Aller au contenu

Ecce Homo

Éboueuse syndiquée
  • Contenus

    4 931
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    125

Derniers déchets posté(e)s par Ecce Homo


  1. Il y a 19 heures, Carlos Crasseux a dit :

    Semblerait qu'il faut que j'aie complété trois ans à temps plein sur le marché du travail avant d'appliquer. 

    Ça dépend. Il y a plusieurs sortes de MBA et les universités allègent de plus en plus leurs critères pour aller chercher le plus de candidats possibles. Donc autant il existe des MBA prestigieux où 5 années d'expérience en gestion et un cursus exemplaire sont exigés, autant il existe des MBA où seulement un bac et une moyenne normale est exigé. Si tu n'es pas destiné à une carrière à l'international, un de ces derniers MBA fait très bien l'affaire. Le MBA de Concordia ne demande aucune expérience et celui de L'ESG UQAM, seulement deux années.

    Mais bon, je comprends que c'est dispendieux et que ça implique des sacrifices. C'est un pensez y bien, surtout que tu viens de t'acheter un condo. Parlant de ça, que ce soit lambris ou panneau mural j'irais avec du foncé genre noir ou bleu marin (donc pas A) parce que le but c'est d'habiller d'avantage la pièce. Mais ton revêtement ou lambris, je le mettrais plutôt sur le mur où se trouve actuellemtn ton tableau parce que ça va aller chercher l'horizontale de ta table à manger et c'est plus cohérent avec l'agencement de la pièce. J'ai pas de connaissance dans le domaine, mais j'ai l'impression que tu commettrais un impair en design en habillant un mur où es situé un bout de table. 

    Ou encore, reste avec ce mur mais tourne ta table de bord.

    Screenshot_20201018-102106_Chrome.jpg


  2. Il y a 4 heures, Carlos Crasseux a dit :

    À l’ère du numérique et avec toutes ces innombrables ressources en ligne et souvent gratuites, n’est-il pas beaucoup plus facile de s’instruire ainsi plutôt que de payer pour des cours obligatoires — tantôt insignifiants, tantôt éloignés de ce qui nous intéresse vraiment ?

    Je te pose la question parce que pour ma part la réponse me semble évidente, a fortiori lorsqu’il s’agit de sciences sociales et d’arts. En ce sens il me semble que la plus-value de l’école, c’est un diplôme ; témoigner de ta maîtrise d’un domaine x pour un potentiel employeur. Est-ce comme un désir d’encadrer ton apprentissage à travers des examens, travaux à remettre, relevés de notes... ?

    De mon côté, mon rapport à un possible retour sur les bancs d’école me semble assez clair : je ferai un MBA le jour où il me sera payé par l’employeur. Autrement ; rien. Mais bon, je déteste l’école, un peu normal que la simple idée de m’adonner à des travaux scolaires en ce moment (alors que les temps libres se font de plus en plus courts) me rebute !

    Quand je parlais de retourner aux études, je n'exclus pas les MOOCs, Coursera ou autres formules libres du genre. Je n'ai jamais essayé et ça peu certainement être une option. Mais il est vrai que j'apprécie l'encadrement des cours classiques, car les évaluations et travaux me forcent à avoir une discipline. Mais bon, comme ce serait du loisir, je pourrais me permettre d'y aller moins sérieusement.

    Effectivement, dans ton domaine, le MBA ou la maîtrise vont ajouter une plus-value à ton cursus et faire ressortir ta candidature du lot. Vas-y pendant que tu es jeune et célibataire, et au pire, négocie avec ton employeur un remboursement à 50% (ou plus). C'est vraiment une bonne période pour entamer des études à temps partiel, je trouve, car le fait que tout se fasse à distance facilite la gestion de l'horaire. 

    Depuis février, je travaille, étudie, vois (un peu) des gens, m'entraîne régulièrement et il me reste en masse de temps libre par-dessus tout ça. Le temps et l'énergie économisés à simplement couper dans les déplacements est énorme.  


  3. haha ouais, j'ai vraiment trop été à l'école: un bac, un diplôme professionnel, un diplôme d'étude supérieure, deux certificats. je pourrais donner un coup pour faire un troisième certificat et ce qui me donnerai un deuxième bac, mais je suis fatiguée et à 33 ans, j'ai envie de faire autre chose. 

    j'aimerais retourner aux études mais plus tard pour étudier par pur loisir un sujet qui m'intéresse VRAIMENT (car tout ce que j'ai fait dans ma vie bien qu'assez intéressant était surtout instrumental pour faire avancer ma carrière). genre sociologie, philosophie, littérature, cinéma, etc etc.

    bon ben l'oral a duré un gros 15 minutes et la prof a semblé satisfaite de mon avancement. tout ceci alors que je n'ai pas pris la peine de changer mon bas de pyjama. FREESTYLE. 


  4. J'ai une présentation orale sur Zoom dans 15 min concernant mon projet de fin d'études à remettre en décembre. Je suis très peu préparée et je suis encore en pyjama. J'ai un genre de fatigue de fin de course où je me relâche totalement en même temps que je vois la fin approcher. 

    Le fait que cours ne soit pas noté n'aide pas trop puisqu'un rendement très minimal n'affectera pas mon honorable moyenne de 4.1/4.33 :nerd:

    Après j'ai décidé de ne pas poursuivre les études et d'en finir là parce que, well, après 4 diplômes universitaires je considère avoir assez donné.

    Le défi pour la suite sera de me trouver des passes temps intellectuellement stimulants pour éviter de sombrer dans la mollitude du cerveau. 

    Wish me luck !


