Aller au contenu

RETRO

Éboueur
  • Contenus

    1 016
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    8

Tout ce qui a été posté par RETRO

  1. RETRO

    Le sujet où on bashe les québécois

    Prise en sandwich par Esch et son double compte ... c'est-tu meilleur qu'une bonne poutine.
  2. RETRO

    Musique Gothique

    The Sisters of Mercy dans face Des pèdes moches ... again Le Klub envoie du lourd.
  3. RETRO

    Le sujet où on bashe les québécois

    ma gangstadyslexie a encore frappé ^^
  4. RETRO

    Rap / Hip-Hop

    L'rappeur préféré du rappeur préféré à ton rappeur préféré L'enfer, c'est les autres, han. J'ai trop fumé L'odeur d'la beuh dans l'Golf Tu veux m'fumer ? T'inquiètes pas y'a c'qui faut dans l'coffre Auto-tuné, mais la miss elle veut la tof J'suis mal luné j'vais rouvrir le Poliakov J'ai assumé quand il fallait assumer Même en galère, j'ai toujours donner à fumer Reste à l’affût, y'a les civils dans le secteur T'inquiètes j'suis la, tu prends la relève à 5 heures Tu m'fais le voyous, hein? Tu m'fais la voyelle, hein? Tu m'fais le vaillant, hein? Tu m'fais la vaillante, hein? Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas J'te sors le Glock et tu m'fais moins le Zampa Et dans le game il font les gangs ils ont pas Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas J'suis en buvette, le flash dans le bas d'survet Rien qu'elle craigait que ze3ma son grand frère la surveille Shit, sous l'appuie tête et j'les fais boire dans ma bouteille Elle prend la tête j'crois q'jvai me tailler de l'hôtel Mon pote m'appelle, il me dit qu'il a d'la beuh Passe à Air-Bel couz, qu'ont la goûte un peu Tu m'fait le voyous hein Tu m'fait la voyelle hein Tu m'fait le vaillant hein Tu m'fait la vaillante hein Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas J'te sort le Glock et tu m'fait moins le Zampa Et dans le game il font les gangs ils ont pas Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas Et dans le game ils font les gangs ils ont pas Et dans le game ils font les gangs ils ont pas Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas Et dans le game ils font les gangs ils ont pas Et dans le game ils font les gangs ils ont pas Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas J'te sors le Glock et tu m'fais moin le zampa Et dans le game ils font les gangs ils ont pas Tu m'aimes pas, hein fils de pute tu m'aimes pas
  5. RETRO

    Le sujet où on bashe les québécois

    Ah, les beaufs. Ils sont vraiment partout. Dès qu'on touche à leur sacro-saint pays, village ou même quartier, toujours ça jacte, ça vocifère.
  6. RETRO

    Le sujet où on bashe les québécois

    Je défie quiconque, sous peine de passer pour un faux-cul, de lui tendre aussi la gauche si quelqu’un le frappe sur la joue droite. Les sparring-partners ne comptent pas. Ni les JesusIsGoD.
  7. RETRO

    Rap / Hip-Hop

    C'est frais, c'est pas céfran. Mais c'est chaud comme la baïze. Plus deux classiques classés X
  8. RETRO

    La maman de JohnCollins est une petite pute

    Dans le genre commentaire muy racista allègrement toléré voire complètement banalisé sur le depotoir et - bien sûr - sujet à poursuites judiciaires, il remporte la palme : Haut la main, if you see whadda mean
  9. RETRO

    Métal

    Avant le rififi Pendant le rififi Après le rififi
  10. RETRO

    Le sujet où on bashe les québécois

    Le vieil adage, toussa.
  11. RETRO

    Le sujet où on bashe les québécois

    Hey FranCollins, tu connais la recette des nouilles ? 1. Prenez des nouilles très minces, genre la taille de la nouille de FranCollins 2. Versez l'eau bouillante 3. Laissez reposer quelques minutes 4. Hydratez tout
  12. RETRO

    Le sujet où on bashe les québécois

    Pour celles et ceux qui se questionnaient et Jésus sait qu'ils étaient nombreux :
  13. RETRO

    Musique électronique

    MOTS PASSANTS.
  14. RETRO

    Le sujet où on bashe les québécois

    I see whadda mean.
  15. RETRO

    loser leaves town match

    Tu te branles trop, fdp. Reste à ta place, avec les gimmicks ratées du dep, dans le placard. Avec les deps.
  16. RETRO

    1984

    Life's a bitch and then you die, VAC. Pourquoi diable t'évertues-tu (thé vert tût-tût) à basher @1984 ? Elle boit vos larmes dans une tasse de thé vert tût-tût.
  17. RETRO

