Aller au contenu
Athos

Troubles de la personnalité

Déchet(s) recommandé(s)

(modifié)

Pour ceux que ça intéresse, ça fait quelques fois que Christine Charette invite à son émission deux psychologues pour parler de différents troubles de la personnalité. On a eu droit à la personnalité narcissique, évitante, histrionique et, cette semaine, obsessionnelle-compulsive.

Les psy :

Marc-Simon Drouin est psychologue, professeur du Département de psychologie et directeur du Centre de services psychologiques de l'UQAM.

Hubert Van Gijseghem est aussi psychologue, expert psycholégal et professeur à la retraite de l'École de psychoéducation de l'Université de Montréal.

Modifié par Athos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avais déjà écouté les deux premiers et je savais pas qu'ils continuaient. J'espère qu'ils vont parler des personnalités schizoïdes bientôt.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai écouté l'entrevue au sujet de la personnalité histrionique. Je trouve ça simplement dommage qu'ils aient fait des comparaisons avec Madonna. Selon moi ce n'était pas l'exemple à donner. C'est vrai que c'est une personne flamboyante et qu'elle ne passe jamais inaperçue, mais plus souvent qu'autrement c'est dans un contexte bien précis, c'est-à-dire celui de ses spectacles qui sont souvent de très grande envergure. Poser un diagnostique du genre chez une personne qu'on connaît seulement à travers les médias est, selon moi, très peu crédible. Même chose lorsqu'ils parlent de Marc Labrèche.

Et je ne suis pas d'accord non plus lorsqu'ils disent que, les personnalités histrioniques sont incapables d'aller au delà de l'étape de la séduction. Bref, ils énumèrent les grandes lignes de ce que peut être une personnalité histrionique, mais ça demeure quand même des généralités. Chaque cas étant unique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais ils parlent du trouble de la personnalité histrionique, c'est-à-dire de quand ce trait normal se rigidifie et empêche l'adaptation normale aux diverses situations. Également, en ce qui concerne Marc Labrèche, ils parlent bien d'un personnage de scène qui fait état d'histrionisme. Il devrait en être de même de tout acteur comique ou presque mais ça veut pas dire qu'ils emportent cette personnalité chez eux le soir.

Ceci dit, les deux psychologues invités généralisent beaucoup dans leurs propos. C'est avant tout un spectacle et ils le savent. L'émission connaît sans doute du succès pour cette raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui mais ils parlent du trouble de la personnalité histrionique, c'est-à-dire de quand ce trait normal se rigidifie et empêche l'adaptation normale aux diverses situations. Également, en ce qui concerne Marc Labrèche, ils parlent bien d'un personnage de scène qui fait état d'histrionisme. Il devrait en être de même de tout acteur comique ou presque mais ça veut pas dire qu'ils emportent cette personnalité chez eux le soir.

Ceci dit, les deux psychologues invités généralisent beaucoup dans leurs propos. C'est avant tout un spectacle et ils le savent. L'émission connaît sans doute du succès pour cette raison.

Je comprends ce que tu veux dire, mais il n'en reste pas moins que d'utiliser l'exemple de personnages connus pour démontrer à quoi peut ressembler le trouble de la personnalité histrionique n'est pas représentatif de la réalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends ce que tu veux dire, mais il n'en reste pas moins que d'utiliser l'exemple de personnages connus pour démontrer à quoi peut ressembler le trouble de la personnalité histrionique n'est pas représentatif de la réalité.

Paradoxal. Ce n'est pas représentatif de la réalité mais en donnant un "exemple" mondialement connu c'est comme un livre d'hawking, c'est vulgarisé donc ca touche un plus large public.

Après, les gens qui auront vraiment été intéressés par cet exemple bateau se renseigneront avec plus de précision, mais sinon c'est comme si je te parlais du plancher de Jeannot pour donner un exemple de psychose, tout le monde n'est pas censé connaître.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai écouté l'entrevue au sujet de la personnalité histrionique. Je trouve ça simplement dommage qu'ils aient fait des comparaisons avec Madonna. Selon moi ce n'était pas l'exemple à donner.

Paris Hilton aurait été un exemple plus saillant ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Paris Hilton aurait été un exemple plus saillant ici.

