Aller au contenu

Les Christs de végétariens


Déchet(s) recommandé(s)

Moi ce que je trouve le plus triste, c'est ex: Plus de pâté chinois, plus de hot chicken.... Genre nourriture dont la viande faisait parti des ingrédient et non le plat principal...

Il existe du tofu avec la texture et le goût de la viande hachée, du poulet, des boulettes à hamburger, des saucisses, du balloney, du jambon, de la dinde... De quoi éviter de se compliquer la vie et de continuer à faire les bonnes vieilles recettes à maman. D'ailleurs, certaines légumineuses font très bien l'affaire dans plusieurs recettes (pâté chinois, sauce à spaghetti, tout le toutim dans lequel la viande n'existe que pour sa texture).

Convaincu?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'argument de la chasse est tellement ridicule. Même les végétariens passent pas leur journée à manger ce qu'ils cultivent. T'a pas plus mis d'effort pour "mériter ta nourriture". On mange de la viande d'élevage, je paye pour en produisant un bien ailleurs dans la société. Pas besoin de "chasser" pour que ce soit légitime, de la même façon que t'a pas besoin d'avoir une ferme pour avoir droit de manger des légumes et des fruits.

Et oui je mangent des animaux mort, et je crois qu'on devrait minimiser la souffrance lors de la mort de l'animal et son stress dans sa vie quotidienne. Comme bien du monde j'aimerais qu'on retourne à une agriculture moins industrialisé et plus humaine, mais à la base reste que la mort fait partie de la vie et que j'ai pas à me sentir coupable qu'un animal soit mort pour me nourrir.

Je crois qu'il faut faire attention de pas trop anthropomorphiser tous les animaux non plus. Oui ils sont capable de souffrir, mais ça veut pas dire qu'ils ont les mêmes aspirations que nous quand même. Quand je regarde les animaux, même dans la nature, je pourrais toujours dire que c'est des conditions dans lesquelles je ne voudrait pas vivre. J'aimerais pas ça être un loup et vivre dans une meute avecu ne hiérarchie comme ça, ou passer ma vie caché dans un trou comme un hamster. Mais je suis pas en train d'argumenter que c'est des conditions innacceptables pour eux. De la même façon une vache dans une ferme non-industrielle, j'aimerais pas vivre sa vie mais ça veut pas dire que pour une vache c'est pas correct.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il existe du tofu avec la texture et le goût de la viande hachée, du poulet, des boulettes à hamburger, des saucisses, du balloney, du jambon, de la dinde... De quoi éviter de se compliquer la vie et de continuer à faire les bonnes vieilles recettes à maman. D'ailleurs, certaines légumineuses font très bien l'affaire dans plusieurs recettes (pâté chinois, sauce à spaghetti, tout le toutim dans lequel la viande n'existe que pour sa texture).

Convaincu?

En fait aucunement, je n'aurais pas dit ça si je n'y avais pas goûté! Une boullette à hamburger végé n'a aucunement le même goût qu'une boulette faite de viande. Bien que perso, je trouve ça bon des légumineuses, un paté chinois sans viande, ce n'est plus un pâté chinois. Une alimentation plus variée serait selon moi un remère miracle pour toute société occidentale, mais de là à dire non à la viande, c'est simplement être borné avec toutes les saveurs et mode de cuisson que cela peut apporter. Bien que je comprend le mouvement de contestation face à l'alimentation industrialisée, de devenir végétarien ne change vraiment pas grand chose (je parle bien sûr des grandes compagnies maraîchères qui se foûte carrément de la qualité du produit, autant question OGM que gestion de la terre agricole (pour venir d'un p'tit coin paysan, j'en sait pas mal)).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait aucunement, je n'aurais pas dit ça si je n'y avais pas goûté! Une boullette à hamburger végé n'a aucunement le même goût qu'une boulette faite de viande. Bien que perso, je trouve ça bon des légumineuses, un paté chinois sans viande, ce n'est plus un pâté chinois. Une alimentation plus variée serait selon moi un remère miracle pour toute société occidentale, mais de là à dire non à la viande, c'est simplement être borné avec toutes les saveurs et mode de cuisson que cela peut apporter. Bien que je comprend le mouvement de contestation face à l'alimentation industrialisée, de devenir végétarien ne change vraiment pas grand chose (je parle bien sûr des grandes compagnies maraîchères qui se foûte carrément de la qualité du produit, autant question OGM que gestion de la terre agricole (pour venir d'un p'tit coin paysan, j'en sait pas mal)).

