Aller au contenu
Popsita

Voulez-vous vous marier et avoir des enfants?

  

110 membres ont voté

  1. 1. Voulez-vous avoir des enfants?

    • Oui, j'en veux
    • Non, j'en veux pas
  2. 2. Voulez-vous vous marrier?

    • Oui, je le veux
    • Non, je veux pas


Déchet(s) recommandé(s)

Si t'en a un ou deux c'est suffisant pour maintenant la population, sauf que dans les pays comme l'inde et autres qui soit interdisent le condom, soit sont obligés d'avoir une armée d'enfant a cause de leur religion, ça risque de devenir grave d'ici une couple de décénies. Déja en Inde, en 1950, y devait y avoir environ 200 millions d'habitants: y'en à maintenant 1.2 milliards. Et ça a pas l'air d'arrêter de grossir. Quand on voit le gouvernement de l'allemagne qui capote parce que le tôt de natalité devient bas, on se demande vraiment ou sont les priorités.

Se priver d'avoir des enfants parce qu'en Inde y'en a beaucoup, je trouve que c'est pas mal injuste! Bien que oui, ça serait la chose à faire parce qu'il faut vraiment garder un équilbre plutot que d'aller en exponentielle sans y penser. C'est un véritable problème que tu soulèves. Faudrait qu'une organisation mondiale les avertisse, mais, ouais je sais pas trop. Ça risque de créer quelques querelles si on leur dit quoi faire là-bas mais je pense que c'est la chose à faire : / Et l'allemagne a peut-être peur de voir sa culture disparaitre, c'est un peu ce qui arrive quand il n'y a juste plus de générations futures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Se priver d'avoir des enfants parce qu'en Inde y'en a beaucoup, je trouve que c'est pas mal injuste! Bien que oui, ça serait la chose à faire parce qu'il faut vraiment garder un équilbre plutot que d'aller en exponentielle sans y penser. C'est un véritable problème que tu soulèves. Faudrait qu'une organisation mondiale les avertisse, mais, ouais je sais pas trop. Ça risque de créer quelques querelles si on leur dit quoi faire là-bas mais je pense que c'est la chose à faire : / Et l'allemagne a peut-être peur de voir sa culture disparaitre, c'est un peu ce qui arrive quand il n'y a juste plus de générations futures.

Sauf qu'en Allemagne ils sont 80 millions, alors c'est pas de si tôt. En plus c'est pas une grosse perte de démographie qu'ils vivent présentement.

Le problème de l'Inde ne se régleras pas de si tôt. C'est un peuple qui est vraiment enraciné dans ses coutumes et qui a pas l'air de vouloir en sortir, donc ya pas grand chose à faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La surnatalité des pays en voie de développement pourrait être contrée facilement par un accès minimal à la contraception et à l'avortement. Or, le gouvernement Harper entend réduire l'aide que le Canada apporte à cet effet, si ce n'est déjà fait.

Dans un autre ordre d'idées, on semble accuser ceux qui ne désirent pas d'enfant d'avoir rien à transmettre ou de ne pas vouloir faire un "monde meilleur". Ça peut être vrai, mais on peut aussi penser à quelqu'un qui n'aurait pas d'enfant et qui se donnerait une mission éducatrice envers tout le monde tout en essayant de contribuer à la société du mieux qu'il/elle peut. Je vois pas en quoi avoir un enfant devrait nécessairement être préféré à cette option

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La surnatalité des pays en voie de développement pourrait être contrée facilement par un accès minimal à la contraception et à l'avortement. Or, le gouvernement Harper entend réduire l'aide que le Canada apporte à cet effet, si ce n'est déjà fait.

