Aller au contenu

Tovarichtch

Éboueur
  • Contenus

    5 207
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Tovarichtch

  1. Les écoles, cégeps et universités sont officiellement fermées à travers le Québec. C'est ce qu'affirme François Legault en point de presse. C'est très peu deux semaines, mais c'est un début. Le gros hic : ces étudiants iront dans de nombreux lieux comme les bars, les cafés, etc. ce qui entraînera pas tant un gros ralentissement de la contagion. À suivre.
  2. De tous les pays infectés, seuls Thaïlande, Corée du Sud (quoique il y a eu une éclosion dans un centre d'appels en plein Séoul) et Singapour sont les mieux gérés. Ce sont des lieux safes, malgré tout. Mais idéalement, mieux vaut attendre jusqu'à l'été prochain pour tout voyage, le temps que le vaccin puisse être produit massivement et administré à moindre coût (ou gratisss).
  3. Je vais me baser entièrement sur ce que WHO (OMS en français) dit avec une référence par point. La maladie est pire que la grippe saisonnière (https://www.statnews.com/2020/03/03/who-coronavirus-different-than-influenza-can-be-contained/) La maladie est dangereuse pour tout le monde, tout âge confondu. Seulement, les personnes âgées et avec déficience immunitaire sont plus à risques que les autres (https://www.who.int/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public/myth-busters). Il y a des morts de 20 à 100 ans. Ils sont très nombreux en bas de 50 ans mais ils exis
  4. On dirait un torchon rédigé par une personne qui souhaite la fin du monde. C'est terrible. Tous les points émis sont de la désinformation. Sauf le dernier point qui est une mauvaise information.
  5. Un mini-résumé express de la situation mondiale : 63% des pays (3 pays sur 5) ont confirmé avoir des cas de SARS-CoV-2. Plusieurs pays et plusieurs villes du monde ont annoncé des mises en quarantaine avec mouvements réduits et déclaré l'état d'urgence : des écoles, des universités, des spectacles, des événements sont annulés et les rassemblements sont limités entre à moins de 1000 (et 100 dans plusieurs villes américaines). 20% des étudiants dans le monde sont privés de cours. L'Italie - où la situation s'aggrave drastiquement - est allée plus loin, empruntant la voie
  6. Après plus d'un millénaire plus tard, l'OMS a enfin déclaré la pandémie. Ça vient tout juste d'être affirmé.
  7. L'Italie est officiellement entièrement mise en quarantaine avec tous les rassemblements publics annulés. Les mouvements sont restreints qu'au travail ou à l'urgence. Le pays vivra au ralenti. La tradition italienne fait que les ravages d'épidémie ont toujours été pris au sérieux rapidement après les croissances exponentielles de morts et de malades. J'imagine que nous prendrons la menace au sérieux lorsque notre système de santé s'effondrera ?
  8. L'Italie a fait pareil pour calmer la crainte des marchés et des gens d'affaires, ainsi que le tourisme. Plutôt que de tester tout le monde, ils testent que les gens avec symptômes. Résultats, ceux qui présentent aucun symptôme sont convaincus qu'ils sont "safe" et qu'une fois malade c'est juste la "gRiPpE bRo". Mais on voit ce que ça fait : les cas explosent très rapidement. Le pire dans tout cas je crois c'est que des médias italiens ont fuité le décret de mise en quarantaine de 16 millions de personnes. Cela a eu pour conséquence de créer un vent de panique et de très nombreuses person
  9. Je ne vais pas vous donner de mise-à-jour sur la pandémie (ça va vraiment pas bien, l'Italie écope en tabarnack), mais je vous donne un petit lien web de données très bien compilées qui illustrent la situation mondiale sur ce nouveau virus. https://studylib.net/coronavirus Les détails sont accessibles et on voit la ligne du temps des cas ajoutés.
  10. Oui, il y a un problème. Le mécanisme de détection était défectueux dans l'une des trois pièces importantes. Le CDC a affirmé qu'ils pouvaient quand même faire les tests dans cette pièce importante, mais c'est douteux. De plus, il manque cruellement de kits de test. La raison pour laquelle des pays comme les États-Unis, l'Iran et l'Italie ont des explosions soudains de cas, c'est parce qu'ils font trop peu de tests. À force de répéter que it's just the flu bro, les infectés s'en remettent à eux-même et sont persuadés qu'ils ont qu'un simple rhume (même pas une grippe !). Il y a cette politique
  11. L'annonce "probable" d'un second cas au Québec est inquiétant parce que Montréal est un lieu de transit international pour de nombreux vols. Au nombre de communautés iraniennes, françaises, italiennes et chinoises que nous avons ici, il est absolument impossible d'être qu'à deux cas. Aux États-Unis, les virologues qui ont étudié le virus ont déterminé que celui-ci circulait depuis au moins six semaines et a déjà muté en au moins quatre chaînes de transmission sans lien avec le voyage (même que l'origine de l'arrivée de ce virus aux États-Unis proviendrait de l'Allemagne, ça c'est intriguant !
