Aller au contenu
Môman

10 bières

Déchet(s) recommandé(s)

Pour avoir étudié quelque peu les questions de déploiement de systèmes d'information, je n'ose même pas imaginer le clusterfuck total que doit être le DSQ à l'heure qu'il est...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les personnes en soin de longue duré, des gens devraient être embauché comme accompagnateur uniquement. Tu es sur le BS, on te donne 100$ par semaine de plus pour passer 15 heures par semaine à jaser et tenir compagnie à des gens très âgées ou très malade qui reste aliter tout la journée, sinon les faire sortir un peut en chaise roulante etc.. tenir compagnie, les divertir! ça demande pas de diplôme seulement de l'entre gens et du vouloir. Ce type de travail pourrait être rémunéré à la longue et considéré comme un expérience de travail.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À l'hôpital St-Sacrement, à Québec, il y a environ 3 médecins à l'urgence. Les attentes sont excessives. En région, il n'y a presqu'aucun médecin attitré au triage

Je répète :

3

Les infirmières font le triage, personne n'a dis le contraire. Mais le triage sert à déterminer quel médecin va aller en premier voir le médecin. Du plus blessé (ou malade) au moins malade. À La Pocatière, y'a aucun médecin attitré. JE RÉPÈTE. PAS un TABARNAK. Le seul qui vient faire son tour vient le faire pas gaieté de coeur, car il n'y est pas attitré.

Raisonnement cave, encore une fois. Je suis content de voir que tout le monde qui ont lu le sujet l'ont remarqué aussi. Dis-moi, t'es-tu posé la question pourquoi il n'y a que 3 médecins? Est-ce parce qu'il n'y a aucun médecin disponible ou parce que les contraintes administratives et budgétaires de l'hôpital empêchent qu'il y ait plus de 3 médecins qui travaillent simultanément. Au Québec, les médecins travaillent beaucoup moins qu'ailleurs et ce n'est pas toujours par choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les personnes en soin de longue duré, des gens devraient être embauché comme accompagnateur uniquement. Tu es sur le BS, on te donne 100$ par semaine de plus pour passer 15 heures par semaine à jaser et tenir compagnie à des gens très âgées ou très malade qui reste aliter tout la journée, sinon les faire sortir un peut en chaise roulante etc.. tenir compagnie, les divertir! ça demande pas de diplôme seulement de l'entre gens et du vouloir. Ce type de travail pourrait être rémunéré à la longue et considéré comme un expérience de travail.

Et il faut probablement administrer ta structure d'accompagnateurs BS, donc encore plus de bureaucratie couteuse. Les solutions ne sont pas si simplistes pour des enjeux complexes.

Au Québec, les médecins travaillent beaucoup moins qu'ailleurs et ce n'est pas toujours par choix.

Ça c'est une part importante du problème de santé attribué aux quotas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai quelques membres de ma famille qui sont dans le domaine de la santé, alors je les ai questionné à savoir qu'est-ce qu'ils trouvaient qui devait changer dans le système de santé pour espérer voir les choses s'améliorer.

Ma cousine, infirmière de profession, m'a dit que les infirmières n'étaient pas assez sollicité à prendre des initiatives, comme si tout le poids de la profession relié à la santé devait absolument passer par un médecin. Bref, ce que je comprends de ces dires, c'est qu'on se fit trop aux médecins, qui dans le fond, ne font parti que d'une "chaine", et que tous les membres du personnel devraient se voir accorder une importance proportionnelle à leur compétence.

Sinon, le problème réside dans beaucoup de facteurs externes. Premièrement, il y a une pénurie de médecin de famille, et c'est pour cela que les gens se retournent le plus souvent vers les urgences. Pourquoi ne pas aller dans une clinique? Parce que les maladies surgissent à toutes heures du jour (sauf les soirs de game) et que les CLSC, par exemple, ne sont ouverts que de 8 à 4 (je crois). Donc, le problème ne se situe pas au simple problème de gestion interne dans les hopitaux, mais il y a aussi un problème externe, celui du manque de médecins de famille.

Aussi, les médecins, dans le public, n'ont pas un salaire horaire comme la plupart pourrait le croire. Ils sont payer au nombre d'actions qu'ils posent. Autrement dit, une prescription, un déplacement vers une unité de soin ou peu importe équivalent à x dollars. Ainsi, une telle pratique a pour effet d'engorger d'autres "départements" dans les hopitaux.

