Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

On s'entend que Dieu a créé le Country/Folk pour nous faire brailler.

Ces moments de solitude que l'on passe sur une balançoire à jouer à pousse-cailloux du bout de son pied en écoutant un morceau qui relate la mort terrible d'un loner ou encore le coeur brisé de Georges qui ne dort plus et qui se ronge les ongles. Vous voyez le genre. L'alcoolisme fatal de Robert, la mort du cheval de Kreig, l'amour perdu de Roberto qui danse, danse sous les étoiles. Des histoires, des personnages brisés.

Ce n'est que rarement positif et garde l'ambiance de la campagne, rognant le thème de la solitude, de l'amour-douleur, de la claustrophobie à la limite, l'échec social et j'en passe, le tout sur une mélodie triste à mourir.

Faites nous découvrir vos bijoux qui vous réjouissent (si vous êtes des sadiques) ou qui vous fendent le coeur.

Skip Spence - Oar

Je ne pourrais passer outre cet homme qui a créé l'album Oar (1969) que j'ai fait jouer et rejouer dans mes petites oreilles. Fun fact, il a déjà été le batteur de Jefferson Airplane. Il était atteint d'une maladie mentale et d'alcoolisme (oh snap). Selon Wikipédia il aurait démoli un studio d'enrégistrement à la hache en plein trip de LSD pendant qu'il enrégistrait un album avec le groupe Wow. Cela lui a valu 6 mois d'internement. Il faut bien un homme aussi torturé (voir complètement fou) pour faire un album avec un son aussi mélancolique, désespéré, du suicide en bande sonore comme Oar. Il a enrégistré l'album en six jours et a tapé lui même tous les instruments. L'album s'est avéré être le moins vendu de l'histoire de Colombia Records. Ha bon.

Avis aux amateurs de disques difficiles et interlopes, Oar fait partie de ce club fermé des grands albums schizophrènes, ces disques troublants écrits par un auteur en perdition, aux portes de la folie, couchant sur bandes dans un dernier souffle de lucidité une dizaine de chansons inachevées, mal chantées, mal jouées, mais viscéralement poignantes.

[...]

Oar est son épitaphe, un album dépouillé et difficile où sa douleur est tellement tangible qu'elle met mal à l'aise. Un disque aussi éprouvant et torturé que beau et fascinant.

http://www.planetgon...r-67403838.html

Cripple Creek (de l'album Oar) raconte l'histoire d'un handicapé sur son lit de mort qui rêvasse de quitter sa chaise roulante pour marcher vers la mort. On peut y voir une métaphore de la libération des tourments de la vie. La chanson est lourde et très intense en émotion. Elle parle de libération mais en même temps on y ressent la prison, la chanson est une prison en elle-même de par sa sonorité et la grande tristesse de sa mélodie. À la fin les paroles conjurent la tristesse de la mélodie car il ne trouve rien dans la mort. Il n'est pas libéré.

Ici dans Broken Heart (de l'album Oar), nous avons tout, tout, TOUT du country classique. Le thème de l'amour, d'un coeur esseulé, brisé. Skip Spence le traite à sa façon. La poésie de la chanson est très belle.

Like a thirsty cowboy

In a lake his tongue does rest

Jumps in and he cannot swim

And drowns himself to death

Or a frozen mountaineer

He chugs up to a stop

Catching his boot heel in a rock

Two miles from the top

Ok. ok. On a cowbow, qui a soif (probablement un alcoolique), qui MEURT, sur du country, qui a le coeur brisé. Fucking awesome. Ça parle même de Dieu.

http://www.youtube.com/watch?v=rrzSQYktqdI

Bill Callahan (Smog)

Il s'agit, je le dis d'emblée, d'un de mes artistes préférés. Callahan est incroyablement versatile. Qu'il se la joue rock, folk, country old style, il n'a jamais cessé de m'impressionner car, non seulement il est productif, mais ce qu'il produit a énormément de style. Il a sa touche personnelle, presque magique qui sait aller droit à mon coeur. Il sait manier sa voix, tantôt profonde et rauque, tantôt high pitched mais juste. Il a quinze albums a son actif, onze sous le nom de Smog et quatre sous son nom respectif.

