Aller au contenu

Brunette pas nette

Éboueuse syndiquée
  • Contenus

    353
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    14

Brunette pas nette a gagné pour la dernière fois le 12 février

Brunette pas nette a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

861 Excellente

À propos de Brunette pas nette

Informations

  • Sexe
    Féminin
  • Lieu
    Montréal

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

5 459 visualisations du profil
  1. Brunette pas nette

    Le sujet où on bashe les québécois

    C'est tout ce que t'as pour ramener ça à moi? J'ai eu des ventes oui, mais j'ai pas touché à ma shop depuis deux ans.
  2. Brunette pas nette

    Le sujet où on bashe les québécois

    Tu tires partout à la fois, mais surtout pour rien. Je te le répète donc, ce ne sont pas des affirmations, mais des paroles rapportées. Ça adonne que oui, la majorité des discours sont positifs, parce que ça reflète les expériences qui, globalement, le sont. Lorsqu'elles ne le sont pas, on les écoute aussi, d'ailleurs j'ai même pris la peine d'écrire plusieurs paragraphes (que tu appelles ''nuances'') à ce sujet. Ton besoin de théâtralité (personnel et non Français) te pousse à devenir ta propre comédie. Je comprends ton désir d'effacer ce sujet qui est plutôt gênant pour toi.
  3. Brunette pas nette

    Le sujet où on bashe les québécois

    Une bonne portion de ma job consiste à épauler les gens de l’étranger dans leurs démarches de mobilité vers Montréal. Je suis là au début de leur projet d’immigration, les années suivant leur installation aussi. Disons que j’en profite pour avoir des échanges sur leurs perceptions du Québec, leurs observations, leurs sentiments face au projet qu’ils ont amorcé. À la base, 90% de ces personnes sont de nationalité française et par mon expérience, qui peut être tout aussi partielle que celle ciblant des messages de chialage sur internet, ce que j’entends le plus souvent : - Chez les filles, on mentionne un gros soulagement sur le fait de ne pas (ou peu) se faire toiser du regard pour un style vestimentaire ou un physique différent et considérablement moins de catcall et d’harcèlement de rue. - Pas eu de commentaire négatif quant à notre savoir-vivre, bien au contraire! Par exemple, attendre en file au lieu de se bousculer pour entrer dans l'bus ou dans le métro semble être la révolution du siècle. - S’intégrer ça va, mais développer des amitiés durables se montre parfois moins évident que prévu. J’m’explique : on m’a relaté qu’il y avait un écart dans la perception de proximité des relations et ce serait culturel au sens où, pour nous, on peut passer une soirée à parler à quelqu’un et devenir chummy avec, mais loin de nous l'idée de le revoir. Bref, on serait chaleureux et rassembleurs, mais on s’engage pas. On a nos amitiés de longue date, pis les autres personnes qui croisent nos vies sont comme des agréments passagers. Ça déboussole un peu les nouveaux arrivants qui souhaitent des relations moins superficielles. - Honnêtement, les plus irrévérencieux envers les français, ce sont les français eux-mêmes. D’entrée de jeu, j’entends des blagues sur le fait d’être chiant, que les Parisiens sont nombrilistes et snobs, bref c’est le festival des stéréotypes sans qu’aucun Québécois n’ait même prononcé un mot encore. C'est le gros running gag. Mon analyse à moi c’est que voyager, étudier ou travailler au Québec est une expérience extrêmement valorisée en France, surtout chez les jeunes. Les bassins de PVT débordent à chaque ronde. La bulle est là. L’affaire c’est qu’en arrivant ici, la bulle est imparfaite. Il y a la lente réalisation que l'on réinvente pas les rapports humains et que certains gens sont désagréables peu importe leur nationalité, que ses angoisses existentielles ne se sont pas évaporées en traversant l'océan, que son réseau social et sa famille est loin, pis que finalement c’est rushant de s’adapter à un nouveau pays, même si on partage la même langue. Les défis sont présents.
  4. Brunette pas nette

    1984

    (C'est pas l'idéal, mais j'ai mis en gras mes réponses parce que le système de multi-citation actuel est fuckall amical).
  5. Brunette pas nette