Bref, les problèmes sont excessivement complexes, et ce n'est pas en remettant la question aux mains d'un certain W00t W00t que nous allons améliorer les choses. À moins que tu travailles dans le domaine, j'ai beaucoup de difficulté à comprendre comment tu peux soulever des points intéressants.

That was it. J'en aurais assez long à dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu penses-tu que c'est suffisant pour avoir un système d'éducation primaire, secondaire gratuit de qualité. Un système de santé gratuit, de qualité, Un système de transport gratuit et de qualité. Assurance-chômage, pension et rentes et j'en passe. Tu penses que ton maigre 10 000 peut faire que tout marche number one. Tu es plus crétin que je pensais.

En revenant sur le sujet, je suis tombé sur cette perle que j'avais manqué en survolant le délire total que sont les déblatérations de Dionne.

Un système d'éducation primaire et secondaire... à quoi penses-tu que servent les taxes scolaires que l'on verse aux commissions scolaires ?

Un système de santé... à quoi penses-tu que servent les cotisations que versent ton patron à la RAMQ, que tu ne vois pas sur ton slip de paye mais qui sont déduit de ton salaire réel ? Et les cotisations de l'employeur à la CSST ?

Assurance-chômage... à quoi penses-tu que servent les cotisations à l'assurance-emploi ? Caisse qui est d'ailleurs régulièrement pillée, gouvernement après gouvernement, pour couvrir leurs déficits ?

Pensions et rentes... cotisations à la RRQ, ça te dit quelque chose ?

De tout ce que tu as énuméré, seul les transports sont couverts par l'impôt sur le revenu. Si on avait besoin de davantage de preuves de ton ignorance flagrante, eh ben on l'a ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand je parle de changement radical aux niveaux des routes, c'est quand tu dois traverser les lignes par exemple à Lacolle près de Montréal en voiture. Le changement est perceptible directement dans le premier kilomètre. La température est aussi exécrable. On ne tombe pas en Floride en traversant la frontière.

C'est vrai que les routes d'ici c'est vraiment une farce, mais l'exemple américain tient de moins en moins. Ce n'est ni une question de climat, ni de mauvaise gestion des taxes dans leur cas.

Incapables d’assurer les services publics avec des coffres vides, des États désasphaltent des routes, des municipalités ferment des postes de police. Une grande ville comme Dallas ne ramasse même plus les ordures dans les parcs !

article dans l'Actualité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme toute chose dans un gouvernement, il y a juste trop de palier.

En fait, c'est ça le problème dans bien des "troubles" aux Québec. C'est incroyable comment il y a des employés d'états comparativement aux autres provinces. C'est chien et ça va être dur à prendre, mais temps et aussi longtemps qu'un gouvernement ne se penchera pas sur la question et ne fermera pas une centaines d'organismes, de commissions et j'en passe, on va tourner en rond. L'argent est tellement mal administré.

Oui, il y a un manque de médecin, oui il y a un manque d'infirmière (merci au PQ d'avoir fait le "ménage") mais oui il y a beaucoup trop d'administrateurs (faudrait que je retrouve le diagramme du palier de la santé et scolaire au Québec... c'est tellement évocateur lorsqu'on se rends compte que l'argent passe par 3-4 palier avant de se rendre là ou elle doit être). Un peu comme les écoles et la commission scolaire. Il y a un manque flagrant d'argent, mais quand plus de la moitié s’effrite avant même d’atterrir dans le budget de l'hôpital, il ne faut pas chercher plus loin. Juste en éliminant la commission scolaire et la commission de la santé, on injecterais des milliards de plus dans le système et on réglerait probablement la moitié, sinon plus, des troubles et en bonus, on remet au autorité compétente, et sur le terrain, la gestion d'un plus gros budget.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

. Au Québec, les médecins travaillent beaucoup moins qu'ailleurs et ce n'est pas toujours par choix.

Particulièrement vrai.

Dans mon cours d'économie, on a vu un cas dans lequel un médecin spécialiste n'était scédulé qu'une ou deux journée par semaine dans l'hôpital sacré-coeur.

Ceci est causé sûrement par une mauvaise allocation de budget: l'hôpital ne peut/veut pas payer son salaire.

