Aller au contenu
Tovarichtch

La police de Gatineau qui tue deux boeufs

Déchet(s) recommandé(s)

Des résidents du secteur de Masson-Angers se demandent pourquoi des policiers de Gatineau ont abattu deux boeufs, jeudi, dont un tout près de leur domicile.

Pour une raison inconnue, les bêtes seraient tombées de la remorque qui les transportait vers l'abattoir, peu après midi. Elles se seraient ensuite promenées librement près de la rue Georges, avant de se déplacer.

Selon la police de Gatineau, les agents auraient tenté de les faire remonter dans la remorque de leur propriétaire, mais sans succès. Les bêtes, devenues agressives, auraient foncé à plusieurs reprises sur les auto-patrouilles et sur les policiers.

Vers 13 h 30, considérant que la population était désormais en danger, des policiers, avec l'accord du propriétaire, ont ouvert le feu sur l'une d'elles, à l'intersection du chemin du Quai et de la Rive. La scène a été filmée par une résidente, qui en a remis une copie à Radio-Canada.

La deuxième bête a été abattue environ une demi-heure plus tard, près de la sortie de l'autoroute 50.

Certains résidents du quartier ont déclaré à Radio-Canada avoir été surpris de voir des policiers dégainer leur arme en pleine rue, et tirer au moins une dizaine de coups de feu, alors qu'il y a plusieurs résidence dans le secteur.

Les policiers affirment de leur côté avoir pris toutes les mesures nécessaires afin de s'assurer qu'aucune personne ne soit mise en danger lorsque les coups de feu ont été tirés.

Commentaire à écrire : « La police a toujours raison, peu importe le contexte, peu importe les victimes, peu importe les mesures employées ».

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Utiliser un 9mm pour tuer une vache en ''open fire'' c'est un peu dump, car vider un chargeur comme ça représente toujours un danger et de plus c'est quand même cruel pour l'animal. C'est surtout l'aspect sécurité l'important. On ne sait jamais ce qui peut arriver comme badluck.

Sinon je me dit que tirer avec une carabine à plus gros calibre aurait été beaucoup plus efficace et sécuritaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment est-ce que la policière, qui fait feu à 56 secondes dans le vidéo, fait pour manquer l'animal alors que la vache est immobile à trois mètres de distance? Un 9mm n'est pas assez puissant pour pénétrer la boite crânienne d'un bovidé? Pourtant, les abattoirs utilisent régulièrement un calibre 22 pour abattre ce type de bétail.

Bref, les policiers ont l'air très amateurs sur le vidéo. Un seul coup de feu aurait dû être tiré si réellement les policiers n'avaient pas d'autre choix que d'abattre l'animal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comment est-ce que la policière, qui fait feu à 56 secondes dans le vidéo, fait pour manquer l'animal alors que la vache est immobile à trois mètres de distance? Un 9mm n'est pas assez puissant pour pénétrer la boite crânienne d'un bovidé? Pourtant, les abattoirs utilisent régulièrement un calibre 22 pour abattre ce type de bétail.

Bref, les policiers ont l'air très amateurs sur le vidéo. Un seul coup de feu aurait dû être tiré si réellement les policiers n'avaient pas d'autre choix que d'abattre l'animal.

C'est que le 22 est simplement une amorce qui fait sortir un pieu d'un cylindre, c'est plus une arme blanche pompé qu'une arme à feu...

Les policiers si ils tirent 50 balles de pratique dans une année c'est beau.

Le 9mm c'est pas vraiment adapté, les auto-patrouilles devraient avoir un 12 dans le coffre, c'est pas comme si c cher.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a plusieurs années, il y avait eu une vache qui s'avait échappé et avait fait un petit tour dans pointe-aux-trembles.

Le vétérinaire avait fini par la tirer avec des fléchettes tranquilisantes dans le coin de sherbrooke/tricentenaire.

Je suis pas trop sûr pourquoi ils ont pas fait venir un vétérinaire cette fois aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fait le plus fail pour la police : Leur excuse était que l'animal pouvait être dangereux et que ce dernier pourrait blesser les jeunes de l'école non-loin de là. INDEED! Surtout quand l'école est à 2.4km et que le service de police prend soin d'avertir la direction de garder les jeunes à l'intérieur en attendant que la situation soit réglé!

GANG DE CRISS DE CAVES!

Et pas étonnant que la bête s'est affolée avec la tactique employé par les policiers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un 9mm n'est pas assez puissant pour pénétrer la boite crânienne d'un bovidé? Pourtant, les abattoirs utilisent régulièrement un calibre 22 pour abattre ce type de bétail.

Le gars ne l'a certainement pas manqué à cette distance. Cependant, ta comparaison entre le 9mm du gars et les .22 lr "utilisé" dans les abatoirs n'est pas vraiment pertinente.

