Aller au contenu
BMO

Le cerveau et ses automatismes

Déchet(s) recommandé(s)

Un très bon documentaire produit par ARTE. Si vous avez la chance de tomber dessus... eh ben n'hésitez pas à l'écouter.

Ça parle de la dualité conscient/inconscient. L'inconscient dirige notre vie,car le conscient bouffe trop d'énergie. On l'utilise seulement quand il y a du changement.

Ça parle aussi de séduction et ça dit que un bain chaud ça peut remplacer la chaleur humaine... si c'est chaud longtemps.

Changement = dépense énergétique immense

google ou tayeul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'un des automatismes de notre cerveau est qu'il se met à penser avant même que nous pensions que nous devrions penser à quelque chose.

C'est comme le cœur qui bat automatiquement, mais c'est encore plus comme les poumons qui respirent automatiquement.

Le cerveau ressemble plus aux poumons parce que quand on pense à notre respiration, on peut avoir un certain contrôle dessus. Quand la pensée pense à elle-même, elle peut reprendre un peu le contrôle sur elle-même. En contrepartie, quand la pensée pense aux battements cardiaques, elle ne peut absolument pas en reprendre le contrôle.

Ouais...Je suis fatigué. Ne perdez pas votre temps à lire ce que je viens d'écrire car c'est inutile et parce que ça n'a pas rapport.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'un des automatismes de notre cerveau est qu'il se met à penser avant même que nous pensions que nous devrions penser à quelque chose.

C'est comme le cœur qui bat automatiquement, mais c'est encore plus comme les poumons qui respirent automatiquement.

Le cerveau ressemble plus aux poumons parce que quand on pense à notre respiration, on peut avoir un certain contrôle dessus. Quand la pensée pense à elle-même, elle peut reprendre un peu le contrôle sur elle-même. En contrepartie, quand la pensée pense aux battements cardiaques, elle ne peut absolument pas en reprendre le contrôle.

Ouais...Je suis fatigué. Ne perdez pas votre temps à lire ce que je viens d'écrire car c'est inutile et parce que ça n'a pas rapport.

Je comprends ton point, mais FYI c'est pas impossible de contrôler son rythme cardiaque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je comprends ton point, mais FYI c'est pas impossible de contrôler son rythme cardiaque.

C'est vrai qu'on peut contrôler son rythme cardiaque, mais ça ne se fait pas par la pensée, ça se fait par des méthodes de respiration.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'on peut contrôler son rythme cardiaque, mais ça ne se fait pas par la pensée, ça se fait par des méthodes de respiration.

... ou son contraire, comme lorsque t'es trop nerveux et que ton coeur bat plus vite à cause d'une pensée trop envahissante...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

... ou son contraire, comme lorsque t'es trop nerveux et que ton coeur bat plus vite à cause d'une pensée trop envahissante...

Dans ce cas-là on parle de stress. Et lorsqu'il est question de stress, c'est le cerveau qui va activer les signes d'alerte en accélérant le rythme cardiaque et ainsi augmenter le débit sanguin. Mais il n'en reste pas moins qu'on ne peut pas, par la pensée, faire cesser ce processus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La période la plus prolifique de ma vie au point de vue intellectuel et créatif est celle où j'ai vécu la plus grande foule d'évènements marquants en le plus court laps de temps. Pendant cette zone temporelle d'environ un mois où j'ai connu à la fois la mort et le voyage, j'ai rempli deux cahiers d'idées et de croquis, que je consulte de temps à autre lorsque j'ai besoin d'inspiration.

Lorsque le cerveau est forcé à changer sa routine chaque jour, il surgit des connections inattendues qui mène à une plus grande énergie créative.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La période la plus prolifique de ma vie au point de vue intellectuel et créatif est celle où j'ai vécu la plus grande foule d'évènements marquants en le plus court laps de temps. Pendant cette zone temporelle d'environ un mois où j'ai connu à la fois la mort et le voyage, j'ai rempli deux cahiers d'idées et de croquis, que je consulte de temps à autre lorsque j'ai besoin d'inspiration.

Lorsque le cerveau est forcé à changer sa routine chaque jour, il surgit des connections inattendues qui mène à une plus grande énergie créative.

je parirais mon ame que ya aucune idée original dans tes cahiers

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai qu'on peut contrôler son rythme cardiaque, mais ça ne se fait pas par la pensée, ça se fait par des méthodes de respiration.

Avant d'être des automatismes, les méthodes de respiration pour réduire ou augmenter le rythme cardiaque s'effectuent par la pensée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On saura jamais si le couple a vraiment fonctionné ou non. Je suis déçu en sacrément.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Avant d'être des automatismes, les méthodes de respiration pour réduire ou augmenter le rythme cardiaque s'effectuent par la pensée.

