Aller au contenu

Celine

Éboueur syndiqué
  • Contenus

    182
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation

255 Très bonne

À propos de Celine

Informations

  • Sexe
    Masculin

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

3 537 visualisations du profil
  1. Tu mentionnais une vendeuse de souliers au Yellow. Tu penses vraiment que les gens n'ont pas réellement besoin de souliers, et que c'est nuisible? Regardez ces musulmans, ils enlevent leurs souliers pour se faire sauter dans la mosquée! Soyez de vrais québécois, portez vos sabots! Franchement. Ta défense de l'anti-capitalisme est même pas d'un niveau secondaire 5, c'est affligeant. Le trickle down economy a rien à voir la dedans, mais j'imagine que ça parait savant de le citer? Et bon, on va éviter de parler du revenu universel comme d'un outil purement anti-capitaliste. La mesure a tellement été reprise par tout le monde, que ça veut plus trop rien dire. Une chose que ça veut dire par contre, c'est qu'élever artificiellement le niveau de vie de la population, ça peut potentiellement créer une pression à la baisse sur les salaires. La demande pour un salaire étant moins forte, pourquoi payer plus?
  2. Il a refusé de lui envoyer son thème astral.
  3. Bof, mes chiffres sur l'avion étaient encore moins élevés qu'eux. Je calculais 60g pour long-courrier, et 100g pour court-courrier. Et pour l'auto, 100g en ville, et 60g sur l'autoroute. Bref, l'auto et l'avion étaient identiques dans mes calculs. Donc, même un Paris-Marseille en covoiturage, c'est 10% de l'émission actuelle d'un français moyen. Et environ 25% de ce qui est soutenable. Ton article, en gros, dit que l'avion est moins polluant que l'auto. Pas parce qu'on surestimait l'émission des avions, mais sous-estimait celle des autos. Et d"en conclure qu'il est préférable de prendre l'avion pour aller en voyage... dans une optique de protection de l'environnement. C'est d'une stupidité... Donc la conclusion, c'est que partir en voyage, que ce soit à 500km ou à 5000km, pollue significativement - lire n'est pas soutenable écologiquement - du moment que le moyen de transport fonctionne au pétrole. Y'a pas moyen de s'en sortir. À moins de prendre un TGV alimenté par de l'énergie nucléaire (mais qui - surprise - est en voie de démantèlement par tous les imbéciles écolos d'Europe). Pour revenir au sujet, peut-être que les gens ont peur de partir en voyage. Peut-être que les convictions éthiques sont une excuse vertueuse. J'en ai rien à foutre à vrai dire. Reste que ça reste une motivation valable d'un point de vue factuel. Et surtout moins hypocrite que le mec qui prétend protéger l'environnement en visite à Porto lorsqu'il habite à Montréal.
  4. Même pas besoin d'entrer sur l'impact environnemental une fois sur place. Deux voyages aller-retour Paris-NY en classe éco, c'est presque l'équivalent, en tonne équivalent carbone, de l'émission annuelle du français moyen. T'es déjà baisé avant même d"avoir mis les pieds sur place.
  5. Pas mal certain que tu le perds déjà, mon vieux.
  6. lol L'épistémologie, c'est jolie et tout, mais ce qui est bien, c'est quand on s'en sert conjointement avec une connaissance pointue de l'état de l'art d'une science donnée. Ça évite de dire des conneries grosses comme son cul. Genre ça: Personne n'a jamais réussi à maîtriser les diffusions chimiques internes au corps, y compris avec la technique moderne ou dans les laboratoires de cave. Ou ça: tous les fantastiques phénomènes actuellement observés sont exactement les mêmes qu'à l'antiquité. Ceci dit, c'est vrai..Faire appel à l'épistémologie pour se donner un semblant de profondeur, c'est un bon moyen de cacher son ignorance de l'état des connaissances, et ça impressionne les fraîches recrues de l'AFESH.
  7. Il travaillait sur quoi? Les théories de Kaluza-Klein en champs conforme Anti-deSitter? Ou bien sur les relations de Kramers-Konig, évidemment développées avec l'apport indéniable du mathématicien Ramanujan et des équations de Vlasov-Laudau?
  8. ^^Putain, c'est quoi ce ramassis de namedropping et de concepts pêle-mêle. BMO s'est surpassé.
  9. Un bouquin de mécanique de fluide, sur les écoulements turbulents.
  10. Encore faut-il démontrer que la biologie implique une attirance vers des corps épilés. Parce que bon, la pilosité, à la base, c'est pas une construction sociale, c'est génétique. Difficile d'avoir plus biologique que ça. Après, l'image d'un corps glabre est lié à la pureté, tandis que le poil, à la bestialité. La représentation de la pilosité en dichotomie pureté/bestialité, ça, c'est une construction sociale.
  11. C'est deux trucs différents. Rester avec la personne que l'on aime(aimait?) suite à sa quadraplégie, et vouloir se suicider après être soi-même devenu quadraplégique. Dans le premier cas, fort probable qu'on souhaite, à un moment donnée, le quitter et vivre sa vie plutôt que celle d'un autre. Dans le deuxième, est-ce possible aussi qu'on finisse par se raccrocher à la vie, et trouver d'autres intérêts qui nous étaient inconnus auparavant? On parle évidemment pas d'être légume dans un quasi-coma hein. Y'a quand même une marge entre perdre ses jambes, et être le clône de Stephen Hawking. Et bon, c'est quand même marrant. D'un côté, vous avez pas de difficulté à accepter le fait que dire qu'on va rester auprès de la personne, c'est uniquement une posture alors que les circonstances propres pourraient nous forcer à adopter la position contraire, mais lorsqu'il s'agit d'être soi-même handicapé, alors on reste pris dans des certitudes que des circonstances propres ne pourraient nous forcer à réévaluer.
  12. Amusons-nous. Prémisse 1 Les classes populaires sont sur-représentées dans les indicateurs de littératie. On peut aussi vraisemblablement étendre cette affirmation aux immigrés récents dont le français n'est pas la langue maternelle. Prémisse 2 L'écriture inclusive complexifie davantage la langue, en faisant fi de certaines règles grammaticales de base. Comprendre l'écriture inclusive est dont plus ardu pour les gens qui ont un faible niveau de littératie. Prémisse 3 Ne pas maîtriser adéquatement la langue commune d'une société est un facteur d'exclusion de celle-ci. Prémisse 4 Toute mesure favorisant l'exclusion d'un groupe d'individus de la société est une oppression. Si l'oppression se fait sur une base socio-économique, il s'agit de classisme. Sur une base ethnique, il s'agit de xénophobie. Conclusion L'écriture inclusive est classiste et xénophobe. Corollaire Les auteurs de ce pamphlet sont de vulgaires réacs.
  13. Le grand Louis-Ferdinand Céline passe son temps à stalker mon profil.

    1. Celine

      Celine

      Tu devrais en être honorée.

  14. T'es au courant que plus de 90% de la masse monétaire, c'est de la monnaie scripturale qui passe d'un compte à un autre par une simple opération informatique? Que c'est pas des mecs d'la BdC qui s'pointent avec des liasses de billets dans des brouettes venant apporter la bonne nouvelle?
×
×
  • Créer...