Ya beaucoup trop de sophismes dans ce paragraphe pour que quiconque te réponde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Êtes vous en train de vous obstiner sur une calisse de vitamine B12?

La plupart du monde, qu'ils soient végétariens ou carnivores, consomment pas assez de vitamine D, voire même de vitamine C; faites-moi pas chier parce que j'prends pas assez de B12 en ayant une alimentation équilibrée sur toute les autres fucking vitamines qui existent.

Sérieusement, pire fucking débat inutile.

Je trouve que le débat sur la vitamine B12 est pertinent dans un débat sur le végétarisme. A elle seule, cette vitamine prouve que les humains sont biologiquement des omnivores qui doivent consommer, en l'absence de suppléments, des produits animaux pour survivre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question n'a toujours pas été soulevée, pourquoi à la préhistoire l'homme a t-il commencé à chasser et à se nourrir de viande alors qu'il y avait également des cueilleurs ? Ils auraient pu faire le choix de se cantonner au végétarisme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'argument de la chasse est tellement ridicule. Même les végétariens passent pas leur journée à manger ce qu'ils cultivent. T'a pas plus mis d'effort pour "mériter ta nourriture". On mange de la viande d'élevage, je paye pour en produisant un bien ailleurs dans la société. Pas besoin de "chasser" pour que ce soit légitime, de la même façon que t'a pas besoin d'avoir une ferme pour avoir droit de manger des légumes et des fruits.

Et oui je mangent des animaux mort, et je crois qu'on devrait minimiser la souffrance lors de la mort de l'animal et son stress dans sa vie quotidienne. Comme bien du monde j'aimerais qu'on retourne à une agriculture moins industrialisé et plus humaine, mais à la base reste que la mort fait partie de la vie et que j'ai pas à me sentir coupable qu'un animal soit mort pour me nourrir.

Je crois qu'il faut faire attention de pas trop anthropomorphiser tous les animaux non plus. Oui ils sont capable de souffrir, mais ça veut pas dire qu'ils ont les mêmes aspirations que nous quand même. Quand je regarde les animaux, même dans la nature, je pourrais toujours dire que c'est des conditions dans lesquelles je ne voudrait pas vivre. J'aimerais pas ça être un loup et vivre dans une meute avecu ne hiérarchie comme ça, ou passer ma vie caché dans un trou comme un hamster. Mais je suis pas en train d'argumenter que c'est des conditions innacceptables pour eux. De la même façon une vache dans une ferme non-industrielle, j'aimerais pas vivre sa vie mais ça veut pas dire que pour une vache c'est pas correct.

En ce qui concerne l'argument de la chasse, je ne suis pas d'accord. Ce n'est pas un question de mérite. Les végétariens que je connais seraient tous prêts à manger de la viande chassée, pour la simple et bonne raison qu'ils savent comme la bête a été tuée. Ils refusent de manger celle des épiceries car ce n'est pas toujours de la grande qualité et sont dégoûté du gaspille qu'elles en font, lorsqu'ils ne parviennent pas à la vendre. Moi-même, j'évite d'acheter ma viande à l'épicerie. Nous avons notre boucher à St-Alexandre qui nous fournit de la vraie viande de qualité. Bien souvent, et heureusement, on achète un boeuf de la petite ferme en arrière de chez nous et on en a pour un bon moment à la savourer, puisqu'on sait d'où elle provient.

Les végétariens veulent juste que l'animal ait eu une vie normal, qu'il n'ait pas été gavé de n'importe quoi et qu'il suit le cercle naturel des choses. Mais encore là, tu as des petites fermettes dans quelques régions du Québec, qui proposent des viandes certifiées. Elles certifient entre autre chose que l'animal n'a pas été nourri au grain dans l'espoir de le faire grossir et de l'abattre. Que l'animal n'a pas été maltraité, ni stressé. Qu'il était plus libre, disons-le comme ça. Même si l'animal ne s'en rend pas compte

P.S.

Bien sûr que tu ne pourrais être un loup. Un loup ne peut pas s'offrir d'Ipad.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non. La B12 montre que les humains ne sont pas biologiquement végétaliens, le végétarisme est possible sans supplément et sans aucune carence.

Il faut effectivement faire la distinction entre les deux.

---------------------------------

Mes chers amis carnivores, je vous présente la diète 100% viande; prouvée scientifiquement!

August and Marie Krogh, in 1908 (3), studied the dietary of the Greenland Eskimo. On the basis of the total annual food consumption of a section of Greenland, as collected by Rink in 1855, they estimated that the daily diet contained approximately 280 gm. of protein, 135 gm. of fat, and 54 gm. of carbohydrate. Thomas (4), finding no elevation of blood pressure and rarely any evidence of renal disease in the examination of 142 Eskimos, concluded that a carneous diet under strenuous living conditions does not produce renal or vascular disease.