T'as entièrement raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Paradoxal. Ce n'est pas représentatif de la réalité mais en donnant un "exemple" mondialement connu c'est comme un livre d'hawking, c'est vulgarisé donc ca touche un plus large public.

Après, les gens qui auront vraiment été intéressés par cet exemple bateau se renseigneront avec plus de précision, mais sinon c'est comme si je te parlais du plancher de Jeannot pour donner un exemple de psychose, tout le monde n'est pas censé connaître.

Je suis pas certains que c'est ça qui arrive chez la majorité. Les gens ont en général tendance à plutôt prendre la "psychologie" pour du cash et à penser que ces diagnostiques de troubles de personnalités sont prouvés de manière rigoureuse même si en réalité c'est toujours très très abstrait.

Aussi, ca couvre tellement large ces symptômes là que les gens vont avoir tendance à se "diagnostiquer" eux-même ou bien les autres autours d'eux.

Ya une nuance très très abstraite entre ce qui est un trouble de la personnalité et ce qui est simplement une personnalité hors-norme. Dans les troubles de personnalité il y a un danger très présent de se mettre à établir quelques stéréotypes sur ce que devrait être un "humain normal", et ensuite se mettre à définir tous les autres stéréotypes non conformes comme des troubles plus ou moins aigües de personnalité.

Par exemple il y a un danger énorme de faire en sorte qu'une personne ne puisse pas avoir des tendances "solitaires" sans être diagnostiqué comme "malade" d'un trouble de la personnalité évitante.

My two cents.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les personnes qui souffrent du trouble de la personnalité limite ont peur du rejet et de l'abandon. « Sur le plan affectif, le borderline ressemble à un enfant de trois ans qui fait une colère, mais qu'on ne peut pas raisonner. On en a souvent un peu peur parce qu'ils sont imprévisibles. » Marc-Simon Drouin et Hubert Van Gijseghem expliquent ce qu'il en est.

« Les questions existentielles "Qui suis-je?" et "Où vais-je?" les angoissent grandement. De par cette vulnérabilité extrême, ils doivent passer à l'acte, et souvent, c'est très intense. »

Les borderline ont un très mauvais contrôle de leur système d'alarme, illustrent les deux psychologues. Par ailleurs, il est très difficile de vivre en couple avec quelqu'un atteint du trouble de la personnalité limite.

Angelina Jolie est un exemple très saillant ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Fascinant ce Hubert Van Gijseghem !

Je suis un obsessif-compulsif . Dans son premier livre,La quête de l’objet: pour une psychologie du chercheur de trésors, il explique ce besoin essentiel pour l’être humain: «L’objet-trésor sauvegarde le sentiment d’exister […] Il protège du non-être inexorablement lié à la solitude.» En tout cas, à la maison de Somerville (Ahuntsic-Cartierville), une demeure datant de 1910 où Hendrik et sa sœur, Rosalie, ont grandi, «ça ressemble à un vrai musée!» indique Hubert Van Gijseghem en riant.

Parmi les éclectiques collections de cet éminent professeur (il a travaillé à l’Université pendant plus de 37 ans) et expert psycholégal en matière de sévices sexuels figurent celles-ci: des milliers de livres de sciences humaines du 19e siècle, des tableaux, des amulettes, des bénitiers, des pipes, de vieux outils dont des haches québécoises qui datent de l’arrivée des premiers colons et des artéfacts précolombiens des peuples maya, mistèque et zapotèque, glanés au cours de voyages au Mexique et au Guatemala.

«Ce qui est somme toute illégal et moralement répréhensible», mentionne son fils archéologue.

Le professeur Van Gijseghem a consacré en partie sa carrière à travailler sur la validation des déclarations de victimes d’abus, ce qui lui a valu de recevoir plusieurs pierres au visage. « Un enfant, ça ne ment pas! », lui disaient certains avec véhémence. Si une maman demande à son enfant si quelqu’un le touche aux endroits intimes, il y a de fortes chances que l’enfant dise oui même si ce n’est pas la réalité.

