Aller au contenu

1984

ÉcoModo retraité
  • Contenus

    7 705
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    156

Tout ce qui a été posté par 1984

  1. J’aime pas la constante selon laquelle c’est toujours ceux qui se modèrent qui pâtissent des mauvais usages des autres.
  2. https://www.amazon.fr/Caméscope-numérique-SONY-DCR-DVD92E-optique/dp/B0007NLHC0 En effet, j'en ai un. Mais va falloir négocier parce que mon père veut pas que je te l'offre.
  3. Mais... Ca ressemble à ça quand même. J'vais rappeller.
  4. 1984

    Le cringe

    Cringe autant que tu veux, gros, je m'en bats le steak total. Tu fais vraiment pitié à voir aller sérieusement.
  5. C'est un camescope VHS, pas digital. Sorry bruh.
  6. Attends, j'appelle mon père et je te dis ce que c'est.
  7. C'est pour quoi faire ? C'est drôle parce que j'en ai un. De là a te l'envoyer, j'suis pas sure.
  8. 1984

    Le cringe

    Nan mais cessons cette mascarade débile pour un putain de smiley; quand on sait pas supporter de se faire achaler sur un forum, faut quitter. Le nombre de fois où j'ai lu des membres me traiter de sous merde et se faire plusser jusqu'a 10 pouin, et est-ce que j'en ai fait une dépression chronique ? Naon. Faut vraiment pas avoir de colonne + être sans but concret dans la vie pour chialer pour des affaires pareilles. Casse ton ordinateur esti, rends toi service.
  9. Petit spleen. Malgré ma non envie de sociabiliser et mon abstinence volontaire, j’ai la fâcheuse manie de vivre me sentir collée par la routine, cette saloperie. Et ça a tendance à m’user le caractère. La répétition est une maladie mentale à mes yeux. J’ai beaucoup de mal à l’accepter sur du long terme. J’imagine que c’est un problème de présent, à travailler. Enfin, je travaille depuis le 9 juillet dans cette belle région, et j’ai depuis constamment refusé les sorties en dehors du centre, préférant ma solitude aux sorties, scandant « sortir c’est pour les nuls, de toute façon j’ai pas la thune, je reste avec moi même, et j’ai la flemme » de la petite Angèle. Mais lorsque ce vendredi dernier un jeune homme magnifique est venu me commander une Jupiler au bar, j’étais en plein stimulis hormonal. Il avait l’air si doux. Il m’a plu. Il était poli et charmant. Il m’a dit au revoir avec une déférence qui m’a rappelée les preux chevaliers. Hier je me suis rappellée sa présence et j’ai mené mon enquête. Il s’appelle Alexis, il est serveur par loin, il est gentil et il joue de la guitare. Et il a une copine aussi. Hier je voulais me forcer à sortir un peu, et puis, devant la force de la nouvelle, j’ai fermé les volets de mon petit coeur sonné. A se demander si je suis érotomane - je rigole- Mais après toutes mes déceptions affectives, c’est vrai, je suis plus trop capable. Je me dis que de toute façon, cela n’aurait servi à rien de le connaître, lui ou qui que ce soit d’ailleurs, vu que je m’en vais à la fin de l’été, loin. Mais le même cirque recommencera, à nouveau. Je n’ai pas vraiment envie de connaître a nouveau la vulnérabilité. Je sais que ça me retombera dessus, c’est pourquoi je préfère travailler sur les vraies valeurs qui m’intéressent. Être lucide face à quelqu’un qui me comprends, avec qui je connecte. Rien d’autre. Ce qui est drôle, c’est que la fille bavarde qui partage tous ses sentiments avec ses copines et même des inconnus, sans états d’âme, se retrouve à n’en parler à personne, dans un élan de pudeur qui lui est parfaitement étranger. Il est rare dans ma vie que je me semble étrangère à moi même. Mais c’est important, j’espère que cette mise sous silence me permettra de faire preuve de plus de résilience. Mon horoscope du jour vient de me faire rire. Saturne est là depuis trois mois, et il restera en place jusqu’en décembre. Je suis bonne pour manger de la solitude volontaire pour quelques bons mois encore.
  10. 1984

