Chicken of the infinite

Éboueuses privilégiées
  • Compteur de contenus

    4678
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

4578 Légendaire

À propos de Chicken of the infinite

  • Rang
    Slogan non défini
  • Date de naissance 12/23/87

Profile Information

  • Sexe
    Féminin

Visiteurs récents du profil

25363 visualisations du profil
  1. Vos derniers achats

    Ça faisait trois an que je voulais désespérément ce coat là. J'ai fini par le trouver sur un site où il n'était pas sold out. Avec le taux de change ça a fini par me coûter 250$. Mais... surprise surprise quand UPS est arrivé chez nous j'ai dû payer 100 piasses en dédouanement. Cher en criss mon osti de coat.
  2. Le sujet dont tout le monde se câlice

    J'suis dans cette camisole: avec des bobettes noires,, et je sue en écoutant de la musique classique tout en buvant de la mauvaise bière. Super la vie.
  3. Postez vos poèmes, récits, nouvelles

    Tu capotes. C'est toi qui est conne. En tout cas. Visiblement tu me détestes. On va faire avec.
  4. Postez vos poèmes, récits, nouvelles

    Tu devrais pas capoter pour des jokes de même et attaquer le physique des gens pour rien, c'est un peu bas. Abereau a raison, ''gay'' est une expression. J'aimerais vraiment savoir tu es qui.
  5. Postez vos poèmes, récits, nouvelles

    Je disais juste que je trouvais ton poème poche et le ''gay'' relevait plus de la joke qu'autre chose. Pour ce qui est de ma substance, tout va bien, j'ai confiance en mes capacités. J'suis pas la plus jolie, mais j'suis pas laide et j'suis certainement très loin de vous inonder de selfies dégueulasses. Come on là. En plus je sais même pas t'es qui. Sorry de t'avoir offensé.
  6. Le sujet dont tout le monde se câlice

    haha t'inquiètes.
  7. Postez vos poèmes, récits, nouvelles

    C'tait gay.
  8. Le sujet dont tout le monde se câlice

    J'écoute cette lecture de poésie.. [issue du passé] .. et je trouve ça vraiment bien. Ça me manque ce souffle de vie qui m'animait et me permettait de créer et d'exprimer tout ce qui se trouve logé en moi. J'ai décidé d'entâmer une baisse de médication par moi-même même si ce n'est pas permis car j'ai envie de retrouver et de redevenir qui je suis vraiment. Je souffre de m'être perdue sacrifiée à la stabilité drabe des neuroleptiques qui au final m'auront tout pris pour me mettre au service d'une société qui ne me ressemble pas. J'ai travaillé fort pour être normale et fitter dasn le moule mais je réalise que ce n'est pas ce dont j'ai besoin. J'irai à l'encontre de tout ceux qui ont pris contrôle sur ma vie pour tracer mon propre chemin. Je hais ce que l'on décide pour moi et que l'on me vomisse dans la bouche ma propre destinée et je me rebellerai face à tout cela malgré les interdits car ce ne sont pas les diplômes (foutez les vous dans le cul) qui donnent raison mais bien (selon moi) ma propre raison étouffée qui crie et se démène pour clâmer ses allégations. Priez pour moi pauvres pêcheurs car le shift va prendre forme dans ma vie par nécessité sinon je ne trouverai jamais de repos pour ma pauvre âme torturée. Je souhaite être pleinement moi et non un produit cassé qu'on aurait réparé d'une façon malhonnête pour remettre sur un marché ..... qui selon moi est obsolète.
  9. tu sais que ma maison a brulé un 23 décembre?

    1. Chicken of the infinite
    2. Nina Dobrev

      Nina Dobrev

      t'avais deja modifié de facon spectaculaire les regles de mon environnement en 2011 alors ce n'est pas si étrange

      sister

    3. SirCthalor

      SirCthalor

      23 décembre,
      Joyeux noël monsieur côté!
      Salut ti-cul on se r'verra
      Le 7 janvier!

  10. Le sujet dont tout le monde se câlice

    C'était juste pas mal dû.
  11. Le sujet dont tout le monde se câlice

    1h30 Je passais la moppe toute nue dans ma salle de bain. J'ai enfilé une robe très courte. Saucisses cocktail sur le feu. J'attends mon copain.
  12. Comment vous sentez-vous présentement ?

    Tout va bien.
  13. Comment vous sentez-vous présentement ?

    Tu devrais commencer à penser à toi, t'occuper de toi et régler tes trucs. Ce serait mieux ainsi.