Le concept d’induction, c’est-à-dire des questions ou atmosphères dites suggestives qui peuvent contaminer les témoignages des

enfants victimes est, de nos jours, bien connu par les policiers et intervenants impliqués lors d’allégation d’abus. Mais cela n’a

pas toujours été le cas.

L’intérêt du psychologue pour les problématiques entourant les déviances et les abus sexuels remonte aux premières années de sa pratique clinique. Vers 1968, dans la foulée des travaux de Noël Mailloux à Boscoville, le psychologue rencontre des groupes de jeunes femmes délinquantes. « Quelle ne fut pas ma surprise d’entendre une histoire d’inceste et d’abus sexuel après l’autre! », se souvient-il tout en rappelant qu’à cette époque, au Québec, il n’y avait que deux publications sur l’inceste et que Kinsey avait affirmé, vingt ans plus tôt, que l’inceste n’existait à peu près pas.

Il a assuré la direction du Programme de formation en psychothérapie psychanalytique pendant une vingtaine d’années. Puis, une phrase saute aux yeux du lecteur : « Depuis, il a toutefois largement délaissé le paradigme psychanalytique pour adopter une approche beaucoup plus empirique ». « Me sortir de là, c’était une perte de foi beaucoup plus dure et difficile pour moi que lorsque j’ai perdu la religion de mon enfance […]. Je sortais de la tranquille certitude de savoir pour aller vers le déchirement d’un doute continuel… » À l’instar de la religion, la psychanalyse est, à ses yeux, un paradigme qui tente de donner sens. Et il demande : « Qu’est-ce qui est plus nourrissant pour l’esprit que d’avoir l’impression de donner sens à quelque chose… même si sens il n’y a pas?

De son propre aveu, la psychanalyse avait quelque chose de captivant : « Toute la notion de l’inconscient et du déterminisme psychique — comment l’objet, même si c’est un objet psychique, détermine ce qui est maintenant —, ça m’a fasciné. » La « cure » avec les patients constitue, à elle seule, un immense pan de sa vie : le professeur Van Gijseghem estime y avoir consacré de 25 à 30 000 heures.

« Un des points faibles de ma carrière, c’est la recherche scientifique », avance le psychologue qui croit n’avoir jamais su développer une maîtrise suffisante des outils comme les statistiques et la méthodologie. En revanche, le Dr Van Gijseghem considère que le fait d’avoir toujours lu énormément lui a permis de développer une connaissance presque encyclopédique de certains sujets. « Quand j’affirme, c’est rarement des opinions personnelles ».

Son désenchantement pour la psychanalyse est survenu graduellement, alors qu’il était sollicité, comme bien des cliniciens, pour faire des expertises au tribunal. Parmi eux se trouvaient des psychanalystes qui, sortant de l’intimité de leurs bureaux, alimentaient selon lui la confusion entre la recherche de la vérité narrative et la recherche de la vérité factuelle.

...

Il a déjà été impliqué dans la sélection de candidats à la prêtrise:

Des données cliniques tendent plutôt à montrer que ce n'est pas le célibat du prêtre qui déterminerait les actes pédophiles, mais plus souvent l'inverse, c'est-à-dire une sexualité trouble chez certains jeunes hommes, qui les prédisposent à choisir un célibat idéalisé par la prêtrise en contexte catholique. Non pas que ces derniers se fassent prêtres sous la dictée d'intentions perverses, bien au contraire, on ne saurait douter de la hauteur de leur idéal. Mais à la longue, quand l'enthousiasme juvénile commence à s'émousser et que la fonction s'apparente peu à peu à la routine, les tendances profondes de leur sexualité immature risquent de ressurgir avec force.

La pédophilie est en effet souvent caractérisée par une idéalisation de la pureté de l'enfant: aimer ce jeune alter ego ou cette image-miroir de soi que le pédophile investit sur le plan érotique revient à une glorification narcissique de sa propre pureté. C'est le même processus d'idéalisation, conjugué à la peur d'agir sur une sexualité trouble, qui peut conduire au choix du célibat religieux.

Une autre donnée favorise l'hypothèse selon laquelle ce n'est pas surtout le célibat qui, ici, «crée le larron»: on dénombre autant d'actes pédophiles dans les institutions anglicanes du Royaume-Uni que dans les institutions catholiques malgré la possibilité dont disposent les prêtres anglicans de se marier. Y-aurait-il un problème avec la religion elle-même?

