Aller au contenu

ChloeSeashell

Éboueuse syndiquée
  • Contenus

    482
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    7

ChloeSeashell a gagné pour la dernière fois le 12 août 2019

ChloeSeashell a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

448 Très bonne

À propos de ChloeSeashell

  • Rang
    La quête de liberté commence dans notre propre vie.
  • Date de naissance 1988-05-18

Informations

  • Sexe
    Féminin
  • Lieu
    Quebec, QC, Canada

Ailleurs sur la toile

  • Twitter
    @ChloeSeashell
  • Steam
    ChloeSeashell
  • PSN
    ChloeSeashell
  • XBOX Live
    ChloeSeashell

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

5 649 visualisations du profil
  1. J'ai finalement résolu le mystère derrière ma consommation d'alcool. Comme beaucoup le savent, j'ai la sclérose en plaques. Mes symptômes principaux, c'est le manque d'équilibre et le "brain fog". Donc, quand je bois et que je ressens les mêmes symptômes, un peu plus accentués, ça me permet de blâmer l'alcool et d'oublier ma condition médicale - au moins, quand l'alcool me fait tituber, j'ai l'euphorie qui va avec, contrairement au reste du temps. Donc ouais, peut-être pas l'habitude la plus saine au monde. Je vais redoubler d'efforts pour changer ça.
  2. M'as essayer de slaquer aujourd'hui et demain, voir si j'ai des envies. Je pense pas être alcoolique, better safe than sorry comme on dit.
  3. Depuis quelques temps, ma consommation d'alcool m'inquiète un peu. J'en prends à tous les jours, pas assez pour être saoule, mais assez pour être feeling. J'ai la maudite pub gouvernementale dans la tête "Et on ne boit pas tous les jours!"
  4. Je pense honnêtement que si je le rencontrais à nouveau, je l'attaquerais. Fuck le principe de non-aggression, ça lui apprendra à manipuler des jeunes adultes influençables.
  5. Oh, circulez, rien à voir, juste mon ex-gourou qui dit des choses complètement normales sur les femmes de 30 ans.
  6. Avantasia - The Wicked Symphony J'suis dans un trip de musicals, d'albums concept, d'opéras métal, etc.
  7. Je suis d'accord que le PPC a besoin d'au moins une élection ou deux avant d'être apte à gérer le pays. Cependant, J'ose espérer qu'on aura au moins une poignée de députés dans celle-ci.
  8. Je ne pense pas que tous les gens à gauche sont des SJW. Ils sont une très mince minorité. Le genre de personnes qui pensent que Québec Solidaire est de centre, ou que l'économie de marché est une force destructrice qu'il faut arrêter à tout prix. Je pensais que c'était clairement ce que mon graphique affirmait. Visiblement, je me suis trompée. Je suis une minorité dans mon cercle d'amis à pencher à droite. J'argumente de temps en temps avec eux, et je me suis rendue compte que l'on n'est pas SI différents. J'essaie de les instruire un peu aux principes d'un marché libre. Eux me font voir leurs arguments, leurs inquiétudes, leurs suggestions. En fin de compte, j'apprends de ces discussions autant qu'eux apprenent. Heck, si j'avais à choisir la personne à la maison blanche en 2020, je voudrais Tulsi Gabbard.
  9. Je sens une étrange mélancholie. Probablement à cause d'un ex-ami Facebook qui m'a unfriendé à cause de mes positions politiques. Je dirais que je ne comprends pas cette mentalité, mais je mentirais. C'était ce genre de pensées qui m'a amené à passer 4 ans dans une secte.
  10. Ça me fait penser à ce qu'un athée a dit à sa fille de 8 ans quand elle lui a demandé ce qu'était la mort, si on "va" quelque part après notre mort. Il a dit, en gros, que notre vie est comme un concert. Quand il se termine, la musique ne "va" pas nulle part, elle est juste terminée. Elle a été jouée et c'était magnifique, et tous ceux qui l'ont entendu pourront s'en souvenir. Ce n'est pas triste. "Don't be sad it's over. Be glad it happened."
  11. Ces jours-ci, je me suis rendue compte que je ne craignais pas particulièrement la mort. J'ai un peu peur de la douleur que ma mort pourrait me faire ressentir, mais je ne crains pas le fait d'être mort.Mon véritable effroi: j'ai très peur d'être oubliée. Éventuellement, tous les gens qui m'ont connue vont aussi mourir, et mon bref temps sur Terre n'aura plus aucune influence sur rien, ni personne. Malheureusement, la mort et notre éventuelle tombée dans les abysses de l'oubli sont aussi inévitables que le lever et coucher du soleil. À moins d'être un Aristote, Platon, George Washington, Beethoven ou autre, nous finirons tous par être oubliés, un jour. Suis-je la seule à craindre tomber dans l'oubli davantage que la mort?
  12. City and Colour - What Makes A Man...? ... Dallas Green, may I marry your voice?
  13. Holy cow, c'est bien la première fois qu'on a quelque chose en commun.
×
×
  • Créer...