Aller au contenu
Athos

Neuroblaste

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Tombé sur ça tantôt :

Neuroblaste

la-webserie-neuroblaste.jpg

Le premier épisode est disponible.

Site Web de l'émission.

La semaine prochaine, ce sera au tour du portail Internet radio-canada.ca (puis du site Tou.tv) d'en rajouter avec une production beaucoup plus prometteuse intitulée Neuroblaste. Ça se regarde franchement très agréablement.

Il s'agit en fait d'une websérie en bandes dessinées animées. La forme se rapproche de la BD croisée avec le radio-roman, les images fixes étant donc agrémentées de sons et de paroles (même Marc Labrèche prête sa voix). Les «webcomics» plus ou moins animés sont très populaires en anglais alors que les francophones défendent mordicus la tradition du papier.

Neuroblaste raconte une histoire de science-fiction inspirée de faits réels. Dans les années 1960, la CIA a vraiment subventionné des expériences sur le lavage de cerveau menées à Montréal.

Partant de là, les concepteurs de la série ont imaginé un suspense scientifique sur fond de vaste complot mondial. Le suspense oscille autour d'étudiants en science de l'Université McGill forcés de collaborer avec un laboratoire ultrasecret de neuroscience.

Le résultat s'avère étrangement dynamique, et la série voyage beaucoup, avec des scènes à New York ou Dubaï. Le dessin ne connaît pas de contraintes. «C'est rare au Québec qu'un auteur se fasse dire: "Écris-nous une fiction avec des ramifications internationales"», a blagué Pierre-Michel Tremblay, idéateur et scénariste de la série, dans une lettre lue hier au visionnement de presse.

La série a en plus le mérite de faire vivre Montréal telle qu'elle est, avec des personnages bilingues. Et pourquoi le méchant est-il un anglophone? a demandé une collègue hier. Les apparences peuvent être trompeuses, et le méchant ne sera peut-être pas qui l'on croit, a répondu Jérôme Hellio, directeur du contenu Internet de Radio-Canada qui a «acheté» et soutenu ce beau projet.

Une quinzaine de personnes y ont travaillé pendant plus de 18 mois. La production a nécessité environ 2000 planches.

Les épisodes durent quatre minutes chacun. Il y en aura treize au total. Des courts métrages sur le making-of et un blogue tenu par un des jeunes personnages (la scientifique Aube) complètent la proposition. Le blogue rajoute des informations soit sur le complot inventé, soit sur de vraies de vraies recherches.

Source.

Modifié par Athos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ben c'est superbe!

Me v'la comme un bambin qu'attend le prochain épisode de sa SOAP favorite!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et ben c'est superbe!

Me v'la comme un bambin qu'attend le prochain épisode de sa SOAP favorite!

Eh ben, le premier épisode est effectivement déjà disponible ici. L'article du Devoir est mal écrit parce qu'il dit que ça commence seulement la semaine prochaine. C'est en tout cas ce que j'avais compris.

Anyway. Je vais regarder ça tantôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je l'ai observer et je suis resté sur ma faim. Dites-moi ce que vous en avez pensé? Suis-je le seul?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...