Stefansson (7) reported three patients with scurvy on his last expedition, one of whom was our subject, Andersen. These cases were caused by eating canned foods with only a small amount of cooked meat, and were cured by eating raw meat.

The caloric value varied from 2000 to 3100 calories per day. 15 to 25 per cent of the calories were derived from protein, 75 to 85 per cent from fat, and 1 to 2 per cent from carbohydrate.

In this experiment, it was found that boiled meat was preferred to fried. Broiled steaks and chops were used,-V. S.choosing lamb frequently while K. A. ate beef almost exclusively. The meat was usually cooked lightly and the bone marrow eaten raw.
The meat used during the first 3 months was selected from freshly killed animals; for the remainder of the time refrigerated meat from local markets was eaten.
The meat diet contained about 25 per cent of the amount of calcium found in the average mixed diet, while phosphorus and sulfur were present in larger quantities than usual. Table salt was allowed as desired but the men consumed only 1 to 5 gm. daily including that used in the cooking. As meat is one of the foods contributing to the acid portion of a ration, the diet was acid in the extreme but no calculation of the acid-base balance was made.
The daily intake of liquids-coffee, black tea, meat broths, and water, varied from 1 to 2 liters. .

Both men were in good physical condition at the end of the observation. There were no subjective or objective evidences of any loss of physical or mental vigor. The teeth showed no deterioration and gingivitis had disappeared.

A carbohydrate diet seems to favor retention of water in the body.
No symptoms were noted, which could be attributed to the mild ketosis. There was no depression of mental faculties and no significant change in the carbon dioxide-combining power of the blood. We had no way of telling whether or not any changes had occurred in the walls of the blood vessels, but as far as clinical observations and special tests revealed, no injuries resulted from the prolonged mild ketosis.
1. Two men lived on an exclusive meat diet for 1 year and a third man for 10 days. The relative amounts of lean and fat, meat ingested were left to the instinctive choice of the individuals.

2. The protein content varied from 100 to 140 gm., the fat from 200 to 300 gm., the carbohydrate, derived entirely from the meat, from 7 to 12 gm., and the fuel value from 2000 to 3100 calories.

3. At the end of the year, the subjects were mentally alert, physically active, and showed no specific physical changes in any system of the body.

4. During the 1st week, all three men lost weight, due to a shift in the water content of the body while adjusting itself to the low carbohydrate diet. Thereafter, their weights remained practically constant.

5. In the prolonged test, the blood pressure of one man remained constant; the systolic pressure of the other decreased 20mm. and the diastolic pressure remained uniform.

6. The control of the bowels was not disturbed while the subjects were on prescribed meat diet. In one instance, when the proportion of protein calories in the diet exceeded 40 per cent, a diarrhea developed.

7. Vitamin deficiencies did not appear.

8. The total acidity of the urine during the meat diet was increased to 2 or 3 times that of the acidity on mixed diets and acetonuria [Marika: AKA ketonuria] was present throughout the periods of exclusive meat.

9. Urine examinations, determinations of the nitrogenous constituents of the blood, and kidney function tests revealed no evidence of kidney damage.

10. While on the meat diet, the men metabolized foodstuffs with FA: G ratios between 1.9 and 3.0 and excreted from 0.4 to 7.2 gm. of acetone bodies per day.

11. In these trained subjects, the clinical observations and laboratory studies gave no evidence that any ill effects had occurred from the prolonged use of the exclusive meat diet.

Source

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On s'en fout, c'est juste des juifs animaux.

Tiens, je viens de trouver ça.

Les arguments que vous utilisez pour défendre votre point sont lamentables. Cessez un peu les conneries des hommes des cavernes. Trouvez meilleure inspiration. La vitamine b12 est effectivement un bon exemple. Valeurs, conscience, éthique, ça vous dit quelque chose?

Fait: quelques-uns parmi vous ont parlé du fait que les végétariens essayaient de convaincre les autres de leur point de vue par des arguments. À la vérité, qui essaie d'obliger l'autre à s'accorder à son point de vue? Je n'ai jamais trouvé de plats végétariens dans les cafétérias des écoles que j'ai fréquentées. Ah oui! Peut-être quelques sandwiches aux oeufs. Mais pas de salade sans bacon ni poulet; "C'est ça où pas de repas ce midi, ma belle". C'est moi qui essaie d'obliger les omnivores à être végétaliens?