Dans un autre ordre d'idées, on semble accuser ceux qui ne désirent pas d'enfant d'avoir rien à transmettre ou de ne pas vouloir faire un "monde meilleur". Ça peut être vrai, mais on peut aussi penser à quelqu'un qui n'aurait pas d'enfant et qui se donnerait une mission éducatrice envers tout le monde tout en essayant de contribuer à la société du mieux qu'il/elle peut. Je vois pas en quoi avoir un enfant devrait nécessairement être préféré à cette option

dans la plupart des pays en voie de développement (les pays du tiers-monde), la contraception et l'avortement sont, s'ils ne sont pas illégaux, du moins mal vus au sein de la société. le manque d'accès à la contraception et à l'avortement ne sont pas juste une question d'accès grâce à l'injection de fonds. c'est en majeure partie une question d'accessibilité via une éducation sexuelle adquate, et cette éducation ne se fera jamais grâce à des fonds venant de l'extérieur. l'éducation, le changement des valeurs, ça se fait graduellement et de l'intérieur.

aussi, dans les pays du tiers-monde, il y a une surnatalité parce qu'avoir beaucoup d'enfants assure la vieillesse de leur géniteur. les enfants sont leur "pension de retraite" si on peut dire. plus il y a d'enfants, plus il y a de gens pour s'occuper de toi plus tard. ces gens ont intérêt à faire beaucoup d'enfants.

pour ce qui est du deuxième paragraphe, je pense que les raisons pour lesquelles une personne veut des enfants sont fondamentalement égoïstes, de nos jours. pas que c'est des mauvaises raison ou que ce n'est pas des bonnes raisons, mais parce qu'il n'y a pas vraiment d'intérêts humanistes à avoir des enfants de nos jours. je pense que c'est ironique d'accuser les gens qui ne veulent pas d'enfants d'être égoistes alors que l'intérêt d'avoir un enfant est fondamentalement égoiste. dans les deux cas, la décision est égoiste. on veut des enfants ou on n'en veut pas parce que notre intérêt personnel a été le facteur décisif de ce choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai rarement vu quelqu'un aussi bourré de contradictions. D'abord tu dis ne pas aimer les enfants, que tu les trouves inintéressants et ensuite tu dis que si tu en avais un, il est évident que tu l'aimerais.

Même chose pour ta première affirmation. Si d'après toi, le seul intérêt de la grossesse est de faire baisser les risques d'un cancer du sein, quels sont donc les avantages d'adopter alors que tu affirmes haut et fort ne pas aimer les enfants? Parce qu'on s'entend que l'adoption ne diminue pas les risques de cancer du sein, n'est-ce pas.

Et que l'enfant soit de toi ou qu'il soit adopté, tu auras les mêmes dépenses, il te réveillera aussi à 4 heures du matin et il te vomira dessus.

Alors tu disais?

Les enfants adoptés aussi ont des besoins physiologiques? Je pensais qu'on les envoyait parfaits et sans problèmes. Les accessoires aussi sont vendus séparément?

Tu cherches des contradictions là où il n'y en a pas vraiment. Je ne veux pas d'enfants et je ferai de mon mieux pour ne pas en avoir, cependant une tuile peut toujours arriver (je ne suis pas favorable à l'avortement). Si je me retrouvais mère, je l'aimerais parce qu'on aime généralement les gens de sa famille, même si ils sont des plaies et qu'ils nous ruinent l'existence. Ce ne serait pas non plus de sa faute d'être inintéressant, il n'y aurait pas de raison de le lui faire payer.

Concernant l'adoption, j'ai bien précisé que ce cas était à part pour moi et je n'ai pas développé, en partie parce que je sais que si je disais ce que je pense vraiment ici, personne ne comprendrait. Je ne prévois pas d'adopter mais si un jour je changeais d'avis sur la maternité il est très clair que ce serait vers l'adoption que je pencherais, pour de nombreuses raisons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucunement l'intention ni de me marier ni d'avoir des enfants.

Ce n'est pas parce que je ne les aiment pas... Au contraire, j'adore les enfants. Mais mes plans de carrière sont plus importants. Je suis trop aventureuse pour avoir des balises. J'ai l'intention de voyager, et mon mode ne vie n'est pas compatible avec les enfants. Encore j'aimerai beaucoup faire du photojournalisme de guerre... Quant a me marier, non plus je ne vois pas l'importance aujourd'hui. J'ai tendance aussi a m'imaginer seule dans le futur, je ne sais pas pourquoi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve stupide ceux qui tapent sur le mariage à tout bout de champ. Tu ne veux pas te marier, c'est cool, mais viens pas me faire croire que c'est un concept arriéré et inutile. C'est un choix de vie. Je ne vois aucune raison de critiquer deux personnes qui veulent se marier.