  12. La peinture à l'huile de Hébert James Ulysse et les Sirènes. Elle représente parfaitement les irrésistibles et pénétrantes paroles des femmes impénétrables (lire ici avec psychanalyse et symbolisme). C'est l'équivalent, pour moi, de l'appel du vide : ressentir et vivre la tentation sans jamais y céder avec l’indiscutable loyauté de ses proches.
  13. Il y a des éléments vrais dans ce qu'il raconte, seulement, c'est fichtrement anecdotique et sachant la situation relativement difficile à la circulation de l'information libre en Chine, il faut prendre ça avec très grande prudence. Déjà que je ne fais aucunement confiance en leurs chiffres sachant que le parti communiste chinois a mis en quarantaine des centaines de millions de personnes jusqu'à souder leurs portes d'immeubles et d'appartements (avec raison, la population est pas super coopérative lorsque des mesures de guerre sont implantées). Mais je dois immédiatement dire que le lien avec
  14. Le même discours remâché depuis 1918.
  15. Il y a présentement des éclosions partout sur la planète. Chaque jour, plusieurs pays déclarent leurs premiers cas; à peine 24h plus tard, ils déclarent une dizaine de cas et parfois un mort. La pandémie est bien réelle et l'OMS continue à faire l'autruche avec sa ridicule tentative de "calmer les marchés". Proche de chez nous, les États-Unis ont vu leur nombre de cas confirmés passer de 1 à 100 en cinq jours. Au Canada, les tests tardent encore et les confirmations commencent à exploser. Nous avons cependant d'excellents chiffres sur le virus maintenant. Si on se fit au système de santé le pl
  16. Après la confirmation du cas de Montréal, il y a maintenant un fait inquiétant : un homme de 80 ans qui est revenu d'Égypte a été confirmé porteur de SARS-CoV-2 à Toronto. Égypte. Ce pays affirme n'avoir eu qu'un seul cas. C'est un nouvel épicentre et surtout fréquenté par les touristes.
  17. C'est confirmé. Il y a éclosion en Californie. 8400 personnes sont en investigation. 33 sont confirmées porteuses de SARS-CoV-2. https://www.yahoo.com/news/california-monitoring-8-400-people-195457311.html
  18. Petite correction à apporter : la virulence (R0) est maintenant de 4.7 à 7, soit l'équivalent de la variole en terme de contagion. Si une quarantaine est mise pour contrôler sa contagion, ça tombe à 3 ce qui reste toujours élevé.
  19. J'aime plutôt prévenir que guérir. J'ai déjà précisé que c'est pas la fin du monde. Seulement, ce qui me dérange beaucoup, c'est le laxisme des autorités face à cette pandémie et le manque cruel de préparation qui en résulte. Nous ne sommes pas prêts. La situation s'aggrave à chaque jour, mais j'épargne l'ensemble des détails pointilleux ici puisque c'est peu intéressant pour bon nombre d'entre nous. Notre quotidien risque de changer pour une période temporaire et j'espère que ça va pas s'aggraver pour des raisons politiques (c'est une possibilité, j'élimine rien sur la table). L'incompét
  20. @Nanie Mo: https://www.jpost.com/International/Coronavirus-confirmed-in-woman-for-second-time-after-initial-recovery-618988
  21. La conférence de presse du président américain a été surréaliste. Exactement pendant qu'il vantait l'impénétrable pays de tout cas d'infection, n'en restant plus que deux, la diffusion en direct de Washington Post affiche la confirmation d'un cas d'infection n'ayant aucun historique de voyage ou de proximité de cas confirmé. La source est donc inconnue, ce qui signifie que l'éclosion est imminente. (Le lieu du nouveau cas confirmé est en Californie du Nord). "It's just the flu", disait-il. "We are #1 in the healthcare system, everything is under control".
  22. Ça, c'est pour aider au rétablissement rapidement. Cependant, ça t'immunise pas pour l'attraper encore (alors que la grippe, une fois que c'est partie, c'est partie... jusqu'à sa prochaine mutation !). Un article de nouvelle au Japon d'aujourd'hui traite justement de cette situation. Traduction Google rapide : https://www3.nhk.or.jp/news/html/20200227/k10012303391000.html?utm_int=news_contents_news-main_001
  23. Pour la énième fois, SARS-CoV-2 (le nom officiel du virus qui donne la maladie COVID-19) n'est pas une grippe. La virulence du virus est estimée à trois fois plus que la grippe saisonnière. Précisément, le premier se situe entre 1.4 et 6.49 sur le taux de reproduction (R0). Le second est de 1.3. Ça signifie que ce virus se répand beaucoup plus vite que la grippe saisonnière. Le taux de létalité du virus à couronne SARS-CoV-2 est d'au moins 2 à 3%, c'est-à-dire près de 20 à 30 fois plus que celui de la grippe est de moins de 0.1%. À titre de comparaison, la grippe espagnole qui a
×
×
  • Créer...