underthetree

Éboueurs privilégiés
  • Contenus

    720
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    31

underthetree a gagné pour la dernière fois le 3 septembre

underthetree a eu le contenu le plus aimé !

Réputation

957 Excellente

À propos de underthetree

  • Date de naissance

Informations

  • Sexe
    Non défini

Mes derniers visiteurs (fouineurs)

3 358 visualisations du profil
  1. Il y a tellement d'énergie dans cette colère! assez pour partir une révolution, arrêter les ouragans et sauver l'Afrique trois fois, mais heureusment tu l'as utilisée à bon escient.
  2. J'ignore si c'est une bonne idée de se projeter ainsi dans l'avenir. Par contre, je trouverais ça dommage que tu t'empêches de vivre pleinement la relation à cause de cette éventuelle rupture.
  3. Je vais dans le sens de Ecce Homo, depuis que je me suis abonné aux légumineuses, je mange plus, mieux et pour moins cher! Les légumes et fruits qui ne viennent pas directement du jardin, je les achète à la fruiterie 440 à côté de fleur de lys. Les prix sont vraiment bons là-bas. Mes 2 sacs débordent si j'achète pour plus de 20$. Après ça, il n'y a qu'à stocker des poches de légumineuses, de riz et d'épices dans le placard. Ce n'est pas cher et ça prévient les problèmes de santé qui coûtent parfois la peau des fesses en médicaments.
  4. La liberté.
  5. Oui, c'est futile et j'y participe malgré moi. Aujourd'hui, je viens de me faire traiter de raciste en nommant quelqu'un d'étranger altruiste. Maintenant, je sais que cette personne est arabe et dramatique. Vont-ils me bannir?
  6. Je considère que de se faire bannir de Facebook est une délivrance.
  7. Hier, j'ai fait 57km de vélo entre Québec et Saint-Patrice-de-Beaurivage avec ma vieille bécane qui déraille et mon sac à dos qui se découd. J'ai eu un peu de pluire et j'ai manqué de sucre, mais qu'est-ce qu'on ne ferait pas pour retourner au Paradis! Aujourd'hui, cueillette de cerises de Virginie et concombres, le beau soleil qui scintille sur la rivière et les poules qui me courent après. Yiieiah boiiiiii.
  8. Garde ton malheur pour toi la prochaine fois STP.
  9. Tu nous prouvés en tout cas que tu sais faire pousser ta propre graine, même si c'est juste avec des engrais artificiels.
  10. La nostalgie, c'est quoi?
  11. En ce moment, j'apprécie de travailler, ça donne un peu de sens à ma vie, même si c'est moyen payé. Mais la ville elle, et ses gens criblés de manques et d'addictions, ça me pèse. J'essaie de me protéger contre les mauvaises influences. Mais inévitablement, je finis par blesser certaines personnes. ... La grande ville s'infuse tranquillement dans nos veines Notre sang nature s'essouffle de son oxygène Les murs se referment sur nos bulles qui éclatent Nos ordures s'empilent sur le vide de nos vies plates Intoxiquée, glande pinéale calcifiée, vie banale C'est pas facile d'avancer avec les yeux fermés Un Sens unique, le non-sens, l'insignifiance, l'impermanence Certains l'ont pris à contre-sens et savent plaisanter Toute la vie, un espace vide à louer Mieux vaut le laisser vide et désencombré Accepter cet espace et le temps qu'il contient. Contempler le trou créé par la conscience. Et en cette frasque universelle y donner sa pleine confiance.
  12. J'ai planifié d'aménager une Dodge Caravan pour y vivre l'été prochain. Mais comme c'est un ami plutôt bonnace qui m'offre une chambre à moitié prix, j'ai pris une chance, en sachant que sa vie de junkie allait déborder sur mon monastère intérieur. Et ma naïveté me fait croire que je serai capable de l'influencer suffisamment pour qu'il reprenne goût à la vie. Mais entre toi et moi, je sais déjà que lui et son objet sexuel sont des causes perdues.
  13. Se faire réveiller par une borderline qui crie sans cesse " JE VEUX DORMIR! " à 3h00 du matin, c'est chiant. C'est sans compter les engueulades, la paranoïa, la colère, l'effondrement et la mutilation. La perte de réalité, l'abandon. Sa détresse des derniers jours pèse lourd. Mais comme c'est la fréquentation de mon coloc et non la mienne, j'ai choisi de ne pas me mêler à ces histoires fondées sur des fabulations. Reste quand même que J'aimerais fanchement savoir comment vous gérez vos proches borderline.