Dans mon cas, j'ai l'intention de me marier et d'avoir des enfants. Par contre, si l'occasion ne se présente pas ou si ma copine ne veut pas, cela ne poserait aucun problème.

Ce n'est pas quelquechose qui me fait peur, parce que je suis quelqu'un de très stable lorsque je m'engage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui serait sick, c'est qu'un jour, une femme me fasse tellement trippé que j'aille envie de la marier, malgré le fait que je ne veule pas me marier.

Ça, ça serait sick.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus jeune, je ne voulais pas d'enfant. J'étais relativement ordonné mais j'aimais foiré avec mes amis et mes copines de l'époque. Cependant, avec certaines responsabilités que j'ai acquises au fil des ans, à une blonde, avec qui je suis depuis que j'ai 19 ans, lentement, on a décidé de construire une vraie famille. On a eu mon fils, et nous désirons avoir un second enfant d'ici l'an prochain. Je viens d'une famille relativement nombreuse (5) et j'aimerais en avoir autant, mais ma blonde préfère arrêter à 2 maximum. On a un p'tit gars, essayons d'avoir une petite fille.

Enseigner ce que je connais, ce que je vis, ce que je pense à un enfant, et donner le meilleur de soi-même est incroyablement plaisant pour soi. Le stimuler, lui faire lire et écrire et dessiner, au lieu d'écouter la télévision et être sur l'ordinateur. Tout faire pour qu'il réussisse, évitez de lui mentir, le faire voire la réalité, c'est le fun, je trippe ben raide. Il n'a que 8 ans, mais quand même, il apprend vite, ce petit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai rien compte ni un ni l'autre.

Mais à ceux qui se dise que c'est bien d'avoir des enfants, c'est la continuité de notre espèce, c'est notre devoir, etc....

Hum.... on est 7 milliard sur terre et vu le mode de vie avec lequel on vie dans les pays riche, je crois bien que ce soit pas mal plus rendre service a soi-même, au reste de l'humanité et à la planète que de s'abstenir d'avoir des enfants.

À la limite c'est probablement mieux d'adopter un enfant que personne ne voulait.... disons que c'est pas mal plus logique.

Mais je comprend très bien que ce n'est pas la même chose pour certain.

Bref, me marier je le ferais peut-être. Avoir un enfant j'y réfléchit encore beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est marrant car justement je suis pas d'accord avec la fille que je fréquente: elle voudrait des enfants plutôt jeune, tandis que moi je préferais d"abord user de toutes les expériences de la vie, voyager et essayer de nombreux endroits, jobs et manière de s'amuser... Une fois que j'en aurais assez de ce coté là, ou du moins quand je voudrais passé aussi à d'autre expérience, alors seulement j'envisage de faire des enfants. Ca peut être génial, mais y'a beaucoup trop d'inconvénient sur ta vie pour que j'en ai envi maintenant ou dans un futur plus ou moins loin... après 40 ans oui.

Pour le mariage rien à faire, je suis contre l'idée du mariage, mais si ca peut faire plaisir à ma compagne de se marier pour moi ca représente rien donc je le ferais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour les enfants; c'est fait. Des jumeaux de 3ans.

Pour ce qui est du mariage... pour l'aspect fiscal & en cas de décès semble-t-il que ça simplifie le règlement... en fait le "mariage" est un «move» stratégique... dans le sens que ça rends officiel l'union entre deux parties; c'est comme se lancer en affaires! Oui à la base le mariage est un geste d'amour. Que se soit un mariage civil ou religieux ça reste quand même couteux... mais sans mariage y a rien d'officiel à moins de se rédiger un contrat de vie commune.