    Métal

    Stay tuned Stay free Stay cool Stay calm Stay
  18. Hey, mon IRON Patrick. Si c'était dû au fait que certain(e)s font leur maximum pour me bléguer du dep, if you see whadda mean ...
  19. RETRO

    1984

    Vous pouvez continuer à vous entretuer. A m o u r
  20. RETRO

    1984

    Le rapport avec @1984, enfant de femme de joie ? T'es sur son topic éponyme, un peu de respect pour le @1984 bashing. Hey, NinoCollins l'esti de pauvre en a marre de mes simagrées. Il ne peut donner que 100 dollars canadiens, l'esti aurait donné davantage s'il le pouvait. 100 dollars, marde alors. C'est beaucoup trop ! Et si tu donnais également head aux membres bien membrés du IRON Klub, tant qu'on y est. Pis, on se chargerait de beurrer la chatte à ta mère dans laquelle on glisserait un billet de cinq euros avant d'entrer. Kestendi, ninoCollins ?
  21. RETRO

    Rap / Hip-Hop

    Dramaturges savent [Verse 1: $LICK $LOTH] I'm pulling up wit' the ratchet, boy Put them bullets through your jacket, boy Mister never-snitchin', don't bother asking, boy Bad Shit with Lil Germ, we pullin' cappers, boy Dirty kitchen whippin', trap house my fall back position Only visit when I'm fiendin' or itching They call me "Mister fix-it" My ambitions as a rider, it's the Cracker Pac Serving rocks out my sock, gotta keep the block hot [Verse 2: RUBY DA CHERRY] Uh (Too bad you're a fuckin hater!) Mutt the fuckin' nut, breathin' marijuana Katana swingin', splittin' hunnid dollar cuts I got a fuckin' razor, rusty blade-ah Stuffin' guts and fucking bitches up And now my blunt about to bust I got a bunch of craters in my fucking brain When I arrive, I'm leaving plenty stains behind I'll see you later, gorilla mask I'll cross the line, banana clips I'll rip out your spine, after I fuck an alligator [Verse 3: Germ] (Bad shit! Bootleg nigga, I don't–aye) I don't like the look that's on your face when I walk in the place I'm with these savages Shoot you in your face Fuckin' round Lit my cig with a pad and pen Better bet I'm ballin' Roster full of scholars Nigga, don't play no games Nigga run up on you cocked Aim for that brain Secure the bag bitch I need all change Yung nigga faded Please stay out my lane Blue hundon Bet your bitch know my name Ridin' Providin' way for the sheep Thumper tucked by my sack while I sleep Give no fucks Couple hoes in my Bronco truck Beer Can Dan don't need no luck Tragi-comique en forah \m/ C'est pas du rap de salope qu'ils ont demandé Un pour ta reum et deux pour la money Des armes de guerre, on en a d'puis des années Une p'tite peine à Fresnes, j'crois qu'il la fallait Tchoin mise sur le tec', j'fume par la fenêtre J'sais que ces fils de pute font la fête Tous sont des fakes, j'prends des pecs, pecs Canon court, je le charge pour t'le mettre dans la tête, salope Pochon d'purple Vite bâtard, on le risque perpet' J'dors au soleil et je tise pépère Dans ma tête je n'ai qu'une image qui s'répète Bang, bang, bang, bang dans ton break Bang sur ta putain d'équipe, c'qu'il en reste Ouais, ouais, soir-ce j'ai sorti la bête Les yeux sur mon cash, t'as la tête dans ton grec Bang, bang, ouais, ouais Oui j'viens d'un coin où la faim rend les gens inhumains J'ai le coeur sur la main, dix soldats Et demain tu nous baises, on va t'traquer jusqu'à la fin Tic tac, tic tac, tic tac, tic tac Il est temps que t'ailles faire la bise à Tupac Tic tac, tic tac, tic tac Il est temps qu'je revienne prendre mes contacts Oh no, oh no, oh no Mon gros, vole pas les dealers Oh no, oh no, oh no Le temps passe, gros, pas la douleur La rue sait qu'on les baise On nettoie, nos petits font les restes Ma peine de taule ne fut qu'un test Ces cons ne brassaient que des pièces, salope Money, traîtres Volez, faites Calibre, j'presse Dans la tête Money, traîtres Volez, faites Calibre, j'presse Dans la tête On niquait des mères on avait l'âge à Ton petit frelon, brassait plus que toi Bébé, oui j'ai bien pris sur moi On va sur l'Avenue Foch s'acheter un nouveau toit Frérot chaque passe ou chaque liasse se font aussi vite que le vent Rien n'est aussi fort que la force de Dieu Rien n'est aussi rouge que le sang Avant je pouvais te couper la main