...

Sur la crise étudiante:

http://ici.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2012/CBF/MediumLarge201205180908_3.asx

Modifié par Rococo pas Rocco

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Pour ceux que ça intéresse, ça fait quelques fois que Christine Charette invite à son émission deux psychologues pour parler de différents troubles de la personnalité. On a eu droit à la personnalité narcissique, évitante, histrionique et, cette semaine, obsessionnelle-compulsive.

Les psy :

Marc-Simon Drouin est psychologue, professeur du Département de psychologie et directeur du Centre de services psychologiques de l'UQAM.

Hubert Van Gijseghem est aussi psychologue, expert psycholégal et professeur à la retraite de l'École de psychoéducation de l'Université de Montréal.

Et le paranoïaque:

http://ici.radio-can...105261008_1.asx

Ta blonde me décrit à qui veut bien l'écouter en privé comme un grand malade duquel il fallait se protéger, qui serait obsédé par elle. C'est pourtant elle qui croit dur comme fer que je l'espionnerais (sur un forum où tout est public, bien sûr); qui voit derrière chaque compte louche mon apparition, jusqu'à les dénoncer à Steve; elle qui m'apostrophe dans sa signature sans aucune raison. Mais évidemment, c'est moi qui ai une obsession.

Pour les théories plus anciennes, issues de la psychanalyse, la paranoïa trouve sa source dans une blessure narcissique précoce.