Dans l'fond se marier c'est comme s'incorporer une cie. Les actionnaires siègent sur le conseil d'administration. Le type de business [amour et sentiments]. Quand tout va bien on part en congrès et les associés couchent dans la même chambre. En cas de différent(s) les partis ont concluent au préalable de dissoudre la cie et de partager les fruits de celle-ci.

[figuratif-->>]Sans entente (mariage) c'est du business au noir, mafia, gangstérisme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Oui je veux des enfants ! J'en ai toujours voulu. En plus, depuis que je suis avec mon chum je vis avec son gars! Ca me donne encore plus le gout d'avoir un ti-loup...

Par contre, je ne souhaite pas me marier. Aujourd'hui, nous sommes déclarer comme conjoint de fait, ce qui, a mon avis, est pas mal pareil...

Je ne veux pas de journée féérique de petite princesse... Je ne veux pas avoir tout ces regards la sur moi!!!

Au lieu de dépenser 175486$ dans un mariage je vais garder cet argent la pour faire le party d'après mariage sans mariage :)

Modifié par Miss*Jezzk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le problème avec avoir des enfants, c'est qu'il faut avant tout que tu supprimes toute le mauvais des anciennes générations de tes ancêtres en toi; que tu modifies ton code génétique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avoir des enfants ? J'ai souvent fantasmé sur l'idée, mais pourtant je ne suis pas certaine d'en vouloir, c'est une décision à laquelle je réfléchirai probablement toute ma vie. Les enfants comme le mariage, pour moi cela dépenderait surtout de l'homme avec lequel je serais. Je ne permetterai pas à n'importe quel homme d'être le père de mes enfants comme d'être mon mari, il faudrait d'abord que je retombe réellement amoureuse et que je le sente au fond de moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est sur que je veux des enfants pour ce qui est du mariage

comme j ai dit à ma blonde, elle choisie la date et je choisie l'année

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui sûrement, j'aimerais avoir des enfants plus tard, dans quelques années et quand j'aurai rencontré la bonne personne.

Pour le mariage par contre, je ne pense pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

  • Contenu similaire

    • par ...
      Le suspect lié aux événements de ce lundi, à Toronto, aurait laissé un message sur les médias sociaux à propos de son appartenance aux Incels. 

       
      Les autorités indiquent que rien n'est encore certain mais plusieurs articles nous mènent à croire que son acte de violence, ses meurtres, seraient en fait directement en lien avec sa haine des femmes.
      J'ai fait quelques recherches sur les-dits Incels et il semblerait que cette "communauté" ait débuté sur un forum dans les années 90.
      https://parismatch.be/actualites/societe/138382/les-incels-ces-celibataires-misogynes-dont-se-revendique-lassaillant-de-toronto#!
       
      Avez-vous l'impression qu'il y a une recrudescence du masculinisme ? Pensez-vous qu'une partie de ce masculinisme soit une réponse directe à la superficialité féminine ?  
       Chad and Stacy.
       
