Aller au contenu

1984

ÉcoModo retraité
  • Contenus

    7 127
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    142

1984 a gagné pour la dernière fois le 17 mai

1984 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

6 998 Légendaire

2 abonnés

À propos de 1984

  • Rang
    Meagan
  • Date de naissance 1987-06-12

Informations

  • Sexe
    Féminin
  • Lieu
    Paris

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

27 889 visualisations du profil
  1. Je suis deg. Sérieusement. j’ai jamais vu un épisode sorti des fonds de calle de même. C’est un scandale
  2. @Vicks mais pourquoi est-il aussi méchant ?
  3. 1984

    L'astro bar

    @Pandore Il s’est bien occupé de toi petite, ton père ? Serious question.
  4. 1984

    L'astro bar

    @Pandore Je ne comprends pas ton même. C’est censé m’attaquer ?
  5. Je te vois plus faire ça que bosser dans un bar de toute façon.
  6. J’ai toujours pas récupéré le pouin promis. Je réclame mon pouin
  7. Dis moi que t’es daltonien et finissons en tout de suite 🤣 Last fournée
  8. En effet, mais la mienne va heureusement très bien. Elle est tough C’est une boule d’amour collante depuis qu’elle est revenue. Je dois lui faire subir une torture quotidienne et lui faire avaler des seringues de produit liquide degueulasse et des pilules 3 fois par jour, ça plus lui désinfecter le ventre. c’est technique.
  9. Nan mais ce que je veux dire c’est que j’entends que ce soit pas aussi simple. C’est jamais simple l’histoire et la politique de toute façon. Ça peut pas tenir en une ligne. En revanche je pense qu’il a tellement de corrompus dans le tas que j’ai forcément une facette de la vérité en main. Mais si on assemblait le puzzle je suis sure qu’on y comprendrait que dalle.
  10. Parce que le fait qu’on se parle comme du monde après s’être insultés de long en large n’est pas suffisant peut-être. vous voyez, votre problème, c’est que vous êtes jamais satisfaits
  11. @Esch t’as enlevé ton like, ahah j’imagine le festival de casseroles et de tambours dans l’arrière cuisine, traiiiitre
  12. Arrêtez de vous entre sucer deux secondes, on s’attendait à une mare de sang nous là ! @Tovarichtch ah merde, j’ai honte, j’ai inversé: autant pour moi. Je voulais juste dire que les sunnites qui ont un clergé, ne dissocient pas leur pouvoir économique et politique de leur religion et sont bien plus agressifs en terme de neo colonialisme religieux. « Les Saoudiens financent généreusement les variantes les plus extrémistes de l’islamisme radical — le wahhabisme des madrasas du Pakistan aux groupes salafistes d’Egypte. Les Etats-Unis n’y voient aucun problème et ne font rien pour les en empêcher. La thèse voulant que les Etats-Unis s’opposent à l’islamisme radical est ridicule. L’Etat islamiste le plus fondamentaliste du monde est l’Arabie Saoudite, un favori de Washington. Le Royaume-Uni a lui aussi soutenu l’islamisme de manière assidue. » - Noam Chomsky Pour le reste, je « ressens » simplement que les journalistes, qui sont des gens d’études et de connaissances, ont l’air de jouer les idiots utiles. Pour citer Chomsky à nouveau, «Depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, le colonialisme et le néo-colonialisme occidentaux ont causé la mort de 55 millions de personnes, le plus souvent au nom de nobles idéaux comme la liberté et la démocratie. Pourtant, l’Occident parvient à s’en tirer en toute impunité et à entretenir aux yeux du reste du monde le mythe voulant qu’il soit investi de quelque mission morale. Comment y arrive-t-il ?» Chomsky dénonce de façon magistrale l’héritage funeste du colonialisme et l’exploitation éhontée des ressources naturelles de la planète exercée par les pays du Nord. Chomsky parle de la censure avec beaucoup de dérision. «Chez nous, la censure s’exerce aussi d’autres façons. Nos médias emploient des techniques qui, sans relever précisément de la censure, nous empêchent de dire quoi que ce soit.» Plus sérieusement, l’analyste lucide et au fait des choses livre certaines vérités sur les manipulations et les retournements de situations qu’on a de la peine à croire. «Au début de l’invasion américaine de l’Afghanistan, j’ai séjourné à Islamabad. La capitale pakistanaise était l’endroit le moins éloigné du théâtre des opérations auquel la presse avait accès. Des hordes de journalistes s’y trouvaient donc pour couvrir l’événement, et j’ai constaté la même chose : ils étaient tous assis au bar de l’hôtel à s’amuser. Quand un missile a détruit les bureaux d’Al Jazeera à Kaboul, ils ont minimisé l’affaire en la qualifiant d’erreur de tir. Tous les journalistes présents s’en moquaient Ils admettaient tous qu’on cherchait à pulvériser cet immeuble, mais aucun d’eux n’a rapporté cette information. Ils ont tous écrit le même texte. C’était en Afghanistan, mais j’ai constaté la même chose en Cijordanie et en Amérique centrale (…). Nombreux sont les reporters qui ne vont jamais sur le terrain. Il existe cependant de courageuses exceptions qui méritent tout notre respect.» J’ai pas envie d’insister sur le sujet, j’entends ce que tu dis.
×
×
  • Créer...