    Le cringe

    5 faux comptes qui ont voté oui
  11. 1984

    Le cringe

    Drôles de graines par chez toi edit: Ahahah
  12. 1984

    Le cringe

    J’espère également que c’est la chatte d’une brave volontaire et non de celle d’une membre du forum.
  13. 1984

    Le cringe

    On dirait une teuch
  14. 1984

    L'astro bar

    Pour ceux qui ont des planètes en maison 12 : Pauvres de vous. LA MAISON XII La Douzième Maison : Aussi connue sous le nom de "l'Esprit du Mal". Contrairement à la maison opposée qu'on appelle la "malchance", ce lieu est souvent associé à la douleur et à la souffrance mentales (plutôt que physiques) induites par des problèmes spirituels. Selon les anciens, Saturne se réjouit en ce lieu. C'est probablement parce qu'il aime supprimer la connaissance de ce qui est au-delà de ses propres limites. Paulus déclare : "Quand l'étoile de Kronos[Saturne] occupe un zoidion masculin[signe] pour une naissance diurne, elle seule se réjouit en ce lieu". C'est une condition connue sous le nom de hayz, une ancienne forme de dignité qui tient compte de la secte de la carte, mais elle n'y était pas considérée comme aussi favorable la nuit. Malgré tout, Saturne a naturellement le temps le plus facile pour se réjouir ici parce que c'est le dernier endroit où nous arrivons dans le cours naturel de la vie à travers les 12 archétypes. C'est aussi la plus lente des planètes visibles et la raison pour laquelle elle vient en dernière position. Tout cela est très symbolique de la cause de toute douleur spirituelle ou folie : l'agnoia. La couleur des saturés est le noir, qui est hautement symbolique de l'obscurité et de l'ignorance. En d'autres termes, ne pas connaître la vérité ne vous rendra pas libre. Les astrologues disent que cet endroit donne des signes de retraite, de restriction, d'emprisonnement (pas nécessairement physique), de confusion mentale (l'extrême étant un asile de fous), d'ennemis secrets, de vie à l'étranger (au sens de l'exil), d'auto-destruction (au sens de culpabilité ou d'être hanté par des démons ou fantômes du passé), de tabous, de guêtres (au sens où nous rend inconfortable), de procrastination, et d'abandon, d'esclavage/d'esclaves (dans leur caractère), etc. Cet endroit est aussi naturellement caché. Il représente donc des secrets, des squelettes dans le placard que le natif ne veut pas dévoiler, et parce qu'il est représentatif des questions spirituelles, aussi l'inconscient et le subconscient. Fréquemment, les gens avec une forte emphase sur les alignements planétaires peuvent être vus comme s'occupant des pauvres et des moins fortunés, à travers des monastères, des institutions psychiatriques ou des organismes de secours comme la Croix-Rouge qui s'occupent des incidents imprévisibles. Le 12ème signe de l'ascendant est souvent considéré comme la poubelle du zodiaque. C'est parce qu'il représente ce qui reste des 11 maisons précédentes (inadaptées), et donc, ce qui reste à faire. Certains astrologues croient que ce lieu représente la plus récente incarnation précédente. Avec cette idée, ils croient donc qu'elle représente la raison de l'incarnation actuelle, causée par le désir des âmes de rectifier les affaires inachevées de la dernière vie. L'idée de négligence est ici un ingrédient clé, car pour compléter et équilibrer le cercle de l'existence, nous devons affronter toutes ces questions, dont certaines nous sembleront désagréables. Les choses qui le sont seront naturellement évitées jusqu'à ce que la pression pour traiter la question devienne trop forte pour qu'on puisse l'ignorer. Le concept astrologique de l'aversion est étroitement lié à cette idée ; il s'agit de deux signes qui n'ont pas d'aspect ptolémaïque entre eux. La 12ème maison est en aversion pour la 1ère maison par nature, et la 1ère maison est ce à quoi nous prêtons immédiatement attention. La négligence, la procrastination, etc... est une aversion pour l'attention immédiate à toute question. L'école karmique d'astrologie utilise beaucoup ce lieu ainsi que deux autres facteurs clés dans la carte : la Lune et l'axe nodal. Comme je l'ai déjà mentionné, la 12e représente l'incarnation du passé immédiat. Dans cette approche, le nœud sud représente les qualités que nous avons en excès (au cours de nombreuses vies), et le nœud nord, les qualités que nous avons tendance à avoir négligées dans le passé. Le nœud nord et la 12ème maison ont donc ceci en commun comme force motrice pour le but de cette vie et la façon dont nous prévoyons terminer ou équilibrer notre croissance spirituelle. Les carrés des nœuds représentent des distractions ou des pièges potentiels sur le chemin du but. La Lune représente le passé et les habitudes dans un sens plus général ou elle peut aussi représenter ce dont nous avons besoin pour l'avenir si ses qualités sont plus en accord avec celles du noeud nord. Ces 3 positions représentent une "molécule" majeure à partir de laquelle les astrologues peuvent s'informer sur le comportement des "composés" (développement des âmes et direction future de la croissance) et aider à trianguler leur position approximative. Traduction texte Robert Schmidt [http://www.astrology-x-files.com/houses/evil-spirit.html](http://www.astrology-x-files.com/houses/evil-spirit.html)
  15. 1984

