Aller au contenu

ChloeSeashell

Éboueuse syndiquée
  • Contenus

    495
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    8

ChloeSeashell a gagné pour la dernière fois le 4 mai

ChloeSeashell a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

462 Très bonne

À propos de ChloeSeashell

  • Rang
    La quête de liberté commence dans notre propre vie.
  • Date de naissance 1988-05-18

Informations

  • Sexe
    Féminin
  • Lieu
    Quebec, QC, Canada

Ailleurs sur la toile

  • Twitter
    @ChloeSeashell
  • Steam
    ChloeSeashell
  • PSN
    ChloeSeashell
  • XBOX Live
    ChloeSeashell

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

6 624 visualisations du profil
  1. Biologiquement t'es ni un homme, ni une femme. T'as une physionomie mâle, ou femelle. Homme, femme, non-binaire... ce sont des genres, pas des sexes. J'ai aucune difficulté à dire que je suis née de sexe mâle. Je suis quand même une femme.
  2. Au pire, que quelqu'un crée un sujet avec des liens pour jouer aux jeux populaires de l'arcade?
  3. Ça va aujourd'hui, mais je m'ennuie de l'Arcade du Dépotoir. Je serais sans doute tenté de visiter plus souvent si elle revenait. Mais hey, c'est pas comme si j'étais une membre super active non plus.
  4. Mes rêves ces temps-ci sont nombreux. Il y a deux jours, rêve on ne peut plus banal: Je sortais et je m'amusais avec mon BFF, Hier, j'ai rêvé que je me faisais noyer dans du vinaigre avant de me faire immoler. Aussi, dans mon rêve, le vinaigre était un liquide inflammable.
  5. Je pense sérieusement que la pandémie va endommager mon amitié avec mon BFF. Les désaccords ont toujours fait partie de notre relation (il vote QS) mais cette putain de pandémie rend tout le monde à fleur de peau, semble-t'il. J'ai envie de pleurer.
  6. Elle n'avait aucun sens du personal space. Et pout une autoproclamée féministe intersectionnaire, elle avait tendance à parler des femmes qui lui plaisaient physiquement de façon franchement irrespectueuse. Je remercie le ciel de ne pas être une beauté traditionnelle, elle n'a jamais été inappropriée avec moi, même si son langage était grossier/vulgaire 50% du temps. Je connais une fille qui flattait ses chats chez elle affectueusement, et Camille lui a dit "si je meurs, je veux me réincarner en un de tes chats!" Ce n'est qu'un exemple. Elle se sert régulièrement de son statut de femme trans marginalisée, ou encore de ses "talents" d'hypnose, pour usurper le consentement de celles qui lui plaisent, incluant des mineures.
  7. J'ai découvert que mon ex-collègue, l'animatrice principale de TransRéalité, a été dénoncée sur Facebook pour harcèlement, indécence et aggression sexuelle. Ça me hante que ça ne me choque pas tant que ça. J'avais vu red flag par dessus red flag.
  8. Je dirais que je suis entre 3 et 4. La meilleure façon que j'aurais de le décrire, ce serait... Je la vois vaguement, mais c'est loin d'être comme si la pomme était là. Elle est entre la vraie affaire, un fantôme, un rêve et une ombre. J'ai déjà fait un rêve où j'étais aux glissades d'eau avec mon frère. J'étais en train de me demander si c'était un rêve, et comme si le rêve me répondait, je me souviens que la vision de mon frère était devenue beaucoup plus réelle. beaucoup plus "vraie". Ça m'a fait douter pendant quelques secondes... puis je me suis réveillée. On ne verra jamais le monde dans la tête de quelqu'un d'autre, ni à travers des yeux qui ne sont pas les nôtres.
  9. I know. Il ne se droguait pas quand je l'ai connu, j'ignore quand il a commencé vu la chicane mentionée plus haut.
  10. J'ai appris récemment la mort d'une connaissance à moi. Ce qui me travaille un peu plus, c'est que lui et moi n'étions pas en bons termes. On a eu une chicane plate et on ne s'était pas parlé depuis des années... Et maintenant on n'aura plus jamais la chance de se réconcilier. RIP Greg Minton
  11. Le confinement commence sérieusement à me peser sur les épaules. J'ai envie de rien faire.
  12. J'ai finalement résolu le mystère derrière ma consommation d'alcool. Comme beaucoup le savent, j'ai la sclérose en plaques. Mes symptômes principaux, c'est le manque d'équilibre et le "brain fog". Donc, quand je bois et que je ressens les mêmes symptômes, un peu plus accentués, ça me permet de blâmer l'alcool et d'oublier ma condition médicale - au moins, quand l'alcool me fait tituber, j'ai l'euphorie qui va avec, contrairement au reste du temps. Donc ouais, peut-être pas l'habitude la plus saine au monde. Je vais redoubler d'efforts pour changer ça.
×
×
  • Créer...