Que fait donc notre médecin spécialiste?

Il travaille dans une clinique privée où il offre ses services à ceux qui valorisent le plus, c-a-d ceux qui sont prêts à payer des $$$ pour passer beaucoup plus vite.

Anyway, Dionne, la raison pourquoi tout le monde chiale par rapport aux impots est que c'est FUCKING MAL GÉRÉ.

Crisse, 200 millions pour un Colisée!

WTF?

Partout ailleurs, ces coûts sont assumés par les compagnies privées, car une franchise de la LNH, C'EST CRISSEMENT RENTABLE.

Au Québec, on s'en va donner ça à PKP pour une bouchée de pain.

Tout ça pour accumuler du capital politique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Notre système n'est pas efficient, point final.

Comme certain l'on dit, la bureaucratie étouffe l'efficacité dans plusieurs domaines.

Tant et aussi longtemps qu'un gouvernement ne sera pas prêt à se mettre la tête sur le billot (lire : se mettre à dos les syndicats) et planche sur une réforme de la gestion de nos institutions, notre système demeurera lent et coûteux.

Des systèmes de gestion efficace existe déjà. ''Malheureusement'' ces systèmes de gestion impliquent souvent une diminution de la quantité de ressources humaines ou du moins cherchent à les utiliser efficacement.

Le système publique peut être ''presque'' aussi efficace que le privé si on prend les mesures nécessaires. Le ''presque'' devrait venir des exigences plus élevés que l'on pourrait imposer à nos services et non pas de sa mauvaise gestion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
La richesse n'apparaît pas par magie, elle n'apparait pas non plus seulement de l'exploitation des ressources naturelles et humaines. Il faut l'initiative d'une ou des personnes, ainsi que des ressources, pour mettre en branle cette ''exploitation''. Or ce genre d'activité présente de grands risques pour celui qui décide de puiser dans ses ressources pour s'y engager(dépassement de coûts, vente à perte, arrivée d'un concurent, rejet du consommateur, etc.). Sans la perspective d'avoir accès à tous les fruits éventuels de la poursuite des affaires, qui serait intéressé à prendre de tels risques?

Il faudra un jour en revenir de cette vision de l'entrepreneur-exploiteur qui ne joue au mieux qu'un rôle de supervision dans la production. Le fait est qu'à moins d'imposer aux gens leur menu, les affaires seront toujours risqués et les gens prêts à s'y lancer, somme toutes assez rares(en vertu de l'aversion au risque de la plupart des gens). Qu'on rémunère ces gens là par des profits raisonables n'a rien d'exagéré, et qu'on intervienne pas trop dans les processus qui leur permet de les atteindre me semble n'être que justice(dans une certaine mesure).

La vision que tu exposes ici n'est pas vraiment supérieure à celle que tu critiques. Elle n'est que son extrême opposé.

C'est facile de glorifier l'entrepreneur-preneur-de-risques sans tenir compte, par exemple, de l'inégalité des opportunités. On peut soutenir qu'on mérite notre gain si on a risqué de l'argent qu'on a gagné en travaillant fort.

Quand on dit que l'entrepreneur mérite son gain parce qu'il a pris un risque, ça implique aussi que les moins riches n'ont pas eu un gain comparable parce qu'ils n'ont pas risqué une somme d'argent comparable. Or, comme c'est le cas pour la majeure partie de la population, il n'existe pratiquement aucune opportunité de risquer cet argent puisqu'elle ne le possède pas.

C'est facile de glorifier ceux qui risquent leur argent sans tenir compte de tous ceux qui n'ont pas la possibilité de risquer de l'argent, soit parce qu'ils n'ont pas d'argent, soit parce qu'ils n'arrivent pas à obtenir un prêt.

C'est aussi facile de glorifier l'entrepreneur qui fait de l'argent avant même d'avoir pris la peine de regarder si l'entrepreneur fait du bon travail. Très souvent, on a des entrepreneurs peu connus, qui sans être illégaux, sont clairement des crosseurs (ou tout simplement des entrepreneurs inefficaces). Par exemple, certains offrent des produits ou services concurrents moins connus et un peu moins cher. Le problème c'est que le produit est d'une qualité vraiment en-deçà de tout ce qu'on peut imaginer. Un autre exemple: certains employeurs, pour un salaire trop faible, vont surcharger certains employés de tâches et de responsabilités. L'employé endure soit parce qu'il a trop bon cœur (il accepte de bon cœur qu'on profite de lui), soit parce que les opportunités d'emplois dans sa branche ne sont pas bonnes et qu'il ne veut pas risquer de se retrouver sans emploi.

