Aller au contenu

Tovarichtch

Éboueur
  • Contenus

    5 099
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    89

Tovarichtch a gagné pour la dernière fois le 13 juillet

Tovarichtch a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

6 309 Légendaire

1 abonné

À propos de Tovarichtch

Informations

  • Sexe
    Masculin

Ailleurs sur la toile

  • Steam
    comrade

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

72 479 visualisations du profil
  1. La pire journée de ma vie. Tous les démons ne sont pas en enfer.
  2. Ça fait surtout hors de ton contrôle. As-tu parlé de ce bidule à @Steve? Question qu'il t'aide.
  3. Est-ce que tu comptes le faire ? Parce que nous en avons déjà discuté de l'intégration discord. Celle-ci est parfaite pour rester à jour sur les sujets de la plateforme.
  4. La mini-corbeille a aussi sauté.
  5. Peut-être que ce sujet a pris une mini-pause, mais les climats, eux, n'en prennent jamais. Le nouveau rapport de 1200 pages du GIEC a été rendu public ce matin. « L'humanité fait face à un choix difficile entre un cercle vicieux ou vertueux » pour nourrir les milliards d'humains, peut-on lire dans The Guardian. Le rapport illustre comment l'insécurité alimentaire est une réalité inévitable causée par les changements climatiques et qui engendre la désertification, la sécheresse, la déforestation et l'inondation des terres utilisées à cet effet. La gestion des terres est tout simplement insoutenable : « Les terres sont sous une pression croissante des activités humaines et le changement climatique est une pression supplémentaire ». L'utilisation de chaque hectare doit être repensée, l'élevage de masse doit être diminué d'au moins de 50% tout comme les engrais chimiques, la diète végétarienne doit être préconisée, la déforestation doit tout simplement cesser et les pays doivent tous planter des arbres (certains l'ont déjà fait). À cela il faut aussi inclure le gaspillage de près de la moitié de toute la production alimentaire qui ne finit pas dans l'estomac d'un être vivant. Ces simples actes prendront plusieurs décennies pour avoir un impact, ce qui demande un long processus qui dépasse les mandats électoraux de quatre années. Pire encore : le sol, dont nous sommes entièrement dépendants, se perd « plus de 100 fois plus vite qu'il ne se forme dans les zones labourées; et se perd 10 à 20 fois plus vite même sur les champs non cultivés ». La production alimentaire doit immédiatement changer, à défaut peut-être d'inclure une taxe sur les produits alimentaires environnementalement coûteux comme le lait et la viande. Sans quoi, les écosystèmes continueront à se dégrader, puis mourir, pour nous laisser moins de terres disponibles pour la production alimentaire. « Le message clé du GIEC est l'urgence : nous devons agir maintenant pour planter de nouvelles forêts, restaurer nos écosystèmes et, oui, manger moins de viande. » Si vous êtes incapable d'arrêter la viande, peut-être se tourner vers les insectes ? https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1252396/giec-rechauffement-climatique-securite-alimentaire https://www.theguardian.com/environment/2019/aug/08/climate-crisis-reducing-lands-ability-to-sustain-humanity-says-ipcc https://www.lemonde.fr/planete/article/2019/08/08/l-humanite-epuise-les-terres-selon-le-dernier-rapport-du-giec_5497654_3244.html (paywall)
  6. Tu es dégueulassement bon. Ça concorde parfaitement avec l'atmosphère Doom. Certaines tounes pourraient être légèrement retravaillées, si ça te dit, mais règle générale, c'est à 95% dans le mile. Je les utiliserai volontiers dans le (advenant) projet ! Je veux dire, le bruitage utilisé est presque le même que celui de la bande sonore originale. C'est vraiment étonnant.
  7. @Gamin : fais-moi donc écouter voir, ça pourrait m'inspirer dans la création du (ou des) niveaux. Je veux vraiment faire ça simple, mais divertissant et absurde un peu.
  8. Après avoir terminé Doom (celui sorti en 2016), j'ai été amèrement déçu. Je suis un maniaque de Doom I et Doom II, un puriste. Ce jeu n'a rien de similaire sauf le nom et à la limite certaines parties de l'histoire. Autrement, ça n'a aucun lien, ni dans la jouabilité, dans la difficulté, les monstres (sauf un peu l'apparence). Pour me purger de toute cette mauvaise expérience (j'ai joué en ultra-violence, soit une difficulté avant la plus difficile), j'ai décidé de relancer le bon vieux Doom qui a marqué mon amour pour les FPS. C'est là que j'ai découvert, parmi les tonnes de portage, celui qui ramène le jeu à son essence la plus simple et adaptée aux ordinateurs récents. Du pur délice. Rien à voir avec le dernier Doom. Ce portage se nomme Doom Retro et il est minimaliste. Parfait pour mes goûts de puriste. L'avantage avec Doom I et Doom II c'est qu'ils sont personnalisables (mods) à 100%. On peut littéralement créer des jeux indépendants en 3D issu de ce jeu. Des niveaux, des monstres, des sons et musiques, des armes, des différentes jouabilités, des textures nouvelles, tout est possible. Ça m'a donné l'envie de créer une map. On verra ce que ça donne. Si j'ai assez de temps, je le ferais au goût du Dépotoir (@Esch, @1984 seraient des boss et @xdrox le boss final, les classes de membres seraient les monstres, les points de vie seraient la réputation, le niveau se situerait dans un dépotoir, etc.) par pur divertissement. S'il y a un réel intérêt, je pourrais démarrer le projet.
  9. Oui ! D'ailleurs, veux-tu jouer à Doom 1 et 2 ?
  10. Cette question est difficile à répondre parce que les changements sont si rapides qu'on ne peut pas très bien prédire exactement les dégâts. Cependant, les chiffres les plus conservateurs sont toujours dépassés. Réponse rapide, ce serait loin de tous les cours et courants d'eau, même du simple ruisseau ou encore les océans. Il faudrait alors déménager dans une zone montagneuse, loin des terrains en pente. En l'espace de 10 ans, tu es encore sauve (si on exclut ici les zones déjà à risque). Idéalement, tu dois être à environ 50 kilomètres de distance du Fleuve Saint-Laurent et 5 kilomètres de tout cours / courant d'eau pour éviter les inondations. Rawdon est un bon spot justement pour ça. Une municipalité pas isolée, une belle faune et végétation, ayant tous les services nécessaires dont le transport en commun ! Lanaudières et Laurentides dans le nord sont sauves généralement. Au sud, oublie ça, à long terme, les villes seront en partie englouties et à risque lors de tempêtes (pense à la Floride). Tu peux te servir de cette carte pour te donner une idée des risques actuels d’inondation (+ ou - 5 ans) : https://www.cehq.gouv.qc.ca/zones-inond/carte-esri/index.html
  11. Hmm... Si les gens peuvent demander à être privilégié syndiqué, j'exige à être rétrogradé à simple Éboueur comme MattIsGoD parce que, moi aussi, je suis le peuple. Peux-tu faire ça, @xdrox ?
  12. Je suis content que tu te reconnaisse enfin comme monarque virtuel. Un pas de plus vers la franchise, c'est bien mon @xdrox.
  13. D'accord. Je n'ai plus rien à ajouter. Seulement, souviens-toi de ce bonhomme : Il sera très important.
  14. Hmm, hmm. As-tu menti dans la dernière semaine sur le Dépotoir ?
×
×
  • Créer...