Modifié par Rococo pas Rocco

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par Wavebird
      Comme promis il y a quelques temps, je fais un sujet pour classifier les membres du forum d'après leur personnalité type, selon le barème établi par Carl Gustav Jung, psychanalyste suisse.
      Mes informations proviennent d'un peu partout et vous pouvez prendre un autre test que celui que je propose. Faites cependant plus d'un test si vous n'êtes pas familiers avec les personnalités types de Jung.
      Test: http://www.humanmetrics.com/cgi-win/JTypes2.asp
      Le masculin est utilisé sans discrimination.
      Classement des membres
      INTP
      Le théoricien ou architecte
      Membres du forum:
      - Séraphîta (I56 N62 T38 P78)
      - Dred (I44 N38 T88 P33)
      - Ben Hard (I67 N25 T50 P11)
      - Locke (I33 N38 T50 P22)
      - Forb (I56 N75 T62 P33)
      - Failzord (I22 N75 T25 P33)
      - Chicken of the infinite (I67 N38 T12 P78)
      - Gilles (I44 N25 T25 P44)
      Personnages célèbres:
      - Socrate
      - Albert Einstein
      - René Descartes
      - Blaise Pascal
      - Charles Darwin
      - Carl Gustav Jung
      - Isaac Newton
      INTJ
      Le cerveau ou mastermind
      Membres du forum:
      - Orion (I78 N12 T25 J22)
      - Allah est gland (I11 N62 T50 J44)
      - Kal (De loin)
      - Daniel29ans (I22 N62 T75 J89)
      - 1000+ (I67 N50 T38 J22)
      - Lopette (I78 N12 T50 J11)
      - Sim4444 (I67 N62 T75 J56)
      - Petquifermente (I17 N62 T31 J39)
      - Surréalismïevski (I78 N38 T12 J44)
      - Marie-Pier
      - Super.Jésus (I11 N75 T25 J61)
      - Teuehikan (I11 N62 T25 J56)
      - Gemini (I67 N12 T38 J33)
      Personnages célèbres:
      - Hannibal Lecter
      - Friedrich Nietzsche
      - John Maynard Keynes
      - Gandalf le gris
      - Thomas Jefferson
      INFP
      Le soigneur ou poète/prophète
      Membres du forum:
      - Lunn (I22 N38 F50 P11)
      - Lethe (I11 N38 F50 P11)
      - Ogoda (I78 N50 F12 P33)
      - The Flying Monsieur (I44 N12 F88 P11)
      Personnages célèbres:
      - William Shakespeare
      - Homère
      - Jean, l'apôtre
      - Aldous Huxley
      - Sainte Marie
      - Anne de la maison aux pignons verts
      INFJ
      Le conseiller
      Membres du forum:
      - Pesmerga (I67 N25 F12 J44)
      - MackBlack
      - ToxiKev (I67 N12 F38 J1)
      - Lisbeth (I56 N12 F25 J44)
      - Noz (I22 N38 F38 J11)
      - Limette
      - The Rapist (I44 N38 F38 J1)
      - Nutella (I78 N38 F38 J11)
      - Daria (I78 N38 F25 J1)
      Personnages célèbres:
      - Aristophane
      - Goethe
      - Mère Thérésa
      - Martin Luther King
      - Nicole Kidman
      ISTJ
      L'inspecteur
      Membres du forum:
      - Ferros (I78 S12 T12 J33)
      - Mudpie (I33 S1 T12 J78)
      Personnages célèbres:
      - George Washington
      - Elizabeth II
      - Warren Buffet
      ISTP
      L'artisan
      Membres du forum:
      - Athos
      Personnages célèbres:
      - Bruce Lee
      - Tom Cruise
      - Clint Eastwood
      - Frank Zappa
      ISFJ
      Le protecteur ou guardien
      Membres du forum:
      - Shantora (I11 S50 F75 J1)
      - Ananastabarnak
      - KillerInstinct (I44 S1 F62 J11)
      Personnages célèbres:
      - Mary I d'Angleterre
      - Ophelia
      - Tzar Nicholas II
      - David Copperfield
      ISFP
      Le compositeur ou musicien
      Membres du forum:
      - John Voljohn (I11 S38 F12 P11)
      - Voixambigue (I89 S50 F38 P44)
      Personnages célèbres:
      - Bob Dylan
      - Mozart
      - Paul McCartney
      - Marilyn Monroe
      ENFP
      Le champion
      Membres du forum:
      - 1984 (E33 N12 F62 P44)
      - Van Wilder (E22 N38 F38 P22)
      - Lion (E22 N38 F62 P33)
      - Guy Nantel (E11 N12 F75 P11)
      Personnages célèbres:
      - Charles Dickens
      - Buster Keaton
      - Robin Williams
      - The fresh prince of bel-air
      ENTP
      L'inventeur
      Membres du forum:
      - Aradia (E22 N88 T38 P11)
      - The Ripper (E78 N25 T62 P11)
      Personnages célèbres:
      - Thomas Edison
      - Lewis Carroll
      - Céline Dion
      - Tom Hanks
      - Alfred Hitchcock
      ESFJ
      Le fournisseur ou chasseur
      Membres du forum:
      - Tiffa (E1 S12 F75 J22)
      Personnages célèbres:
      - Bill Clinton
      - Donald Duck
      ENTJ
      Le général ou maréchal
      Membres du forum:
      - LeChef (E44 N12 T25 J44)
      - Otto von Bismarck (E11 N100 T35 J1)
      - .nsrgnc (E22 N25 T12 J78)
      - snoupy_sun (E56 N38 T12 J33)
      - Wicked Anihilator (E1 N25 T75 J33)
      Personnages célèbres:
      - Napoléon Bonaparte
      - Jim Carrey
      - Hilary Clinton
