Aller au contenu

Déchet(s) recommandé(s)

J'ai toujours des monté d'adrenaline quand je me bat... pour ce qui est du contrôle tu as bien raison, j'ai de la misère à me contrôler, je frappe souvent à la moindre provocation. Pas sur le net car les keybord warrior me font plutôt rire mais dans la vraie vie je ne suis pas gentil et je n'ai pas d'amis a cause de mon tempérament de chien sale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et c'est sensé produire de la peur ? Puisque tu te moques de moi et que j'ai selon toi raté ma vie qu'est-ce que j'aurais à perdre ? Qu'est-ce que j'en aurais à crisser si t'étais réellement un tueur à la solde des motards et que tu veuilles me tirer une balle dans la tête ? J'ai pas d'enfants, j'ai pas de femme, j'ai personne autour de moi à ce qu'on dit tout le monde me déteste, à ce qu'on raconte sur le Dépotoir je passe mon temps à shiner mes guns en attendant le moment opportun pour faire un nouveau Columbine. Et qu'est-ce que notre belle société fait avec les psychopathes au lieu de les entourer et de désamorcer les situations explosives ? On les isole, on les ridiculise et on les marginalise, Et après on se surprend quand il se passe des tueries comme Dawson College. Mais c'est pas de la faute du bullying, on est une belle société inclusive qui célèbre la différence. Ça doit être pour ça que je viens de lire un article dans le Journal de Montréal qui conseille de crisser aux vidanges les personnes qui sont toxiques autour de nous au lieu de chercher à comprendre leur problème de comportement et ce qui origine de leur rancoeur. Alors puisque selon toi je suis un tas de marde qui mange des hamburgers et qui passe son temps à se crosser parce qu'il est incapable de fourrer des femmes j'ai bien l'impression que je me contre-crisse de recevoir une volée de la part d'un gars au-dessus de ça qui n'a pas raté sa vie et qui est entouré de gens qu'il aime et qu'il ne voudrait pas décevoir pour rien au monde. Alors si tu penses que t'es un loose cannon et que t'es wild parce que tu te bats de temps en temps pour établir ton statut de bad ass t'as vraiment rien compris.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, BMO a dit :

Et c'est sensé produire de la peur ? Puisque tu te moques de moi et que j'ai selon toi raté ma vie qu'est-ce que j'aurais à perdre ? Qu'est-ce que j'en aurais à crisser si t'étais réellement un tueur à la solde des motards et que tu veuilles me tirer une balle dans la tête ? J'ai pas d'enfants, j'ai pas de femme, j'ai personne autour de moi à ce qu'on dit tout le monde me déteste, à ce qu'on raconte sur le Dépotoir je passe mon temps à shiner mes guns en attendant le moment opportun pour faire un nouveau Columbine. Et qu'est-ce que notre belle société fait avec les psychopathes au lieu de les entourer et de désamorcer les situations explosives ? On les isole, on les ridiculise et on les marginalise, Et après on se surprend quand il se passe des tueries comme Dawson College. Mais c'est pas de la faute du bullying, on est une belle société inclusive qui célèbre la différence. Ça doit être pour ça que je viens de lire un article dans le Journal de Montréal qui conseille de crisser aux vidanges les personnes qui sont toxiques autour de nous au lieu de chercher à comprendre leur problème de comportement et ce qui origine de leur rancoeur. Alors puisque selon toi je suis un tas de marde qui mange des hamburgers et qui passe son temps à se crosser parce qu'il est incapable de fourrer des femmes j'ai bien l'impression que je me contre-crisse de recevoir une volée de la part d'un gars au-dessus de ça qui n'a pas raté sa vie et qui est entouré de gens qu'il aime et qu'il ne voudrait pas décevoir pour rien au monde.

Ok... ce message là fait vraiment peur...

:(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, BMO a dit :

...qui conseille de crisser aux vidanges les personnes qui sont toxiques autour de nous...

Le trucs c'est qu'on ne fais pas partie de ton entourage, c'est un forum, tu n'es pas forcé d'y aller, tu le serais à l'école ou à la job, etc...mais pas ici. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant qu'on me le demande je ne possède pas d'armes à feu. 

Il s'agit de l'image que certaines personnes se sont faites de moi. Il ne s'agit pas de ce que je suis.

Je suis beaucoup plus inquiet par le potentiel de dangerosité d'une personne qui n'a rien à perdre qui n'est rien que d'un petit thug qui se vante de casser des gueules. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 17 minutes, Abereau a dit :

Le trucs c'est qu'on ne fais pas partie de ton entourage, c'est un forum, tu n'es pas forcé d'y aller, tu le serais à l'école ou à la job, etc...mais pas ici. 

 

 

Et tu crois que ça justifie un comportement marginalisant un individu par rapport à un groupe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Haha ha! mon cher BMO, tu me fais tellement rire, sans toi ça serait triste ici, lâche pas on t'aime même si on te le dit jamais.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, BMO a dit :

Avant qu'on me le demande je ne possède pas d'armes à feu. 

Il s'agit de l'image que certaines personnes se sont faites de moi. Il ne s'agit pas de ce que je suis.

Je suis beaucoup plus inquiet par le potentiel de dangerosité d'une personne qui n'a rien à perdre qui n'est rien que d'un petit thug qui se vante de casser des gueules. 