Dans les abattoir, le bétail est tiré à moins d'un mètre directement dans la boîte crânienne, ce qui va faire pénétrer beaucoup de gaz à l'intérieur du cerveau en même temps que le plomb et "mixer" le pudding si je peux dire ça comme ça (pour ceux qui utilisent cette méthode batarde là, ça fonctionne avec des électrodes maintenant). Dans le cas présent, le/les policier(s) on tiré l'animal dans les cotés à une vingtaine de mètres avec une arme (de vélocité moindre) et des munitions (à l'aérodynamisme pas mal boboche) conçu pour stopper une cible 15 fois moins massive.

Tout cas, tout ça pour dire que c'est parfaitement normal de ne pas être capable d'arrêter nette frette sec un boeuf adulte avec une arme du genre, même avec plusieurs chargeurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Contrairement au regrettable incident qui s'est produit en Ohio, la façon dont les policiers de Gatineau ont procédé était tout à fait amateur, pour ne pas dire ridicule.

L'incompréhension et la colère des citoyens dans ce cas ci sont donc parfaitement justifiées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le gars ne l'a certainement pas manqué à cette distance. Cependant, ta comparaison entre le 9mm du gars et les .22 lr "utilisé" dans les abatoirs n'est pas vraiment pertinente.

Dans les abattoir, le bétail est tiré à moins d'un mètre directement dans la boîte crânienne, ce qui va faire pénétrer beaucoup de gaz à l'intérieur du cerveau en même temps que le plomb et "mixer" le pudding si je peux dire ça comme ça (pour ceux qui utilisent cette méthode batarde là, ça fonctionne avec des électrodes maintenant). Dans le cas présent, le/les policier(s) on tiré l'animal dans les cotés à une vingtaine de mètres avec une arme (de vélocité moindre) et des munitions (à l'aérodynamisme pas mal boboche) conçu pour stopper une cible 15 fois moins massive.

Tout cas, tout ça pour dire que c'est parfaitement normal de ne pas être capable d'arrêter nette frette sec un boeuf adulte avec une arme du genre, même avec plusieurs chargeurs.

En même temps, tu ne réponds pas vraiment à ma question. Est-ce qu'un 9mm est assez puissant pour pénétrer la boîte crânienne d'un bœuf adulte à trois mètres de distance? Instinctivement, j'aurais tendance à dire oui mais ça reste à voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps, tu ne réponds pas vraiment à ma question. Est-ce qu'un 9mm est assez puissant pour pénétrer la boîte crânienne d'un bœuf adulte à trois mètres de distance? Instinctivement, j'aurais tendance à dire oui mais ça reste à voir.

J'explique mon point négatif : il t'a déjà expliqué que les abattoirs utilisent des électrodes et non des fusils pour le bétail, no shit, c'est vrai.

(Oui il y a quelques indépendants qui l'abattent à mains nues (lol sans guns), mais c'est une infime minorité comparé au bétail consommé)

---

Retour au sujet initial :

Le vidéo de South Park que réda a linké est pas mal représentatif de ce qui est arrivé avec beaucoup de cynisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces bêtes étaient destinées à l'abattoir et à vos assiettes, de toutes façons. Bande d'hypocrites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'explique mon point négatif : il t'a déjà expliqué que les abattoirs utilisent des électrodes et non des fusils pour le bétail, no shit, c'est vrai.

Je t'explique mon point négatif; on s'en fout comment le bétail est généralement abattu. Ce que je voulais donner en exemple, c'est le fait que le calibre .22 peut être utilisé pour abattre un bœuf adulte à bout portant.

J'utilisais cet exemple pour me questionner par rapport à la policière qui fait feu à 56 secondes dans le vidéo. Je veux savoir si un 9mm est un calibre assez puissant pour pénétrer la boite crânienne d'un bœuf à une distance de trois mètres. Si c'est effectivement le cas, la policière qui fait feu à bout portant face au bœuf est une très mauvaise tireuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sans prétention, peut-être qu'un 9mm "peut" perforer une boite cranienne de boeuf, mais ce n'est certainement pas l'outil de prédilection.

Ensuite, si les policiers avaient utilité un calibre supérieur, tel un calibre 30-06 ou .303, par exemple, ils auraient pue abbattre l'animal avec une seule balle et ainsi, ne pas tout "scrappé" la viande en vidant un chargeur. La viande de l'animal aurait donc pue être consommé et il ne serait pas mort pour rien. Vider un chargeur de 9 mm dans un animal, ça l'abime plus la viande que ça tue.

Par contre, si comme dit plus haut, une balle de 9mm peut perforer la boite cranienne, ça aurait peut-être due être la méthode utilisé.

imo

paix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que les policiers soient formés à l'abattage de bétail. Je pense que cette « bavure » a juste été provoquée par le manque de préparation à ce genre de situation.

Bref, réaction inadaptée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
(modifié)

Appeler un vétérinaire pour envoyer des fléchettes sédative, ça n'a pas de prix.

Modifié par Random

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Appeler un vétérinaire pour envoyer des fléchettes sédative, ça n'a pas de prix.

400-700$...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...