Tout ces entrepreneurs là ont fait de l'argent en risquant de l'argent, mais aussi en profitant du monde. Et en glorifiant l'entrepreneur-preneur-de-risque, on glorifie aussi toutes ces pommes pourries qui sont soit des profiteurs, soit des entrepreneurs inefficaces.

Ma philosophie plus à gauche est axée sur l'idée d'encourager seulement le bon entrepreneuriat et de décourager le mauvais entrepreneuriat (la droite refuse catégoriquement ce principe). C'est pourquoi je me concentre beaucoup à dénoncer les mauvaises pratiques et tout ce qui ne marche pas bien dans les marchés. C'est aussi pourquoi je trouve que par rapport à moi, le point de vue que tu défends ici me semble n'être que l'extrême opposé du point de vue que tu critiques.

Modifié par 1000+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme si toutes les personnes riches devaient leurs richesses à l'exploitation des autres ou des ressources ou à cause qu'ils ont risqué une grosse somme! Les études supérieures ça vous dit rien? Les chirurgiens c'est surement des osti de crosseurs profiteurs qui méritent pas leur argent encore! Voyons, faut faire la part des chose aussi...L'inégalité des opportunités c'est souvent parce que le niveau de scolarisation et le domaine d'étude est différent c'est bien sur qu'une prof du primaire aura pas les même opportunités qu'un conseillé financier dans une banque. C'est un choix qu'on fait quand on prend la décision de notre domaine d'étude.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)
Comme si toutes les personnes riches devaient leurs richesses à l'exploitation des autres ou des ressources ou à cause qu'ils ont risqué une grosse somme!
Je ne parlais pas de tous les riches non plus. Je parlais des entrepreneurs en particulier. Modifié par 1000+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le jours que les routes seront de qualités,( tu paieras plus, sous forme de payage, comme à Toronto) que le système de santé accessible rapidement (tu paieras 400$ par mois d'assurance privée comme aux États), qu'il va y avoir une épuration des BS ( tu veux quoi, des chambres à gaz?), que les ponts ne tomberont pas en ruine (tu paieras plus, sous forme de péages, comme le pont 25) et que les policiers ne seront plus de vulgaire ramasseur de taxe indirect ( ils mettront des photos radar), peut-être que je vais avoir moins l'impression de me faire voler. Pauvre con...

Le fait est que tu te fais effectivement voler, sauf que le gouvernement emprunte pour payer la corruption. Tu le sens pas vraiment. Taleur tu vas le sentir, t'as encore rien vu. :(

Crois-tu vraiment que la privatisation de la santé promise par Harper, et la multiplication des postes de péage, tarifs, et photos-radars à laquelle on assiste, vont faire baisser les impôts et autres taxes? LOL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Avant de dire qu'on se fait voler à cause de la corruption, il faudrait arrêter de voter pour le parti qu'on croit être corrompu jusqu'à l'os, soit le parti libéral.

Modifié par 1000+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant de dire qu'on se fait voler à cause de la corruption, il faudrait arrêter de voter pour le parti qu'on croit être corrompu jusqu'à l'os, soit le parti libéral.

Arrête de te leurrer comme un gros hack partisan, la seule raison que la marde sort à propos du PLQ c'est à cause qu'ils sont au pouvoir depuis 8 ans. Le PQ magouille autant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrête de te leurrer comme un gros hack partisan, la seule raison que la marde sort à propos du PLQ c'est à cause qu'ils sont au pouvoir depuis 8 ans. Le PQ magouille autant.

Plus précisément, toute société avec classe, et donc avec rapport de domination, est sujette à la corruption.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus précisément, toute société avec classe, et donc avec rapport de domination, des humains est sujette à la corruption.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Arrête de te leurrer comme un gros hack partisan, la seule raison que la marde sort à propos du PLQ c'est à cause qu'ils sont au pouvoir depuis 8 ans. Le PQ magouille autant.

La corruption est érigée en système dans plusieurs pays occidentaux, autant européenne qu'américain. Nous autres c'est juste plus -bum/thug-.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...