Tu vois, tu as édité. Dans certains cas comme celui-ci, c'est pas une mauvaise chose car tu ajoute du contexte, mais pourtant tu continu de dire que c'est pas vrai. Pourquoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça fait bizarre d'écrire un nouveau message 5 minutes après c'est pour ça que normalement les messages fusionnent ensemble.

Si t'édite pas tes messages les gens vont dire que tu spam.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, BMO a dit :

Et c'est sensé produire de la peur ? Puisque tu te moques de moi et que j'ai selon toi raté ma vie qu'est-ce que j'aurais à perdre ? Qu'est-ce que j'en aurais à crisser si t'étais réellement un tueur à la solde des motards et que tu veuilles me tirer une balle dans la tête ? J'ai pas d'enfants, j'ai pas de femme, j'ai personne autour de moi à ce qu'on dit tout le monde me déteste, à ce qu'on raconte sur le Dépotoir je passe mon temps à shiner mes guns en attendant le moment opportun pour faire un nouveau Columbine. Et qu'est-ce que notre belle société fait avec les psychopathes au lieu de les entourer et de désamorcer les situations explosives ? On les isole, on les ridiculise et on les marginalise, Et après on se surprend quand il se passe des tueries comme Dawson College. Mais c'est pas de la faute du bullying, on est une belle société inclusive qui célèbre la différence. Ça doit être pour ça que je viens de lire un article dans le Journal de Montréal qui conseille de crisser aux vidanges les personnes qui sont toxiques autour de nous au lieu de chercher à comprendre leur problème de comportement et ce qui origine de leur rancoeur. Alors puisque selon toi je suis un tas de marde qui mange des hamburgers et qui passe son temps à se crosser parce qu'il est incapable de fourrer des femmes j'ai bien l'impression que je me contre-crisse de recevoir une volée de la part d'un gars au-dessus de ça qui n'a pas raté sa vie et qui est entouré de gens qu'il aime et qu'il ne voudrait pas décevoir pour rien au monde. Alors si tu penses que t'es un loose cannon et que t'es wild parce que tu te bats de temps en temps pour établir ton statut de bad ass t'as vraiment rien compris.

Je suis vraiment attristé par ce message, si tu pouvais t'ouvrir plus souvent, je serais entier de ton côté. Ta solitude me fait mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai une famille et des amis. Mais vous préférez la version hardcore.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, BMO a dit :

Ça fait bizarre d'écrire un nouveau message 5 minutes après c'est pour ça que normalement les messages fusionnent ensemble.

Si t'édite pas tes messages les gens vont dire que tu spam.

Moi je marque toujours: "EDIT:" avant de continuer. Mais c'est moi. Bon faudrait pas dévier trop du sujet la.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les valeurs illustrées dans ces pièces réveillent en moi cette énorme ferveur de vivre.

Le découragement
Une persistance immuable
Le dépassement de soi

L'angoisse existentielle
Un affranchissement des peurs
Le sentiment d'exaltation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2011-12-20 à 20:57, Commissaire Laviolette a dit :

Alors, soumettez UNE pièce, une seule - je ne veux pas connaître l'ampleur de votre savoir musical - qui vous met dans cet état ; qui vous emporte le coeur, vous allège l'esprit, vous réconcilie avec la vie. Qui vous donne le goût de l'écouter, encore et encore, toujours. Qui introduit le vice dans ce plaisir immatériel. Qui vous donne le goût de vous coucher avec la chanson sur "repeat" pour l'éternité.

 

Qui vous rend accro.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je tiens d'abord à m'excuser pour le cliché, mais voilà, je me lance quand même. J'ai récemment renoué avec la plupart de mes vieilles amours, dont le violon, et songe à commencer le violoncelle cet été. Pour moi, il n'existe pas plus bel instrument. En matière de violoncelle, difficile de passer à côté des six suites pour violoncelle (seul) de Bach, dont le fameux prélude de Suite n° 1 en Sol majeur.  

Viens don' me dire que tu trouves pas ça beau, t'sais. J'accepterais volontiers de mourir là-dessus.
 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

La pièce est relativement récente. Je pourrais dresser une longue liste de chansons me faisant le genre d'effet que mentionne OP, mais rien ne se compare à celle-ci. Le bruit des vagues, la sérénité et les émotions à fleur de peau qui en dégagent établissent un climat tout à fait unique. Mais, là où le bât blesse, c'est lorsque les layers de voix se superposent progressivement. Cette voix torturée et blessée, qui semble désespérément chercher ou invoquer je ne sais quelle force de la nature, s'amplifie d'une façon véritablement singulière. Fermer les yeux pendant 2 minutes et 40 secondes à l'écoute de cette pièce me transporte quelque part où il fait soleil. Pas trop chaud, juste assez pour réconforter, mais rien de lourd ou d’inconfortable. Dans la dernière phase du printemps peut-être. Peu importe, on y est seul. Le soleil, la brise et la mer nous tiennent compagnie. La vidéo contribue assurément au portrait que je me suis fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Il faudra cliquer là ou là.

Devenir éboueur

L'inscription est gratuite, rapide et presque pas humiliante.

Je suis prêt!

Se connecter

Supposant bien sûr que vous ne voyez pas déjà banni.

Je veux revenir!

×