    • par Bruno
      parlez-moi de vous les filles et je vais choisir
      j'ai le goût d'avoir une cyber-relation, d'envoyer des e-mails qui finissent par "je t'aime bébé chat"
      j'pas un gars compliqué, j'aime avoir du fun. j'peux me procurer une webcam et on se fera des shows.
      mais le sexe c'est secondaire
      j'ai le gout de donner des becs de même : (k)
      j'ai le gout de parler de tout et de rien avec une fille qui m'aime, une fille que j'aime. d'une fille qui va m'écrire "salut, ça va? moi oui. je m'ennuis déjà de toi"
      j'attends
      JE T'ATTENDS MON AMOUR
    • par D'Artagnan
      http://www.okcupid.com/the-dating-persona-test
      Perso j'ai eu le Last Man On Earth, le pire truc quoi.
      Faut pas le prendre à la lettre comme le MBTI (qui n'est déjà pas l'évangile) vu que c'est à vertu comico-humiliante mais c'est rigolo.
    • par Latourette
      Un excellent documentaire sur les relations amoureuses des jeunes à l’ère des réseaux sociaux et des applications de rencontres à la Tinder et Badoo. C’est un peu pathétique parfois de voir ces jeunes accros du téléphone collectionner les rencontres et consacrer autant d’énergie à leur apparence physique, pour finalement se retrouver plus seuls que jamais.
      Mais les personnages sont attachants, articulés et j’admire beaucoup le courage (ou l’insouciance) qu’ils ont eu à confier publiquement des trucs très intimes de leur vie sexuelle.
      Ça dure deux heures en deux parties sur Télé-Québec:
      L'AMOUR AU TEMPS DU NUMÉRIQUE
    • par 1984
      Chers amis d'Outre-Atlantique,
      Connaissez vous l'emission franco-belge culte Striptease ?
      Cette émission datant de 85 vise à produire des documentaires d'un genre nouveau dans lesquels les commentateurs s'effaceraient pour laisser parler les protagonistes. L’émission aborde essentiellement des passages de la vie de tous les jours (repas de famille, séance de vaisselle, la vie d’une fermière). Le spectateur peut ainsi se reconnaître dans son intimité quotidienne : « Strip-tease : l’émission qui vous déshabille ».
      Alors qu'elle avait disparu des écrans de télévision, l'émission revient le 2 juillet avec un épisode qui frappe très fort, voire trop fort.
      Attention, je vous préviens, c'est triste, et pathétique.
      http://www.youtube.com/watch?v=KzD6R3wfIQ4
      Dans cet épisode réellement dramatique appelé "Recherche bergère desespérement", on peut découvrir Damien, un jeune éleveur de mouton qu'on pourrait qualifier d'handicapé, désespément à la recherche de l'amour. Ses grands parents, et sa mère, avec qui il vit, aimeraient beaucoup le voir enfin amoureux et heureux.
      Pour l'aider, ou l'enfoncer - c'est à votre libre appréciation -, ces derniers décident de faire appel à une agence matrimoniale d'un genre nouveau: moyennant la somme de 2000€, l'agence présente Roxana, une jeune roumaine sans aucun doute agée de moins de 18 ans, à Damien, sa maman et ses grands-parents.
      Malheureusement, la jeune fille, qui ne parle pas un mot de français, à l'air incroyablement mal à l'aise(12:05).
      Malgré les nombreuses tentatives de Damien de se rapprocher de la jeune femme ( 20:01), il arrive ce qui devait inévitablement arriver:
      elle finit par repartir chez elle.
      La famille accuse le coup, mais croit néanmoins que la jeune fille reviendra (26:00) car cette dernière à laissé Damien dans le désarroi le plus total (29:40). Il menace de massacrer sa mère et de se suicider dans un moment de désespoir (30:15). En effet, celle ci a parlé de l'agence matrimoniale autour d'elle, et l'un des amis de la famille s'oppose fermement à ces mariages arrangés (qui sont évidemment dans la limite de la légalité (32:45)).
      L'agence retourne voir Damien dans sa famille et tente de les rassurer en leur indiquant de rester discret sur leurs arrangements.
      Ils sortent le champagne..
      Finalement, on apprends que Roxanna est partie en Italie avec un autre homme. La dirigeante de l'agence les aiguille vers l'idée d'un manipulateur qui aurait déjoué leur plan initial (43:00), et les hypothèses vont bon train en présence de ce pauvre Damien, impuissant et en larmes (48:30).
      --
      L'histoire est entrecoupée - un peu sans raison, je trouve- par l'histoire d'une autre femme, plus mure que Roxanna, qui cherche également un bon parti par le biais de la même agence. Celle ci se voit proposer l'incroyable:
      Devenir la femme d'un homme, 54 ans, ayant 17 chats, vivant avec sa mère, ayant été amputé d'un bras suite à un accident de tracteur, avec des problèmes psychologiques et une face boursouflée.
      Elle refuse.
      --
      L'emission est pas mal longue, sans musique, sans sous-titres, sans voix off. Juste un montage excellent qui fait la force tragico-comique de ce genre de reportage.
      J'ai donc noté les temps de chaque passage dans ma description, afin de faciliter la lecture et éviter le "too long to WATCH".
×
×
  • Créer...