Cold Blooded Old Times issu de l'album Knock Knock (1999) raconte une histoire familiale floue et triste, basée sur le silence. Le beat est assez country, plutôt joyeux en comparatif aux paroles qui sont exprimées. On sent quand même une note triste et un trémolo dans sa voix quand il dit: ''the type of memories that turns your bones to glass''.

Whistling Teapot issu de l'album The Doctor Came at Dawn (1996) est une chanson qui parle de solitude, de consommation et de désespoir. C'est probablement une des choses les plus tristes que je pus entendre. La dissonance présente toute au long de la chanson est un ticket express pour des frissons et l'agencement des guitares qui se font hammerer sans pitié est formidable. Ici, la voix de Callahan est très aigue et la façon dont il l'utilise va très bien avec l'ambiance de la chanson. On aime ou on n'aime pas, c'est un peu chaotique quand on est pas habitué.

http://www.youtube.com/watch?v=nkllIHkbqv4

Eid Ma Clack Shaw est issue de l'album Sometimes I Wish we Were an Eagle (2009). C'est à mon avis la plus grande pièce de Callahan. Autant au niveau des paroles qu'au niveau musical où au fil de la chanson on découvre une incroyable richesse. Il y a tout un mystère entourant ce morceau. Un homme atteint d'insomie délire un peu, c'est un compositeur musical (est-ce Callahan lui-même?). Il arrive à dormir et rêve un peu, dort à moitié et finit par rêver à la soit-disante chanson parfaite.

Plusieurs métaphores sont utilisées au cours du texte. Exemple: ''I could not put my rider aground'', tout comme s'il parlait d'un cheval, mais en fait il parle de son sommeil qui ne vient pas. La musique elle-même, qui suit le cours des paroles de cette chanson sans refrain, inspire la folie. Voici ce que dit la chanson parfaite:

Eid ma clack shaw

Zupoven del ba

Mertepy ven seinur

Cofally ragdah

Ici, on pourrait mettre des heures à s'amuser à décrypter ce que Callahan s'efforçait de dire. Le texte en entier est d'une extrême complexité poétique et d'une beauté incroyable et jumelé à la musique-folie est un bijou musical incomparable. Eid ma clack shaw est selon moi la chanson parfaite, mais cela reste mon avis.

http://www.youtube.com/watch?v=2ghP3DD2t6s

Je pourrais aussi vous suggérer cette pièce de Bill Callahan:

------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bref, ce style de musique est fort en émotions. J'attends que quelqu'un vienne me faire un exposé sur Johnny Cash car je ne le connais pas beaucoup. Je suis ouverte à vos suggestions de Country / Folk.

Discuss.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

T'aimerais peut-être Jolie Holland Chicken.

C'est minimaliste, sa voix dégage une chaleur, un ton un peu relâché. Ça peu prendre un peu d'adaptation, sa voix et souvent en premier plan et les ambiances un peu lente, nonchalante, accompagnant des petits contes à la Tom Waits, version léger.

J'ai écouté surtout les 2 premiers albums (le piano prend autant de place que la guitare), le 3ème prenant un tournant plus country-rock. Ses chansons qui respirent une douce mélancolie m'ont souvent accompagné.

C'est beaucoup plus folk que country (surtout dans les exemples que j'ai choisis).

Escondida

http://www.youtube.com/watch?v=rOGv8U3bNc0

Spingtime can kill you

http://www.youtube.com/watch?v=BuYckmb88C0

jolie_holland.jpg

----------------

Peut-être plus connu est accessible, Jenny Lewis. Une voix craquante, jamais loin de la pop, c'est plus hop la vie, gospel que Jolie Holland (musicalement), toujours dans l'esprit country des textes doux-amer.