Mais le point c'est que c'est quand même indirectement.

Comme si je disais que je contrôle mon rythme cardiaque parce que je décide de partir à courir. C'est encore un automatisme.

Mais concrètement tu peux pas décider " ok, je fais un battement .... LÀ! et ensuite encore décider quand le prochain viendra."

Sauf que bon, je pense pas que ça soit un bon exemple non plus de "le cerveau et ses automatismes", c'est un automatisme corporel, mais bien que je ne sois pas calé en biologie humaine, reste que par les explications que j'ai pu voir dans ma vie c'est vraiment pas relié au cerveau directement. Je veux dire les battements du coeur sont déclenchés par des cellules au niveau du coeur qui fonctionnent en synchronismes et qui ont aussi des caractéristiques qui les font réagir à différents états physiologiques (probablement certaines substance) pour aller plus vite ou moins vite. Je suis pas mal certain que ça va pas tourner dans le cerveau à chaque battement. Même que le coeur peut continuer de battre en dehors du corps par lui-même.

Au fond le cerveau a probablement autant de contrôle sur les battement du coeur que ton pied en a sur les coup de piston dans ta voiture. Oui tu as le moyen de le faire aller plus vite ou pas, mais tu peux pas juste décider du rythme exact.

Pour les poumons c'est une tout autre histoire, de toute façon la respiration a d'autres fonction que juste la captation de l'oxygène, comme le language et tout ce qui est relié à l'émission de son, si on pouvais pas contrôler la respiration on ne pourrait pas parler comme on le fait. Et bon étant donné que c'est aussi un système qui est dépendant de l'environnement extérieur, c'est important pour un animal de pouvoir contrôler le fait de continuer à respirer ou pas. Par exemple si un humain se pitche dans l'eau il faut que son cerveau puisse arrêter la respiration sinon on se noie automatiquement.

Mais bon, dans le cas des poumon le cerveau a un contrôle direct, même que notre conscience en a une.

À propos du sujet, c'est un sujet très intéressant, mais qui a été mal "compris" par ceux qui parlent de respiration et rythme cardiaque. Ça on sait que le cerveau à des systèmes non conscient pour ça. Le plus troublant en fait c'est plutôt toutes les opérations très fines et complexes généralements associées à la conscience qui sont faites sans qu'on en soit conscient, et qui sont parfois plus efficaces comme ça. Par exemple je me souvient d'être tombé sur une thèse d'un neurologue qui étudiait des cas "spéciaux" dont Wayne Gretzky, où il semblait que son cerveau était capable de jouer au hockey de façon "intuitive" et "inconsciente", ce qui lui permettais d'être pas mal plus rapide à lire le jeu que n'importe qui qui devait réfléchir un peu plus. Ses décisions étaient tellement rapide qu'il arrivait même pas à les expliquer. C'est généralement le cas qu'on est vraiment plus performant quand on arrive dans une discipline à agir intuitivement sans avoir à être conscient de tout ce qu'on fait. Comme dans le cas de conduire qui est extrèmement compliqué, et au début notre cerveau fait rien automatiquement, t'es toujours en mode "réflexion consciente", et t'es normalement très mauvais. C'est quand tu deviens habitué que là vraiment tu conduit sans t'en rendre trop compte et que t'es capable de tenir une conversation avec quelqu,un dans la voiture en même temps.

Et bon, encore plus troublant c'est toutes les associations qu'on fait qui influencent nos comportement sans qu'on s'en rendent compte. Comme par exemple le fait que les gens sont pratiquement tous plus généreux et moins sévère dans leurs façon de juger les autres si ça sent bon autour d'eux que si ça sent vaguement mauvais. Par exemple si tu est dans une boulangerie qui sent le bon pain tu vas être plus porté à aider une personne que si t'es dans un magasin de chaussure par exemple. Et bon l'odeur mauvaise ouvertement amplifie le phénomène encore. Nos jugements moraux sont influencés par une tonne de facteurs "irrationnels" et "inconscient" comme ceux là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À découverte, donc c'est sérieu, ils ont diffusé un reportage mettant Luc Langevin en vedette et ils expliquent comment notre propre cerveau nous joue des tours. Mais avecc une approche orienté sur la magie

http://www.youtube.com/watch?v=NBhris048QI

je cherchais aussi un autre mais je ne l'ai malheureusement pas trouvé. si je le retrouve je le post

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un déchet à ajouter?

Publiez tout de suite et complétez l'inscription plus tard. Si vous êtes déjà l'un des nôtres, connectez-vous pour publier sous votre compte.
Note: Votre message devra être approuvé par un modérateur. Patience.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Chargement

×
×
  • Créer...