  5. il y a 15 minutes, Aradia a dit :

    J'ai fait table rase du passé, et je me suis dit que tout le monde a le droit de faire des erreurs, et que dans le fond, il est sûrement pas si pire que ça, juste malheureux ou je ne sais quoi. En plus, il est quand même intelligent et divertissant quand il est en mode gentil. 

    Esch a des mécanismes de "coping" très mal adaptés (pas étonnant puisque c'est l'explication sous-jacente de 100% des gens qui sont constamment en conflit avec les autres). 

    tu le poke un peu (expressément ou non) et il te sort l'arsenal nucléaire. 

    il me fait penser à cette chanson de Céline Dion (oui Esch, tu me fais penser à une chanson de Céline Dion):

     


  6. ok puisque tu sembles tellement en manque d'attention : quelle est l'histoire derrière cette photo ? pourquoi l'avoir mise en guise de photo de profil sur FB ? pourquoi as-tu l'air d'avoir consommé du meth sur la photo ? 


  7. il y a une heure, Carlos Crasseux a dit :

    Qu’ai-je à voir avec tout ça ?

    apparemment tu es le seul membre actif du forum encore capable de scorer un but,  voilà le lien.

     


  8. la question c'est surtout : pourquoi repartir sur ce sujet aux apparences d'un vieux citron pressé, il n'y a plus aucun jus et il s'est certainement passé moult autres choses depuis 2018.

    alors, @Vaginose Woolf.

    as-tu eu d'autres fréquentations depuis le triangle amoureux des Bermudes Cath/Sika/Vaginose et si oui, était-ce un franc succès ?

    la question s'adresse également à l'ensemble des participants du forum, à l'exception de ceux qui sont en couple car vos routines plates de gens steady ne m'intéressent absolument pas.

    je suis toute ouïe.


  9. Ouf, je ne voulais pas déclencher ton bizarre de PTSD avec mon histoire que partagent 30% des femmes au moins une fois dans leur vie. La prochaine fois, je prendrai soin de changer le mot "vaginose" par "mycose de l'orteil", ça nous éviterait un scandale sorti tout droit de ton cerveau traumatisé. Est-ce que ta peur de l'intimité inclut une incontrôlable phobie des vagins ? 

    Je n'écouterai pas ton film pseudo féministe à la noix. 


  10. Tes allusions sont comme de l'eau qui glissent sur le dos d'un canard puisque tout ceci est loin derrière moi maintenant. Mon vagin est très, très frais grâce à un ph équilibré à la perfection.


  11. Il y a 2 heures, Vaginose Woolf a dit :

    Je repense à tout ce que j’ai écrit sur votre compte sur Discord. Je n’ai pas été très gentil, tu sais. Tu veux savoir comment je te surnommais, Ecce Homo ? Le « goomba ». Parce que ton apparence me rappelle celle d’un goomba. « Goomba Homo a écrit ceci ! Goomba Homo a écrit cela ! », « Hahaha, une vaginose non détectée pendant des mois ! Elle rejoint le panthéon des nounes qui puent à faire faner des fleurs avec Catharsis ! Hahaha ! »... et je riais juvénilement de vos vagins malodorants (une fixation pour moi) avec mon rire plein de dents croches.

    Et les autres membres répondaient par des « haha » un peu embarrassés parce qu’eux t’aimaient bien au fond. Bref, tu penses être en mesure de passer par-dessus ça, ma jolie ? Par-dessus le fait que j’ai eu la personne que tu es fondamentalement en aversion pendant un an tandis que toi de ton côté, tu devenais, semaine après semaine, de plus en plus nostalgique de l’époque où ce bon vieux Esch était dans les parages ?

    Au moins ma pilosité capillaire me permet d'atténuer l'effet Goomba là où la tienne devient hors de ton contrôle dès la minute où tu sors de chez le coiffeur. 

    De toute façon, qui n'aime pas Goomba ? Il est mignon comme tout et c'est bien là le secret de mon éminent succès. 

    Révélation

    image.thumb.png.24ff5db25f0b637b88aacd8b27d67821.png

    Eh non, je ne t'en veux pas pour l'éternel aversion par lequel tu ne fait qu'exprimer ton malaise face à l'intimité. Un jour tu sortiras de ta carapace, un jour.

    Et ce jour-là tu apprendras à aimer. :throwing-a-kiss:


  12. Ok, je vais le regarder cette semaine juste pour te faire plaisir, surtout qu'il semble accessible sur YouTube. 

    Je dois cependant te dire que les ingénues me laissent plutôt de glace en général et que cette scène est difficile à battre en terme de plomberie sexy :

    :ph34r:


  13. Il y a 2 heures, Vaginose Woolf a dit :

    Pis j’ai eu ces tuiles-là dans pas mal de salles de bain d'appartements de pauvre dans lesquels j’ai habité, elles ne sont pas rares. Mais écoute, tant mieux si les tiennes te font penser à moi. Je mérite d'être dans tes pensées quand tu défèques.

    T'es vraiment un party pooper toi. À la place de voir cette similitude comme une occasion de te rapprocher vers une improbable amitié avec moi, tu t'empresses de soulever le fait que les configurations ne sont pas les mêmes, de minimiser la coïncidence de nos tuiles et de nous traiter de pauvres au passage. 

    Serais-tu intimidé, par hasard ? Quel est ton ressenti face à l'intimité ?


  14. T'es sérieux ? C'est une photo de MA salle de bain, et non un zoom de la tienne. Ce sont exactement les mêmes tuiles qui garnissent nos murs. Ces mêmes tuiles que j'observe lorsque je suis assise sur la toilette.

×
×
  • Créer...