De son album Acid Tongue.

jenny.lewis.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sors souvent cette compilation quand j'ai envie de folk loner/outsider

NUM641028LP.jpg

http://www.numerogroup.com/catalog_detail.php?uid=01105

Jim Schoenfeld était un joueur de Hockey pour Buffalo et il a sortit un album. Cet album est rempli de cover de Beatles et autres, il est donc est très ennuyant et sans intérêt. À l'exception de la seule chanson originale dessus, qui est une chanson vraiment belle et dépressive à la fois. (ai-je besoin de mentionner que le vidéo n'est pas relié)

C'est la seule personne ''connue'' sur la compilation, les autres c'est vraiment des artistes qui avaient pressés des albums eux mêmes. Comme ça par exemple, cette chanson est sur un album qui existe seulement en 500, ou probablement moins, copies et c'est pareil pour les autres.

http://www.youtube.com/watch?v=S3jZyJpMNU4

----

Karen Dalton

http://www.youtube.com/watch?v=FEKWpMUZoUE

sa voix... unique simplement. C'est triste qu'elle n'est jamais percé. Ces deux albums ont également été rééditer dans les dernières années et sont facile à trouver.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nick Drake

[J'sais que j'ai déjà posté de ses tounes dans radio-dépotoir, mais je souhaitais extrapoler ici]

J'ai commencé à écouter cet artiste merveilleux qui jusqu'alors m'était totalement inconnu et pour moi, c'est une toute nouvelle histoire d'amour.

J'en suis à l'album Five leaves Left qui est, ma foi, intégralement bon et bien balancé; les morceaux au bon endroit et les sons tout droit au coeur. C'est avec River Man (la deuxième piste) qu'on s'enfonce en profondeur pour un voyage hors du commun. L'émotion et la douleur murmurée et diffuse sont bien rendus et c'est avec la piste Way to Blue qui est pratiquement "cathégralesque" qu'on fond littéralement de l'intérieur.

Les textes sont excellents; écrits avec talent. Rien à redire contre ce cher homme (RIP).

Il a trois albums à son actif:

  • Five Leaves Left
  • Bryter Layter
  • Pink Moon

Nicholas Rodney Drake, plus connu sous le nom de Nick Drake (19 juin 194825 novembre 1974) est un auteur-compositeur-interprète et musicien britannique. Son instrument principal est la guitare, mais il joue également du piano, de la clarinette et du saxophone. Éclipsée par le succès immédiat de celle de Leonard Cohen, son œuvre ne fut guère reconnue de son vivant, mais elle a lentement acquis une notoriété et une reconnaissance de plus en plus larges, au point que Nick Drake soit aujourd'hui considéré comme l'un des auteurs-compositeurs les plus influents de la seconde moitié du XXe siècle1,2,3.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nick Drake

Plus folk et blues, peu (ou pas) country,

mais effectivement,

quel chanteur.

Je suis allé voir un spectacle hommage récemment.

Incroyable de penser qu'il a composé son premier album alors qu'il avait 19-20 ans.

Idem pour le compositeur des cordes, lui aussi 20 ans.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Chaque matin,

je me fais un café,

je clique sur cette chanson dans ma radio-ipod

et je prends ma première gorgée au son de ces mesures

vous essayerez ça,

vous aurez l'impression de vivre un moment de grâce caféinée.

Le reste de la playlist continue de jouer par la suite,

et à la fin de la journée,

j'aurai entendu toute sa discographie.

Jusqu'au lendemain.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

très beau documentaire sur la vie de Nick Drake.

magnifique direction photo.

http://youtu.be/2ji27gOf7VE

une parfaite mise en image

des paysages anglais qu'évoquent chacune des chansons de Drake.

Sa soeur est ravissante. Je crois qu'elle était actrice.

Mon plan favori commence à 5min03;

traveling avant sur la maison familiale au son de la voix du père

puis à 5min40

traveling avant dans la chambre de Nick

au son de la version demo de Hazey Jane pt1

anyway,

le documentaire est peut-être un peu long à regarder d'une shote,

mais passer votre curseur sur la ligne de temps au bas pour sauter d'une scène à l'autre;

Vous verrez certaines des plus belles images filmées du countryside anglais

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Drake était connu pour être un dépressif notoire.

Ses chansons sont souvent courtes,

avec un jeu de guitare singulier

et des paroles évoquant bien ce spleen qui l'aura habité toute sa vie.

http://youtu.be/mu7EF4PtQgQ

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Enfin,

quand vous vous serez approprié sa courte discographie,

allez écouter les versions démos disponibles de certaines de ses chansons.

Elles donnent souvent une autre profondeur à l'interprétation originale.

http://youtu.be/9IUqN9ozmhw

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

et quand vous vous serez imprégnés de sa musique,

vous ne pourrez plus jamais marcher vers la brunante

sans qu'une de ses chansons ne vous traverse l'âme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...