Mais bon, j'apportais mes lunchs, quitte à attendre une demi-heure aux micro-ondes. Pour en revenir au sujet du mois, des idées de garnitures à sandwiches sans viandes, oeufs, fromage, poisson et avec des protéines?

Deux réponses possibles, tic-tac, tic-tac.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais mais le problème c'est que veut veut pas les végétariens ne sont pas une norme et ne l'ont jamais été. On assume par défaut que les gens peuvent manger de la viande parce que...bien parce que tu peux effectivement manger de la viande. Parce que la raison pour laquelle tu mange pas de viande c'est un choix et non pas une obligation. C'est pas comme offrir des produits sans arachides ou sans lactose.

L'affaire c'est que les "omnivores" mangent des légumes ET de la viande, par définitions ils se donnent pas ce genre de contraintes artificielle dans leur alimentation. À quelque part les végétariens choisissent par eux même de pas manger certains produits.

Je dit pas que les cafétérias ne devraient pas avoir plus de variété, mais étant donné qu'elles ont des moyens limités, et qu'une alimentation végétarienne demande plusieurs substituts qui sont pas nécessairement communs normalement, je comprend que c'est pas leur priorité.

Les Omnivores s'empêchent juste pas de manger certains produits. C'est pas eux le problème...

C'est toi qui t'oblige à être végétarienne. Tu te crée des règles que les autres ont pas dans leur alimentation. À quelque part assume que t'aura pas toujours accès facilement à des alternatives complètes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok, et tes arguments sont? "Bouhouhou les zanimos méritent de vivre, de mourir avec dignité, pis toute bouhouhou"

Je vais t'apprendre un truc : il existe... de la viande bio.

Ah pis, si le fait d'être végétarien viendrait d'une OBLIGATION et que c'était répandue, je serais d'accord avec toi pour les cafétérias (quoique, j'pas trop sure... si c'était SI grave, genre une maladie, je m'arrangerais pour trainer mon stock sans faire chier le peuple et moi-même en m'évitant du stress et de la frustration de rien trouver). Mais si demain matin, je décide que je ne mange plus de légumes et de céréales, j'irais pas me plaindre qu'ils offrent rien dans les cafétéria avec aucun légumes et céréales. C'est ton CHOIX, deal with it.

Si t'as de quoi à dire sur les cafétérias que je serais totalement d'accord, c'est que la plupart d'entre elle manque de légumes dans leur repas et qu'elles ne sont pas très santé en général.

Mais de commencer à chialer pour un choix personnel qu'on a fait qu'on suppose que c'est un DROIT... boarf. T'as le droit de manger, on t'empêche pas. Mais si tu décides de faire des choix qui t'empêche de manger, c'est ton affaire...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

May, je trouve également le manque de choix scandaleux. En France, tu demandes un plat végétarien dans un restaurant et on te regarde avec de gros yeux. Tout ce qu'on peut faire, c'est continuer à éduquer ces petites âmes perdues, le nombre aide à se faire entendre. Au Royaume-Uni, environ 15% de la population est végétarienne ou évite la viande, ce qui a mené à l'étiquetage obligatoire des aliments en supermarché selon différents sigles: not suitable for vegetarians, vegetarian, vegan. Et tous les restaurants offrent au moins un plat végétarien.

A ma fac écossaise, à force de faire pression, l'association végétarienne avait obtenu pas mal de choses, qu'on utilise du savon vegan dans les toilettes par exemple. Seulement se plaindre en silence sans rien demander et sans agir derrière, ça ne mène à rien.

http://www.animalliberationfront.com/

Ce qui est d'autant plus hallucinant c'est l'agressivité des omnivores, on dirait qu'on parle de mettre de la drogue dans leur bouffe. Allô, les plats végétariens sont des plats sains dont même les omnivores pourraient bénéficier, en proposer en cantine ne ferait de mal à personne, l'excès de viande est dangereux pour la santé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

May, je trouve également le manque de choix scandaleux. En France, tu demandes un plat végétarien dans un restaurant et on te regarde avec de gros yeux. Tout ce qu'on peut faire, c'est continuer à éduquer ces petites âmes perdues, le nombre aide à se faire entendre. Au Royaume-Uni, environ 15% de la population est végétarienne ou évite la viande, ce qui a mené à l'étiquetage obligatoire des aliments en supermarché selon différents sigles: not suitable for vegetarians, vegetarian, vegan. Et tous les restaurants offrent au moins un plat végétarien.