    1984

    Hmm, cette histoire perdure sur le forum depuis quelques semaines maintenant. Et finalement tu supposes qu’il l’a fait, qu’il lui a dit, mais que tu savais qu'elle allait le reprendre de toute manière et que tu ne penses pas qu’il va changer non plus... C'est à se demander pourquoi, malgré ton immense clairvoyance, tu t'es autant investie dans ce drama à la base. Tsé j’sais pas, mais s’il est si hypocrite que ça, il doit s’en câlisser pas mal de la fille avec qui il a eu un one night, vous n’êtes pas proches, il souhaite probablement plus sauver les meubles de sa stabilité actuelle. Depuis le départ tu prends un ton d’ultimatum moral envers lui, il est possible qu'il se doutait qu’il pourrait coucher avec toi et que pour te contenter ensuite, il n’aurait qu’à te dire que tu as gagné, que tu as mis le doigt sur sa laideur, qu’il en prend maintenant conscience grâce à ta grande force de caractère and whatnot. Au final, t’as été complice de son infidélité et tu viens écrire sur la fille que tu as consciemment rendue cocue en utilisant des termes comme peluche de copine, faible, aveugle en ne connaissant pas grand chose de leur couple, autre que des stories sur instagram et ce qu'il a bien voulu t'en dépeindre comme portrait. Ce genre de comportement n'est pas d'une grande aide pour toutes celles qui se font baiser la gueule par des menteurs, c'est plutôt une démarche nuisible peu importe son avenue ou tes explications. Edit ; m'ouan, j'me relis et j'aime pas nécessairement le ton que j'emploie envers toi, mais c'est juste que je trouve pas ça spécialement beau comme histoire.
  6. Brunette pas nette

    Thème d'entrée

  7. Brunette pas nette

    Trouble de la personnalité paranoïaque : DISCUSSION

    Hahaha sérieux, je me demande quels ont été les mots clés dans google pour tomber sur autant de beauté. I lost it à celui d'la corde à danser.
  8. Brunette pas nette

    Faut qu'on jase

    J'aimerais mieux pas.
  9. Brunette pas nette

    Votre grosse voix

    Kin. Quinzième souffle à ce beau sujet. On attend encore la vidéo de Chicken!
  10. Brunette pas nette

    L'hypersensibilité

    Mes conclusions vite vite: C'est durable dans le temps, ça peut induire une certaine détresse à la personne concernée, ça brasse les gens autour au point d'être extrême, mais c'est pas du tout pathologique. On distingue la réaction aux stimulus (lesquels) d'un HS par rapport à celle d'un neurotypique en soulignant l'existence d'une différence neurologique, mais ce n'est pas une anomalie. 1 personne sur 4 est HS. C'est génétique - ou acquis - on ne le sait pas trop. Écoute, je suis perplexe. Être sensible aux bains de foule, jeux de lumière, à l'empathie et aux émotions, fine on peut s'y identifier en grand nombre. Ce sont des traits spécifiques, mais plutôt habituels. Ce qui est pernicieux, c'est le besoin de lire le mot "normal" tout en ayant une étiquette "spéciale" sur une tendance qui peut basculer rapidement dans de l'inadaptation sociale ou émotive.
  11. Brunette pas nette

    L'hypersensibilité

    Honnêtement, je souhaite comprendre ton truc, prends donc le temps de me répondre convenablement.
  12. Brunette pas nette

    L'hypersensibilité

    Je lis ta définition, qui a pour but de parametrer le concept, mais honnêtement je trouve ça encore plus vague. Qu'est-ce qu'on entend par réaction forte et impact sur la vie, y a un degré précis? Si ça interfère sans être pathologique c'est pas juste... être vivant? Une émotion (ou un affect trop plat, mettons si on extrapole du fait que la personne serait trop sensible et s'adapterait en reniant son monde émotif) ça a toujours "un impact" sur "la vie." Rendu là... Tsé je comprends les neurones mirroir et tout, mais si ton psy peut te dire que t'es HS sans avoir vu un scan de ton cerveau et que l'activation plus élevée que la moyenne est la seule distinction claire, qu'est-ce que ça vaut? Parce que si je me réfère aux cas qui te servent à illustrer des manifestations d'hypersensibilité, je vois bien la racine de l'émotionel te servant de fil conducteur, mais tu peux pas parler de trouble de conso, de jalousie compulsive et d'intervenante de groupe en disant : ce sont des hypersensibles voilà pourquoi. Il y a clairement une part de gestion des émotions (adaptée ou non) dans ces comportements/parcours, mais ça peut être très circonstanciel à un moment de vie, des mécanismes qui répondent à des traumas, des facteurs environnementaux, des troubles de santé mentale, etc. Hors tu dis que l'hypersensibilité est un trait inné, mais tes manifestations sont pas vraiment liées à de l'inné, ou très partiellement. En fait, je veux savoir comment tu départagerais vraiment un hypersensible d'une personne qui ne le serait pas? (Remballe ton doigt d'honneur avant de me répondre, merci)
  13. Brunette pas nette

    Votre expérience de vote

  14. Brunette pas nette

    Expandre Netflix

    J'ai d'jà trouvé la solution guys.
  15. Brunette pas nette

    Expandre Netflix

    Tu les as ici, mais en VF par contre. ;) https://www.hds.to/details-serie.php?s=American+Horror+Story
×