      - Margaret Thatcher
      ESTJ
      Le superviseur
      Membres du forum:
      Personnages célèbres:
      - Lucy (Peanuts)
      - George Washington
      - Elliot Ness
      - John Rockfeller
      ESTP
      Le promoteur
      Membres du forum:
      - Mattisgod (E100 S12 T12 P33)
      Personnages célèbres:
      - Ernest Hemingway
      - Madonna
      - Winston Churchill
      - Jack Nicholson
      ENFJ
      Le professeur
      Membres du forum:
      - Pin (E33 N38 F50 J33)
      - Dantes (E22 N62 F12 J22)
      Personnages célèbres:
      - David, Roi d'Israël
      - Barack Obama
      - Oprah Winfrey
      - Abraham Maslow
      - Dennis Hopper
      ESFP
      Le performeur
      Membres du forum:
      Personnages célèbres:
      - Elizabeth Taylor
      - Pablo Picasso
      - Elvis
      J'espère ne pas avoir fait d'erreur. Signalez les moi si ça arrive. Des descriptions plus complètes seront peut-être ajoutées au sujet.
    • par D'Artagnan
      http://www.okcupid.com/the-dating-persona-test
      Perso j'ai eu le Last Man On Earth, le pire truc quoi.
      Faut pas le prendre à la lettre comme le MBTI (qui n'est déjà pas l'évangile) vu que c'est à vertu comico-humiliante mais c'est rigolo.
    • par La Folichonne
      Je vais chercher ça loin mais...pensez-vous que des traits caratéristiques d'une personne peuvent avoir un lien avec leur personnalité (exemple, beaucoup de personnes avec des gros nez sont timides)? heuahaha!
      Voici mon témoignage :
      J'ai une cousine qui a une bouche en trou cul de poule. J'ai jamais été capable de la sentir. Elle est ce qu'on peut appeller, une tite criss haahha, toujours à gueuler fort, s'imposer, interrompre le monde, chercher de l'attention etc.
      J'ai eu une amie il ya une 10aine d'année qui elle aussi avait la bouche en cul de poule. Je m'entendais assez bien avec elle même si elle avait pas mal les mêmes traits de caractères de ma cousine.
      En ce moment au cegep je connais 2 autres filles qui ont aussi la même forme de bouche. Elles sont moins pire que les 2 ci-haut mais gueulent aussi, cherchent l'attention, etc.
      Donc depuis un bout, chaque fois je vois une personne en trou cul de poule je me méfie, on dirait qu'ils sont tous pareils...
      Et vous avez vous déjà remarquer qqc du genre?
    • par Sergent Poivre
      L'alcool est connu comme un lubrificateur social. Les grands gars gênés comme moi aiment s'en servir pour (enfin) pouvir sexprimer pleinement lors de conversations, d'autres pour sortir, tout oublier et évacuer leurs pulsions, d'autres pour oublier leurs problèmes. Mais tous y voient la même utilité; «exister» un peu plus, ne serait-ce qu'une soirée.
      Ce que je me demande, c'est à quel point l'alcool peut changer ton discours et, du fait même, ta personnalité. On a tous des matins de lendemains où l'on se remémore des trucs et l'on se dit «Voir que j'ai dit ça». Ça, cette grande affaire molle tenant une bouteille entre ses jambes écrasé sur le coin du divan qui, pourtant, ne s'est rarement senti aussi vivant (pas le coin du divan, la personne intoxiquée!), est-elle la même personne qu'elle était en sortant du dépanneur chinois quand elle a acheté les dites bouteilles?
      Ça parle beaucoup plus, c'te grande affaire-là, pis fort à part de t'ça! Ou bien ça n'y va pas dans la dentelle, ça accuse, ou bien ça aime beaucoup trop. Peu importe, ça exagère et ça néglige beaucoup de points et de tons de gris, parce que tout n'est pas noir ou blanc. Ça rit à des jokes plates qui ne l'auraient même pas interessé ce matin.
      Certains diront sûrement que l'alcool ne fait qu'enlever la gêne et vous ne faites que vous dévoiler plus, c'est vrai jusqu'à un certain point. L'alcool amplifie la personnalité, c'est vrai, mais j'imagine une image 150 pixels par 150 pixels, réprésentant une personnalité qu'on étire à 300x300. On y perd beaucoup de détails et de subtilités.



    • par Lux
      Gilles Duceppe à la Place-des-Arts
      Jean-Pierre Charbonneau au complexe Guy-Favreau.
      Le comédien Claude Prégent sur la Plaza St-Hubert
      Benoit Dutrizac sur la plaza St-Hubert
      Pierre Falardeau sur la rue St-Denis
      Marc Labrèche sur la rue St-Denis
      Dany Turcotte sur la rue Rachel
      Amir Khadir sur la rue Mont-Royal
      André Sauvé dans l'édifice coin St-Laurent - Ste-Catherine
      Éric Duhaime dans le métro
      Gildor Roy plusieurs pafois parce qu'il habite le village d'où je viens
      Jacques Martin dans l'arèna de mon village
      Pierre Brassard à un concert de l'OSM
      Le comédien Laurence Arcouette, plusieurs fois dans les rues d'Hochelaga
      Lucien Francoeur au Collège Rosemont.
×
×
  • Créer...