Aller au contenu

Celine

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    218
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Celine

Informations

  • Sexe
    Masculin

Mes derniers visiteurs

4 849 visualisations du profil
  1. @Cathou La Tuque Je prendrai avec des pincettes l'affirmation du vaccin Sputnik. On parle de morts en général, pas en lien avec le vaccin. En terme de facteurs confondants, on peut difficilement faire mieux. Ça m'a surtout l'air d'une tentative de jeter le discrédit sur les vaccins mRNA qui sont pour l'instant ceux qui fonctionnent le mieux. J&J et AZ sont des vaccins à adénovirus, comme le Sputnik, et il est possible que la réaction immunitaire des thromboses observées principalement pour ces vaccins soit causée par l'approche par adénovirus justement.
  2. À part pour la production de testo, ce que tu nous nommes, c'est pas mal de la carrosserie en fait. Parce qu'un squelette n'est pas un processus biologique. Et la production de testo, c'est pas mal la question que je posais. Si on fait un traitement hormonal qui inhibe la production de testostérone, qu'advient-il du genre biologique?
  3. Les chromosomes encodent l'information génétique, qui une fois lue par la cellule, détermine les hormones/protéines à produire. Mon point est que se passe-t-il si l'on bypass, à un certain degré, ce processus. Pour être plus clair avec une analogie simple. Le taux d"hématocrite dans le sang est, à une certaine limite, déterminé par le code génétique. En se dopant à l'EPO, on peut cependant bypass cette limite, même si notre ADN impose une limite à ce que notre corps peut produire de lui-même. Donc, sur un schéma simple : Chromosome => production hormonale => impact sur l'i
  4. @Tomás de Torquemada Si le genre est défini biologiquement, et donc par les processus chimiques, impliquant entre autres les hormones. À quel moment, et à quel point, un traitement hormonal visant justement à inverser ces productions d'hormone peut amener une transition entre ces deux genres biologiques?
  5. Je suis pas certain de comprendre son point avec ses graphiques. Est-ce qu'il insinue que les vagues successives sont causées par l'atteinte de l'immunité collective, puis la réinfection par un nouveau variant?
  6. Je mentionnais la question d'OF pas parce que ça avait un lien dans la poursuite de l'UQAM (j'ai quand même clairement spécifié que je déviais hors-sujet...), mais bien parce que cette question me semble infiniment plus intéressante et importante que la chicane puérile entre Hélène Boudreau et l'UQAM. Of course qu'elle n'a pas été forcée. Le point sur OF n'est pas là. Il est sur la dynamique qu'une telle plateforme peut entraîner, et le fait que personne n'y force personne, mais que la structure rend justement plus insidieux ce phénomène. Et ce qui permet ça, c'est que les mouvements de g
  7. L'exemple de LDT est quand même différent. Dans son cas, ça me surprendrait même pas qu'il ait demandé au préalable l'accord de McGill, considérant qu'il doit avoir une bonne équipe de com autour de lui qui gère ces trucs là. Dans tous les cas, LDT reste un ambassadeur reconnu de son université et c'est plutôt McGill qui profite de son association avec lui que l'inverse. Donc juste cette inversion de rôle rend complètement idiot une telle comparaison. La dynamique est pas du tout la même. Je suis d'accord, et je l'ai souligné d'ailleurs, que sa première photo n'est pas un problème en soi.
  8. Il faut avoir une conception dépassée de l’art pour ne pas réaliser que mes photos ne se voulaient qu’une expression artistique originale », fustige l’étudiante, soutenant qu’elle n’avait « aucune intention » de s’en servir « comme matériel publicitaire ». Lol. Comment prendre les gens pour des cons. Tu vois, moi l'hypocrisie qui me pue au nez, c'est tout le gratin de la petite élite artistique qui se virtue signal d'à quel point ils sont ouvert sans se rendre compte de la stupidité de leur fausses analogies, en espérant faire le plein de likes eux aussi par la bande. Ses ph
  9. C'était le gars qui avait défié la Santé Publique en gardant son gym ouvert même lorsque c'était interdit. Il serait en ce moment aux soins intensifs après avoir chopé la Covid. Mais bon, c'est vraiment pas des génies. Y'a un entraîneur là-bas qui a eu un résultat positif à la Covid, et 3 jours après, il travaillait sur place. What could go wrong.
  10. Je suis curieux, pourquoi? En raison des risques du vaccin, où le fait que la vaccination pourrait ne pas être suffisante pour enrayer la pandémie?
  11. Le consensus, il est sur le fait que c'est un virus qui se transmet par voies respiratoires, que l'épidémie est drivée par une transmission dans des milieux clos et mal aérés. Si tout le monde reste chez soi, et ne voit pas personne, oui c'est clair que le virus ne se propagera pas. Mais c'est pas ce dont il est question. C'est de savoir quelles mesures sont efficaces, lesquelles le sont moins, et lesquelles le sont, mais apportent leur lot d'inconvénients qui surpassent les bénéfices. As-tu lu ne serait-ce qu'un seul article scientifique sur le sujet depuis le début de la pandémie?
  12. Tu penses vraiment que des avocats vont regarder ça pis se dire: ouais les boys, on y va, ça va être une poursuite facile de démontrer que Jeff a causé la mort de milliers de personne par ses propos ?. C'est pas des discours haineux, ou de la diffamation dont il est question ici. (Et même là, personne a tenté une poursuite suite à l'attentat de Bissonnette à la la mosquée, malgré que beaucoup soulignaient les radio de quebec pour instaurer un climat haineux). Ici, c'est une prise de position contre le lockdown et les mesures sanitaires. Et c'est pas une infraction à la loi. Mai
  13. Pour moi, ce qui s'en rapprocherait le plus, c'est le subreddit r/FemaleDatingStrategy. Si la motivation pour les Incels, c'est l'inacessibilité à des relations sexuelles avec des femmes malgré les efforts qu'ils font pour les séduire, pour FemaleDatingStrategy, c'est l'inverse: l'impossibilité d'avoir du commitment de la part d'hommes à High-value malgré l'offre de relations sexuelles. Au final, dans les deux cas, ça me semble être des repères de gens brisés, qui se sont senti trahis par l'autre sexe. Et on objectifie ainsi l'autre de tous les maux pour mieux cacher sa peine.
  14. @Retromantique Pour répondre rapidement. Il faut replacer la position de Merkel face aux réformes en cours en Europe sur les lois régissant les GAFAM et réseaux sociaux. En ce sens, ce que tu mentionnes, sans être inintéressant, c'est surtout un cas particulier d'une telle loi. La problématique, posée par Merkel, est le pouvoir énorme qu'ont ces nouvelles entreprises sur la vie politique( et je dis politique au sens large, ça englobe toute la société civile). Le bannissement de Trump est donc un cas exposant le problème, mais n'est pas LE problème en tant que tel. Qu'une telle critiq
  15. Merkel en personne a émis de sérieuses inquiétudes quant à la décision de Twitter. D'autres personnalités/organisations politiques en Europe ont fait de même. Et Merkel, en l'occurence, est pas reconnue pour être très copine avec Trump. The right to freedom of opinion is of fundamental importance,” Steffen Seibert, Merkel’s chief spokesman, told reporters in Berlin on Monday, according to Reuters. “Given that, the chancellor considers it problematic that the president’s accounts have been permanently suspended.” “The fact that a CEO can pull the plug on POTUS’s loudspeaker without an
×
×
  • Créer...