleko, et les autres français dans la salle, gardez-vous un souvenir attendrissant de votre dépucelage ? probablement que la réponse est non, vous n'y avez même pas pensé une seconde dans les derniers huit mois, alors je ne vois pas pourquoi vous essayez de nous convaincre que c'est plus précieux que ça l'est. je suis d'accord pour dire que ça ne presse pas et que s'il veut attendre, qu'il attende. mais lui faire croire qu'il devrait le faire avec la future mère de ses enfants, à 24 ans, avec le cheminement personnel qu'il a devant lui (et il en est conscient), c'est risible. le reste de ton message est bien déprimant. tu n'aimes pas du tout le sexe ?
  10. chapeau. tu as deviné que Goéland a une mauvaise relation avec son père sur la base des quelques messages qu'il a publiées sur le forum. par contre tu ne t'es jamais douté que Sikaneba était une catfish en cinq ans de "relation", alors j'imagine que ça s'annule.
  11. Haha tu es bien un français, toi. Chez nous ça ne se fait pas vraiment de se tenir la main sans avoir au préalable été assez intime ensemble. Et chez nous, on essaie de ne pas faire d'association entre fille bien éduquée = elle attend au moins 3 semaines. Elle peut bien baiser le premier soir si elle en a envie. @Goéland, je me demandais d'où ça vient, ce perpétuel discours intérieur du gars undeserving qui a honte quand il désire quelque chose et qui ne croit jamais mériter le bien qui lui arrive ? As-tu toujours pensé de la sorte ou tu penses que c'est plutôt le résultat d'un / d'événements x dans ta vie ? Sens-toi bien libre de ne pas répondre si tu n'en n'as pas envie.
  12. ben t'es pas obligé (ne le fait juste pas en fait) de lui faire des confidences de la mort, genre lui révéler tes angoisses et envies les plus profondes là. c'est juste que de lui faire parler de son chien Jacquot, déjà, ça vient chercher quelque chose de plus personnel chez elle et tu vas avoir l'air de t'intéresser beaucoup plus à elle en parlant de Jacquot plutôt que des infirmières pressées. c'est pas du small talk (pour moi du small talk c'est style parler de la pluie et du beau temps et de la manchette de La Presse ce matin). même que Jacquot devient une source d'informations précieuses sur ton interlocutrice (c'est une dog person. elle a tel niveau de sensibilité. elle aime s'occuper des autres. elle est ci ou ça). ce à quoi tu réfères au small talk, ça fait partie du processus "d'apprendre à se connaître". si tu skip cette étape, tu ne seras jamais capable d'accéder à un stade de plus grande intimité avec elle. vous allez juste stagner dans une zone de formalité et elle verra difficilement comment tu peux devenir un potentiel partenaire. mettons qu'elle te demande ce que tu aimes dans la vie. tu réponds le soccer et tu te mets en mode formel en lui parlant des différentes positions au soccer, des probabilités que Barcelone gagne en fonction du profil des joueurs cette année, ou whatever. WRONG. t'es sensé lui dire que tu aimes le soccer, because, t'as appris à jouer à 10 ans quand ton père t'emmenait jouer avec la team dans laquelle tu as rencontré ton meilleur ami actuel, Gérard, avec qui tu joues d'ailleurs encore au soccer les dimanches soirs et bla bla. elle veut savoir t'es qui. elle n'en n'a rien à cirer de ton feeling sur la saison de 2019 de Barcelone.
  13. chut, guys, on est lundi. le meet up se fait ici.
  14. Je me suis peut-être mal exprimée. Mon commentaire n'équivalait pas à "ne sois pas toi-même" (à moins que ton identité soit lié à des détails insignifiant, ce sont je doute fortement). Je dis seulement que tu mettrais les chances de ton côté si tu cherchais d'avantage à comprendre quel genre de fille tu as devant toi et que tu t'ajustais afin de renconter ses attentes (lire : sa vision de ce qu'est pour elle une bonne date). Exemple simple (ce n'est pas nécessairement ce qui s'est passé avec ta date, c'est juste pour illustrer mon propos) : Vous êtes prêts à vous rencontrer. Vous discutez d'un resto et elle te donne carte blanche. Tu décides de l'emmener dans une place branchée fréquentée par des preps de ton âge et où tu as l'habitude de faire des [email protected] après le travail. Tu adores cet endroit, l'ambiance est nice, la bouffe est excellente, c'est pourquoi tu l'emmènes là. Le hic, c'est que c'est peut-être TON resto préféré, mais ta date a plutôt l'air aventurière, elle a un petit côté grano et aime les voyages, elle t'a d'ailleurs dit qu'elle a passé quelques semaines en Amérique du Sud. Avec ces infos, tu devrais te douter que ton resto de preps, aussi nice soit-il, n'est pas le genre d'endroit qu'elle fréquente et que tu n'auras probablement pas la meilleure impression ever en l'emmenant là. À moins que tu aies "preppie fréquentant les restos branchés" de tattoué sur le coeur, je ne suis pas certaine que ce soit un si gros affront que ça à ton identité que de choisir de l'emmener dans un restaurant péruvien (ou whatever) pas trop prétentieux, tsé. Autre exemple : elle te demande ce que tu fais dans la vie. Tu lui réponds "boulot x" et, comme tu es passionné par ta job, tu lui sers un monologue-fleuve sur ton parcours professionnel, les enjeux que tu rencontres au boulot, tes collègues de travail, l'état du marché, etc. Peut-être que "boulot x" est une passion chez TOI, mais il y a de fortes chances que tu l'emmerdes avec les détails, parce que son but n'était pas de t'écouter parler de job, mais juste de savoir grosso modo ce que tu fais dans la vie. En gros, je te dis juste d'être attentif à la personne que tu as devant toi en laissant un peu de côté l'habitude du MOI (ce que moi j'aime, ce que moi j'ai envie de dire, ce que moi j'ai envie de montrer). Ça n'exige pas que tu changes fondamentalement qui tu es, ça demande juste que tu te laisses un peu de côté et que tu sois attentif à elle. Les gens s'ajustent constamment dans la vie, alors ne pas le faire en date m'apparraît aberrant. Btw tes sujets étaient poches man, pas étonnant qu'elle t'aie friendzoné. Tu dois absolument parler de qui tu es et lui demander qui elle est lors d'une première date. Elle aurait sûrement préféré te parler de son chien jacquot plutôt que de la pression que vivent les infirmières en milieu hospitalier (sujet qui d'ailleurs doit crissement l'emmerder au quotidien). Anyway, c'était juste ça mon conseil, tu en fais ce que tu veux. Mais bon, moé, je ne pense pas que tu sois un cas désespéré Matt. Il faut juste que tu travailles un peu tes skillz et réflexes de séduction. :)
×
×
  • Créer...