Aller au contenu

Ecce Homo

Éboueuse syndiquée
  • Contenus

    4 605
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    93

Ecce Homo a gagné pour la dernière fois le 11 décembre

Ecce Homo a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

5 716 Légendaire

À propos de Ecce Homo

Informations

  • Sexe
    Féminin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

41 899 visualisations du profil
  1. Dernier sprint pour en finir avec ces deux semaines de fou. Test ce soir (10%) et examen final samedi (50%). Go go go go
  2. Es-tu en train de tirer une conclusion biologique à partir d'un concept large, imprécis et qui n'a jamais fait l'objet d'aucun consensus scientifique, que ce soit en médecine ou autre ? Je ne peux qu'être TRÈS TRÈS D'ACCCORD mon ami.
  3. yep. les cinq ennemis du peuple, en ordre de menace: 1) les féministes et leurs acolytes, les hommes-tapis 2) la clique LGBTQ2+ et le gros lobby multimilliardaire derrière eux 3) les mauuudits islamistes 4) les autres immigrés, surtout les noirs 5) les insidieux formulaires du gouvernement
  4. tu as raison. j'ai lavé la vaisselle cette semaine MAIS je gagne plus d'argent que ma blonde. c'est tout mêlé dans ma tête, ouf.
  5. tu as raison. il n'y a pas de lien entre la conception binaire des rôles de genre et les familicides. désolée pour cet égarement.
  6. familicide = misère économique, il est vrai. résumé très compréhensif d'un phénomène somme toute simple.
  7. je suis d'accord avec toi. ces familicides ne sont que d'inéluctables statistiques pour lesquelles nous ne pouvons rien y faire. il vaut mieux diriger nos efforts sur ces satanés formulaires administratifs qui nous gâchent la vie.
  8. oh non. encore un autre familicide cette année. c'est un peu triste, quand même. mais bon. il est bien plus scandaleux de remplacer des mentions "père" et "mère" sur les formulaires administratifs du gouvernement. il faut choisir ses combats.
  9. C'est une métaphore, le smatt, pour illustrer comment tu te ramènes une fois à tous les quatre à six mois avec le meme genre de scandale aux relents anecdotiques pour appuyer le même discours alarmiste comme de quoi la société est en train de sombrer dans une dérive dystopique (wat). Tu parles de "faire fi du monde réel". Ça fait des années que je prends quotidiennement le transport en commun, travaille, sors dans des lieux publics, rencontre et discute avec des gens, et devine quoi ? J'ai jamais croisé de garçon en tutu. C'est toi qui vis dans ton monde, réveille.
  10. ce débat me fais penser aux règlements de compte qui fait systématiquement virer en marde les party de Noel de certaines familles dysfonctionnelles. il suffit que le vieux mononcle soûl (w00t w00t) lance sa petite crotte pleine de vieille rancune accumulée pour faire déraper toute la patente, et ce, malgré que ça fait 20 ans que y'a rien de nouveau qui se dit sur le sujet.
  11. malgré que je n'en ai jamais envie initialement, je me pointe toujours aux partys de bureaux et aux [email protected] et ça finit à 80% du temps par être intéressant. tu ferais quoi chez vous, sinon ? vas-y !
×
×
  • Créer...