    BADBOYS ALLSTAR

    « Il était une fois, un jeune berger qui gardait tous les moutons des habitants de son village. Certains jours, la vie sur la colline était agréable et le temps passait vite. Mais parfois, le jeune homme s’ennuyait. Un jour qu’il s’ennuyait particulièrement, il grimpa sur la colline qui dominait le village et hurla : « Au loup ! Un loup dévore le troupeau ! » A ces mots, les villageois bondirent hors de leurs maisons et grimpèrent sur la colline pour chasser le loup. Mais ils ne trouvèrent que le jeune garçon qui riait comme un fou de son bon tour. Ils rentrèrent chez eux très en colère, tandis que le berger retournait à ses moutons en riant toujours. Quelques jours plus tard, le jeune homme qui s’ennuyait de nouveau grimpa sur la colline et se remit à crier : « Au loup ! Un loup dévore le troupeau ! » Une nouvelle fois, les villageois se précipitèrent pour le secourir. Mais point de loup. Rien que le berger qui se moquait d’eux. Furieux de s’être faits avoir une deuxième fois, ils redescendirent au village. Le berger prit ainsi l’habitude de leur jouer régulièrement son tour... Et chaque fois, les villageois bondissaient sur la colline pour trouver un berger qui riait comme un fou ! Enfin, un soir d’hiver, alors que le berger rassemblait son troupeau pour le ramener à la bergerie, un vrai loup approcha les moutons... Le berger eut grand peur. Ce loup semblait énorme, et lui n’avait que son bâton pour se défendre... Il se précipita sur la colline et hurla : « Au loup ! Un loup dévore le troupeau ! » Mais pas un villageois ne bougea... « Encore une vieille farce ! Dirent-ils tous. S’il y a un vrai loup, eh bien ! Qu’il mange ce menteur de berger ! »
  16. L’affaire n’est pas terminée. @Sikaneba Aucune chance il a dit.
  17. 1984

    BADBOYS ALLSTAR

    Tes prédictions, justes comme du papier à musique.
  18. 6h du mat sur le forum, et qui est là ? Toujours le même taré obsédé par le forum.
×
×
  • Créer...