A ma fac écossaise, à force de faire pression, l'association végétarienne avait obtenu pas mal de choses, qu'on utilise du savon vegan dans les toilettes par exemple. Seulement se plaindre en silence sans rien demander et sans agir derrière, ça ne mène à rien.

http://www.animalliberationfront.com/

Ce qui est d'autant plus hallucinant c'est l'agressivité des omnivores, on dirait qu'on parle de mettre de la drogue dans leur bouffe. Allô, les plats végétariens sont des plats sains dont même les omnivores pourraient bénéficier, en proposer en cantine ne ferait de mal à personne, l'excès de viande est dangereux pour la santé.

Ouais mais tant qu'à ça, je pourrais aussi dire à n'importe quel végétarien que de manger de la viande sera pas néfaste pour ta santé. (Parce que pas besoin d'être végétarien pour être en santé.)

Et je peux aussi dire que de parler aux végétariens ça donne l'impression qu'on veut les "droguer" avec de la viande. C'est un argument qui fonctionne dans les deux sens.

Mais bon, j'apportais mes lunchs, quitte à attendre une demi-heure aux micro-ondes. Pour en revenir au sujet du mois, des idées de garnitures à sandwiches sans viandes, oeufs, fromage, poisson et avec des protéines?

Recette que Ricardo a fait à son émission la semaine passée : Végé-Pâté de Ricardo

Honnêtement quand tu regarde ce qu'il y a dedans, ça a l'air vraiment bon.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'importe quoi, dans l'excès, peut être dangereux.

Même pas besoin d'excès de viande rouge pour qu'elle soit dangereuse... Lorsqu'on dépasse 3 portions par semaine (surtout si c'est de la mauvaise qualité de viande) ça devient potentiellement mauvais pour la santé !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Source?

Vous nous pitchez plein d'affirmation sans source depuis le début du débat. Ça vous dirait d'accompagner le tout avec des études, quelque chose? Ça donnerait un peu de poids à vos arguments.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne soyez pas déjà banni.

Je veux revenir!
  • Contenu similaire

    • par OOO
      Possiblement que certains d'entre vous êtes des AS de la cuisine? J'aimerais savoir ce que vous cuisinez aujourd'hui ou ce que vous avez cuisiné dans la journée ou hier soir pour souper. Venez partager vos recettes, vos trucs, vos astuces de cuisines, vos flops, vos meilleurs combinaisons culinaires!
      Aussi, photo(s) requise(s) pour voir vos talents!
      Je commence...
      Ce soir, j'arrive du travail, épuisé. Ça ne me tente pas du tout de faire à souper... Je feelais plus pour un take out Thai ou Cambodgien...
      J'ouvre le frigo, j'ai deux trucs que je peux cuisiner. Magret de Canard mariné à l'érable et un fameux choux-fleur.
      Voici le résultat:


      Je ne suis pas un gars qui aime suivre des recettes sauf pour mes crêpes les samedi et dimanche matin. Je vais vous partager quand même ce que j'ai fais...
      Le magret de canard est déjà mariné et sous vide. Un gros magret d'environ 500g de Gibiers Canabec. Je l'ai cuit sur le gras pendant 15 minutes à feu fort mais pas au maximum. Après 15 minutes, je l'ai retourné à feu doux pendant 5-6 minute pour lui donner un effet "sushi".
      Pour le choux-fleur, j'ai totalement improvisé. Les ingrédients sont:
      - Choux-fleur
      - Huile d'olive
      - Huile d'aubergine
      - Fleur de sel
      - Poivre
      - Amande en morceau
      - Feta
      - Romarin frais (J'ai rentré le plan de mon jardin à l'automne)
      J'adore le mix romarin-feta, ça se marie à une panoplie de légume. Quand je cuisine, il y a toujours un mix Viande-Légume. Pas de légume? Je vais en acheter et je reviens...
      Donc voilà, j'espère qu'il y a ici des cuistot qui aime cuisiner et qui veulent partager leur recette!
    • par Le Messie
      Cette semaine ce sont les all-stars et je crois que l'épisode de Jonathan méritait son propre sujet :
      http://vtele.ca/videos/un-souper-presque-parfait/jonathan-ouvre-la-machine_41516.php
      6:25 pour une imitation de Randy Savage.

    • par numéro #9
      Pour un budget de ±$100 / personne... cherche une bonne table à Québec... de préférence pas trop loin du Château F.
      Pour 2 personnes qui fêtent 10 ans de vie commune.
      Déjà on passent une nuit au Château (le couple) et la nuit suivant (en famille) en Yourte.
      Toutes suggestion(s) sera prise en considération...
      merci.
×
×
  • Créer...