pour un billet de 100 Aujourd'hui c'est c'que j'laisse en pourboire avec l'air innocent Ils croient peut-être qu'il faut dépenser dans c'monde pour être un boss Frangin, les sous pour tes putes ils peuvent aller à tes gosses Yo gros, yo gros, yo gros, j'suis le best, croco' est la veste C'est pas c'qui fait l'homme, mes potos n'acceptent pas qu'on me blesse Blesse, bang, le sang peut s'laver sur la veste Blesse, bang, le pote a retrouvé ton adresse Oh no, oh no, oh no Mon gros, vole pas les dealers Oh no, oh no, oh no Le temps passe, gros, pas la douleur La rue sait qu'on les baise On nettoie, nos petits font les restes Ma peine de taule ne fut qu'un test Ces cons ne brassaient que des pièces, salope Money, traîtres Volez, faites Calibre, j'presse Dans la tête Money, traîtres Volez, faites Calibre, j'presse Dans la tête [Intro] - Tu t'attendais à quoi ? Ce sont des sauvages. Un groupe vole une chèvre à un autre groupe et en rien de temps ils se massacrent mutuellement - Je n'ai jamais vu de sauvageons faire une chose pareille, je n'ai jamais vu une chose pareille de toute ma vie - Les morts te font-ils peur ? - Ils ont tué même les enfants - Une chance qu'on ne soit pas des enfants .. [Couplet unique] L'ami j'étais jeune, tu sais, c'était la guerre dans ma tête J'avais besoin de fresh, d'eau fraîche, donc j'suis parti gratter sous la terre C'est vrai que j'en garde des traces indélébiles, nique sa mère la pute au Benny B Je volais dans Belle Épine, et bien pire, j'ai beaucoup tirer sans alibi Né en France, menacé comme la Libye, sur l'Coran qu'j'ai dû y faire face Il faut poser pour faire la guerre : on a les billes, le biff en aucune pétasses Oui oui j'connais la rue, en 5 piges de son, combien de raclots j'en ai mis à l'amende ? C'est le vécu qui parle comme un clandé dans une grosse berline allemande Illégalement, on fait du biff et si tu prends ce biff on t'enlèves les ligaments J'ai la maladie d'amour, une grosse Sacem : mon médicament J'ai mangé la pierre maintenant je veux des diamants, du cash encore et puis de l'or pur J'ai des cernes de fous, sa mère la putain, je ne vis que pour lui et je ne dors plus Comment me qualifier ? 2 balles, situation clarifiée Mon Dieu je vous demande pardon car ce meurtre est déjà planifié J'vis dans la rue faudrait qu'tu fumes toute mon équipe Oui, le respect fait l'homme, il faut des couilles, le reste se paye en liquide Appelle moi si tu veux te faire attacher, sa mère la pute à celui-là qui veut me clasher Fâché, j'vais t'montrer qui tient le manche, bouffon, je navigue où tu n'as pas pieds J'me jette dans la foule (foule), tu sais pas comment faire siffler les douilles (douilles) Pas la même ville, même contact (tact), tu sais que rien ne sert de faire le fou (fou, fou, fou) Thug life L'ami, je la vis, personne me ressuscite, j'ai tout baisé dans ma ville Demande à Jean-Micard et Michlouk ils vont te dire qui sont les salopes et qui sont les bandits J'suis dans le club (club), lourde est la sacoche, celui qui joue de trop j'lui en mets 3 dans sa gorge J'suis pas dans un film, si tu t'échappes, demain matin j'serai devant ta porte [Outro] Je compte pas faire la salope, nous sommes tous nés pour mourir J'suis dans Call Of, même l'Enfer va me maudire Salope, dis-moi qui va me finir ? Salope, tu la verras pas venir La salope, nous sommes tous nés pour mourir J'suis dans Call Of, même l'Enfer va me maudire (Menotté...) Salope, dis-moi qui va me finir ? Salope, tu la verras pas venir
  22. Ce n'est pas moi qui le dit : La mère de JohnCollins, Joan Collins, vieille salope tirée des années 80 bang des gros dicks. Preuve en est avec cette photo dédicacée de Joan Collins après l'avoir tirée, c'est sa façon bien à elle (cette petite pute) de vous prouver sa gratitude : Comme quoi, JohnCollins, la véritay sort toujours de la bouche des enfants tandis que ma bite sort de la bouche de ta mère.
  23. RETRO

    Le sujet dont tout le monde se câlice

    VROUM VROUM J'FAIS DES ROUES ARRIÈRE DANS L'CUL D'TA MADRE
  24. RETRO

    1984

    Une histoire pas nette.
  25. RETRO

    1984

    Ajoutez à cela la page Wikipédia de "malsain" et cela vous donne une réplique acide.
×